Quand la croyance précède la lecture même des textes auxquels on est censés croire

Ne vous êtes-vous jamais rendu compte que votre croyance/foi a précédé la lecture même des textes auxquels vous êtes censés croire ?
Je m’explique : 99% des musulmans, quand leur religion leur a été transmise par leurs parents, on crut en la divinité du texte coranique avant même de n’avoir lu ne serait-ce qu’un seul verset. Au moment de lire tel ou tel verset ou le Coran dans son intégralité le musulman "de naissance" pense déjà qu’il s’agit de la parole divine, sa croyance ne provient donc pas d’une réelle foi qui naîtrait en lui à la lecture du texte qui agirait comme une « révélation ». La première fois qu’on lui a tendu un Coran ou cité un verset coranique on ne lui a pas dit « tu n’es pas obligé d’y croire, à toi de te faire ta propre opinion en le lisant », au contraire on lui a plutôt dit « tiens, lis, c’est la parole divine. » et la personne y a cru sans broncher (dans la très grande majorité des cas).

Autre réflexion que j’ai eue qui va dans ce sens… imaginez que vous soyez seul(e) en pleine jungle, ou en plein désert loin de toute civilisation depuis votre naissance, qu’un jour vous tombiez sur un livre qui s’avère être le Coran, que vous le lisiez (en admettant que vous sachiez lire, l’idée est que vous ne soyez influencé par personne, que vous ne savez pas que le Coran est censé être la parole divine), est-ce que vous pensez qu’en le lisant vous aurez une « révélation » que vous vous direz que ça vient surement de Dieu lui-même ?

Là où je veux en venir, c’est que finalement, quand on croit c’est uniquement parce que les autres autour de nous croient aussi, par suivisme donc, qu’on ne peut jamais être sûr à 100% que la religion à laquelle on croit soit véridique, ceux qui prétendent le contraire se mentent à eux-mêmes.
 
Là où je veux en venir, c’est que finalement, quand on croit c’est uniquement parce que les autres autour de nous croient aussi, par suivisme donc, qu’on ne peut jamais être sûr à 100% que la religion à laquelle on croit soit véridique, ceux qui prétendent le contraire se mentent à eux-mêmes.
Ce n'est pas de la croyance mais de la reproduction, du mimétisme ect...
Or, le musulman croit en la chahada et cela exige une véritable connaissance de sa foi et une adhésion complète et libre.
 

toino

Bladinaute averti
Je suis d'accord, mais je suis non croyant.
On nait tous dans un bain socio-culturel. Nous sommes tous structurés par un héritage de présupposés.
Est-ce que je pense ainsi parce que je suis préformaté ou est-ce ma pensée propre ? Peut-on avoir une pensée propre ? On est forcément cadré par la structure de notre cerveau, par notre environnement, vécu, etc...
L'homme est un animal grégaire car l'appartenance a un groupe fut vitale. On "suit" naturellement le groupe.
La croyance répond certainement a un besoin de notre pensée.
Comme la créativité, l'imagination, l'art en général...
 
Si c'est à moi que tu as répondu tu n'as pas compris ce que j'ai dit.
On demande aux gens de croire en un Livre, puis ils y croient par pression sociale et culturelle, puis ils s'inventent des "vérités" vu qu'il se disent qu'ils ne doivent croire qu'à des "vérités".
C'est ce que tu dis quand tu parles de phénomène de groupe, d'appartenance.
Je ne parlais pas de moi.

Mais je peux te prouver que la Raison, dont tu voudrais faire usage, est d'essence divine, mais tu ne t'en es toujours pas rendu compte.
Et la Croyance émane de la Raison.
Etre raisonnable c'est un peu comme être croyant.
 

Amir45

Prince du 45
Je pense que tu te trompe, car les mauvaises idées sont éphémères et ne durent pas très longtemps. Les bonnes idées en revanche se rependent aussi vite que la pensés.

Là tu fias seulement des musulmans des sous-êtres incapables de réfléchir par eux-mêmes, et dépendants. Tout cela car ils n’ont pas la même vision que toi.
 
Dernière édition:
Je pense que tu te trompe, car les mauvaises idées sont éphémères et ne durent pas très longtemps. Les bonnes idées en revanche se rependent aussi vite que la pensés.

