Jeûner demain 1er Chaabane

madalena

Contributeur
Contributeur
salam

Le mois de Chaabane devrait débuter demain In Sha Allah! C’est un mois où le jeûne est vivement recommandé, de même que tous les actes d’adoration. Il permet ainsi de se préparer au mois béni du Ramadan. Dans un hadith, le Prophète (salaLlahou alayi wa sallam) demandait à Allah Azawajjal de bénir ce mois, ainsi que celui de Rajab : « Ô Allah! Bénis-nous les mois de Rajab et de Chaabane et fais-nous parvenir au mois du Ramadan! » (Rapporté par Ahmed et Annassaï)


Un hadith appuie les mérites du jeûne durant ce huitième mois hégirien. Il n’est pas obligatoire, mais il est une tradition prophétique, qui plus est grandement récompensée.


D’après Ousama Ibn Zayd (qu’Allah l’agrée), j’ai dit : « Ô Messager d’Allah, je ne t’ai pas vu jeûner dans un mois autant que tu le fais dans le mois de chaabane! Alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ceci est un mois à propos duquel les gens sont négligents, il est entre rajab et ramadan, c’est un mois durant lequel les actes sont élevés vers Allah, et j’aime que mes actes soient élevés alors que je jeûne« . (Rapporté par Nasaï et authentifié par Cheikh Albani)


Ou encore dans une autre version :


Le compagnon Oussama Ibn Zaïd (radhia Llahou anhou) raconte: « Le Messager d’Allah (salaLlahou alayi wa sallam) jeûnait certains jours d’affilés à tel point que nous pensions qu’il ne s’arrêtait jamais. Et il mangeait certains jours d’affilés à tel point qu’il ne jeûnait plus si ce n’est deux jours par semaine. Il les consacrait séparément au jeûne en dehors des périodes où il jeûnait. Il n’y a pas un mois où il se consacrait le plus au jeûne que pendant Chaabane. Je lui posais la question à ce sujet :


« Cher Messager d’Allah! Tu te consacres au jeûne à tel point que tu ne le romps pratiquement plus. Et tu interromps le jeûne à tel point que tu ne t’y consacres pratiquement plus si ce n’est deux jours que tu consacres séparément au jeûne en dehors des périodes où tu jeûnes. « Quels sont ces deux jours? » Demanda-t-il. Le lundi et le jeudi lui répondis-je. Au cours de ces deux jours, les œuvres sont exposées au Seigneur de l’univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont exposées. Je ne te vois pas autant jeûner les autres mois que pendant celui de Chaabane. Les gens oublient ce mois qui se trouve entre Rajab et Ramadan. C’est pourtant le mois au cours duquel les œuvres montent vers le Seigneur de l’Univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont montées. » (Rapporté par Ahmed et Annassaï)


Ces paroles du Prophète (salaLlahou walayi wa sallam) soulignent l’importance d’accomplir de bonnes oeuvres puisque c’est le mois au cours duquel elles « montent vers le Seigneur de l’Univers ». Il rappelle également la négligence des gens quant aux mérites de ce mois.


D’après Aïcha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (salaLlahou alayi wa sallam) jeûnait au point où nous disions: « Il ne rompt plus son jeûne »; et il rompait son jeûne au point où nous disions: « Il ne jeûne plus ». Je n’ai pas vu le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) jeûner un mois complet à l’exception du ramadan et je ne l’ai pas vu jeûner un mois autant que cha’ban. (Rapporté par Boukhari et Mouslim)


Ainsi, ce hadith montre clairement qu’après le mois de Ramadan, c’est le mois où le Prophète (salaLlahou alayi wa sallam) jeûnait le plus. Un autre hadith le confirme, lui aussi par la Mère des Croyants, Aïcha (Qu’Allah l’agréé) :


« Le Messager d’Allah (salaLlahou alayi wa sallam) jeûnait tout le mois de Chaabane, il le jeûnait entier sauf peu (de jours). » (Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim)


A noter qu’il existe une divergence concernant le jeûne des quinze derniers jours du mois de Chaabane.


