Mon mari veut un deuxième enfant alors que le premier est encore bébé

Salam,

J'aurais besoin d'avis extérieurs sur ma situation. Je ne souhaite pas parler de ma vie de couple à mon entourage.

Je suis mariée, 1 bébé de 6 mois, je vis loin de ma famille et ma belle-famille, pas d'amies sur place juste quelques collègues avec qui je m'entendd bien.

J'ai eu mon premier enfant il y a 6 mois hamdullah. Un petit garçon adorable mais qui demande énormément d'attention au quotidien. Il est traité pour un RGO, il a été hospitalisé à 1 mois et demi pour un malaise sur reflux. Il est donc toujours avec moi, je dois l'occuper toute la journée. Il fait ses nuits mais pas de sieste en journée. Quelque fois une sieste qui va durer 15 minutes.

J'ai déménagé 2 jours après être sortie de la maternité. La grossesse a été épuisante (50 kms entre mon domicile et mon travail).

Je suis actuellement en congés maternité et je reprendrai en janvier.

Avec mon bébé qui me prend tout mon temps, ma maison n'est toujours pas rangée. Je fais petit à petit mais ça commence à me peser. J'aimerais que la maison soit fonctionnelle quand je reprendrai le travail.

Ce qui me pose souci aujourd'hui, c'est que mon mari veut un 2ème enfant. Sur le principe, ce serait bien sauf que je suis seule à gérer le 1er. Lui s'en est occupé les 2 premiers mois puis plus rien ! Pourtant avec le confinement il aurait pu me soulager pour que je puisse me reposer au moins le matin mais non. Il était en télé travail mais se levait à 10h voire 10h30. Ça fait donc 4 mois que je n'ai pas fait la grasse matinée. Je me sens épuisée. Je lui en est déjà parlé mais monsieur m'a sorti texto "je vois pas pourquoi tu es fatiguée, le petit fait ses nuit, moi je suis pas fatigué, va voir le médecin pour qu'il te donne des vitamines". J'ai fondu en larmes. Habituellement j'ai du répondant et de la repartie mais là je suis tellement blasée que je ne dis rien.

Mes sorties se résument à des rdv médicaux et faire les courses. Sinon de temps en temps je sortais le petit au parc mais là il fait trop chaud.

Monsieur n'est jamais là en semaine. Il travaille, quand il rentre le soir il est souvent encore sur l'ordi. Ou sinon il rentre à 21h30 voire plus parce qu'il va boire un verre, il va au sport, restau avec les amis.

Donc ce midi, je lui ai dit qu'un 2ème enfant, c'est mort. Je sais qu'il ne compte pas être plus présent, parce que c'est un homme.

A coté de ça, il fait quand même de temps en temps le ménage. Il gère d'autres choses pour la maison comme trouver des prestataires pour les travaux, il garde le bébé quand j'ai un rdv.

J'imagine que quand je reprendrai le travail, je devrai me débrouiller seule avec mon fils.

Je me sens pas de vivre une 2ème grossesse dans ces conditions et gérer 2 enfants en bas âge derrière.

Le hic c'est que c'est maintenant ou jamais car l'année prochaine j'aurai 40 ans.

Je sais que je risque de le regretter, j'aurais aimé que mon fils ait un compagnon de jeu mais le risque c'est de finir en dépression.

Qu'en pensez-vous ?
 
Et à 40 ans et un jour, on ne peut plus avoir enfant ? Ça sera ton deuxième enfant, la machine est déjà en route. Une cousine a accouché recemment de son 3 eme enfant à l’âge de 44 ans.

Dis à ton mari que si il veut un deuxième enfant, il n’as cas prouver qu’il peut s’occuper d’un seul déjà.

A ta place j’attendrais que ton enfant ai 18 mois pour mettre en route le bebe numéro 2. Il sera déjà un peu plus grand et quand le bebe arrivera, tu pourrais déposera ton premier enfant en gardienne et ça te permettra d’avoir plus de temps pour t’occuper du deuxième bebe.
 
Salam,

Merci pour ton avis.

J'ai fait un AVC il y a 18 mois.

Une grossesse est dangereuse (risque de récidive). Le traitement est lourd pendant la grossesse et l'accouchement est déclenché avant terme.

Hamdullah, la première grossesse s'est bien passée. Mais comme m'a dit la gynéco, le risque est très élevé. Et cette fois-ci je ne pourrai pas me reposer comme je veux.

Donc après 40 ans, c'est un réel danger. Je prends un gros risque. Voilà pourquoi c'est maintenant ou jamais.

Ma belle sœur a eu des jumelles à 44 ans, mashallah tout s'est bien passé donc oui c'est possible quand on a la santé.
 
Tu as eu 2 enfants rapprochés ?

Qu'est-ce qui a été le plus difficile à gérer pour toi ? Tu travaillais ?

Je me doute que ce sera compliqué je le vois déjà avec un seul.

Mon fils n'a jamais dormi en journée même quand il ne faisait pas ses nuits. On a découvert le RGO à 1 mois et demi et il a eu des coliques jusqu'à 3 mois et demi.

Il dormait uniquement sur moi. Je l'ai tellement porté que j'ai des douleurs atroces au dos.

Aujourd'hui, il y a du mieux mais il ne veut pas rester seul.

Il a une balancelle, il va y rester 10 minutes, après il hurle.