Là tu fias simplement des musulmans des sous-êtres incapables de réfléchir par eux-mêmes, et dépendants. Tout cela car ils n’ont pas la même vision que toi.

J'ai pas compris où tu voulais en venir avec ta première phrase.

Pour le reste, c'est un constat que je fais et que tu peux faire aussi, j'ai aussi des parents musulmans et je le vois aussi chez les autres, quand on est petits on nous impose la religion, on ne nous dit pas que c'est une option, que c'est à nous de nous faire notre propre opinion, on nous l'impose non pas par la force mais comme quelque chose d'évident, "Dieu a dit ça" "Dieu n'aime pas ça" "ça c'est interdit pour nous (par Dieu/la religion)" et du coup on suit sans vraiment remettre en question (pour la majorité). Au point que dans des familles de plusieurs enfants, il n'y en a pas un qui ne croit pas, c'est quand même étonnant que par exemple dans une famille de 5 enfants, les 5 enfants aient les mêmes convictions religieuses au point qu'on puisse en arriver à parler de "famille musulmane" lol... en vérité ça n'a rien d'étonnant c'est simplement que les humains imitent leurs semblables pour appartenir au groupe, ne pas être rejeté. Je n'ai jamais entendu dans une famille musulmane, les uns demander aux autres "tu le fais toi le ramadan?", dès lors que tu es dans une famille musulmane, tu es censé le faire, c'est une évidence, on n'envisage même pas que tu puisses décider de ne pas le faire. D'ailleurs du coup même les non-musulmans, dès lors que tu es maghrébin/e ils supposent que tu jeûnes. Le ramadan dernier je ne l'ai pas fait, un moment j'étais avec mon neveu de 4 ans qui était en train de manger en pleine journée, et d'un coup il me tends un morceau de gâteau en me disant "tiens", ma soeur qui été à côté, et qui ne savait pas que je ne comptais pas le faire lui a répondu "elle peut pas" lol.
 
C'est un peu comme si on ne sortait pas de la matrice.
Comme un conflit d'intérêt.
On me demande de croire un Livre alors j'y crois et je trouve juste tout ce qui s'y trouve.
C'est ça.... quand j'étais plus jeune, moi la première, en lisant le Coran je me disais que c'était la vérité, et du coup quand des choses me heurtaient, je culpabilisais, "si ça vient de Dieu et que ça me plait pas ça veut dire que j'ai du soucis à me faire", c'est ce qui arrive quand la croyance précède la lecture même du texte auquel on est censé croire! Logiquement on devrait d'abord lire et ensuite croire ou ne pas croire.
 

Amir45

Prince du 45
Tu ne comprend pas quand je dis que les mauvaises idées son ephèmere, et ne durent pas ?

Si le coran est encore aujourd'hui la base d'une religion ayant de nombreux adeptes, il faut alors dire que les idées contenues dans le coran ne sont pas si mauvaises que cela.

En effet le coran répond à des questions existentielles et si l'islam a connu une rapide expansion et que l'islam est toujours d'actualité c'est que les réponses contenues dans le coran ont du poids

Je fais une réponses rapide a cette question qui relève plus du personnelle de chacun qu'autres choses.

Le fait de voir un arbre pousser pour nous servire de ses fruits (sucré juteux savoureux) est pour moi une preuve évidente de l'existence du créateur. Dieu existe et nous le montre dans la création, et en nous même. Quand on regarde toutes cette contingence dans la création, le fait qu'il existe de l'ordre dans la nature (or la matière ne produit pas spontanément de l'ordre) pour moi il est évident que la cause de cet ordre dans la nature est intentionnelle. Et ceci Dieu nous le rapelle constament dans le Coran, c'est d'ailleurs les principales sujet des versets mecquois qui cherche profondement a convertir le coeur des hommes.

Et le fait que l'homme a toujours cru en Dieu dans toutes les civilisations, montre bien que l'homme est naturellement prédisposé à cheminée vers lui, on appelle ça en islam la fitra.

La qualité des prophètes, et de leurs influance en leurs vivant. Voir que le prophète Mohamed - pbsl - a littéralement changer le monde en l'espace de 23 ans, necessairement ça ne laisse pas indifferent, et je pense avec foi que Dieu la aider.

L'islam c'est rependu extrement rapidement de l'Asie à l'Afrique, ce qui est clairement impossible par la force surtout à cette échelle.
 