Profitons donc de ce mois de chaabane pour nous préparer physiquement, et surtout spirituellement, à accueillir le mois du Ramadan.


https://www.ajib.fr/chaaban/
 
salam

Le mois de Chaabane devrait débuter demain In Sha Allah! C’est un mois où le jeûne est vivement recommandé, de même que tous les actes d’adoration. Il permet ainsi de se préparer au mois béni du Ramadan. Dans un hadith, le Prophète (salaLlahou alayi wa sallam) demandait à Allah Azawajjal de bénir ce mois, ainsi que celui de Rajab : « Ô Allah! Bénis-nous les mois de Rajab et de Chaabane et fais-nous parvenir au mois du Ramadan! » (Rapporté par Ahmed et Annassaï)
Un hadith appuie les mérites du jeûne durant ce huitième mois hégirien. Il n’est pas obligatoire, mais il est une tradition prophétique, qui plus est grandement récompensée.

D’après Ousama Ibn Zayd (qu’Allah l’agrée), j’ai dit : « Ô Messager d’Allah, je ne t’ai pas vu jeûner dans un mois autant que tu le fais dans le mois de chaabane! Alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ceci est un mois à propos duquel les gens sont négligents, il est entre rajab et ramadan, c’est un mois durant lequel les actes sont élevés vers Allah, et j’aime que mes actes soient élevés alors que je jeûne« . (Rapporté par Nasaï et authentifié par Cheikh Albani)

Ou encore dans une autre version :
Le compagnon Oussama Ibn Zaïd (radhia Llahou anhou) raconte: « Le Messager d’Allah (salaLlahou alayi wa sallam) jeûnait certains jours d’affilés à tel point que nous pensions qu’il ne s’arrêtait jamais. Et il mangeait certains jours d’affilés à tel point qu’il ne jeûnait plus si ce n’est deux jours par semaine. Il les consacrait séparément au jeûne en dehors des périodes où il jeûnait. Il n’y a pas un mois où il se consacrait le plus au jeûne que pendant Chaabane. Je lui posais la question à ce sujet :

..................................
"Un hadith" c'est fait par les hommes

4.92. ...Celui qui n'en trouve pas les moyens, qu'il jeûne deux mois d'affilée pour être pardonné...

5.89. Allah ne vous sanctionne pas pour la frivolité dans vos serments, mais Il vous sanctionne pour les serments que vous avez l'intention d'exécuter. L'expiation en sera de nourrir dix pauvres, de ce dont vous nourrissez normalement vos familles, ou de les habiller, ou de libérer un esclave. Quiconque n'en trouve pas les moyens devra jeûner trois jours. Voilà l'expiation pour vos serments, lorsque vous avez juré. Et tenez à vos serments, Ainsi Allah vous explique Ses versets, afin que vous soyez reconnaissants!

58.4. Mais celui qui n'en trouve pas les moyens doit jeûner alors deux mois consécutifs avant d'avoir aucun contact [conjugal] avec sa femme. Mais s'il ne peut le faire non plus, alors qu'il nourrisse soixante pauvres. Cela, pour que vous croyiez en Allah et en Son messager. Voilà les limites imposées par Allah. Et les mécréants auront un châtiment douloureux.

qui fait cela ? Personne !
 
salam

Le mois de Chaabane devrait débuter demain In Sha Allah! C’est un mois où le jeûne est vivement recommandé, de même que tous les actes d’adoration. Il permet ainsi de se préparer au mois béni du Ramadan. Dans un hadith, le Prophète (salaLlahou alayi wa sallam) demandait à Allah Azawajjal de bénir ce mois, ainsi que celui de Rajab : « Ô Allah! Bénis-nous les mois de Rajab et de Chaabane et fais-nous parvenir au mois du Ramadan! » (Rapporté par Ahmed et Annassaï)


Un hadith appuie les mérites du jeûne durant ce huitième mois hégirien. Il n’est pas obligatoire, mais il est une tradition prophétique, qui plus est grandement récompensée.


