Quel sont les lois constantes universel?

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti

si mes questions sont mal posé merci de me dire en quoi

Quel sont les loi constante auquel "obei" l'univers et que l'on retrouve
dans le monde visible pour toute chose vivant ou pas ?


exemple la naissance transformation mouvement evolution disparition semble s'appliqué a toute chose .
est ce que les atomes aussi obeissent a cette loi ? evoluent t'elle si oui en quoi ? un atome seule est il eternel ?

pour ceux qui croient en un createur si l'on veut comprendre la raison de sa creation
ne faut il pas chercher dans ces lois constante et universel ?

quel autre loi constante se retrouve dans l'univers ?
j'avais entendu qu'il y a aussi economie d'amplitude ou quelque chose du genre

je comprend pas trop la thermodynamique d'aprés ce que je comprend c un genre de fil conducteur de l'univers : chaleur ou je me trompe ?
le big bang est il une explosion d'energie si oui de quoi eté fait la graine d'où cette explosion a surgit ?

d'où vient le froid ? ce n'est pas juste une absence de chaleur
pourquoi du froid est pas autre chose ?
c vrai que l'on ne sait pas ce qu'est l'energie et matiere noir
 
Dernière édition:

UNIVERSAL

---lcdcjve---
VIB
si mes questions sont mal posé merci de me dire en quoi

Quel sont les loi constante auquel "obei" l'univers et que l'on retrouve
dans le monde visible pour toute chose vivant ou pas ?


exemple la naissance transformation mouvement evolution disparition semble s'appliqué a toute chose .
est ce que les atomes aussi obeissent a cette loi ? evoluent t'elle si oui en quoi ? un atome seule est il eternel ?

pour ceux qui croient en un createur si l'on veut comprendre la raison de sa creation
ne faut il pas chercher dans ces lois constante et universel ?

quel autre loi constante se retrouve dans l'univers ?
j'avais entendu qu'il y a aussi economie d'amplitude ou quelque chose du genre

je comprend pas trop la thermodynamique d'aprés ce que je comprend c un genre de fil conducteur de l'univers : chaleur ou je me trompe ?
le big bang est il une explosion d'energie si oui de quoi eté fait la graine d'où cette explosion a surgit ?

d'où vient le froid ? ce n'est pas juste une absence de chaleur
pourquoi du froid est pas autre chose ?
c vrai que l'on ne sait pas ce qu'est l'energie et matiere noir
Salam typo,
Quelques exemples:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Constante_physique
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
principe physique
https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_physique

La physique s'appuie sur plusieurs de ces principes, tels que le principe d'inertie, les principes de la thermodynamique ou le principe d'exclusion de Pauli. La constance de la vitesse de la lumière quel que soit l'observateur galiléen considéré, jamais invalidée par l'expérience, est un principe de la relativité restreinte et non une de ses conséquences.
...
Parfois un principe peut être démontré à partir d'un ou plusieurs autres, à charge au physicien de choisir le principe de base pour ses raisonnements : par exemple, le principe de moindre action est équivalent au principe fondamental de la dynamique associé au principe de d'Alembert.

Thermodynamique
Premier principe de la thermodynamique
Deuxième principe de la thermodynamique
Mécanique
Principe fondamental de la dynamique
Principe de l'action et de la réaction
Principe d'inertie
Principe de d'Alembert
Principe de réactivité et de sélectivité
Principe de correspondance
Cosmologie
Principe de relativité de Galilée et Principe de covariance générale
Principe d'équivalence local entre gravitation et référentiel accéléré
Principe de moindre action
Principe de Copernic
Principe cosmologique
Principe cosmologique parfait
Principe de médiocrité
Mathématiques
Principe de causalité
Principe de Fermat
Principe de Curie


https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_empirique

Une loi empirique est une loi ou une formule issue de faits expérimentaux, ou validée par l'expérience, mais dont on ne connaît pas de base théorique, ou qu'on ne peut pas relier à une base théorique simple1. Ce type de loi, bien qu'empirique, peut cependant souvent alimenter l'élaboration d'une théorie.