Dernière édition:
Tu ne comprend pas quand je dis que les mauvaises idées son ephèmere, et ne durent pas ?

Si le coran est encore aujourd'hui la base d'une religion ayant de nombreux adeptes, il faut alors dire que les idées contenues dans le coran ne sont pas si mauvaises que cela.

En effet le coran répond à des questions existentielles et si l'islam a connu une rapide expansion et que l'islam est toujours d'actualité c'est que les réponses contenues dans le coran ont du poids

Je fais une réponses rapide a cette question qui relève plus du personnelle de chacun qu'autres choses, c'est mon opinions, mais j'ai foi en cela.

Le fait de voir un arbre pousser pour nous servire de ses fruits (sucré juteux savoureux) est pour moi une preuve évidente de son existence. Dieu existe et nous le montre dans la création, et en nous même. Quand on regarde toutes cette contingence dans la création, le fait qu'il existe de l'ordre dans la nature (or la matière ne produit pas spontanément de l'ordre) pour moi il est évident que la cause de cet ordre dans la nature est intentionnelle. Dieu nous le rapelle constament dans le Coran.

Et le fait que l'homme a toujours cru en Dieu dans toutes les civilisations, montre bien que l'homme est naturellement prédisposé à cheminée vers lui, on appelle ça en islam la fitra.

La qualité des prophètes, et de leurs influance en leurs vivant. Voir que le prophète Mohamed - pbsl - a littéralement changer le monde en l'espace de 23 ans, necessairement ça ne laisse pas indifferent, et je pense que Dieu la aider.

L'islam c'est rependu extrement rapidement de l'Asie à l'Afrique, ce qui est clairement impossible par la force surtout à cette échelle.

Je ne parle pas de la croyance en Dieu qui est autre chose, mais du Coran. (la religion n'a pas le monopole de Dieu, on peut croire en une force supérieure sans croire en la religion). Selon toi le fait que les adeptes de la religion soient nombreux est une preuve de la divinité de cette dernière... mais pas forcément. Il peut y avoir beaucoup de sagesse dans un bouquin (le Coran compris) sans pour autant qu'il ne vienne de Dieu.

Je ne dis pas que l'islam s'est répandu par la force, j'ai bien précisé que dans les familles on ne nous forcent pas à être musulman c'est plus subtil : on nous présente l'islam comme une évidence, l'idée qu'il puisse y avoir une autre voie tout aussi valable n'est jamais évoquée. Et c'est transmis comme ça de génération en génération, d'où le fait que ça se maintient dans le temps
 

h_meo

lien France Palestine
VIB
Je suis de naissance musulman... J'ai lu le coran avec cette démarche critique et plus je le lis plus je réalise qu'il est humain à X% écrit dans un esprit humain et pour des humains ayant une certaine croyance et dans le contexte sociologique et culturel de l'époque.
Sans le recul et ma contextualisationon ne s'en sortirait pas face à la complexité du monde actuel
 

Amir45

Prince du 45
Aujourd'hui les débats théologique ne manque pas... Donc oui plusieurs voie sont continuellement presenté.

Il y existe biensure des personne né dans une famille musulmane qui apostasie, bien que ça reste mineurs, mais d'autres en revanche y trouve une réele adiction. Je pense que ceux qui apostasie sont dans l'erreur, mais après chacun sa tombe.
 
Dernière édition:
Je suis de naissance musulman... J'ai lu le coran avec cette démarche critique et plus je le lis plus je réalise qu'il est humain à X% écrit dans un esprit humain et pour des humains ayant une certaine croyance et dans le contexte sociologique et culturel de l'époque.
Sans le recul et ma contextualisationon ne s'en sortirait pas face à la complexité du monde actuel
Mais avoue que c'est rare. Personnellement c'est mon cas depuis quelques années, mais avant je me sentais obligé de suivre le mouvement. Beaucoup de jeunes et moins jeunes n'ont même jamais lu le Coran dans son intégralité, et pourtant y croient dur comme fer...
 
Dernière édition:

toino

Bladinaute averti
Si c'est à moi que tu as répondu tu n'as pas compris ce que j'ai dit.
On demande aux gens de croire en un Livre, puis ils y croient par pression sociale et culturelle, puis ils s'inventent des "vérités" vu qu'il se disent qu'ils ne doivent croire qu'à des "vérités".
C'est ce que tu dis quand tu parles de phénomène de groupe, d'appartenance.
Je ne parlais pas de moi.