D’après Ousama Ibn Zayd (qu’Allah l’agrée), j’ai dit : « Ô Messager d’Allah, je ne t’ai pas vu jeûner dans un mois autant que tu le fais dans le mois de chaabane! Alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ceci est un mois à propos duquel les gens sont négligents, il est entre rajab et ramadan, c’est un mois durant lequel les actes sont élevés vers Allah, et j’aime que mes actes soient élevés alors que je jeûne« . (Rapporté par Nasaï et authentifié par Cheikh Albani)


Ou encore dans une autre version :


Le compagnon Oussama Ibn Zaïd (radhia Llahou anhou) raconte: « Le Messager d’Allah (salaLlahou alayi wa sallam) jeûnait certains jours d’affilés à tel point que nous pensions qu’il ne s’arrêtait jamais. Et il mangeait certains jours d’affilés à tel point qu’il ne jeûnait plus si ce n’est deux jours par semaine. Il les consacrait séparément au jeûne en dehors des périodes où il jeûnait. Il n’y a pas un mois où il se consacrait le plus au jeûne que pendant Chaabane. Je lui posais la question à ce sujet :


« Cher Messager d’Allah! Tu te consacres au jeûne à tel point que tu ne le romps pratiquement plus. Et tu interromps le jeûne à tel point que tu ne t’y consacres pratiquement plus si ce n’est deux jours que tu consacres séparément au jeûne en dehors des périodes où tu jeûnes. « Quels sont ces deux jours? » Demanda-t-il. Le lundi et le jeudi lui répondis-je. Au cours de ces deux jours, les œuvres sont exposées au Seigneur de l’univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont exposées. Je ne te vois pas autant jeûner les autres mois que pendant celui de Chaabane. Les gens oublient ce mois qui se trouve entre Rajab et Ramadan. C’est pourtant le mois au cours duquel les œuvres montent vers le Seigneur de l’Univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont montées. » (Rapporté par Ahmed et Annassaï)


Ces paroles du Prophète (salaLlahou walayi wa sallam) soulignent l’importance d’accomplir de bonnes oeuvres puisque c’est le mois au cours duquel elles « montent vers le Seigneur de l’Univers ». Il rappelle également la négligence des gens quant aux mérites de ce mois.


D’après Aïcha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (salaLlahou alayi wa sallam) jeûnait au point où nous disions: « Il ne rompt plus son jeûne »; et il rompait son jeûne au point où nous disions: « Il ne jeûne plus ». Je n’ai pas vu le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) jeûner un mois complet à l’exception du ramadan et je ne l’ai pas vu jeûner un mois autant que cha’ban. (Rapporté par Boukhari et Mouslim)


Ainsi, ce hadith montre clairement qu’après le mois de Ramadan, c’est le mois où le Prophète (salaLlahou alayi wa sallam) jeûnait le plus. Un autre hadith le confirme, lui aussi par la Mère des Croyants, Aïcha (Qu’Allah l’agréé) :


« Le Messager d’Allah (salaLlahou alayi wa sallam) jeûnait tout le mois de Chaabane, il le jeûnait entier sauf peu (de jours). » (Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim)


A noter qu’il existe une divergence concernant le jeûne des quinze derniers jours du mois de Chaabane.


Profitons donc de ce mois de chaabane pour nous préparer physiquement, et surtout spirituellement, à accueillir le mois du Ramadan.


https://www.ajib.fr/chaaban/
Salam,

Ce qui donne 4 mois sacrés (mouharram, rajab, dhoul qi'dah, dhoul hijja) et 2 mois bénis (cha'aban, ramadan), c'est ça?
 

madalena

Contributeur
Contributeur
salam

les jours blanc commence demain inchALLAH!


Le jeûne des jours blancs, une pratique appréciée par notre bien aimé Prophète Muhammad (SAW), Il a notamment dit à ce sujet: «Le jeûne de trois jours de chaque mois est comme le jeûne de tout le temps.» (Rapporté par Al Bukhari et Muslim).


Nous sommes actuellement dans le huitième mois du calendrier hégirien de Chaâbane.


A l’approche du mois béni du Ramadan, durant lequel les bonnes actions sont nombreuses et les récompenses énormes. Nous vous exhortons ainsi que nous-mêmes à jeûner ces jours précis, et précieux, afin de nous préparer physiquement et psychologiquement.


Les jours blancs de Chaâbane 1441 de l’Hégire en France, en l’occurrence les 13, 14 , et 15 de ce mois lunaire correspondent aux jours suivants :


– Lundi 6 avril 2020


– Mardi 7 avril 2020


– Mercredi 8 avril 2020



Pour compléter avec précision la pratique de ce jeûne mensuel, Cheikh Al Uthaymin a expliqué qu’«Il est permis à l’homme de les jeûner au début du mois, au milieu ou à la fin de celui-ci, que ce soit à la suite ou dispersé. Mais le meilleur est qu’il soit pratiqué lors des jours blancs qui sont le 13, 14, 15 du mois».