Exemples
Par exemple, la formule de Rydberg-Ritz pour le spectre de l'hydrogène était empirique puisqu'elle n'était pas démontrée, jusqu'au jour où Bohr arriva à démontrer cette formule en 1913 en utilisant la loi de quantification du moment cinétique qu'il a lui-même établie et qui était elle aussi empirique[réf. nécessaire].*

L'énoncé du principe d'incertitude de Heisenberg dans les années 1920, montre les limites de la loi de Bohr et ouvre la voie qui a mené à la mécanique quantique.
C'est cette branche de la physique qui, en définitive, finira par produire de manière rigoureuse la théorie de l'atome d'hydrogène.

En cristallographie, pour expliquer la diffraction des rayons X par un cristal, W.L. Bragg utilisa une loi empirique qui porte son nom : loi de Bragg.
C'est la théorie du réseau réciproque qui viendra valider théoriquement la loi de Bragg.

Le potentiel de Lennard-Jones est la somme de deux potentiels : un potentiel attractif appelé interaction de Van der Waals et un potentiel répulsif de courte portée. Ce terme répulsif dans le potentiel de Lennard-Jones est empirique[réf. nécessaire].

La loi empirique est à la physique ce que la conjecture est aux mathématiques.
 
Dernière édition:

Ebion

serial salueur
VIB
Ce genre de posts, ça va mieux sur un blogue ou un site amateur que sur un thread de forum il me semble... je dis pas que tu es hors charte, mais je vois pas trop comment amorcer un dialogue ou un débat.

Pour les lois universelles, il y a des questions controversées et qui ont un sens plus concret : par exemple la malhonnêteté finit-elle par être punie? Est-ce que chacun a un rôle qui lui est destiné dans le monde? Est-ce que toute souffrance a une utilité? Des questions de ce genre.
 

etre2en1

intersex people are cool
VIB
.........
je comprend pas trop la thermodynamique d'aprés ce que je comprend c un genre de fil conducteur de l'univers : chaleur ou je me trompe ?
le big bang est il une explosion d'energie si oui de quoi eté fait la graine d'où cette explosion a surgit ?

d'où vient le froid ? ce n'est pas juste une absence de chaleur
pourquoi du froid est pas autre chose ?
c vrai que l'on ne sait pas ce qu'est l'energie et matiere noir
La thermodynamique a une grande formule, c'est plus un rapport que une formule :
PV=nRT simplifiée en Pression x Volume est lié à la Température,
facile à explique d'un point de vu pratique, tu prends un ballon il a un volume V, il y a une pression P à l'intérieur et il est à une température T.
Si tu augmentes T, il voudra augmenter de volume et la pression restera la même si il le peut mais si son volume est fixe alors la pression augmentera.
Si tu comprimes le ballon sans rien faire d'autre, sa pression va augmenter, mais du coup sa température va baisser.
Voilà pour la première loi de la thermodynamique, à expérimenter avec précaution si on ne veut pas risquer de faire tout sauter comme j'ai failli le faire à la fac une fois, l'erreur est humaine même pour moi qui n'ai eu que des A.

Le refroidissement c'est une diminution du rayonnement et un ralentissement de l'activité.

Le big bang c'est théorique, c'est ce qu'on pense qui c'est passé au début de l'expansion de l'univers que les scientifiques observent.
Certains pensent qu'il y a eu un big crunch puis un big bang, autrement dit, une compression de l'univers suivi d'une expansion, mais alors que l'on pensait que l'expansion allait ralentir, on observe une accélération de l'expansion.
Mais cela pourrait s'expliquer par une dispersion de la matière à travers l'espace qui diminuerait l'attraction donc diminuerait la force qui freine cette expansion.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Ce genre de posts, ça va mieux sur un blogue ou un site amateur que sur un thread de forum il me semble... je dis pas que tu es hors charte, mais je vois pas trop comment amorcer un dialogue ou un débat.

