1. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences
    Rejeter la notice

Origine du mal et dualité

Discussion dans 'Philosophie, spiritualité et autres religions' créé par typologie, 29 Novembre 2017.

bonjour j'essaie de comprendre comment etait percu le serpent la dualité dans les differentes culture deja il semble que le serpent et l'arbre sont...

  1. typologie

    typologie VIB

    Inscrit:
    3 Janvier 2016
    Messages:
    6 240
    Likes:
    2 085
    bonjour

    j'essaie de comprendre comment etait percu le serpent la dualité dans les differentes culture

    deja il semble que le serpent et l'arbre sont lié dans de nombreu mythe avant la bible
    on les retrouve dans le baton de Moise et le caduccé :
    https://www.bladi.info/threads/evolution-croyances.446527/page-3#post-15437841

    où se situe le zoroastrime et le mazdeisme ont il etait influencé par la croyance pharaonique ou l'inverse ?

    pour la dualité nous avons :
    mal et bien
    chaos et ordre (noun eau et le trone la creation)
    tenebre et lumiere (ex apophis et ra)
    nuit et jour (seth et osiris)
    terre et cieux (orphisme)
    corps et esprit (platon)
    matiere et ame (gnose ophite mani)
    demon et ange (bible tardive)
    mal peché et bien purification
    chatiment et recompense
    enfer et paradis
     
  2. etre2en1

    etre2en1 VIB

    Inscrit:
    8 Février 2011
    Messages:
    21 894
    Likes:
    17 821
    En Finlande, pas vraiment de serpent ni d'autre animal représentant le mal, mis à part le loup et uniquement chez la population viking.
    Par contre des tas de créatures mythologiques, d'ailleurs le loup maléfique cité est unique.

    Avec l'arrivée du Christianisme, est arrivée l'idée de l'existence de Satan, de l'Enfer comme vu actuellement, et une vision plus précise des Démons.

    Mais il y a toujours eu conscience qu'il y avait des personnes, des créatures, qui pouvaient être bonnes ou mauvaises.
    Pas besoin de bible, de coran, de torah ........... pour faire la différence entre ce qui est bien ou mal, ça va de soit.
     
    typologie apprécie ceci.
  3. typologie

    typologie VIB

    Inscrit:
    3 Janvier 2016
    Messages:
    6 240
    Likes:
    2 085

    je ne sais pas quel region du nord cela concerne : https://fr.wikipedia.org/wiki/Yggdrasil
    peut etre que ce mythe fait suite au influence de la bible

    Yggdrasil ou Yggdrasill est l'Arbre du Monde dans la mythologie nordique.
    Son nom signifie littéralement « destrier du Redoutable », le Redoutable (Ygg) désignant le dieu Odin.
    ...
    Yggdrasil est représenté comme un immense If ou Frêne avec trois racines reliant trois mondes différents (Ásgard, Midgard et Niflheim).
    La première racine provient de la source de Hvergelmir, située en Niflheim.
    Un dragon, Nídhögg, garde jalousement cette source et ronge la racine.
    La deuxième naît dans la fontaine de Mímir, située en Jötunheim. Cette fontaine est censée contenir la source de toute sagesse. Elle est gardée par un géant et abrite la tête du dieu Mímir qui détient les secrets de l'univers.

    Nídhögg ou Níðhöggr en vieux norrois (« Celui qui frappe férocement1 ») est un dragon ou un serpent2 de la mythologie nordique. Il vit sous Yggdrasil.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Nídhögg
     
  4. typologie

    typologie VIB

    Inscrit:
    3 Janvier 2016
    Messages:
    6 240
    Likes:
    2 085

    je ne sais pas quel region du nord cela concerne : https://fr.wikipedia.org/wiki/Yggdrasil
    peut etre que ce mythe fait suite au influence de la bible

    Yggdrasil ou Yggdrasill est l'Arbre du Monde dans la mythologie nordique.
    Son nom signifie littéralement « destrier du Redoutable », le Redoutable (Ygg) désignant le dieu Odin.
    ...
    Yggdrasil est représenté comme un immense If ou Frêne avec trois racines reliant trois mondes différents (Ásgard, Midgard et Niflheim).
    La première racine provient de la source de Hvergelmir, située en Niflheim.
    Un dragon, Nídhögg, garde jalousement cette source et ronge la racine.
    La deuxième naît dans la fontaine de Mímir, située en Jötunheim. Cette fontaine est censée contenir la source de toute sagesse. Elle est gardée par un géant et abrite la tête du dieu Mímir qui détient les secrets de l'univers.

