Poème : En Palestine: quand on aime la vie, on aime la liberté!

Difkoum

Et, aussi, anti sioniste.
De mon ami palestinien Ziad Medoukh :

Les héros de la liberté ont creusé un tunnel
Avec une simple cuillère
Pour embrasser le soleil
Après tant d'injustice, de crimes et fleuves de sang,
De haine envers tout un peuple.
Par des meurtriers bafouant toutes valeurs humaines
Des monstres…et dans une impunité totale.

Le chant des blessures
A mis fin à la souffrance
A soigné les plaies
A appelé à la délivrance
Du peuple d’ hommes libres malgré l'isolement.
Difficile d'être prisonnier en temps de barbarie
quand les arrêtés naissent, grandissent vieillissent
dans les geôles .


Mais où est-il passé le sable de la prison de Gilboa?
Il couvre la plage d’une légende
Celle de la libération par évasion
De six héros de la résistance
Condamnés à perpétuité
Qui ont repoussé une montagne de décombres
Et les poussières de l’aube
Pour voir de nouveau la lune
Un exploit qui suscite émotion et fierté
Dans toute la Palestine et au-delà
Oui, tout est possible pour le courage Palestinien.


Ils ont supporté la douleur féroce
D'une armée qui se complait dans les ténèbres
Ils ont montré une patience sans relâche
Une volonté farouche
Face au long temps d'oppression,
Ils ont surmonté la fatale meurtrissure,
les turpitudes des agresseurs
Qui dansent comme diable sur les corps
De tous les prisonniers.
Le goût de la liberté n'a pas de prix.



Les combattant de la liberté ont quitté la mort et l'ombre
Pour la vie
Pour l’aube prometteuse palestinienne
Après tous ces temps de peine,
ces interminables années cruellement imposées
vécues dans des caveaux obscurs.
Dans des prisons éparpillées
Même une prison à ciel ouvert
Jamais la liberté ne sera arrêtée ni emprisonnée .


Convaincu que résister est un devoir
pour sauver sa patrie en danger de mort
Sous le joug de l'occupant.
Convaincu que le juste combat triomphera ,
Car il est invincible
Devant les geôles israéliennes haut lieu de persécution,
La beauté de la vie engendre la soif de liberté
Le palestinien lutte jusqu'à son dernier souffle
Pour le premier de son enfant
 
Pas étonnant qu'il n'y ai aucune réaction des bladinautes, risque de rupture des relations fraîchement établies
Par contre nombreux sont ceux qui se bousculent ( ils sont 38) a souhaiter une joyeuse fête " Roch Hachana" .......et hachakoum :D
Ta deux réaction juste au dessous , et ta remarqué que les seules qui ont mis j aime c est les seuls qui ont mis quelques choses @DuneDuRif toi et moi ont n est les seules à mettre j aime et a commenté la publication de @Difkoum
 
Dernière édition:
Pas étonnant qu'il n'y ai aucune réaction des bladinautes, risque de rupture des relations fraîchement établies
Par contre nombreux sont ceux qui se bousculent ( ils sont 38) a souhaiter une joyeuse fête " Roch Hachana" .......et hachakoum :D
Après si c'est avoir de la liberté que de vivre sous la direction du Hamas... Bref ces gens là, tout comme la majorité des peuples de cette région, ne seront jamais libre.
 
Non, c'est que même une Palestine libre ne libérera jamais les palestiniens. Sois logique. Un mouvement religieux comme le Hamas est par nature liberticide.

Nouvel argument très pertinent....
( c'est la première fois qu'on le lit d'ailleurs... c'est pas du tout le genre de laïus qu'on retrouve constamment dans la bouche des ziionistes).

Laissons les entre les mains de leurs bourreaux actuels.....
Après tout on sait ce qu'on perd mais on ne sais jamais ce qu'on va gagner ensuite !
Et puis ils ne sont pas si maltraités que ça après tout... L'armée la plus propre du monde on a dit !