Cependant même si notre bien aimé Prophète Mouhammad (SAW) a exprimé qu’il était préférable de jeûner les jours blancs. Il expliquait par ses actions que n’importe quel jour du mois pouvait être jeûné dans l’espérance de la même récompense auprès d’Allah, Le Très Haut.


Jeûner trois jours blancs de chaque mois lunaire apporte la même satisfaction auprès d’Allah, Exalté soit-Il, que si on avait jeûné chaque jour de l’année.


Et Seul, Dieu est plus Savant …


 
salam

les jours blanc commence demain inchALLAH!


Le jeûne des jours blancs, une pratique appréciée par notre bien aimé Prophète Muhammad (SAW), Il a notamment dit à ce sujet: «Le jeûne de trois jours de chaque mois est comme le jeûne de tout le temps.» (Rapporté par Al Bukhari et Muslim).


Nous sommes actuellement dans le huitième mois du calendrier hégirien de Chaâbane.


A l’approche du mois béni du Ramadan, durant lequel les bonnes actions sont nombreuses et les récompenses énormes. Nous vous exhortons ainsi que nous-mêmes à jeûner ces jours précis, et précieux, afin de nous préparer physiquement et psychologiquement.


Les jours blancs de Chaâbane 1441 de l’Hégire en France, en l’occurrence les 13, 14 , et 15 de ce mois lunaire correspondent aux jours suivants :


– Lundi 6 avril 2020


– Mardi 7 avril 2020


– Mercredi 8 avril 2020



Pour compléter avec précision la pratique de ce jeûne mensuel, Cheikh Al Uthaymin a expliqué qu’«Il est permis à l’homme de les jeûner au début du mois, au milieu ou à la fin de celui-ci, que ce soit à la suite ou dispersé. Mais le meilleur est qu’il soit pratiqué lors des jours blancs qui sont le 13, 14, 15 du mois».


Cependant même si notre bien aimé Prophète Mouhammad (SAW) a exprimé qu’il était préférable de jeûner les jours blancs. Il expliquait par ses actions que n’importe quel jour du mois pouvait être jeûné dans l’espérance de la même récompense auprès d’Allah, Le Très Haut.


Jeûner trois jours blancs de chaque mois lunaire apporte la même satisfaction auprès d’Allah, Exalté soit-Il, que si on avait jeûné chaque jour de l’année.


Et Seul, Dieu est plus Savant …


Salam
On est déja ayam elbayd??? Comme ça passe vite!
Brkfik Mada!
 

madalena

Contributeur
Contributeur
salam

Cette nuit, ce sera la quinzième nuit du mois de Cha'ban.

C'est une nuit importante comme le démontre le hadith :

« Lorsqu'arrive la nuit de la mi-Cha'bân, Allah regarde l'ensemble de Ses créatures et Il pardonne aux croyants et donne du temps aux incroyants (pour qu'ils se repentent et reviennent vers Lui). Il laisse (également hors de Son pardon) ceux qui entretiennent entre eux de l'animosité, et ce, jusqu'à ce qu'ils délaissent leur rancœur. »

Le Seigneur accordera une attention particulière à celui ou celle qui accordera une attention particulière à Dieu.
Profitons de ces instants (qui commenceront à partir du couché de soleil) pour nous connecter à nos péchés antérieurs, tout ces moments d'oublies et d'insouciance passés loin de notre Créateur, pour ensuite déclarer notre faiblesse ainsi que notre besoin de Lui à tout moment et enfin Lui demander de nous envelopper de Sa miséricorde infini, et de nous absoudre de nos péchés.

C'est une nuit durant laquelle il est recommandé de faire plus d'efforts qu'à l'habitude à travers les différentes adorations.
Puisse Dieu nous submerger de Sa miséricorde et de Son pardon.
 

madalena

Contributeur
Contributeur
salam

La Quinzième Nuit de Sha`ban, connue en Arabe comme - Laylat al-Nisf min Sha`ban - , littéralement : “la veille de la moitié de Sha`ban,” est l’une des plus importantes nuits de l’année.