    Nídhögg ou Níðhöggr en vieux norrois (« Celui qui frappe férocement1 ») est un dragon ou un serpent2 de la mythologie nordique. Il vit sous Yggdrasil.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Nídhögg
     
  5. etre2en1

    etre2en1 VIB

    Inscrit:
    8 Février 2011
    Messages:
    21 894
    Likes:
    17 821
    En fait c'est plus une métaphore d'arbre, on le nomme aussi " pont arc en ciel ", ça ressemble plus à un réseau de portes des étoiles comme dans " Stargate ", c'est un mythe qui ne vient pas de la bible mais des aborigènes nordiques, le nom fait référence aux aurores boréales, on retrouve le même mythe chez les aborigènes d'Australie nommé chez eux serpent arc en ciel avec les mêmes dessins rupestres.
    Les mythes des populations se sont mélangées au fur à mesure de leur arrivée sur place, les aborigènes Sames, les Finns, puis les Vikings, ma culture est un mélange des 3.

     
    typologie apprécie ceci.
  6. felouquier

    felouquier

    Inscrit:
    30 Mai 2017
    Messages:
    4 958
    Likes:
    2 775
    laurel et hardy
    pif et hercule
    starsky et hutch
    olive et tom
    jeanne et serge
    bonny and clyde
    dr jekyll et mr hyde

    et surement 4 ou 5 autres dont j'ai oublier les noms ...
     
  7. typologie

    typologie VIB

    Inscrit:
    3 Janvier 2016
    Messages:
    6 240
    Likes:
    2 085
    chamanisme animisme ...
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Chamanisme
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Animisme

    soleil ? : https://www.bladi.info/threads/100000-questions.451080/page-4#post-15128925

    l'histoire de zarathoustra commence comme celle de boudha chercher les causes de la souffrance du mal ...
    parcontre la methode pour trouver le bonheur est different


    -15OO Gathas premier livre monotheiste ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Gathas
    Haug distingue la théologie monothéiste de Zarathoustra et son éthique dualiste : dans les Gathas, le dualisme zoroastrien du bien et du mal concerne uniquement la mentalité et la pensée humaines et n'a pas d'objectivité extérieure. Cette découverte a été accueillie très favorablement non seulement par la communauté scientifique, mais aussi par les zoroastriens, en particulier ceux de l'Inde, les Parsis, dans la mesure où elle confirmait Zarathoustra en tant que créateur du monothéisme" (Les Gathas, 2011, p. 35).

    1/dualité ethique
    2/bien ou mal
    3/daena conscience perception : https://www.bladi.info/threads/evolution-croyances.446527/page-3#post-15447367
    4/choix sagesse




    -500
    orphisme ... chamanisme et David :
    https://www.canal-u.tv/video/universite_de_bordeaux/l_actualite_d_orphee.4239
     
    Dernière édition: 1 Décembre 2017
    danalacelte apprécie ceci.
  8. typologie

    typologie VIB

    Inscrit:
    3 Janvier 2016
    Messages:
    6 240
    Likes:
    2 085
    structure et mouvement :


    https://www.bladi.info/threads/cybernetique-compris.449115/#post-15078701
    https://www.bladi.info/threads/cybernetique-compris.449115/page-2#post-15508865
    https://www.bladi.info/threads/composition-magistrale-coran.429431/page-2#post-15436404

    https://www.bladi.info/threads/effe...cetion-conscience.461162/page-2#post-15537430

    Mais si l'on s'en tient à cette simple énumération binaire, on pourrait croire que la pensée chinoise est duelle, voire dualiste. C'est que l'on oublie souvent le Vide médian, ce grand Trois né du Deux, et qui permet au Deux de se dépasser. Le Vide médian, tirant son pouvoir du Vide originel, intervient chaque fois que le yin et le yang sont en présence. Dans l'idéal, il a le don de créer un espace vivifiant et d'y entraîner le yin et le yang en vue d'une créative interaction. Drainant la meilleure part des deux, il les élève vers une transformation bienfaisante. Cette circulation ternaire a lieu aussi bien à l'intérieur d'une entité vivante - puisque tout être est habité par le yin et le yang, avec un pôle plus marqué pour l'un ou pour l'autre - que dans la relation entre toutes les entités vivantes.
    La montagne et le fleuve, par exemple, ne sont pas seulement deux partenaires qui se trouvent en vis-à-vis. Ils entretiennent un rapport bien plus intime, une relation d'entrecroisement, d'interpénétration, de devenir mutuel - les Anciens ne racontent-ils pas que la montagne est formée à l'origine par des " vagues figées " ?
    Et les eaux du fleuve, en s'évaporant vers le ciel à chaque instant et en se transformant en pluie pour ré-alimenter la source au sein de la montagne, ne montrent-elles pas qu'elles habitent la montagne, étape temporaire dans leur incessante circulation ? Oui, le vrai mouvement de l'être est circulaire, il se fait non en ligne droite mais en cercles concentriques, ce qui lui permet d'aller sans cesse à la rencontre d'autres cercles nés d'autres êtres.