Le parc, c'est la même chose. Il y va 10 minutes et c'est terminé.

Quand je vais aux toilettes, c'est la crise. Je prépare à manger, c'est pareil.

Il y a des jours où je ne mange même pas pour être au calme. Je reste avec lui et je fais rien d'autre. La journée passe comme ça. Avant je sortais un peu avec lui, mais avec la chaleur c'est pas possible.

Je peux rien commencer qui va durer parce que je sais que je vais devoir tout arrêter et reprendre que le lendemain et encore.

Moralement c'est épuisant.

Je le laisse pleurer de temps en temps mais ça sert à rien. Il est tout rouge, je peux pas le laisser pleurer 1 heure. Et en + c'est trop stressant, ça me bloque dans mes tâches.

J'ai trouvé une assistante maternelle pour janvier. Je vais voir pour lui laisser de temps en temps à partir de septembre.

Il s'habituera à elle et ça me laissera un peu de temps pour respirer.
 
J'ai des sautes d'humeur.

Un jour je suis positive, le lendemain je broie du noir. Toujours envie de pleurer alors que je ne devrais pas.

Des fois je regrette d'avoir pris 1 an de congé maternité. C'est 6 mois obligatoirement puis prolongement de 3 ou 6 mois.

J'ai pris la totalité parce que j'étais épuisée et que je ne trouvais pas d'assistante maternelle. Et puis tout a été retardé à cause du confinement.

Mais d'un autre côté, je me dis qu'en travaillant ce serait pire. Je passerais mon temps à courir.
 

misszara88

Je suis la femme de Lai Yi et... #NTM
Écoute, vu la situation, ne fais surtout pas un deuxième enfant.

Aurais-tu également le baby blues, ça peut également jouer sur ton humeur. Si ton mari ne veut pas s'impliquer, ok mais il devra chercher une babysitter qui a l'habitude avec les bébés en bas âge afin que tu puisses au moins prendre des siestes ou sortir un peu et reprendre une vie normale.

Je ne sais pas si tu y a déjà pensé mais pourquoi ne pas penser à l'adoption plus tard au lieu de devoir repasser par des traitements lourds afin d'avoir un enfant biologique?
 
Salam,

Merci pour ton avis.

J'ai fait un AVC il y a 18 mois.

Une grossesse est dangereuse (risque de récidive). Le traitement est lourd pendant la grossesse et l'accouchement est déclenché avant terme.

Hamdullah, la première grossesse s'est bien passée. Mais comme m'a dit la gynéco, le risque est très élevé. Et cette fois-ci je ne pourrai pas me reposer comme je veux.

Donc après 40 ans, c'est un réel danger. Je prends un gros risque. Voilà pourquoi c'est maintenant ou jamais.

Ma belle sœur a eu des jumelles à 44 ans, mashallah tout s'est bien passé donc oui c'est possible quand on a la santé.
Ah si tu as des problemes de santé, je penses qu’il faut en parler avec ton medecin et ton gynécologue pour voir si il y a aucun risque.

Mais dis toi que déjà avec un , tu galères, tu es stressé, tu es fatigué etc... tu risque de faire un burn out si la charge de travail est multiplié par deux et est ce que ton corps va tenir ?

Je penses que tu devrais prendre ton temps avant d’avoir ton deuxième enfant afin que tu puisses souffler un peu mais tu devrais avant tout en parler des professionels de la santé vu que tu as une grossesse à risque. Et en general quand tu as une grossesse a risque, tu dois être au repos au maximum.

Une de mes amies a accouché septembre passé et c'était aussi une grossesse a risque mais elle a des enfants donc elle devait s’en occuper car son mari travaille énormément, à cause de ça, elle a passé énormément de temps à l’hôpital et c’etait repos forcé. Elle a pas de famille en europe non plus et c’était bien difficile.
 
Salam,

J'aurais besoin d'avis extérieurs sur ma situation. Je ne souhaite pas parler de ma vie de couple à mon entourage.

Je suis mariée, 1 bébé de 6 mois, je vis loin de ma famille et ma belle-famille, pas d'amies sur place juste quelques collègues avec qui je m'entendd bien.

J'ai eu mon premier enfant il y a 6 mois hamdullah. Un petit garçon adorable mais qui demande énormément d'attention au quotidien. Il est traité pour un RGO, il a été hospitalisé à 1 mois et demi pour un malaise sur reflux. Il est donc toujours avec moi, je dois l'occuper toute la journée. Il fait ses nuits mais pas de sieste en journée. Quelque fois une sieste qui va durer 15 minutes.

J'ai déménagé 2 jours après être sortie de la maternité. La grossesse a été épuisante (50 kms entre mon domicile et mon travail).

Je suis actuellement en congés maternité et je reprendrai en janvier.

Avec mon bébé qui me prend tout mon temps, ma maison n'est toujours pas rangée. Je fais petit à petit mais ça commence à me peser. J'aimerais que la maison soit fonctionnelle quand je reprendrai le travail.

Ce qui me pose souci aujourd'hui, c'est que mon mari veut un 2ème enfant. Sur le principe, ce serait bien sauf que je suis seule à gérer le 1er. Lui s'en est occupé les 2 premiers mois puis plus rien ! Pourtant avec le confinement il aurait pu me soulager pour que je puisse me reposer au moins le matin mais non. Il était en télé travail mais se levait à 10h voire 10h30. Ça fait donc 4 mois que je n'ai pas fait la grasse matinée. Je me sens épuisée. Je lui en est déjà parlé mais monsieur m'a sorti texto "je vois pas pourquoi tu es fatiguée, le petit fait ses nuit, moi je suis pas fatigué, va voir le médecin pour qu'il te donne des vitamines". J'ai fondu en larmes. Habituellement j'ai du répondant et de la repartie mais là je suis tellement blasée que je ne dis rien.