Ton intervention au milieu de ce topic ( qui est, je le rappel, un poème en hommage au courage des palestiniens ) est tout à fait raccord et pertinent.
Ça brille d'intelligence et apaise les cœurs.
Heureusement que ton esprit d'anticipation et ta bienveillance est là pour nous rappeler la dure réalité.
Illogiques que nous sommes !

" Palestine libre " ... un mirage.

C'est noté, on a intégré. Merci à toi.
Tu nous y reprendra plus . Promis.
 
De mon ami palestinien Ziad Medoukh :

Les héros de la liberté ont creusé un tunnel
Avec une simple cuillère
Pour embrasser le soleil
Après tant d'injustice, de crimes et fleuves de sang,
De haine envers tout un peuple.
Par des meurtriers bafouant toutes valeurs humaines
Des monstres…et dans une impunité totale.

Le chant des blessures
A mis fin à la souffrance
A soigné les plaies
A appelé à la délivrance
Du peuple d’ hommes libres malgré l'isolement.
Difficile d'être prisonnier en temps de barbarie
quand les arrêtés naissent, grandissent vieillissent
dans les geôles .


Mais où est-il passé le sable de la prison de Gilboa?
Il couvre la plage d’une légende
Celle de la libération par évasion
De six héros de la résistance
Condamnés à perpétuité
Qui ont repoussé une montagne de décombres
Et les poussières de l’aube
Pour voir de nouveau la lune
Un exploit qui suscite émotion et fierté
Dans toute la Palestine et au-delà
Oui, tout est possible pour le courage Palestinien.


Ils ont supporté la douleur féroce
D'une armée qui se complait dans les ténèbres
Ils ont montré une patience sans relâche
Une volonté farouche
Face au long temps d'oppression,
Ils ont surmonté la fatale meurtrissure,
les turpitudes des agresseurs
Qui dansent comme diable sur les corps
De tous les prisonniers.
Le goût de la liberté n'a pas de prix.



Les combattant de la liberté ont quitté la mort et l'ombre
Pour la vie
Pour l’aube prometteuse palestinienne
Après tous ces temps de peine,
ces interminables années cruellement imposées
vécues dans des caveaux obscurs.
Dans des prisons éparpillées
Même une prison à ciel ouvert
Jamais la liberté ne sera arrêtée ni emprisonnée .


Convaincu que résister est un devoir
pour sauver sa patrie en danger de mort
Sous le joug de l'occupant.
Convaincu que le juste combat triomphera ,
Car il est invincible
Devant les geôles israéliennes haut lieu de persécution,
La beauté de la vie engendre la soif de liberté
Le palestinien lutte jusqu'à son dernier souffle
Pour le premier de son enfant


Ce peuple a tout à nous apprendre.

Ils sont supérieur à bien des égards.
 
Les héros de la liberté ont creusé un tunnel
Avec une simple cuillère

Oui et c bien dommage qu'ils aient étés arrêtés qlq jours après leur fuite et ce grâce a l'un des leurs, un palestinien sympathisant des forces d'occupations , comme ils s'en trouvent ici sur Bladi :(
 

Zaheer73

Si tu n'as pas de pudeur, fais ce qu'il te plait
VIB
Ce peuple a tout à nous apprendre.

Ils sont supérieur à bien des égards.
Tu as raison, j'ai surtout un très grand respect pour les ghazaouis pour leur adaptation, leur ingéniosité et surtout leur courage face à la situation plus que précaire provoquée par l'occupation sioniste.
Ils semblent à part, normal que l'opression et la répression sionistes soient poussées à son paroxysme dans cette partie de la Palestine occupée.
 