Mais je peux te prouver que la Raison, dont tu voudrais faire usage, est d'essence divine, mais tu ne t'en es toujours pas rendu compte.
Et la Croyance émane de la Raison.
Etre raisonnable c'est un peu comme être croyant.
Non je répondais au 1er post.
Je ne pense pas que notre raisonnement soit d'essence divine.
Pour moi les mécanismes de l'évolution suffisent.
Les singes raisonnent aussi.
Mais bon là on parle plus des dogmes que de la croyance en Dieu.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
oui tu souleves 2 problemes important auquel je me suis aussi interessé celui de l'influence :
http://www.bladi.info/threads/question-facon-debattre.432670/page-3#post-14558787

si l'on essaie d'etudié reelement pour se faire sa propre idée
l'on risque de tombé dans un autre probleme celui de notre manque de capacité à pouvoir demontré la moindre chose:
http://www.bladi.info/threads/ijaz-miracle-incapacite.433971/

le coran aussi aborde ces questions notament au travers de la question de la sincerité des epreuves et du suivi des ancetres sans discernement
mais par manque de science je ne peu dire quel est la position exacte du coran sur cette question.
 
On part tous de principes de base non démontrés, que ce soit croyance ou science ou autre chose... la différence réside sur notre vouloir à mettre à l’épreuve ses principes de bases... certains corrigent un peu face à la réalité, d'autre tenteront à tout prix à faire plier la réalité et par détour des gens...
Et n'est pas toujours authentique celui qui dit être, l’épreuve de l'efficacité finit par démasquer... l'hypocrisie et l’inattention ont pratiquement la même apparence...
Bref, en croyance je pense plutôt que c'est être ou paraitre ?
 
Salam aleykoum wa rahmatoulah wa barakatuh

comme votre description @patouch, j'ai été élevé dans l'islam.

on m'a inciter à me laver les mains et embrasser le coran avant de l'ouvrir et en le refermant parce qu'il était considérer comme sacré et émanant de Dieu auquel forcément par mimétisme éducatif j'ai adhérer sans me poser de question.

on m'a appris et imposer les rudiments de base auxquels la majorité est habitué :
circoncision, la diabolisation du cochon, la peur de Dieu, la limite sacralisation des parents, et d'autres choses encore assez commune à tous musulmans et bien entendu tout les meilleurs superlatifs pour décrire le prophète Muhammad (saw) qui vont avec auquel il est demander le plus grand respect et attention quand on en parle.

vient ensuite un âge ou le ramadan s'impose de lui même. la prière curieusement fait moins l'objet d'imposition, certainement due au faite qu'elle est moins sujet au regard des autres vu que son exécution la majorité du temps se fait à l'abris des regards.

Et bien entendu j'ai valider ce tout sans mêmes jamais avoir ouvert le coran hormis avoir appris par coeur des sourates dont je n'en comprenait pas le moindres sens.

aujourd'hui, cela fait bien des années que je peux me targuer d'avoir ouvert un coran, l'avoir lu, méditer dessus, chercher à en comprendre du mieux que je peux ses versets selon ma sensibilité pour en conclure que ce livre n'est pas indispensable pour atteindre Dieu ni forcément dispensable.

un livre clairement à double tranchant ( un verset d'ailleurs le clame clairement (3.7) :

-capable de mener au pire comme au meilleur,

-capable de mener au sectarisme comme à l'éclectisme,

-capable de mener aux guerres comme à la paix,

-capable de mener à l'utile comme au futile,

-capable de mener à la science comme à la croyance...


cela ne m'aveuglera à ne pas le reconnaître : oui un approfondissements faits de ce livre et particulièrement de ce livre est due à l'éducation reçue et la croyance qu'on m'a inculquer. sans elle, je m'y serais certainement pas intéresser et j'aurais certainement pas eu cet amour à chercher au delà d'une première lecture qui personellement au fond de moi ne me convaincait qu'à moitier.
 
Je pense que tu te trompe, car les mauvaises idées sont éphémères et ne durent pas très longtemps. Les bonnes idées en revanche se rependent aussi vite que la pensés.

