Voilà pourquoi certaines personnes restent minces quoi qu'elles mangent

madalena

Contributeur
Contributeur
salam

En comparant une partie du génome de milliers d’individus, des scientifiques sont parvenus à percer certains des secrets de la minceur. Les personnes naturellement sveltes bénéficieraient en effet d’un patrimoine génétique qui les prémunirait contre l’obésité.

Une injustice, une différence de traitement tout bonnement insupportable... et incompréhensible ! Pendant que certains luttent désespérément pour perdre leurs quelques kilos superflus, d’autres, d’intolérables privilégiés, peuvent se permettre de manger sans compter. Une mystérieuse (et agaçante) aberration métabolique, que des chercheurs viennent enfin de percer une partie des origines : comme le révèlent leur publication parue dans la revue PLOS Genetics.

Comme on pouvait s’y attendre, les raisons de cette étonnante propension à la minceur sont partiellement génétiques : les personnes immunes à l’embonpoint bénéficieraient de l’absence d’un petit groupe de gènes liés à l’obésité. "Ces travaux montrent pour la première fois que les personnes minces en bonne santé le sont en général parce qu’elles possèdent un moins grand fardeau de gènes qui augmentent les risques qu’un individu soit en surpoids", révèle dans un communiqué l’une des membres de l’équipe de recherche, Sadaf Farooqi, de l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni.

Une étude d’ampleur

Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont procédé à la comparaison du patrimoine génétique d’une vaste cohorte : plus de 1.600 personnes minces, près de 2.000 souffrant d’obésité, et quelque 10.400 personnes d’un poids considéré normal, le groupe témoin. En parallèle, les participants de l’étude avaient à compléter un questionnaire portant sur leur mode de vie et leurs habitudes alimentaires.

Les scientifiques ont ainsi pu calculer le "score de risque génétique" de chacun des participants. Résultat : les personnes obèses se sont révélées être bien plus à risque - génétiquement parlant - que leurs homologues de poids normal ou minces face à la prise de poids.

Des règles injustes

"Les dés de la génétique sont pipés en la défaveur [des personnes obèses]", avance une autre membre de l’équipe scientifique, Inês Barroso, du Wellcome Sanger Institute. Loin d’affirmer que le génome est le seul responsable de l’injustice de la minceur, les chercheurs tiennent toutefois à disculper les personnes obèses des chefs d’accusations dont ils sont parfois affublés à tort.

"[Les personnes minces ne le sont pas] parce qu’elles sont moralement supérieures, comme certains aiment l’insinuer. C’est facile d’établir un jugement hâtif et de critiquer les gens pour leur poids, mais la science montre que les choses sont bien plus complexes. Nous avons bien moins d’emprise sur notre poids que nous aimerions le penser", souligne Sadaf Farooqi, dont les découvertes semblent offrir un espoir nouveau pour toutes celles et ceux qui luttent contre l’excès de poids.

Des solutions en vue

"Si nous pouvons découvrir les gènes qui empêchent [les personnes minces] de prendre du poids, nous pourrions être capables de cibler ces gènes afin de trouver de nouvelles stratégies de perte de poids et aider les gens qui ne possèdent pas cet avantage", conclut la scientifique. De quoi faire enfin pencher la balance... Celle de nos salles de bain, mais aussi par conséquent, celle de la justice métabolique !

https://www.maxisciences.com/sante/voila-pourquoi-certaines-personnes-restent-minces-quoi-qu-elles-mangent_art42633.html
 
Salamaleykom w rahmatuLahi w barakatuhu..
Des études y'en a pas mal depuis un moment.. Et c'est dur d'extrapoler à la population générale quand ont focus sur l'obésité, l'anorexie..

L'obésité, le +30kg +40kg d'écart entre le poids et la taille.. dans la plupart des cas c'est pas une question de comportement alimentaire mais de maladie ou déreglement hormonal.


Les personnes minces, typés ectomorphe, avec un métabolisme très rapide.. Sont peut-être avantagés par leurs gênes.. mais on répond tous de la même manière à un surplus calorique ou à un déficite calorique.

C'est la base ça.

À première vu le gars tout maigre on va lui dire: "Ouai mais c'est grace à tes gênes que t'es comme ça.." Mais fait le manger propre 5 fois par jour et créer un bon petit surplus calorique.. Suffisamment de protéines.. Et le gars se transforme..