Pour les lois universelles, il y a des questions controversées et qui ont un sens plus concret : par exemple la malhonnêteté finit-elle par être punie? Est-ce que chacun a un rôle qui lui est destiné dans le monde? Est-ce que toute souffrance a une utilité? Des questions de ce genre.
Dans un premier temps je voudrai pas entré dans les loi en rapport au humain uniquement
car nous n'avons pas de recul je pense pour en prendre conscience
parcontre ces memes loi peuvent peut etre etre observer dans l'univers au travers la physique chimie biologie
exemple l'equilibre le point critique n'est pas une forme de justice pour que l'univers s'equilibre dans les differente culture l'on a donné different concept que je ne maitrise pas encore : karma nemesis maat etc ...
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
La thermodynamique a une grande formule, c'est plus un rapport que une formule :
PV=nRT simplifiée en Pression x Volume est lié à la Température,
facile à explique d'un point de vu pratique, tu prends un ballon il a un volume V, il y a une pression P à l'intérieur et il est à une température T.
Si tu augmentes T, il voudra augmenter de volume et la pression restera la même si il le peut
mais si son volume est fixe alors la pression augmentera.

Si tu comprimes le ballon sans rien faire d'autre, sa pression va augmenter, mais du coup sa température va baisser.
Voilà pour la première loi de la thermodynamique, à expérimenter avec précaution si on ne veut pas risquer de faire tout sauter comme j'ai failli le faire à la fac une fois, l'erreur est humaine même pour moi qui n'ai eu que des A.

Le refroidissement c'est une diminution du rayonnement et un ralentissement de l'activité.

Le big bang c'est théorique, c'est ce qu'on pense qui c'est passé au début de l'expansion de l'univers que les scientifiques observent.
Certains pensent qu'il y a eu un big crunch puis un big bang, autrement dit, une compression de l'univers suivi d'une expansion, mais alors que l'on pensait que l'expansion allait ralentir, on observe une accélération de l'expansion.
Mais cela pourrait s'expliquer par une dispersion de la matière à travers l'espace qui diminuerait l'attraction donc diminuerait la force qui freine cette expansion.
merci c trés bien expliqué tu es donc vraiment un(e) surdoué :)
peut etre que je reviendrai te posé des question sur le sujet car il reste encore pas mal de petit zone d'ombre
notament: si je tes bien compris ce qui gonfle l'univers c la chaleur qui se refroidi par dissipation en gonflant l'expansion ?
mais d'où vient et de quel nature et cette premiere explosion cette chaleur vu qu'il n'y a pas encore de matiere à la base ?
quelle rapport entre thermodynamique entropie et information (je sius pas sur de comprendre ces terme)
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
semblance dualité (polarité (des)equilibre point critique ((de)pression) ) interaction (force répulsion attraction gravité ) conditionné :
https://www.bladi.info/threads/origine-dualite.465019/

differente type d'energie puissance (temps) force : tension usure circulation etc ...
thermodynamique vent gravité eau mecanique : muscle electrique etc ...

voir 4 forces cité ci dessu : https://fr.wikipedia.org/wiki/Force_(physique)
Les deux dernières n'interviennent que de façon interne au noyau atomique et leurs seules manifestations tangibles à notre échelle sont les réactions nucléaires.
L'interaction forte permet aux particules composées de quarks, comme les protons et les neutrons, de ne pas se désagréger. Elle est également responsable, bien que de façon indirecte, de la stabilité des atomes.
L'interaction faible, plus discrète à notre échelle, se manifeste dans un certain type de réaction nucléaire, la désintégration β.
En dehors des réactions nucléaires, et une fois donnés les atomes et sans considérer leurs interactions internes aux noyaux atomique, la plupart des phénomènes physiques à notre échelle ne font intervenir que les deux autres interactions.

La force gravitationnelle se manifeste dans la plupart des phénomènes décrits par l'astronomie et la géologie (essentiellement, en ce qui nous concerne, le fait que nous soyons attirés par la Terre ; que cette dernière ne se désagrège pas en poussière ; les mouvements des astres ; les efforts qu'elle crée sur la croûte terrestre, participant à son évolution géologique ; les marées, …).
Toutefois, selon Einstein, la force gravitationnelle n'est pas une force mais le résultat de la courbure de l'espace-temps par la matière.
Enfin, la force électro-magnétique
est souvent la seule interaction à intervenir dans de très nombreux phénomènes décrits par la chimie (réactions chimiques), la physico-chimie (dureté de certains matériaux, état liquide, solide ou gazeux de la matière), la tribologie (frottements), l'optique (comportement de la lumière), et tous les phénomènes faisant intervenir l'électricité et/ou le magnétisme (y compris le stockage de cet article).
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
https://fr.wikipedia.org/wiki/Énergie_(physique)#Formes_d'énergie