Mes sorties se résument à des rdv médicaux et faire les courses. Sinon de temps en temps je sortais le petit au parc mais là il fait trop chaud.

Monsieur n'est jamais là en semaine. Il travaille, quand il rentre le soir il est souvent encore sur l'ordi. Ou sinon il rentre à 21h30 voire plus parce qu'il va boire un verre, il va au sport, restau avec les amis.

Donc ce midi, je lui ai dit qu'un 2ème enfant, c'est mort. Je sais qu'il ne compte pas être plus présent, parce que c'est un homme.

A coté de ça, il fait quand même de temps en temps le ménage. Il gère d'autres choses pour la maison comme trouver des prestataires pour les travaux, il garde le bébé quand j'ai un rdv.

J'imagine que quand je reprendrai le travail, je devrai me débrouiller seule avec mon fils.

Je me sens pas de vivre une 2ème grossesse dans ces conditions et gérer 2 enfants en bas âge derrière.

Le hic c'est que c'est maintenant ou jamais car l'année prochaine j'aurai 40 ans.

Je sais que je risque de le regretter, j'aurais aimé que mon fils ait un compagnon de jeu mais le risque c'est de finir en dépression.

Qu'en pensez-vous ?
Je n'ai lu que ton premier message, et rien d'autre.

Sur ce que tu dis ici, tu n'es pas vraiment aidée. Maintenant tu sais, beaucoup d'hommes n'ont pas conscience des messages de détresse que peuvent envoyer leurs femmes. Si ton discours n'est pas audible, change le. Mais avant de penser à faire un second enfant, résout tes problèmes de couple.

L'amour c'est énormément de communication. Donc s'il ne t'entends pas ... trouve un autre discours ... mais fait toi entendre dans votre intérêt commun parce que surement qu'il t'aime et qu'il n'a juste pas conscience de l'écart qui est en train de se créer entre vous.
 
Tu as eu 2 enfants rapprochés ?

Qu'est-ce qui a été le plus difficile à gérer pour toi ? Tu travaillais ?

Je me doute que ce sera compliqué je le vois déjà avec un seul.

Mon fils n'a jamais dormi en journée même quand il ne faisait pas ses nuits. On a découvert le RGO à 1 mois et demi et il a eu des coliques jusqu'à 3 mois et demi.

Il dormait uniquement sur moi. Je l'ai tellement porté que j'ai des douleurs atroces au dos.

Aujourd'hui, il y a du mieux mais il ne veut pas rester seul.

Il a une balancelle, il va y rester 10 minutes, après il hurle.

Le parc, c'est la même chose. Il y va 10 minutes et c'est terminé.

Quand je vais aux toilettes, c'est la crise. Je prépare à manger, c'est pareil.

Il y a des jours où je ne mange même pas pour être au calme. Je reste avec lui et je fais rien d'autre. La journée passe comme ça. Avant je sortais un peu avec lui, mais avec la chaleur c'est pas possible.

Je peux rien commencer qui va durer parce que je sais que je vais devoir tout arrêter et reprendre que le lendemain et encore.

Moralement c'est épuisant.

Je le laisse pleurer de temps en temps mais ça sert à rien. Il est tout rouge, je peux pas le laisser pleurer 1 heure. Et en + c'est trop stressant, ça me bloque dans mes tâches.

J'ai trouvé une assistante maternelle pour janvier. Je vais voir pour lui laisser de temps en temps à partir de septembre.

Il s'habituera à elle et ça me laissera un peu de temps pour respirer.
Nous avons deux enfants rapprocher et personne au alentours pour nous soulager. Quand ils sont bébé rapproché il faut avoir les nerfs solides. Et surtout un soutien du mari et de la femme. Mon conjoint dépose et récupère les enfants. Moi je m occupe des repas course et pédiatre. Nous avons une dame de ménage qui vient une fois par semaine.et une nounou un samedi sur deux. Pour que notre couple respire . attend toi à des disputes car tous les deux vous allez etre épuisée, même si tu arrêtés de travailler. Moi je ne souhaitais pas arrêter de travailler .
 
Salam,

Oui je voulais vraiment cet enfant, je me sentais prête.

On a attendu longtemps, on a profité, voyagé. Il était temps et on en avait envie tous le deux.

J'ai justement attendu sans me soucier de mon âge. Si j'avais voulu faire comme tout le monde, je l'aurais eu bien plus tôt.

Et je ne regrette pas de l'avoir, c'est mon petit rayon de soleil.

Au début, je voulais avoir le 2ème. Et maintenant que je voie comment ça se passe.

Il part peut-être du principe que je suis en congés maternité et que je dois gérer.

Il faudrait voir comment ça se passera avec la reprise du travail. Et là ce sera un bon argument pour lui donner un NON catégorique.


Salam



Est-ce que tu voulais vraiment un enfant ?
Ou alors tu en as fait un pour faire comme tout le monde ?
 
J'ai des sautes d'humeur.