Pareil pour la femme avec un +10 +20kg...

"Ha ça faut pas le manger?!!! J'en mange beaucoup je savais pas!!!"

Tu supprime ça et le chiffre sur la balance bouge sérieusement

Faut différencier le surpoids de l'obésité. Et l'obésité causée par le comportement alimentaire de l'obésité liée à un autre problème.

Aux USA les +30kg qui se mettent en situation d'obésité.. c'est beaucoup lié au comportement alimentaire depuis l'enfance. Plus tôt tu commence à stocker du gras.. Plus de temps il faut pour le déloger.

Sans parler du gras sous-cutanné qui se met dans des adiposites (des espèces de receptacles). Et ces receptacles sont crée en majorité à l'enfance si l'enfant mange en excès. Y'a une partie de génétique mais aussi une partie de comportement alimentaire à l'enfance..

Un enfant en surpoids ou obèse c'est un vrai handicap quand il grandi, même si à un moment donné il maigri. Car il aura plus de receptacles pret à stocker du gras, et donc fera du gras plus facilement.
 
Salamaleykom w rahmatuLahi w barakatuhu..
Des études y'en a pas mal depuis un moment.. Et c'est dur d'extrapoler à la population générale quand ont focus sur l'obésité, l'anorexie..

L'obésité, le +30kg +40kg d'écart entre le poids et la taille.. dans la plupart des cas c'est pas une question de comportement alimentaire mais de maladie ou déreglement hormonal.


Les personnes minces, typés ectomorphe, avec un métabolisme très rapide.. Sont peut-être avantagés par leurs gênes.. mais on répond tous de la même manière à un surplus calorique ou à un déficite calorique.

C'est la base ça.

À première vu le gars tout maigre on va lui dire: "Ouai mais c'est grace à tes gênes que t'es comme ça.." Mais fait le manger propre 5 fois par jour et créer un bon petit surplus calorique.. Suffisamment de protéines.. Et le gars se transforme..

Pareil pour la femme avec un +10 +20kg...

"Ha ça faut pas le manger?!!! J'en mange beaucoup je savais pas!!!"

Tu supprime ça et le chiffre sur la balance bouge sérieusement

Faut différencier le surpoids de l'obésité. Et l'obésité causée par le comportement alimentaire de l'obésité liée à un autre problème.

Aux USA les +30kg qui se mettent en situation d'obésité.. c'est beaucoup lié au comportement alimentaire depuis l'enfance. Plus tôt tu commence à stocker du gras.. Plus de temps il faut pour le déloger.

Sans parler du gras sous-cutanné qui se met dans des adiposites (des espèces de receptacles). Et ces receptacles sont crée en majorité à l'enfance si l'enfant mange en excès. Y'a une partie de génétique mais aussi une partie de comportement alimentaire à l'enfance..

Un enfant en surpoids ou obèse c'est un vrai handicap quand il grandi, même si à un moment donné il maigri. Car il aura plus de receptacles pret à stocker du gras, et donc fera du gras plus facilement.
Intéressant! Tu t'y connais en diététique ?

Tu veux pas faire un programme objectif bikini/burkini pour les bladinettes ? :timide:
 
Intéressant! Tu t'y connais en diététique ?

Tu veux pas faire un programme objectif bikini/burkini pour les bladinettes ? :timide:
J'ai des bases en diététique.. je suis pas diplomé mais j'ai lu, appris des trucs, travaillé avec un coach sportif qui a lui même bossé avec un nutritioniste. J'ai déjà aidé pas mal de personnes, surtout des femmes à maigrir..
Je vais voir ce que je peux faire inchaAllah. Je posterai peut être un truc dans la semaine ou début de semaine..

La j'ai 2 programmes d'entrainement à finir pour des gars de ma salle...

Salam
 
J'ai des bases en diététique.. je suis pas diplomé mais j'ai lu, appris des trucs, travaillé avec un coach sportif qui a lui même bossé avec un nutritioniste. J'ai déjà aidé pas mal de personnes, surtout des femmes à maigrir..
Je vais voir ce que je peux faire inchaAllah. Je posterai peut être un truc dans la semaine ou début de semaine..