Les formes d'énergie classiquement considérées sont :
Énergie cinétique : l'énergie associée au mouvement d'un corps ou d'une particule ;
cela comprend également l'énergie électromagnétique transportée par les photons (lumière, ondes radio, rayons X et γ…) ou par des particules chargées (énergie électrique) ;

Énergie thermique : l'énergie cinétique d'un ensemble au repos ;

On peut dire que les autres types d'énergie sont des énergies potentielles :
moyennant un petit changement, possible sans travail, un système instable se transforme en un système plus stable, avec conversion de la différence d'énergie entre les deux systèmes (le plus stable ayant une énergie moindre) ;

Énergie potentielle mécanique (énergie potentielle de gravité ou énergie potentielle élastique) qui forme avec l'énergie cinétique ce qu'on appelle l'énergie mécanique ;

énergie potentielle chimique ;
Énergie potentielle gravitationnelle ;
Énergie potentielle électromagnétique (énergie potentielle électrostatique ou magnétostatique): position instable d'une ou plusieurs particule(s) chargée(s) dans un champ électromagnétique, par exemple l'énergie stockée dans un condensateur ou dans une bobine électrique ;Chaleur latente ;Énergie libre.

Dans la théorie de la relativité, Einstein établit l'existence de deux formes d'énergie seulement :
Énergie cinétique
, due à la masse et à la vitesse relative du corps ;
Énergie de masse : masse et énergie au repos sont équivalentes (le fameux E= mc²).
Cette forme d'énergie inclut toutes les formes d'énergies précédentes dans la vision classique : un apport d'énergie « classique » – telle que la tension d'un arc – augmente la masse du système de façon généralement infime, sauf dans le cadre des réactions nucléaires. Par exemple, lors de fission nucléaire, la masse totale de matière diminue légèrement. La masse « manquante », immatérielle, est sous forme d'énergie cinétique des particules ou énergie thermique. Dans les centrales nucléaires, cette énergie thermique est ensuite récupérée pour la production d'électricité.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
ce qui m'interesse au travers c video c pas de savoir ou de prouver si Dieu existe

contingence conditionnement et interdependance des choses cause effet ir(reversibilité):


 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
voir video à partir de 35 mn transition de phase et point critique et principe 1h07:
https://www.bladi.info/threads/ijaz-miracle-incapacite.433971/page-2#post-15620805

https://fr.wikipedia.org/wiki/Transition_de_phase
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rendement
pente critique : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pente
https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_critique
https://www.bladi.info/threads/ijaz-miracle-incapacite.433971/page-2#post-15619548
valeur d'usage et d'echange crise
potenciel exploitation production maturation transition/transaction effondrement cycle jour /nuit

pansemiotique et thermodynamique
 

etre2en1

intersex people are cool
VIB
oui mais meme si cela est vrai cette loi ne s'applique que pour les tartines pas pour les autres objet
sauf pour le chat qui atteris toujours sur ces pattes :)
Le chat retombe sur ses pattes si la hauteur de la chute est suffisante pour que le chat puisse executer une torsion de son corps en utilisant sa colonne vertébrale comme un axe.
Si la hauteur est insuffisante le chat n'arrive pas sur ses pattes, et si la hauteur est trop haute il risque des fractures des pattes.
 

etre2en1

intersex people are cool
VIB
Et il y a eu une étude scientifique sur le sujet d'ailleurs. Qui a donné raison à cet "adage".
Des études sérieuses dans plusieurs pays.

