Le Maroc face à l'impossible recouvrement des amendes

Bladi Robot

Je suis un vrai robot!
Fouzi Lekjaa, le ministre délégué chargé du Budget, a déclaré vendredi que le montant des amendes pour trafic de drogues et autres délits, en attente de recouvrement par l'administration des douanes, est estimé à 800 milliards de dirhams.
En réponse aux critiques des groupes d'opposition lors du débat sur le projet de loi de règlement pour l'exécution du budget 2022 à la Commission de contrôle financier de la Chambre des représentants, Lekjaa a reconnu la difficulté pour l'État de (...)

- Maroc / Fouzi Lekjaa, Ministère de l'Economie et des Finances, Budget

Le Maroc face à l'impossible recouvrement des amendes
 
Faut être réaliste quand même... tu condamnes un trafiquant de drogue à 10 ans de prison et 50 million de dh d'amende.... la prison il la fait... mais les 50 million tu veux qu'il les sorte d'où?? une fois en prison l'argent qu'il a accumulé disparait et son business est mort... donc impossible de générer cet argent...
Chope le type dis lui tu as le choix... 10 ans et 100 million ou 5 ans et 75 million.. tu verras que l'argent va apparaitre de nulle part.
 
Faut être réaliste quand même... tu condamnes un trafiquant de drogue à 10 ans de prison et 50 million de dh d'amende.... la prison il la fait... mais les 50 million tu veux qu'il les sorte d'où?? une fois en prison l'argent qu'il a accumulé disparait et son business est mort... donc impossible de générer cet argent...
Chope le type dis lui tu as le choix... 10 ans et 100 million ou 5 ans et 75 million.. tu verras que l'argent va apparaitre de nulle part.

On lui prend tout ce qu'il a comme en Italie et en plus il fait sa peine. Ça marche comme ça depuis des années là bas.

A défaut d'annihiler la mafia l'état fait des enquétes pour savoir quels avoirs posséde tel truand même derrière un paravent et il se sert lui même à la source en plus d'infliger des années de taule.

La méthode se reposant sur des repentis qui en savent beaucoup sur qui possède quoi..fonctionne..et permet de gagner du temps et des ressources.

On ne fait pas des discussions de marchands de tapis avec ces gens qui se moquent de l'état marocain étant sûrs que l'argent illicite permet tout.

Ils doivent avoir la taule ET la confiscation des biens...et plus les amendes si affinités.



.


.
 
Haut