La j'ai 2 programmes d'entrainement à finir pour des gars de ma salle...

Salam
Salam
Je m'y connais pas trop la dedans mais j'ai observé la même chose chez les gens très minces de mon entourage... Ils vont dire qu'ils ont un très bon métabolisme.
Ce qui est sans doute vrai, mais en restant avec eux j'ai vite remarqué qu'ils ne mangent pas tant que ça et/ou se bougeaient bcp.

Le truc c'est qu'ils en sont pas forcément conscients. .. Ils ont juste de bonnes habitudes.
Jai eu une période où j'étais moi même très mince en ayant l'impression de ne pas me priver...
Mais c'était pareil, dans l'ensemble je mangeais quelque fois tres gras mais pas tant que ça, mais le truc c'est que je faisais surtout énormément de sport à cette période là.
 

misschemsy31

Rigolus Genius Vergetus
Modérateur
Y a quand même des exceptions.
J'ai une copine c'est un bulldozer.
Elle mange tout ce qui passe devant elle , elle fait entre les repas et collations en gros 7 repas par jour et pas des trucs très diet .
Quand a la quantité on se demande où elle arrive à cacher ça , elle ne prend pas un gramme a son grand désespoir.
Ah oui elle fait pas de sport du tout
D'ailleurs mon chéri aussi , il a beau manger manger il prend pas , moi je le regarde je grossis :pleurs:
 
Y a quand même des exceptions.
J'ai une copine c'est un bulldozer.
Elle mange tout ce qui passe devant elle , elle fait entre les repas et collations en gros 7 repas par jour et pas des trucs très diet .
Quand a la quantité on se demande où elle arrive à cacher ça , elle ne prend pas un gramme a son grand désespoir.
Ah oui elle fait pas de sport du tout
D'ailleurs mon chéri aussi , il a beau manger manger il prend pas , moi je le regarde je grossis :pleurs:
Ils ont un bons transit et safé:D
 
Y a quand même des exceptions.
J'ai une copine c'est un bulldozer.
Elle mange tout ce qui passe devant elle , elle fait entre les repas et collations en gros 7 repas par jour et pas des trucs très diet .
Quand a la quantité on se demande où elle arrive à cacher ça , elle ne prend pas un gramme a son grand désespoir.
Ah oui elle fait pas de sport du tout
D'ailleurs mon chéri aussi , il a beau manger manger il prend pas , moi je le regarde je grossis :pleurs:
Moi pareil, j'en connais un c'est coca cola, patisseries, kebab.. sans pitier MDR.. À première vu tu te dis ça mange beaucoup et n'importe quoi.. Comment ça se fait que ça grossit pas?!

Mais pose les chiffres sur un papier, essai d'estimer le nombre de calories entrantes et sortantes, et si y'a + 500kcal de surplus entre consommation et dépense, la on est dans les lois de la physique. Le surplus d'énergie il va forcément quelque part. Ça s'évapore pas. Pour une personne avec des organes en bon état..

La qualité de ce qu'on mange, la quantité, ET nos dépenses, notre métabolisme, notre masse musculaire, notre transit jouent pas mal.

À poids égaux par exemple, au repos, un gars bien musclé consomme plus de calorie qu'un gars tout gras.
 

misschemsy31

Rigolus Genius Vergetus
Modérateur
Moi pareil, j'en connais un c'est coca cola, patisseries, kebab.. sans pitier MDR.. À première vu tu te dis ça mange beaucoup et n'importe quoi.. Comment ça se fait que ça grossit pas?!

Mais pose les chiffres sur un papier, essai d'estimer le nombre de calories entrantes et sortantes, et si y'a + 500kcal de surplus entre consommation et dépense, la on est dans les lois de la physique. Le surplus d'énergie il va forcément quelque part. Ça s'évapore pas. Pour une personne avec des organes en bon état..

La qualité de ce qu'on mange, la quantité, ET nos dépenses, notre métabolisme, notre masse musculaire, notre transit jouent pas mal.