    D'où l'importance accordée par les Anciens au rôle constant joué par le souffle du Vide médian, et par suite, à tout ce qui se passe entre. " Dans l'idéal ", avons-nous dit. Mais ce qui se passe entre ne relève pas toujours du bien, tant s'en faut. L'humain fait souvent l'expérience du contraire, fausses rencontres ou échanges néfastes qui n'engendrent que blessures, souffrances ou mal extrême - réalités que nous n'entendons pas éluder dans notre poésie. S'impose donc la nécessité d'un critère de valeur. Celui qui est avancé par les maîtres du Tao est au demeurant simple, pour ne pas dire élémentaire. L'un des commentaires du Livre des mutations (Yi Jing) n'affirme-t-il pas : "La Vie engendre la Vie, il n'y aura pas de fin " ? Ainsi, la bonne relation est celle qui va dans le sens de la vie ouverte, celle qui porte à leur plus haut degré promesses et virtualités en vue d'une réalisation plénière, à l'instar d'un arbre ou d'une fleur dont la croissance tend vers la plénitude de leur forme.

    Ainsi centrée sur l'entrecroisement et le relationnel - et proche en cela de l'idée de " chiasme " prônée par Merleau-Ponty ...


    suite ; http://xenia.over-blog.com/2014/03/le-vide-median-par-francois-cheng.html
     
    Dernière édition: 20 Janvier 2018
  9. connextion

    connextion

    Inscrit:
    26 Mai 2015
    Messages:
    1 253
    Likes:
    681
    Ins et Jin
     
    typologie apprécie ceci.
  10. felouquier

    felouquier

    Inscrit:
    30 Mai 2017
    Messages:
    4 958
    Likes:
    2 775
    un destrier c'est un cheval ...
     
  11. remake

    remake

    Inscrit:
    13 Février 2011
    Messages:
    20 306
    Likes:
    3 144
    Certains "artéfacts" renseignent sur l'histoire ancienne .
    Or le serpent était le plus fin des animaux des champs que l’Eternel Dieu avait faits.
     
  12. typologie

    typologie VIB

    Inscrit:
    3 Janvier 2016
    Messages:
    6 240
    Likes:
    2 085
    fin ou nu et rusé ?
     
  13. remake

    remake

    Inscrit:
    13 Février 2011
    Messages:
    20 306
    Likes:
    3 144
    7 Interroge les bêtes, elles t’instruiront, Les oiseaux du ciel, ils te l’apprendront;
    8 Parle à la terre, elle t’instruira; Et les poissons de la mer te le raconteront.
    9 Qui ne reconnaît chez eux la preuve Que la main de l’Eternel a fait toutes choses?
    10 Il tient dans sa main l’âme de tout ce qui vit, Le souffle de toute chair
    7 Interroge les bêtes, elles t’instruiront, Les oiseaux du ciel, ils te l’apprendront;
    8 Parle à la terre, elle t’instruira; Et les poissons de la mer te le raconteront.
    9 Qui ne reconnaît chez eux la preuve Que la main de l’Eternel a fait toutes choses?
    10 Il tient dans sa main l’âme de tout ce qui vit, Le souffle de toute chair
    d’homme.
     
  14. typologie

    typologie VIB

    Inscrit:
    3 Janvier 2016
    Messages:
    6 240
    Likes:
    2 085
    pas encore lu : https://fr.wikipedia.org/wiki/Stéphane_Lupasco#Le_Tiers_inclus

    Il est l'auteur de la Logique dynamique du contradictoire, fondée notamment sur la notion de Tiers inclus.
    Cette logique générale, englobant la logique classique comme un cas particulier, vise à rendre compte du devenir tri-polaire de la matière-énergie : la matière-énergie macrophysique,
    la matière-énergie vivante
    et la matière-énergie psychique,
    les "trois matières" pour reprendre le titre de son livre le plus célèbre.
    Bien que des penseurs reconnus se soient inspirés de son œuvre, comme Edgar Morin ou Jacques Demorgon, son influence sur la pensée du xxe siècle est encore peu étudiée.
    ...
    Il énonce, au début de son livre Le principe d'antagonisme et la logique de l'énergie9, le postulat fondamental d'une logique dynamique du contradictoire, le principe d'antagonisme :
    "A tout phénomène ou élément ou événement logique quelconque, et donc au jugement qui le pense, à la proposition qui l'exprime, au signe qui le symbolise : e, par exemple, doit toujours être associé, structuralement et fonctionnellement, un anti-phénomène ou anti-élément ou anti-événement logique, et donc un jugement, une proposition, un signe contradictoire : non-e ; et de telle sorte qu'e ou non-e ne peut jamais qu'être potentialisé par l'actualisation de non-e ou e, mais non pas disparaître afin que soit non-e soit e puisse se suffire à lui-même dans une indépendance et donc une non-contradiction rigoureuse (comme dans toute logique, classique ou autre, qui se fonde sur l'absoluité du principe de non-contradiction)."