Là tu fias seulement des musulmans des sous-êtres incapables de réfléchir par eux-mêmes, et dépendants. Tout cela car ils n’ont pas la même vision que toi.
La plupart des hommes sur terre sont incapables de réfléchir correctement et suivent leurs leader comme des moutons.
C'est bien ce que je voulais dire.
 
C'est ça.... quand j'étais plus jeune, moi la première, en lisant le Coran je me disais que c'était la vérité, et du coup quand des choses me heurtaient, je culpabilisais, "si ça vient de Dieu et que ça me plait pas ça veut dire que j'ai du soucis à me faire", c'est ce qui arrive quand la croyance précède la lecture même du texte auquel on est censé croire! Logiquement on devrait d'abord lire et ensuite croire ou ne pas croire.
Exactement.
Lire puis croire ou ne pas croire.
Mais lire ne suffit même pas, il faut étudier car on peut lire et ne pas comprendre.
 
Non je répondais au 1er post.
Je ne pense pas que notre raisonnement soit d'essence divine.
Pour moi les mécanismes de l'évolution suffisent.
Les singes raisonnent aussi.
Mais bon là on parle plus des dogmes que de la croyance en Dieu.
Pour moi, le raisonnement est d'essence divine.
La croyance est de l'ordre de la raison.
Que les singes raisonnent ne démontre pas que la raison n'est pas d'essence divine.
Les singes peuvent être des créatures de Dieu.
Quand je dis que la raison est d'essence divine cela veut dire en fait que la raison ne dépend pas de l'humain.
Tu as raison ou tu n'as pas raison mais tu ne peux pas avoir ta raison ou l'autre sa raison.
C'est pour ça que je dis que la raison est indépendante de l'humain et que je crois qu'elle est d'essence divine.
 
La croyance répond certainement a un besoin de notre pensée.
Comme la créativité, l'imagination, l'art en général...

La croyance est une superstition.
La religion est un système socio économique. Chez les Romains, tout le monde pouvait croire en ce qu'il voulait tant qu'il ne faisait pas sédition. MAIS tout le monde devait sacrifier un animal lors d'un rituel imposé.
 

Ebion

Salueur ou salutateur? Telle est la question
VIB
La croyance est une superstition.
La religion est un système socio économique. Chez les Romains, tout le monde pouvait croire en ce qu'il voulait tant qu'il ne faisait pas sédition. MAIS tout le monde devait sacrifier un animal lors d'un rituel imposé.

Peux-tu être plus clair? En quoi la religion est un système socioéconomique? Tu te réfères à quelle théorie en particulier? :joueur:
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
salam

c tout le paradoxe si l'on devait sans tenir à ce que l'on connait comment pourrai t'on etre musulmans
car cela impliquerai d'avoir etudié le coran correctement et pour cela il faudrai etudié l'arabe et les sciences islamique avant de pouvoir se prononcer avec un minimum de science
au final une vie ne suffirai pas

la pluspart des musulmans sont incapable de dire sur quel preuve ont il reconnu dans le coran un livre revelé par le createur.
des miracle scientifique mais comment peuvent il savoir que c une preuve sans maitrisé les theorie scientifique en question et les versets qui soi disant s'y refere ?
miracle linguistique meme chose comment peuvent il en temoigné sans maitrise de l'arabe ?
miracle et comportement prophetique meme chose comment peuvent il en temoigné si il n'ont pas connu directement le prophete et si il ne maitrise pas la science du hadith ?


verset interessant au sujet du post :

2v78. Et il y a parmi eux des illettrés qui ne savent rien du Livre
hormis des prétentions et ils ne font que des conjectures


ce phenomene est beaucoup plus repandu qu'on le pense nous avons une idée de l'islam qui n'est pas l'islam

17v Et ne poursuis pas ce dont tu n’as aucune connaissance.
L’ouïe, la vue et le cœur: sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.

7v33. Dis: «Mon Seigneur n’a interdit que les turpitudes, tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l’agression sans droit et d’associer à Allah ce dont Il n’a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Allah ce que vous ne savez pas».