À poids égaux par exemple, au repos, un gars bien musclé consomme plus de calorie qu'un gars tout gras.
Non non je t'assure que pour mon chéri y a pas de calories dépensé (ou alors il en dépensé bcp sur le canapé et l'ordinateur parce que c'est pas le sport qui le fatigue :D)
On mange pareil mais nos corps réagissent différemment (alors que moi je le bouge ).
C'est pas juste une histoire de calories absorbées et calories brûlées mais aussi une histoire de métabolisme plus ou moins rapide
 

Khoulood

Chauvophobe
Intéressant, mais je comprends pas pourquoi on parle d'injustice en fait. C'est une interpretation ça l'injustice. C'est même un jugement de valeur et ça n'a rien à faire là.

Ce sont des phénomènes que personne ne contrôle.
 
Intéressant, mais je comprends pas pourquoi on parle d'injustice en fait. C'est une interpretation ça l'injustice. C'est même un jugement de valeur et ça n'a rien à faire là.

Ce sont des phénomènes que personne ne contrôle.
Beaucoup de gens le ressentent comme ça. Ça peut être frustrant de voir quelqu'un manger tout ce qu'il veut sans prendre du poids alors que toi tu cours 3 fois par semaine, tu manges une frite, et ça part direct sur les cuisses, sur le ventre..
Allah Azawajal l'a voulu comme ça, à nous de regarder plus bas que nous avant d'envier ceux au dessus.
 

Khoulood

Chauvophobe
Beaucoup de gens le ressentent comme ça. Ça peut être frustrant de voir quelqu'un manger tout ce qu'il veut sans prendre du poids alors que toi tu cours 3 fois par semaine, tu manges une frite, et ça part direct sur les cuisses, sur le ventre..
Allah Azawajal l'a voulu comme ça, à nous de regarder plus bas que nous avant d'envier ceux au dessus.
Je comprends mais faut pas que ça vire à la haine non plus. De l'autre côté il y en a qui souffre d'anorexie, c'est pas mieux.

On n'est jamais à égalité dans la vie, t'as aussi des gens plus performants que d'autres physiquement, des gens plus malades que d'autres et puis les handicapés, qu'est ce qu'ils doivent dire si on part comme ça ?

Je pense qu'il faut dire hamdoulilah pour ce qu'on a et prendre soin de sa santé sans chercher à se comparer aux autres.
 

Yoel1

VIB
Je comprends mais faut pas que ça vire à la haine non plus. De l'autre côté il y en a qui souffre d'anorexie, c'est pas mieux.

On n'est jamais à égalité dans la vie, t'as aussi des gens plus performants que d'autres physiquement, des gens plus malades que d'autres et puis les handicapés, qu'est ce qu'ils doivent dire si on part comme ça ?

Je pense qu'il faut dire hamdoulilah pour ce qu'on a et prendre soin de sa santé sans chercher à se comparer aux autres.
Tout a fait , j'ai lu beaucoup d'étude sur le sujet et cette dernière ne m'apprend rien ...par contre , je n'ai jamais lu d'étude sur l’appétence ....sans être anorexique , j'ai n'ai jamais eu faim de ma vie et je trouve cela mystérieux ..alors que ma femme rentre du boulot avec une faim de loup ( elle fait partie des génétiquement "privilégiés") ....cette notion d’appétence semble totalement ignorée de la diététique!
 
salam

En comparant une partie du génome de milliers d’individus, des scientifiques sont parvenus à percer certains des secrets de la minceur. Les personnes naturellement sveltes bénéficieraient en effet d’un patrimoine génétique qui les prémunirait contre l’obésité.

Une injustice, une différence de traitement tout bonnement insupportable... et incompréhensible ! Pendant que certains luttent désespérément pour perdre leurs quelques kilos superflus, d’autres, d’intolérables privilégiés, peuvent se permettre de manger sans compter. Une mystérieuse (et agaçante) aberration métabolique, que des chercheurs viennent enfin de percer une partie des origines : comme le révèlent leur publication parue dans la revue PLOS Genetics.

Comme on pouvait s’y attendre, les raisons de cette étonnante propension à la minceur sont partiellement génétiques : les personnes immunes à l’embonpoint bénéficieraient de l’absence d’un petit groupe de gènes liés à l’obésité. "Ces travaux montrent pour la première fois que les personnes minces en bonne santé le sont en général parce qu’elles possèdent un moins grand fardeau de gènes qui augmentent les risques qu’un individu soit en surpoids", révèle dans un communiqué l’une des membres de l’équipe de recherche, Sadaf Farooqi, de l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni.