Dernière édition:
Ils l'ont peut être torturé jusqu'à ce qu'il cède..... je pencherais plus sur cette hypothèse.
Ni torturé ni sidi zekri
un 9awed reste un 9awed
cette race de mouchards existe partout malheureusement



Selon France24 Il semble qu'ils ont étés dénoncés par un arabe palestinien propriétaire d'un magasin d'alimentation alors qu'ils s’apprêtaient a acheter de la nourriture
 
Ni torturé ni sidi zekri
un 9awed reste un 9awed
cette race de mouchards existe partout malheureusement



Selon France24 Il semble qu'ils ont étés dénoncés par un arabe palestinien propriétaire d'un magasin d'alimentation alors qu'ils s’apprêtaient a acheter de la nourriture

Selon la presse.... ouai.....

Permets moi d'en douter.
 
Tu as raison, j'ai surtout un très grand respect pour les ghazaouis pour leur adaptation, leur ingéniosité et surtout leur courage face à la situation plus que précaire provoquée par l'occupation sioniste.
Ils semblent à part, normal que l'opression et la répression sionistes soient poussées à son paroxysme dans cette partie de la Palestine occupée.

Leur délivrance est auprès d'Allah.
 
Après si c'est avoir de la liberté que de vivre sous la direction du Hamas... Bref ces gens là, tout comme la majorité des peuples de cette région, ne seront jamais libre.
Tu parles a des gens binaires avec un esprit etroit et a la compassion sélective. Ils n'admettent pas le faite que tu n'en a rien foutre ni de l'un ni de l'autre. Ils te parlent de liberté mais elle n'est que pour eux pas aux autres. Ils veulent jouer les bonnes consciences pour bien paraître.
 
Dernière édition:
Pas étonnant qu'il n'y ai aucune réaction des bladinautes, risque de rupture des relations fraîchement établies
Par contre nombreux sont ceux qui se bousculent ( ils sont 38) a souhaiter une joyeuse fête " Roch Hachana" .......et hachakoum :D
Voila la récation typique de quelques Bladinautes. T'es avec eux ou contre eux. Si tu ne réagit pas donc tu es avec les sionistes etc etc. C'est pour ca qu'on a tant d'hyppocrites. C'est a dire de peur de paraître traitre etc les gens les vont essayer suivre le troupeau meme s'ils ont en rien a foutre ni de l'un ni de l'autre.
 
Tu as raison, j'ai surtout un très grand respect pour les ghazaouis pour leur adaptation, leur ingéniosité et surtout leur courage face à la situation plus que précaire provoquée par l'occupation sioniste.
Ils semblent à part, normal que l'opression et la répression sionistes soient poussées à son paroxysme dans cette partie de la Palestine occupée.
Moi j'ai beaucoup de respect pour les Syriens qui ont enduré tant de souffrance qui continuent de souffrir des effets de la guerre civil. J'ai aussi beaucoup de respect pour les Yemenites qu'on tue a petits feus. J'ai un respect enorme pour les Ouighour qui tiennent a leur religion et leur identité Musulmane malgré la repression féroce des autorités Chinoises qui les humilient a coup de demolitions de mosquées, de torturtes et j'en passe. SI on pouvait faire des poèmes pour eux aussi ca serait bien.
 

Zaheer73

Si tu n'as pas de pudeur, fais ce qu'il te plait
VIB
Moi j'ai beaucoup de respect pour les Syriens qui ont enduré tant de souffrance qui continuent de souffrir des effets de la guerre civil. J'ai aussi beaucoup de respect pour les Yemenites qu'on tue a petits feus. J'ai un respect enorme pour les Ouighour qui tiennent a leur religion et leur identité Musulmane malgré la repression féroce des autorités Chinoises qui les humilient a coup de demolitions de mosquées, de torturtes et j'en passe. SI on pouvait faire des poèmes pour eux aussi ca serait bien.
J'ai aucun respect pour les séparatistes, je parles pas des Ouïghours, peuple turco monghol musulman, sous occupation chinoise atheiste, ni du peuple syrien sous occupation d'une minorité placée par les colons avant leur faux départ. Le faux daech, ne représente pas le peuple syrien, précision pour éviter qu'on ne me fasse pas dire le contraire.