11v18. Et quel pire injuste que celui qui forge un mensonge contre Allah?
Ceux-là seront présentés à leur Seigneur, et les témoins diront:
«Voilà ceux qui ont menti contre leur Seigneur». Que la malédiction d’Allah (frappe) les injustes,
 
Dernière édition:
C'est ça.... quand j'étais plus jeune, moi la première, en lisant le Coran je me disais que c'était la vérité, et du coup quand des choses me heurtaient, je culpabilisais, "si ça vient de Dieu et que ça me plait pas ça veut dire que j'ai du soucis à me faire", c'est ce qui arrive quand la croyance précède la lecture même du texte auquel on est censé croire! Logiquement on devrait d'abord lire et ensuite croire ou ne pas croire.
Et on ne parle pas des analphabètes qui croient juste parce qu'ils ont entendu et non pour avoir lu le livre.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
beaucoup de musulman ne recherche pas la verité aussi il entretiennent vis à vis de l'islam un rapport de statu quo
il ne remette pas en cause leur foi de l'islam tant que cette religion ne constitue pas une gene ou contrainte et pour cela il ne cherche à la connaitre reelement c plus une culture de fond
 
Croire que Dieu est du bon coté est une chose...
Se croire du bon coté est tout autre... En fait c'est plutôt un signe qu'on est du mauvais...
Un fou se croit Sain, un Sain se pose la question...
 
la pluspart des musulmans sont incapable de dire sur quelle preuve ont il reconnu dans le coran un livre revelé par le createur.
des miracle scientifique mais comment peuvent il savoir que c une preuve sans maitrisé les theorie scientifique en question et les versets qui soi disant s'y refere ?
miracle linguistique meme chose comment peuvent il en temoigné sans maitrise de l'arabe ?
miracle et comportement prophetique meme chose comment peuvent il en temoigné si il n'ont pas connu directement le prophete et si il ne maitrise pas la science du hadith ?
Les chrétiens non plus n'ont pas de "preuve". Il n'y a pas de preuve en religion....et pourtant, ils ont de vrais miracles (guérisons de Lourdes par exemple) analysés scientifiquement !
Si un jour une religion était "prouvée" au sens scientifique du terme, toutes les religions du monde disparaitraient devant l'évidence de la preuve scientifique (exemple : le monolithe dans 2001 L'Odyssée de l'Espace).
D'ailleurs le Coran dit :"nul contrainte en religion" : il admet ainsi qu'il y a plusieurs croyances possibles, et donc pas de vérité prouvable qui s'imposerait à tous comme les mathématiques.

Un miracle étant par définition "non-scientifique" (sinon ce serait une Loi Physique), il ne peut être la base d'une preuve.

Et de toute manière, c'est la Foi qui fait le miracle, et jamais l'inverse : devant une guérison inexpliquée à Lourdes, le Catho dit "c'est un miracle", et celui qui ne l'est pas dira : c'est une guérison naturelle dont on ne comprend pas encore le mécanisme.
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Les chrétiens non plus n'ont pas de "preuve". ...

oui tu souleves un autre probleme celle de la preuve qui peut revetir differente forme: un miracle il peu etre un signe une suite d'argument logique ou autre chose

le but de cette preuve etant de faire la part entre verité qui provient de Dieu et mensonge
autrement on suivrai n'importe qu'elle charlatan qui pretenderai parlé au nom de Dieu
pourquoi cette verité n'est pas evidente ? pourquoi autant de confusion et d'incertitude ?

les musulmans abordent cette question comme une chose evidente il suffirai de lire le coran pour que la personne en face reconnaisse imediatement la verité et si elle ne le fait pas c quel à un probleme soit son coeur et corompu soit elle renie par orgueil volontairement la verité quel à reconnu

et c vraiment le fond du probleme comment faire cette distinction Zakarya lui meme semble avoir douté quand l'ange lui es apparu : http://www.bladi.info/threads/pourquoi-zacharie-demande-signe.430313/#post-14455848

au fond de quoi peut on vraiment avoir la certitude ? sur ce qu'est la verité ? etc ...

http://www.bladi.info/threads/ijaz-miracle-incapacite.433971/#post-14579535
http://www.bladi.info/threads/savoir-certitude.432930/
 
Dernière édition:
Ne vous êtes-vous jamais rendu compte que votre croyance/foi a précédé la lecture même des textes auxquels vous êtes censés croire ?
Je m’explique : 99% des musulmans, quand leur religion leur a été transmise par leurs parents, on crut en la divinité du texte coranique avant même de n’avoir lu ne serait-ce qu’un seul verset. Au moment de lire tel ou tel verset ou le Coran dans son intégralité le musulman "de naissance" pense déjà qu’il s’agit de la parole divine, sa croyance ne provient donc pas d’une réelle foi qui naîtrait en lui à la lecture du texte qui agirait comme une « révélation ». La première fois qu’on lui a tendu un Coran ou cité un verset coranique on ne lui a pas dit « tu n’es pas obligé d’y croire, à toi de te faire ta propre opinion en le lisant », au contraire on lui a plutôt dit « tiens, lis, c’est la parole divine. » et la personne y a cru sans broncher (dans la très grande majorité des cas).