Une étude d’ampleur

Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont procédé à la comparaison du patrimoine génétique d’une vaste cohorte : plus de 1.600 personnes minces, près de 2.000 souffrant d’obésité, et quelque 10.400 personnes d’un poids considéré normal, le groupe témoin. En parallèle, les participants de l’étude avaient à compléter un questionnaire portant sur leur mode de vie et leurs habitudes alimentaires.

Les scientifiques ont ainsi pu calculer le "score de risque génétique" de chacun des participants. Résultat : les personnes obèses se sont révélées être bien plus à risque - génétiquement parlant - que leurs homologues de poids normal ou minces face à la prise de poids.

Des règles injustes

"Les dés de la génétique sont pipés en la défaveur [des personnes obèses]", avance une autre membre de l’équipe scientifique, Inês Barroso, du Wellcome Sanger Institute. Loin d’affirmer que le génome est le seul responsable de l’injustice de la minceur, les chercheurs tiennent toutefois à disculper les personnes obèses des chefs d’accusations dont ils sont parfois affublés à tort.

"[Les personnes minces ne le sont pas] parce qu’elles sont moralement supérieures, comme certains aiment l’insinuer. C’est facile d’établir un jugement hâtif et de critiquer les gens pour leur poids, mais la science montre que les choses sont bien plus complexes. Nous avons bien moins d’emprise sur notre poids que nous aimerions le penser", souligne Sadaf Farooqi, dont les découvertes semblent offrir un espoir nouveau pour toutes celles et ceux qui luttent contre l’excès de poids.

Des solutions en vue

"Si nous pouvons découvrir les gènes qui empêchent [les personnes minces] de prendre du poids, nous pourrions être capables de cibler ces gènes afin de trouver de nouvelles stratégies de perte de poids et aider les gens qui ne possèdent pas cet avantage", conclut la scientifique. De quoi faire enfin pencher la balance... Celle de nos salles de bain, mais aussi par conséquent, celle de la justice métabolique !

https://www.maxisciences.com/sante/voila-pourquoi-certaines-personnes-restent-minces-quoi-qu-elles-mangent_art42633.html
Oui mais les personnes qui ont un metabolisme" normal "( comme moi je pense)...si elles veulent rester " .normales" doivent avoir une bonne hygiene de vie ...et donc au final cest benefique pour la santé..
Alors qune jeune fille qui depuis lenfance est " mince maigre" en avalant tout ce quelle veut ..peut se retrouver en moins bonne santé plus tard
 

madalena

Contributeur
Contributeur
Oui mais les personnes qui ont un metabolisme" normal "( comme moi je pense)...si elles veulent rester " .normales" doivent avoir une bonne hygiene de vie ...et donc au final cest benefique pour la santé..
Alors qune jeune fille qui depuis lenfance est " mince maigre" en avalant tout ce quelle veut ..peut se retrouver en moins bonne santé plus tard
salam

je pense pas que si une personne reste mince. ..va commencer à manger beaucoup et n'importe quoi...
 
Parexemple je ne mangerai jamais de chips ..sauf pour un pique nique et je prends un.mini paq....pas de gateau industriels ca jamais parcontre ...parcontre sans probleme une grosse part de cake ou gateau yaourts fait ...
Donc au final je laime ce metabolisme...grace a lui je prends soins de moi
 

madalena

Contributeur
Contributeur
Si elle mange facilement des croissants au petit dej ou des patisseries au gouter..ma meilleure amie etait comme ca.
Alors que moi des ladolescence je complexais avec mes formes.donc cest la ou on commence a faire attention..
salam

même si elle grossie ... elle peut avoir autre chose comme diabète, carie..ce qu'il faut c'est un juste milieu...
 

madalena

Contributeur
Contributeur
Parexemple je ne mangerai jamais de chips ..sauf pour un pique nique et je prends un.mini paq....pas de gateau industriels ca jamais parcontre ...parcontre sans probleme une grosse part de cake ou gateau yaourts fait ...
Donc au final je laime ce metabolisme...grace a lui je prends soins de moi
salam

c'est bien que tu fais attention..moi j'arrive pas toujours!^^
 
salam

même si elle grossie ... elle peut avoir autre chose comme diabète, carie..ce qu'il faut c'est un juste milieu...
Ce metabolisme est un bien finalement car il pousse a prendre soin de soit...
Et aussi on peut changer rapidement ...comme avec le sport etc ..prendre du muscle etc..
Moi perso je suis normale ..mon metabolisme est normal...si je bouffe mal je prendrai mal....ca cest sur ...mais hamdoullah..
Les chips cest bon mais cest de la mierda...
 