Un jour je suis positive, le lendemain je broie du noir. Toujours envie de pleurer alors que je ne devrais pas.

Des fois je regrette d'avoir pris 1 an de congé maternité. C'est 6 mois obligatoirement puis prolongement de 3 ou 6 mois.

J'ai pris la totalité parce que j'étais épuisée et que je ne trouvais pas d'assistante maternelle. Et puis tout a été retardé à cause du confinement.

Mais d'un autre côté, je me dis qu'en travaillant ce serait pire. Je passerais mon temps à courir.
Je te comprends. Ce que je te conseille c'est ce que je n'ai pas fait et que je regrette: profite à fond de ton enfant et la maison si elle est mal rangée ben rien à faire.
J'ai l'impression personnellement en voulant tout faire bien, de ne pas avoir assez accordé d'importance à mon rapport mère-bébé. Et ceci accentue cette déprime qu'on peut avoir après un accouchement. Parce qu'après toute la fatigue physique, psychique, le changement TOTAL de vie après avoir eu un bébé (total changement que nous assumons nous seules les femmes, les hommes ne changent absolument rien à leur vie), la seule chose qui nous fait sourire c'est nos magnifiques moments avec notre enfant.
 
Je vois pas ce qu'il y a de marrant.

Le soir mon bébé dort dans son lit, tu crois que je vais aller boire un verre ? Qui va le garder ?

J'ai précisé que je n'ai pas de famille ici. Et je ne vais pas prendre une nounou en soirée pour aller boire un verre.

Et ce n'est pas "boire une verre" qui me gêne dans l'histoire.

Il a le droit de sortir. Mais il pourrait le faire moins souvent et s'occuper de son fils pour que j'aie du temps pour moi.



Ou sinon il rentre à 21h30 voire plus parce qu'il va boire un verre, il va au sport, restau avec les amis.
Cette phrase là m'a fait rire nerveusement. Et toi t'as pas le droit de prendre du temps pour toi?

Je pense que tu n'as pas besoin de nos conseils. Toi seule sait ce qui est bon pour toi.
 

minervie

La ilaha Illa Allah
J'ai des sautes d'humeur.

Un jour je suis positive, le lendemain je broie du noir. Toujours envie de pleurer alors que je ne devrais pas.

Des fois je regrette d'avoir pris 1 an de congé maternité. C'est 6 mois obligatoirement puis prolongement de 3 ou 6 mois.

J'ai pris la totalité parce que j'étais épuisée et que je ne trouvais pas d'assistante maternelle. Et puis tout a été retardé à cause du confinement.

Mais d'un autre côté, je me dis qu'en travaillant ce serait pire. Je passerais mon temps à courir.

Perso je te deconseille dans ton etat et l'etat de ton fils et l'attitude de ton mari , je te deconseille de faire un 2 eme enfant
Il vaut mieux avoir un seul enfant dont on s'occupe dont on fait le bonheur et qui fait notre fierté et notre bonheur, que d'avoir 2 gosses et une depression qui te menera au divorce et fera de ta vie de mere solo et malade un enfer sans nom

NON: NON ;NON au 2 eme enfant

Perso, j'ai eu 2 grossesses rapprochée . . Bb avait 9 mois quand je suis tombée enciente , c'est comme élever des jumelles. Cest tres lourd alors que je ne travaillais pas . J'avais pas d'aide non plus de la part de ton mari

Mais toi, 2 bebe rapprochés,, plus le travail plus le mari qui aide pas c'est mission impossible

Prends soin de toi et de bb et discute fermement avec ton mari.
 
J'ai trouvé une assistante maternelle qui gardera mon fils à ma reprise du travail en janvier.

Je vais voir avec elle pour lui laisser de temps en temps.

Pour le 2ème bébé, tomber enceinte n'est pas un problème. D'ailleurs je suis tombée enceinte du premier coup. Mais la grossesse est considérée comme a risque et j'ai un suivi particulier (échographie toutes les 3 semaines, piqure d'anticoagulant tous les jours, médicaments a prendre, prise de sang 2 fois par semaine). Sans compter que je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose et que j'ai frôlé le diabète gestationnel pour la 1ère grossesse.

Même si j'adopte, j'aurai toujours 2 enfants à gérer.

Je me dis juste que dans cette situation, un enfant, c'est déjà très bien.



Écoute, vu la situation, ne fais surtout pas un deuxième enfant.

Aurais-tu également le baby blues, ça peut également jouer sur ton humeur. Si ton mari ne veut pas s'impliquer, ok mais il devra chercher une babysitter qui a l'habitude avec les bébés en bas âge afin que tu puisses au moins prendre des siestes ou sortir un peu et reprendre une vie normale.

Je ne sais pas si tu y a déjà pensé mais pourquoi ne pas penser à l'adoption plus tard au lieu de devoir repasser par des traitements lourds afin d'avoir un enfant biologique?
 
J'ai trouvé une assistante maternelle qui gardera mon fils à ma reprise du travail en janvier.

Je vais voir avec elle pour lui laisser de temps en temps.

Pour le 2ème bébé, tomber enceinte n'est pas un problème. D'ailleurs je suis tombée enceinte du premier coup. Mais la grossesse est considérée comme a risque et j'ai un suivi particulier (échographie toutes les 3 semaines, piqure d'anticoagulant tous les jours, médicaments a prendre, prise de sang 2 fois par semaine). Sans compter que je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose et que j'ai frôlé le diabète gestationnel pour la 1ère grossesse.