Les scientifiques planchent sur de drôles de problèmes, comme la disparition des chaussettes dans les machines à laver le linge, un fléau qui frappe le monde entier depuis des décennies, plein de scénarios ont été imaginés, du trou noir aux lutins.:p
 
Le chat retombe sur ses pattes si la hauteur de la chute est suffisante pour que le chat puisse executer une torsion de son corps en utilisant sa colonne vertébrale comme un axe.
Si la hauteur est insuffisante le chat n'arrive pas sur ses pattes, et si la hauteur est trop haute il risque des fractures des pattes.
Et des chats qui disparraissent durant le saut..ni en haut ni au sol..where are you petit minet ??
 
si mes questions sont mal posé merci de me dire en quoi

Quel sont les loi constante auquel "obei" l'univers et que l'on retrouve
dans le monde visible pour toute chose vivant ou pas ?


exemple la naissance transformation mouvement evolution disparition semble s'appliqué a toute chose .
est ce que les atomes aussi obeissent a cette loi ? evoluent t'elle si oui en quoi ? un atome seule est il eternel ?

pour ceux qui croient en un createur si l'on veut comprendre la raison de sa creation
ne faut il pas chercher dans ces lois constante et universel ?

quel autre loi constante se retrouve dans l'univers ?
j'avais entendu qu'il y a aussi economie d'amplitude ou quelque chose du genre

je comprend pas trop la thermodynamique d'aprés ce que je comprend c un genre de fil conducteur de l'univers : chaleur ou je me trompe ?
le big bang est il une explosion d'energie si oui de quoi eté fait la graine d'où cette explosion a surgit ?

d'où vient le froid ? ce n'est pas juste une absence de chaleur
pourquoi du froid est pas autre chose ?
c vrai que l'on ne sait pas ce qu'est l'energie et matiere noir
le bing bang est une hypothèse on c est pas si c est vrai on sait rien en faite c est que des hypothèse
partout, n oublie pas qu un être humain tout ce qui sait faire c est comparer les choses entre elle c est
bien mince pour comprendre les choses concrètement, pour ce qui concerne les lois faut chercher
qui donne l ordre a ces lois de s exercer, une loi sans ordre n existe pas
 
le bing bang est une hypothèse on c est pas si c est vrai on sait rien en faite c est que des hypothèse
partout, n oublie pas qu un être humain tout ce qui sait faire c est comparer les choses entre elle c est
bien mince pour comprendre les choses concrètement, pour ce qui concerne les lois faut chercher
qui donne l ordre a ces lois de s exercer, une loi sans ordre n existe pas
Le Big Bang n'est pas une hypothèse, c'est une théorie scientifique. Cela n'a pas la même signification.
 
bien fait de le preciser
La différence est majeure. Encore une fois, comme dans le post où je t'interpelle auparavant, tu manques de précision dans les termes que tu utilises.

Une théorie scientifique est le modèle le plus solide qui existe en sciences. Elle est le résultat de millions, sans exagération, de preuves qui vont toutes dans le même sens. Elle est le résultat de plusieurs décennies de travaux où des équipes de scientifiques, de différents labos, universités, nations, cultures, etc... ont essayé de démolir l'hypothèse de base. Et à chacun de ces travaux qui n'arrivait pas à démolir l'hypothèse, on la transformait en théorie.

Et si elle reste une théorie aujourd'hui c'est que, malgré les travaux qui continuent pour la démolir, les preuves pointent toujours dans la même direction.

Mieux que cela : lorsqu'une théorie commence à être mise à mal, on en parle. Et les scientifiques expliquent le pourquoi. Aujourd'hui, les théories qui sont en balance ne le sont pas sur leur inexactitude mais sur les limites de ce qu'elles peuvent expliquer. Elles ne sont pas fausses juste pas assez précise pour répondre aux données qu'on récupère aujourd'hui en ayant évolué dans notre technologie, nos capacités à traiter les données, la finesse de nos données, etc...

Du coup, on les rectifie. Newton n'avait pas faux, il était juste imprécis. On sait aujourd'hui qu'Einstein n'était pas dans le faux, juste imprécis. La prochaine fera de même. C'est le fonctionnement normal et attendu de la science.

Dire "on en sait rien", non, ce n'est pas vrai. C'est plus que solide. Imprécis, mais ça on le savait dès le départ, mais solide.
 
La loi empirique est à la physique ce que la conjecture est aux mathématiques.
Et vice-versa.

Hier j'en parlais justement à ma copine pendant qu'on faisait l'amour.

C'est l'un des rares moments où elle m'écoute: le reste du temps elle se maquille ou regarde des émissions débiles à la télé.

Bref.

Quand j'ai demandé son opinion sur la physique herméneutique post-cistercienne, et surtout pourquoi Yann Moix fronçait si souvent les sourcils, elle a éclaté en sanglot.