Autre réflexion que j’ai eue qui va dans ce sens… imaginez que vous soyez seul(e) en pleine jungle, ou en plein désert loin de toute civilisation depuis votre naissance, qu’un jour vous tombiez sur un livre qui s’avère être le Coran, que vous le lisiez (en admettant que vous sachiez lire, l’idée est que vous ne soyez influencé par personne, que vous ne savez pas que le Coran est censé être la parole divine), est-ce que vous pensez qu’en le lisant vous aurez une « révélation » que vous vous direz que ça vient surement de Dieu lui-même ?

Là où je veux en venir, c’est que finalement, quand on croit c’est uniquement parce que les autres autour de nous croient aussi, par suivisme donc, qu’on ne peut jamais être sûr à 100% que la religion à laquelle on croit soit véridique, ceux qui prétendent le contraire se mentent à eux-mêmes.

Moi, je pense que la foi est profondément enracinée en chacun d'entre nous et que le Coran ou tout autre texte n'est qu'en partie la justification de cette croyance.
 
le but de cette preuve etant de faire la part entre verité qui provient de Dieu et mensonge
autrement on suivrai n'importe qu'elle charlatan qui pretenderai parlé au nom de Dieu
pourquoi cette verité n'est pas evidente ? pourquoi autant de confusion et d'incertitude ?

Pourquoi voudrais-tu que la Vérité sois évidente ?

Par exemple Moïse fait sortir les Hébreux d'Egypte, YHWH ouvre le mer rouge, et quelques temps après, les Hébreux idolâtrent à nouveau le Veau d'or. Il est vrai que la Loi de Moïse est un peu exigeante, et qu'on ne change pas la "culture" religieuse d'un peuple du jour au lendemain : les hébreux ont mis plus de 5 siecles pour abandonner définitivement leurs vieilles idoles...

La Vérité n'est pas évidente, car si c'était le cas, cela se saurait et tout le monde penserait la même chose.

Quand on a la Foi, on a du mal à comprendre pourquoi tous les autres n'adhèrent pas à quelque chose d'aussi évident !
mais c'est la psychologie humaine qui veut ça....
 
Pourquoi voudrais-tu que la Vérité sois évidente ?

Par exemple Moïse fait sortir les Hébreux d'Egypte, YHWH ouvre le mer rouge, et quelques temps après, les Hébreux idolâtrent à nouveau le Veau d'or. Il est vrai que la Loi de Moïse est un peu exigeante, et qu'on ne change pas la "culture" religieuse d'un peuple du jour au lendemain : les hébreux ont mis plus de 5 siecles pour abandonner définitivement leurs vieilles idoles...

La Vérité n'est pas évidente, car si c'était le cas, cela se saurait et tout le monde penserait la même chose.

Quand on a la Foi, on a du mal à comprendre pourquoi tous les autres n'adhèrent pas à quelque chose d'aussi évident !
mais c'est la psychologie humaine qui veut ça....

On a du mal à entrevoir l'évidence de la bêtise et on cherche à voir la vérité....:)
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
c que l'on ma telement martelé que l'islam et ses texte sont claire evident et synonime de verité
que j'ai fini par les integrés jusqu'a ce que je commence à reelement cheché a savoir et à remettre en cause mon savoir ou plutot ma betise pour reprendre l'expression de Nacer qu'aujourd'hui j'ai pris conscience de la difficulté de demontré la moindre chose aujourd'hui je suis sceptique sur notre capacité à atteindre la verité j'aurai pu vivre avec

mais la facon dont l'on me presente le message divin semble condamné par l'enfer le doute en particulier sur le coran
car d'aprés ce que j'ai compris du coran l'on ne peut attribué à Dieu ce que l'on ignore ou une science douteuse dont l'on n'aurai pas la certitude

d'ailleur le doute sur le coran est condamné par la majorité des savants musulmans
 
Haut