Même si j'adopte, j'aurai toujours 2 enfants à gérer.

Je me dis juste que dans cette situation, un enfant, c'est déjà très bien.
Si tout le monde était aussi réfléchi que toi, la société s'en porterait bien mieux.
Un enfant est moralement épuisant, c'est un sacrifice au quotidien. En avoir deux doit être donc bien réfléchi. L'implication du père doit être primordial, a moins que tu ne te charges de tout a la maison, que tu sois prête a devenir mère au foyer.
 

minervie

La ilaha Illa Allah
J'ai trouvé une assistante maternelle qui gardera mon fils à ma reprise du travail en janvier.

Je vais voir avec elle pour lui laisser de temps en temps.

Pour le 2ème bébé, tomber enceinte n'est pas un problème. D'ailleurs je suis tombée enceinte du premier coup. Mais la grossesse est considérée comme a risque et j'ai un suivi particulier (échographie toutes les 3 semaines, piqure d'anticoagulant tous les jours, médicaments a prendre, prise de sang 2 fois par semaine). Sans compter que je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose et que j'ai frôlé le diabète gestationnel pour la 1ère grossesse.

Même si j'adopte, j'aurai toujours 2 enfants à gérer.

Je me dis juste que dans cette situation, un enfant, c'est déjà très bien.

Oui . Tout le monde ne peut pas faire comme il veut

Je triuve aussi que dans ton cas, il vaut mieux te contenter d'un enfants

J'ai des amies atteinte de sterilité secondaire . Elles ont eu un enfant et impossible d'avoir un 2 eme. ca devient de plus en plus frequent

Ta santé avant . Si tu fais un 2 eme enfants pour tomber malade et etre incapable de t'occuper des deux , a quoi ca sert

Raisonne toi et raisonne ton mari et dis hamdollah pour ce seul bebe que dieu le benisse.
 
Je pense que tu as entièrement raison.

Au lieu de cogiter sur ce qui n'est pas fait, je devrais laisser tomber et profiter de mon bébé.

Je pense que je vais lâcher prise là dessus.

Mais oser me dire "je veux un deuxième enfant", j'avais juste envie de lui répondre "divorce, trouve une autre femme et fais tes gosses".

D'ailleurs, je lui ai dit une fois. Si ça ne te convient pas, divorce, c'est pas parce qu'on a un enfant qu'on est obligés de rester ensemble. C'était sous le coup de la colère.

Il était bien dégoûté.




Je te comprends. Ce que je te conseille c'est ce que je n'ai pas fait et que je regrette: profite à fond de ton enfant et la maison si elle est mal rangée ben rien à faire.
J'ai l'impression personnellement en voulant tout faire bien, de ne pas avoir assez accordé d'importance à mon rapport mère-bébé. Et ceci accentue cette déprime qu'on peut avoir après un accouchement. Parce qu'après toute la fatigue physique, psychique, le changement TOTAL de vie après avoir eu un bébé (total changement que nous assumons nous seules les femmes, les hommes ne changent absolument rien à leur vie), la seule chose qui nous fait sourire c'est nos magnifiques moments avec notre enfant.
 
Physiquement et psychologiquement tu n'es pas prête à avoir un second bébé, surtout rapprochés...

C'est pas facile du tout !! Crois moi. Surtout si le papa n'y met pas du sien.

Profites de ton petit, fais des activités avec lui, il y a des salles de sport qui accepte 'es bébés etc... Renseigne toi.

Le deuxième bébé arrivera si il doit arriver.

Pense surtout à toi et ta santé :cool: ça personne ne le fera à ta place.
 
Je vois le top d'ici, c'est pour ça que je me dis que c'est pas possible.

Si j'avais ma sœur, ma belle-mère, ma mère a coté, ce serait différent.

Là, je prends plaisir à m'occuper de mon fils. Je prends mon temps avec lui. Je le masse souvent, on joue, je l'aide à s'éveiller.

Avec un 2ème, il sera délaissé. Et je ne veux pas. Je ne suis pas un robot, même avec la meilleure volonté du monde, j'aurai toujours que 2 bras.



Perso je te deconseille dans ton etat et l'etat de ton fils et l'attitude de ton mari , je te deconseille de faire un 2 eme enfant
Il vaut mieux avoir un seul enfant dont on s'occupe dont on fait le bonheur et qui fait notre fierté et notre bonheur, que d'avoir 2 gosses et une depression qui te menera au divorce et fera de ta vie de mere solo et malade un enfer sans nom

NON: NON ;NON au 2 eme enfant

Perso, j'ai eu 2 grossesses rapprochée . . Bb avait 9 mois quand je suis tombée enciente , c'est comme élever des jumelles. Cest tres lourd alors que je ne travaillais pas . J'avais pas d'aide non plus de la part de ton mari

Mais toi, 2 bebe rapprochés,, plus le travail plus le mari qui aide pas c'est mission impossible

Prends soin de toi et de bb et discute fermement avec ton mari.
 
Je pense qu'il y a un peu de baby blues aussi.

Quand tu es active, tu sors a 7h40 le matin pour rentrer chez toi à 19h30 voire 20h, ça fait bizarre de rester à la maison.

Même si je n'ai pas le temps de m'ennuyer, c'est quand même une drôle de vie.