    Puisqu’une actualisation (et la potentialisation du terme antagoniste) ne sont jamais totales, il reste toujours une actualisation minoritaire contradictoire de l’actualisation majoritaire. Il reste toujours un quantum de Contradictoire. Nous le noterons T (T comme Tiers inclus).
    (On rappelle que le principe du tiers exclu en logique classique permet de déduire que si p et non-p sont des propositions contradictoires, si p est fausse, non-p est vraie : il n'y a pas de tierce possibilité. )
    De plus, on voit qu’il y a un moment dans l’actualisation de e et la potentialisation de non-e(ou l’inverse), où e et non-e sont dans un état d’actualisation-potentialisation égales, donc de contradiction maximale entre eux. Cela peut se représenter :
     
  15. typologie

    typologie VIB

    Inscrit:
    3 Janvier 2016
    Messages:
    6 240
    Likes:
    2 085
  16. typologie

    typologie VIB

    Inscrit:
    3 Janvier 2016
    Messages:
    6 240
    Likes:
    2 085
  17. TIGELLIUS

    TIGELLIUS

    Inscrit:
    16 Avril 2018
    Messages:
    1 650
    Likes:
    549
    Je te donne mon avis concernant le Bien et le Mal : Les deux sont créés par Allah mais cela ne veut pas dire qu'en Allah il y aurait des Attributs de Mal, car cela rentrerait en contradiction avec la Perfection divine, et d'autre part, cela ne veut pas dire que le Créateur serait responsable en quoi que ce soit s'Il permet le Mal.

    L'Expression divine est NEUTRE car rien ne Lui ressemble et rien n'est comme LUI. Tout vient de la Cause Première, car le Mal et le Bien ne peuvent pas subsister par eux-mêmes.
     
  18. intam3alim

    intam3alim

    Inscrit:
    18 Octobre 2015
    Messages:
    1 480
    Likes:
    941
    Popy et olivete
    Samsung et dalila
    La bête et la belle
    Ali baba et les 40 voleurs
     
  19. TIGELLIUS

    TIGELLIUS

    Inscrit:
    16 Avril 2018
    Messages:
    1 650
    Likes:
    549
    La dualité nous renseigne que l'un trouve chez l'autre ce qu'il ne possède pas. Quand il y a l'ordre, on ne trouve pas le désordre et vice versa quand il y a le désordre on ne trouve pas l'ordre.
     
  20. typologie

    typologie VIB

    Inscrit:
    3 Janvier 2016
    Messages:
    6 240
    Likes:
    2 085
    je trouve toutes ces explication contradictoire :
    https://www.bladi.info/threads/evolutions-religions-dasie.476379/#post-16037194
    https://www.bladi.info/threads/sens-racine-hsn.466629/

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Monisme

    Le monisme est la position philosophique qui affirme l'unité indivisible de l'être.
    Dans son expression moderne, il soutient l'unicité de la substance qui compose l'univers.
    L'unité fondamentale du cosmos ou de l'univers y rend la matière et l'esprit indissociables.
    Le monisme s'oppose donc aux conceptions dualistes, qui distinguent monde matériel ou physique et monde psychique ou spirituel, et il s'oppose aussi aux conceptions philosophiques pluralistes pour lesquelles chaque être possède une nature particulière1.

    Sur le plan de la connaissance, le monisme interdit de dissocier les sciences de la nature et celles de l'esprit. L'ensemble de la science est alors représenté comme un édifice solidaire2. Il établit également un rapport étroit entre la philosophie et la science3.


    Dans le contexte de la spiritualité et de la croyance religieuse, le monisme est le point de vue ou le système de croyances reposant sur la conviction que tout ce qui est suit d'un unique principe et relève fondamentalement d'une même nature. L'origine et la nature de toute chose est identifié à ce principe dont l'unité rend indissociables la matière et l'esprit, ainsi que l'homme et la nature. Cette forme de monisme s'apparente au panthéisme lorsque le principe en question est identifié à Dieu, comme dans le cas des religions monothéistes.