Empiriquement, je pense que l'on va rompre.
 

Ebion

serial salueur
VIB
.

Et Newton n'avait pas faux, il était juste imprécis. On sait aujourd'hui qu'Einstein n'était pas dans le faux, juste imprécis. La prochaine fera de même. C'est le fonctionnement normal et attendu de la science.

Dire "on en sait rien", non, ce n'est pas vrai. C'est plus que solide. Imprécis, mais ça on le savait dès le départ, mais solide.

Mais la physique de Newton EST fausse objectivement, bien qu’elle donne des prédictions utilisables à l’échelle humaine. Son problème n’est pas seulement d’être imprécise. Souvent les scientifiques brodent autour de leur théorie (au Moyen d’hypothèses auxiliaires) pour rendre compte des nouveaux faits au lieu d’admettre franchement que leur idée de départ était un ***-de-sac.

La physique de Newton a une vision de l’espace, du temps, des forces et de la matière qui est dépassée. On fait bien de l’enseigner à des débutants ou aux étudiants en sciences qui n’iront pas en physique, parce que des sciences comme la biologie ou la physiologie n’ont pas souvent besoin de puiser dans la physique de pointe. Et le cadre mathématique et conceptuel de la physique de Newton est infiniment plus simple que celui de la physique du 20e siècle!
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Quel sont les lois constantes universel?
Il existe une vitesse limite et le degré d’entropie de tout milieu clos a tendance à augmenter avec le temps.

La première (la vitesse limite) était déjà vraie quand notre univers n’était qu’un point minuscule (à ce moment c’était même la vitesse unique :p ). La seconde, je ne suis pas sûr, mais je crois qu’elle existait déjà au début aussi.

Je dirais qu’il faut chercher dans les lois qui existaient au tout début et qui existent encore maintenant. Et il n’y a pas que les lois, il y a aussi les constantes.
 
Dernière édition:
Mais la physique de Newton EST fausse objectivement, bien qu’elle donne des prédictions utilisables à l’échelle humaine.
Fausse, non. Limitée serait plus exact.

Son problème n’est pas seulement d’être imprécise. Souvent les scientifiques brodent autour de leur théorie (au Moyen d’hypothèses auxiliaires) pour rendre compte des nouveaux faits au lieu d’admettre franchement que leur idée de départ était un ***-de-sac.

La physique de Newton a une vision de l’espace, du temps, des forces et de la matière qui est dépassée. On fait bien de l’enseigner à des débutants ou aux étudiants en sciences qui n’iront pas en physique, parce que des sciences comme la biologie ou la physiologie n’ont pas souvent besoin de puiser dans la physique de pointe. Et le cadre mathématique et conceptuel de la physique de Newton est infiniment plus simple que celui de la physique du 20e siècle!
Comme tu le précises, selon le contexte, une même théorie peut être vraie ou fausse. Ou plutôt, son utilisation est correcte ou non.

Il ne s'agit pas de broder autour de la théorie, et les scientifiques sont parfaitement au courant que leurs équations sont limitées. il s'agit simplement de pousser la théorie et ses équations jusqu'à leur limite puis d'évoluer par la suite.

La science n'avance pas par bond de géant et par bouleversement complet de ses théories. Il faut, pour qu'un changement radical ait lieu, qu'on ait atteint un stade où on se rend parfaitement compte des limites de nos outils. C'est le cas pour la matière et l'énergie noire. Nous avons atteint les limites de ce dont nous disposons et on a mis en gros un siècle pour s'en rendre compte. Simplement s'en rendre compte.

C'est un travail de fourmi. Et ça ne peut pas se faire sans ce "brodage" comme tu dis. Sans cela, on ne sait pas expliquer précisément où nous sommes limités et pourquoi. On ne devine pas encore la limite.
 

Temporaris

Bladinaute averti
Je dirais qu’il faut chercher dans les lois qui existaient au tout début et qui existent encore maintenant. Et il n’y a pas que les lois, il y a aussi les constantes.
Il n'y a actuellement aucune raison de postuler une variabilité de ces lois physiques. Aucune observation ne nécessite actuellement une telle variabilité dans le temps ou dans l'espace.
 
Haut