Quand je broie du noir, j'espère même attraper la covid pour qu'il s'occupe de son fils et voit ce que c'est.

C'est dire si des fois j'en ai marre.

Le couple en prend un sacré coup. De toute façon, je lui ai déjà dit que s'il veut une vie de célibataire, qu'il reprenne sa liberté, ça me dérange pas.

Et lui veut une 2ème enfant... la bonne blague






Écoute, vu la situation, ne fais surtout pas un deuxième enfant.

Aurais-tu également le baby blues, ça peut également jouer sur ton humeur. Si ton mari ne veut pas s'impliquer, ok mais il devra chercher une babysitter qui a l'habitude avec les bébés en bas âge afin que tu puisses au moins prendre des siestes ou sortir un peu et reprendre une vie normale.

Je ne sais pas si tu y a déjà pensé mais pourquoi ne pas penser à l'adoption plus tard au lieu de devoir repasser par des traitements lourds afin d'avoir un enfant biologique?
 
Vu comment ça se passe, il est hors de question de rester à la maison s'il y a un autre bébé, chacun en gérera un le matin et pareil le soir. Donc je sais que ça ne va pas lui faire.

Et dès que je reprendrai le travail en janvier, je ferai un maximum de formations à Paris, comme ça il s'occupera de son fils.

Je ne compte pas lui faire de cadeaux.

Il est hors de question que je me fatigue pendant que lui prend du bon temps.

Donc pour le moment, je laisse faire et je profite de mon bébé.

Mais à la reprise du travail, les choses vont changer.


Nous avons deux enfants rapprocher et personne au alentours pour nous soulager. Quand ils sont bébé rapproché il faut avoir les nerfs solides. Et surtout un soutien du mari et de la femme. Mon conjoint dépose et récupère les enfants. Moi je m occupe des repas course et pédiatre. Nous avons une dame de ménage qui vient une fois par semaine.et une nounou un samedi sur deux. Pour que notre couple respire . attend toi à des disputes car tous les deux vous allez etre épuisée, même si tu arrêtés de travailler. Moi je ne souhaitais pas arrêter de travailler .
 

Misskafala

Bladinaute averti
Salam,

Merci pour ton avis.

J'ai fait un AVC il y a 18 mois.

Une grossesse est dangereuse (risque de récidive). Le traitement est lourd pendant la grossesse et l'accouchement est déclenché avant terme.

Hamdullah, la première grossesse s'est bien passée. Mais comme m'a dit la gynéco, le risque est très élevé. Et cette fois-ci je ne pourrai pas me reposer comme je veux.

Donc après 40 ans, c'est un réel danger. Je prends un gros risque. Voilà pourquoi c'est maintenant ou jamais.

Ma belle sœur a eu des jumelles à 44 ans, mashallah tout s'est bien passé donc oui c'est possible quand on a la santé.
Moi je dis soit heureuse de savoir faire tout plein d'enfants ! Des femmes rêveraient den avoir la chance
 
Je lui ai dit que la grossesse risque d'être compliquée.

Et comme pour la 1ère, ma valise devait être prête des le début. A la moindre tension un peu haute, le moindre indicateur au rouge, c'était l'hospitalisation.

Je lui ai bien dit qu'il y a de grandes chances qu'il se retrouve seul avec son fils.

Et clairement, si je suis fatiguée et qu'il ne m'entend pas, je ne vais pas m'en priver.

J'aimerais que ça se passe comme ça.


Ah si tu as des problemes de santé, je penses qu’il faut en parler avec ton medecin et ton gynécologue pour voir si il y a aucun risque.

Mais dis toi que déjà avec un , tu galères, tu es stressé, tu es fatigué etc... tu risque de faire un burn out si la charge de travail est multiplié par deux et est ce que ton corps va tenir ?

Je penses que tu devrais prendre ton temps avant d’avoir ton deuxième enfant afin que tu puisses souffler un peu mais tu devrais avant tout en parler des professionels de la santé vu que tu as une grossesse à risque. Et en general quand tu as une grossesse a risque, tu dois être au repos au maximum.

Une de mes amies a accouché septembre passé et c'était aussi une grossesse a risque mais elle a des enfants donc elle devait s’en occuper car son mari travaille énormément, à cause de ça, elle a passé énormément de temps à l’hôpital et c’etait repos forcé. Elle a pas de famille en europe non plus et c’était bien difficile.
 

misszara88

Je suis la femme de Lai Yi et... #NTM
Je pense qu'il y a un peu de baby blues aussi.

Quand tu es active, tu sors a 7h40 le matin pour rentrer chez toi à 19h30 voire 20h, ça fait bizarre de rester à la maison.

Même si je n'ai pas le temps de m'ennuyer, c'est quand même une drôle de vie.

Quand je broie du noir, j'espère même attraper la covid pour qu'il s'occupe de son fils et voit ce que c'est.

C'est dire si des fois j'en ai marre.

Le couple en prend un sacré coup. De toute façon, je lui ai déjà dit que s'il veut une vie de célibataire, qu'il reprenne sa liberté, ça me dérange pas.

Et lui veut une 2ème enfant... la bonne blague
Je pense qu'il devra lire un peu sur le baby blues ou bien que vous alliez ensemble chez le médecin pour qu'il écoute un avis scientifique. Tu vas t'en sortir incha'Allah.