Ce qui se passe au Yémen, c'est d'abord de la faute des drogués au Qat et de la RII qui ont foutu le bordel pour prendre le pouvoir. Ils ne représentent pas les yéménites en général et même les zaydites en particulier.
 
Dernière édition:

ThePacific

La patience n'a d'endurance que dans l'épreuve.
De mon ami palestinien Ziad Medoukh :

Les héros de la liberté ont creusé un tunnel
Avec une simple cuillère
Pour embrasser le soleil
Après tant d'injustice, de crimes et fleuves de sang,
De haine envers tout un peuple.
Par des meurtriers bafouant toutes valeurs humaines
Des monstres…et dans une impunité totale.

Le chant des blessures
A mis fin à la souffrance
A soigné les plaies
A appelé à la délivrance
Du peuple d’ hommes libres malgré l'isolement.
Difficile d'être prisonnier en temps de barbarie
quand les arrêtés naissent, grandissent vieillissent
dans les geôles .


Mais où est-il passé le sable de la prison de Gilboa?
Il couvre la plage d’une légende
Celle de la libération par évasion
De six héros de la résistance
Condamnés à perpétuité
Qui ont repoussé une montagne de décombres
Et les poussières de l’aube
Pour voir de nouveau la lune
Un exploit qui suscite émotion et fierté
Dans toute la Palestine et au-delà
Oui, tout est possible pour le courage Palestinien.


Ils ont supporté la douleur féroce
D'une armée qui se complait dans les ténèbres
Ils ont montré une patience sans relâche
Une volonté farouche
Face au long temps d'oppression,
Ils ont surmonté la fatale meurtrissure,
les turpitudes des agresseurs
Qui dansent comme diable sur les corps
De tous les prisonniers.
Le goût de la liberté n'a pas de prix.



Les combattant de la liberté ont quitté la mort et l'ombre
Pour la vie
Pour l’aube prometteuse palestinienne
Après tous ces temps de peine,
ces interminables années cruellement imposées
vécues dans des caveaux obscurs.
Dans des prisons éparpillées
Même une prison à ciel ouvert
Jamais la liberté ne sera arrêtée ni emprisonnée .


Convaincu que résister est un devoir
pour sauver sa patrie en danger de mort
Sous le joug de l'occupant.
Convaincu que le juste combat triomphera ,
Car il est invincible
Devant les geôles israéliennes haut lieu de persécution,
La beauté de la vie engendre la soif de liberté
Le palestinien lutte jusqu'à son dernier souffle
Pour le premier de son enfant
Magnifique poême!

En compliment : wine al malayine..?..
 
@Chtouki80

difkoum est un constipe. Il a des problemes avec un cafe bruyant qui ne le laisse pas dormir la nuit. Le Moqaddem ne veut rien savoir ... Tres complique. Il ne veut meme plus en parler. Mais ce qui est remarquable c'est qu'il trouve le temps d'ecrire des poemes. Je ne sais pas comment il fait avec tout ce bruit. Peut-etre il se cache dans les WC. Ce qui explique un peu la qualite des poemes. 🥵
 
Dernière édition:
Oui et c bien dommage qu'ils aient étés arrêtés qlq jours après leur fuite et ce grâce a l'un des leurs, un palestinien sympathisant des forces d'occupations , comme ils s'en trouvent ici sur Bladi :(
Oh! je t'ai pas dis on a organisé une soirée Bladi hier. Tout les chayatines de Bladi était la (@magicnanou, @saintjohn, @Sanzo, @alicemoitronkil, @3roubi ...) il ne manquait que vous. Au milieu c'est moi et SaintJohn.

ZKmH5N.gif
 
Tu n'as absolument rien à voir avec ceux que tu as mis en gif, bezaf 3lik..
Oui! encore moins avec les Palestiniens de salon hypocrites qui trainent dans ce forum et qui croient détenir le monopole du bien et le monopole d'une cause qui les dépasse intellectuellement. Ces mêmes Palestiniens de salon qui s'octroient le droit de déterminer qui est musulman ou pas selon le filtre de la Palestine.
 
Haut