🍃Ata’ bin Yasar a dit :
"Après Laylat al-Qadr, il n’y a de nuit meilleure que la 15ème nuit de Sha`ban. Son importance tient des dons Divins qui y sont déversés."🍃
🌃Cette nuit est aussi désignée comme étant * Laylat al Bara’a *, ce qui signifie littéralement : "La Nuit de l’Affranchissement et de la Délivrance". Elle tient son nom du fait que pendant cette nuit, Allah délivre du feu de l’enfer beaucoup de Ses serviteurs.

🌃 Une nuit, Sayyidah `A’ishah (qu’Allah l’agrée) constata que le Messager d’Allah ﷺ avait quitté sa maison. Elle sortit pour voir où il était et le trouva au Cimetière de Baqi’, les mains levés au ciel en invocation. Il lui dit :
🍃"En cette nuit (la quinzième de Sha`ban), Allah pardonne à plus de personnes qu’il n’y a de poils sur le mouton de la tribu de Kalb*."🍃
[Rapporté par Ahmad, al-Tirmidhi et Ibn Majah.]

*Banu Kalb était une tribu Arabe connue pour son sublime troupeau de moutons que possédaient ses membres.
Il dit également ﷺ :
🍃“Allah regarde Sa Création au cours de la 15ème nuit de Sha`ban et pardonne à l’ensemble de Ses esclaves, excepté deux catégories de gens : ceux qui associent des partenaires à Allah et ceux qui ont de la rancœur pour leurs confrères musulmans.”🍃


🌃Le Prophète ﷺ nous exhorta à passer cette nuit en s'adonnant au Dhikr et à la Salât et à jeûner le jour suivant car, du coucher du soleil jusqu’à l’aube, Allah lance l’appel à Ses serviteurs :
🍃 "Y a-t-il quelqu’un qui recherche Mon pardon afin que Je lui pardonne ? Y a-t-il quelqu’un recherchant des subsistances de Ma part afin que Je les lui accorde ? Y a-t-il quelqu’un qui souffre afin que J’apaise ses souffrances ?”🍃


🌃L’Imam `Ali, 'alayhi assalam, sortit au cours de la 15ème nuit de Sha`ban et regarda le ciel. Il rapporta que le Prophète Dawoud 'alayhi assalam, sortit à une heure similaire la même nuit et dit :
🍃"Quiconque implore Allah à cet instant, Allah lui répond et quiconque recherche Son pardon, Il lui pardonne."🍃
C’est pour cette raison qu’il passait la nuit en adoration.

🌃Hasân al Basrî avait, le jour du 15 de Sha`bân, le visage pâle, tellement pâle qu'on aurait dit qu'il ressortait de la tombe. Et quand on lui demandait la raison de cette tristesse, il répondait :
🍃« Je sais avec certitude ( `ilmou-l Yaqîn ) que j'ai des péchés. Si mes péchés ne sont pas pardonnés, alors mes actes méritoires ne sont pas acceptés, et par crainte de ce que sera mon état, ma couleur jaunit »🍃

🌃Il a été rapporté également que le Messager d’Allah ﷺ a dit :
🍃 « Il y a cinq nuits durant lesquelles le dou`a (la supplication) n’est pas rejetée :

- La 1ère nuit de Rajab
- La 15ème nuit de Sha’ban
- La nuit du Jeudi
- La nuit précédant `Aid Al-Fitr
- La nuit précédant `Aid Al-Nahr (al-Adha). »🍃
[Rapporté par al-Suyuti]
🌃Certains pieux recommandent de réciter cette invocation la nuit de Bara'a :
🤲« Allâhoumma-r-zouqnâ qalban taqiyyan mina-sh-shirki bariyyan lâ kâfiran wa shaqiyyan »
[ R. Nasihin]

🤲Qu'Allah déverse sur nous Sa Fine Pluie de Miséricorde et de Pardon, qu'Il purifie et vivifie nos coeurs, et nous compte parmi les dignes d'honorer cette nuit et la tradition de Sidna Nabyy ﷺ
Sources : Rappels extraits en partie de Baytulfaqir

📶NB : Selon les systèmes de calcul, la nuit de Bara'a correspond pour certains à CE soir, la nuit du mardi 07 au mercredi 08 ;
Et pour d'autres à la nuit du mercredi 08 au jeudi 09/04.
Et Allah est Plus Savant, libre à chacun de veiller l'une ou l'autre de ces nuits, ou les deux. Qu'Il nous accorde à tous le mérite de cette nuit bénie
 
Haut