Pour le moment, essaie de ne prendre aucune mesure majeure pour ton couple mais un deuxième enfant reste à écarter pour le moment car sera trop pour toi. Pour l'adoption, c'était pour plus tard, si tu ne veux plus subir de traitements et/ou ton corps ne pourra plus porter un enfant biologique mais maintenant, je pense que tu seras incapable d'avoir un hamster, alors un deuxième enfant... o_O
 
Je suis heureuse d'avoir mon fils.

Surtout que 6 mois avant d'être enceinte, j'ai passé 3 semaines à l'hôpital. Je ne savais plus parler, ni même lire. Je ne savais pas en quelle année on était, ni même mon nom. J'ai galéré comme jamais, j'ai souffert mais hamdullah je m'en suis sortie.

Donc je sais que ce que je vis là, c'est du bonheur et je ne devrais pas me plaindre.

Et pourtant je broie du noir de temps en temps alors quand on me parle d'un 2ème bébé, j'y réfléchis à 2 fois.


Moi je dis soit heureuse de savoir faire tout plein d'enfants ! Des femmes rêveraient den avoir la chance
 

minervie

La ilaha Illa Allah
Je pense qu'il y a un peu de baby blues aussi.

Quand tu es active, tu sors a 7h40 le matin pour rentrer chez toi à 19h30 voire 20h, ça fait bizarre de rester à la maison.

Même si je n'ai pas le temps de m'ennuyer, c'est quand même une drôle de vie.

Quand je broie du noir, j'espère même attraper la covid pour qu'il s'occupe de son fils et voit ce que c'est.

C'est dire si des fois j'en ai marre.

Le couple en prend un sacré coup. De toute façon, je lui ai déjà dit que s'il veut une vie de célibataire, qu'il reprenne sa liberté, ça me dérange pas.

Et lui veut une 2ème enfant... la bonne blague
Mais pourquoi tu es pas heureuse et epanouie de t'occuper avec ton bebe, chosir ses habits, lui donner son bain, l'allaiter,,,
moi je me souviens, j'etais en beatitude devant bebe, je le regardais meme dormir. Je scrutais ses rcitus , ses expressions, ses mimiques d'ange et ses sourires ..
J'attendais la tétée apres l'autre pour m'occuper de lui Entre deux je m'occupais pour tuer le temps
Je prenais des photos de lui dans le bain, au dodo, dans tous ses etats pour garder des souvenirs.
Je lisais des livres sur comment grandit l'enfant et comment elever l'enfant . Bref la maternité m'a vraiment plu et occupé
toi tu ne vois que fatigue, et travail et vide. Mais ou est le plaisir ? le bonheur de pouponner ?
Vu ton etat d''esprit independamment de ton mari, ca vaut pas la peine d'avoir un 2 eme enfant , meme dans dix ans.
 
Salam,

Oui je voulais vraiment cet enfant, je me sentais prête.

On a attendu longtemps, on a profité, voyagé. Il était temps et on en avait envie tous le deux.

J'ai justement attendu sans me soucier de mon âge. Si j'avais voulu faire comme tout le monde, je l'aurais eu bien plus tôt.

Et je ne regrette pas de l'avoir, c'est mon petit rayon de soleil.

Au début, je voulais avoir le 2ème. Et maintenant que je voie comment ça se passe.

Il part peut-être du principe que je suis en congés maternité et que je dois gérer.

Il faudrait voir comment ça se passera avec la reprise du travail. Et là ce sera un bon argument pour lui donner un NON catégorique.

Pense à TA santé d'abord


De toute façon l'âge ne veut rien dire
C'est Dieu qui donne.


Certaines femmes n'arrivent pas à avoir d'enfants alors qu'elles ont 20 ans

Certaines femmes ont des enfants alors qu'elles ont 45 ans
 
Tu as raison, pas de bébé 2 pour le moment.

Il vaut mieux que je reprenne le travail en janvier inchallah. Que je reprenne une vie normale avec un nouveau rythme, voir comment ça se passe. Et ensuite, seulement j'aviserai.

Dans l'idéal, j'aimerais que mon fils est un frère ou une sœur, surtout qu'on est seuls ici, pas de famille. Mais les conditions ne sont pas réunies.

Voilà ce que je dirai à mon mari, il y a un fossé entre ce qu'il veut et ce qu'il est possible de faire.

Je lui ai parlé du baby blues, il sait très bien ce que c'est mais je crois qu'il fait semblant de ne pas entendre.

Il déteste me voir malade ou fatiguée, il supporte pas genre...

Bah il a été servi un jour parce que c'est lui qui a appelé les urgences. Mais pour autant, j'ai pas l'impression que ça lui a remis les pendules à l'heure.

Il est égoïste comme beaucoup d'hommes.


Je pense qu'il devra lire un peu sur le baby blues ou bien que vous alliez ensemble chez le médecin pour qu'il écoute un avis scientifique. Tu vas t'en sortir incha'Allah.

Pour le moment, essaie de ne prendre aucune mesure majeure pour ton couple mais un deuxième enfant reste à écarter pour le moment car sera trop pour toi. Pour l'adoption, c'était pour plus tard, si tu ne veux plus subir de traitements et/ou ton corps ne pourra plus porter un enfant biologique mais maintenant, je pense que tu seras incapable d'avoir un hamster, alors un deuxième enfant... o_O
 

misszara88

Je suis la femme de Lai Yi et... #NTM
Tu as raison, pas de bébé 2 pour le moment.