madalena

Contributeur
Contributeur
Ce metabolisme est un bien finalement car il pousse a prendre soin de soit...
Et aussi on peut changer rapidement ...comme avec le sport etc ..prendre du muscle etc..
Moi perso je suis normale ..mon metabolisme est normal...si je bouffe mal je prendrai mal....ca cest sur ...mais hamdoullah..
Les chips cest bon mais cest de la mierda...

salam

c'est bien que tu arrive à te contrôler...tu ne succombe pas...
moi j'ai difficile si j'ai une envie..je mange!^^
 
salam

c'est bien que tu arrive à te contrôler...tu ne succombe pas...
moi j'ai difficile si j'ai une envie..je mange!^^
Ca cest lesprit quil faut controler...
En premiere ( lycee) on etait un groupe de pote dans la classe...donc yavait moi qui commencais mon annorexie...et aussi une copine algerienne grande et forte...elle etait boulimique ..
Sans trop sans apercevoir puisqua chaque fois elle nous disais quelle avait des crises ou elle mangeait enormement et avait envie de vomir ...
Moi cetait annorexie pure...sans vomissement, je voulais tout controler .

Parcontre avantma premiere grossesse jai compris quil fallait changer ca...deja pour le bb ..cetait plus important que tout..
Et cest la que il ya eu une sale periode: tu nas plus faim = donc tu manges quoi ?
Des couneries ? Des frites ?
Et la viande car javais surtout un degout pour la viande..
Jai recommencer a manger mais cetait pas assez ....donc le soir jetais faible et javais des fringales..donc je fessais des exces de pommes ...de biscotte trempé dans du lait ..
Puis ....ensuite jai travaillé sportivement et biensur cetait pas assez ..donc je me retrouvais a tomber tellement faible...
Bref catastroph..
Ensuite jai fais les " plats routine" ....je mangeais le meme plat non stop...
Car jai trouvé un model de plat equilibré et je voulais plus changer....
Cest pas facil de se remettre dune annorexie ....maishamdoullah ...ca a ete une periode entre 16ans et demi et 20 ans ...
 
Juste une idee de mon menu dannorexique ( donc voila ce que mes parents me voyait manger le midi et le soir)
Matin un.bol de café au lait ....au quel jajoutait beaucoup deau chaude...pour mettre une goutte dd lait...
Un.bonbon.a la menthe
2 biscottes..

Midi dans mon assiette je mettais
Une tomate et des feuilles de salades sans sauce ni huile ...au dessert pomme et un yaourt nature zero

Le soir 2 tranches de pains .un bol de soupe et une orange...
Desfois je prenais que lorange..
Je rentrais de stage et javais des nausee telleme.t lestomac etait vide ...du coup meme lorange javais du mal...

Voila
 
Le probleme les filles cest que plus on controle et on est trop stricte, plus le corps va semettre en famine et faire des reserves...
Je lai vecu..
Donc aujlurdhui je mange meme quand jai pas faim ...parvequil le faut
 

madalena

Contributeur
Contributeur
Juste une idee de mon menu dannorexique ( donc voila ce que mes parents me voyait manger le midi et le soir)
Matin un.bol de café au lait ....au quel jajoutait beaucoup deau chaude...pour mettre une goutte dd lait...
Un.bonbon.a la menthe
2 biscottes..

Midi dans mon assiette je mettais
Une tomate et des feuilles de salades sans sauce ni huile ...au dessert pomme et un yaourt nature zero

Le soir 2 tranches de pains .un bol de soupe et une orange...
Desfois je prenais que lorange..
Je rentrais de stage et javais des nausee telleme.t lestomac etait vide ...du coup meme lorange javais du mal...

Voila
salam

mais tu mange rien..je ne pourrai pas faire ça...moi j'aime bien manger! lol
 
Haut