Il vaut mieux que je reprenne le travail en janvier inchallah. Que je reprenne une vie normale avec un nouveau rythme, voir comment ça se passe. Et ensuite, seulement j'aviserai.

Dans l'idéal, j'aimerais que mon fils est un frère ou une sœur, surtout qu'on est seuls ici, pas de famille. Mais les conditions ne sont pas réunies.

Voilà ce que je dirai à mon mari, il y a un fossé entre ce qu'il veut et ce qu'il est possible de faire.

Je lui ai parlé du baby blues, il sait très bien ce que c'est mais je crois qu'il fait semblant de ne pas entendre.

Il déteste me voir malade ou fatiguée, il supporte pas genre...

Bah il a été servi un jour parce que c'est lui qui a appelé les urgences. Mais pour autant, j'ai pas l'impression que ça lui a remis les pendules à l'heure.

Il est égoïste comme beaucoup d'hommes.
Je comprends, je ne suis pas (encore) dans cette situation mais je te comprends car j'ai eu vent d'autres expériences de la part d'amies , proches et collègues et crois-moi, tu as raison de te poser des questions sur un second enfant. J'ai une collègue qui m'a même dit qu'elle apprécie le fait que je ne me sois pas précipitée à me marier et avoir des enfants, qu'elle ne le regrette pas mais si c'est à refaire, elle ne le refera pas. Son enfant à elle a des troubles d'attention et des difficultés d'apprentissage (il a 4 ans et il peine toujours à parler), il a besoin de beaucoup d'efforts et ça l'a épuisé... elle ne veut pas d'enfant, pas avant que son premier ne soit totalement indépendant (qui à ce qu'elle n'en ai jamais).

Il y a un autre détail très important: les besoins de ton bébé. Chaque bébé a sa propre personnalité et le tien semble très attaché à toi pour le moment... il mérite toute ton attention. Rien qu'avec ton retour au travail, ce sera une première étape pour lui, il devra avoir le max de ta présence pour qu'il reste rassuré. Tu devrais penser à l'habituer petit à petit à être avec une autre personne, bien avant ton retour au travail pour que ça soit moins difficile pour vous deux.
 

misszara88

Je suis la femme de Lai Yi et... #NTM
Je vois pas ce qu'il y a de marrant.

Le soir mon bébé dort dans son lit, tu crois que je vais aller boire un verre ? Qui va le garder ?

J'ai précisé que je n'ai pas de famille ici. Et je ne vais pas prendre une nounou en soirée pour aller boire un verre.

Et ce n'est pas "boire une verre" qui me gêne dans l'histoire.

Il a le droit de sortir. Mais il pourrait le faire moins souvent et s'occuper de son fils pour que j'aie du temps pour moi.
Elle n'a pas trouvé cela marrant, c'est juste tellement irritant qu'elle en a ri "nerveusement"...
 
J'aime m'occuper de mon bébé. C'est l'éventualité d'en avoir un 2ème qui me pose problème.

Celui-ci n'est pas arrivé dans les conditions optimales. J'étais déjà très fatiguée pendant la grossesse avec le suivi, les traitements. J'ai du gérer mon déménagement. La signature chez le notaire a pris du retard, ca s'est fait quand j'étais à la maternité. J'ai passé 5 jours à la maternité sans dormir. La nuit bébé pleurait et il fallait le nourrir, et la journée c'était un défilé permanent d'infirmières, sages-femmes etc dans ma chambre. Je sors de la maternité sur les rotules et je regagne un appartement remplis de carton. J'avais juste un canapé lit, une table basse et un berceau. 2 jours après, on s'est tapés 2 jours de déménagement. On est arrivés dans une maison un soir à 23h, remplie de cartons, les meubles démontés, un fouillis sans nom.

Donc non au début je n'ai vraiment pas profité. Bébé hurlait jour et nuit, on devait monter les meubles, ranger etc... en étant épuisée.

J'ai arrêté de ranger parce que j'ai compris qu'il me faudrait bcp de temps. Mon bébé avait besoin de moi.

Donc maintenant je profite de mon bébé. Mais bébé 2 avec un mari qui passe son temps au boulot, au sport, au restau avec ses amis, je me dis que non, ce n'est pas une bonne idée.

Je lui en ai parlé ce midi, je me suis dit que peut-être j'étais un peu dure, que mes idées ne sont pas claires alors j'ai voulu des avis.

Les avis sont tous unanimes : pas de bébé 2



Mais pourquoi tu es pas heureuse et epanouie de t'occuper avec ton bebe, chosir ses habits, lui donner son bain, l'allaiter,,,
moi je me souviens, j'etais en beatitude devant bebe, je le regardais meme dormir. Je scrutais ses rcitus , ses expressions, ses mimiques d'ange et ses sourires ..
J'attendais la tétée apres l'autre pour m'occuper de lui Entre deux je m'occupais pour tuer le temps
Je prenais des photos de lui dans le bain, au dodo, dans tous ses etats pour garder des souvenirs.
Je lisais des livres sur comment grandit l'enfant et comment elever l'enfant . Bref la maternité m'a vraiment plu et occupé
toi tu ne vois que fatigue, et travail et vide. Mais ou est le plaisir ? le bonheur de pouponner ?
Vu ton etat d''esprit independamment de ton mari, ca vaut pas la peine d'avoir un 2 eme enfant , meme dans dix ans.
 
Haut