Quel preuve de l'origine divine du coran?

absent

لا إله إلا هو

Le Coran ne donne pas du prémaché, il offre le moteur même du progrès. Et maintenant, est-ce que tu comprend que je t'ai bien compris ?

Je t'ai répondu que si le Coran commence en disant : "Lis !", et si toi tu ne lis que quand tu es dans les problèmes, cela vient du Coran ou de toi ?
 

absent

لا إله إلا هو
P.S. : Pour la psychologie et la possession, tu te trompes très sévèrement. Sache que quand l'Occident considérait la folie et les troubles psychiques comme une possession, dans le monde musulman, on soignait déjà dans des milieux appropriés prévus pour cela. Tu ne peux pas étendre ton cas personnel et la communauté musulmane de ton environnement direct et ponctuel comme représentant l'islam.

Les musulmans ont dans les décennies qui ont suivi la rédaction du Coran cherché la science partout, l'on adoptée, s'en sont appropriés, les ont développés car c'était là les commandements du CORAN. Ils ont donc suivi les commandements coraniques, et ont brillé. C'est bien quand on a cessé de suivre ces commandements fondateurs qu'on a sombré.

Le tout premier hopital psychiatrique, il n'était pas bouddhiste :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Hôpital_psychiatrique

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Savant_musulman
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
je ne suis pas en mode contradicteur tu es sur la defensif tes reponses son en decalage

je n'ai jamais niée que le coran invite à la recherche du savoir
mais invité à la science de facon general et invité à ce penché sur des savoir specifique il y a une difference
je n'ai pas les mot pour te le dire plus clairement

nous n'avons pas tous les capacité et la vocation à devenir des moufassiroun
j'aurai bien aimé mais comme je te les dis precedement je n'ai ni la capacité ni le temps
donc à partir de là je fait avec ce qui il y a
j'ai donc besoin d'avoir du premaché

dire que le coran comporte toute les reponses de facon potentiel ne m'avance pas
j'ai besoin d'avoir des reponse facile d'accés et pret à l'emploie
autrement j'irai les cherché ailleur aussi imparfaite soit elle

PS encore une fois tu es dans la confrontation d'occident du passé et musulmans du passé
ca ne m'interesse pas j'ai besoin d'etre pragmatique et c'est la raison pour laquel je m'en tient à mon experience personnel
je ne pretend pas quel soit representative de l'islam mais de l'enseignement de l'islam que j'ai recu nuance
cette enseignement peut etre different ailleur mais cette ailleur theorique je ne le connais pas et il ne m'interesse pas dans la mesure où je ne peux y avoir accés

encore une fois tu te justifie sur des choses que je ne remet pas en cause et qui à la base ne m'interesse pas car elle ne me concerne pas directement et ne met donc d'aucune utilité

tu es trop dans le general dans l'ailleur et repond à des situations speculative auquel tu me place
pour te repondre oui je lis trés attentivement le coran et regulierement et pour cela je n'ai pas besoin d'avoir des problemes
etrange remarque de ta part pourquoi vouloir me mettre dans un tel cas de figure
deja si tu me pose la question c'est soit pour me discredité soit tu n'as pas lu mes precedente intervention autrement tu aurai compris que je suis trés attentive à ma lecture du coran ..
 

absent

لا إله إلا هو
Le sujet ce n'est pas l'époque, mais le Coran. Tu as parlé du bouddhisme, je ne sais pourquoi au sujet du développement en psychologie. Je t'ai rappelé que la naissance et l'initiation de la recherche en psychiatrie à succédé à la rédaction du Coran. Tu ne trouves même pas nécessaire de t'arrêter dessus ?

Désolé, on ne va pas avancer de cette manière. On a le même Coran. Ou bien on en sort ce dont on a besoin, ou bien non. Moi, j'y trouve tout ce qu'il me faut pour être quelqu'un de positif et une personne qui cherche le savoir. Donc, pour moi, le Coran est clairement un Livre à part qui me sert de guide absolu. Pour toi, je ne sais pas. On va donc en rester là. Merci d'avoir participé à la discussion. Salamun aleykum.
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
concretement :
le boudhisme en lui meme ne m'interesse pas mais souvent je tombe sur des concept qui entre en resonnance avec moi et preocupation et m'inspire
si j'ai parlé du boudhisme c de là que viennent differente formes de meditation dont concept de pleine conscience de soi et du moment present
et ce qui m'a permis de prendre conscience de beaucoup de chose

cela ne m'aide pas de savoir qu'il existait des hopitaux pour malade mentaux que veux tu que je fasse de ce savoir ?
sauf si tu m'expliques que cela à donné lieu à des explications sur les mecanisme de la conscience ou à des methode preventive pour les personne saine .

je te les dis precedement je cherche des concept pret à l'emploie

si tu m'aurai dis le coran incite à l'archeologie je n'aurai eue aucun probleme à le comprendre vu le nombre de verset qui incite à parcourir la terre et à voir les vestiges des peuples anciens :

http://www.bladi.info/threads/argument-coran.424508/

je suis content que tu t'epanouisse avec le coran mais nous n'avons pas tous les meme preocupation
ce n'est pas mon cas autrement je me poserai pas toute ces questions

c'est moi qui te remercie
salam alaykoum
 
Dernière édition:

absent

لا إله إلا هو
Pourquoi la création d'hopitaux ayant commencé avec la naissance de l'islam serait une réponse à ton interrogation ? Parceque cela montre que l'islam a été le berceau de la naissance de la branche thérapeutique de la psychanalyse. Autrement dit, c'est l'islam qui est très exactement le départ des recherches en psychologie. Alors, si tu ne vois pas le rapport avec ton interrogation je t'invite à méditer sur la cause de cela. Si tu comprend en quoi la création de la psychologie a précisément été initié au sein du monde musulman avec pour guide le Coran, on devrait se demander pourquoi pas par exemple dans une société bouddhiste.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Pourquoi la création d'hopitaux ayant commencé avec la naissance de l'islam serait une réponse à ton interrogation ?
Parceque cela montre que l'islam a été le berceau de la naissance de la branche thérapeutique de la psychanalyse. Autrement dit, c'est l'islam qui est très exactement le départ des recherches en psychologie. Alors, si tu ne vois pas le rapport avec ton interrogation je t'invite à méditer sur la cause de cela.
Si tu comprend en quoi la création de la psychologie a précisément été initié au sein du monde musulman avec pour guide le Coran, on devrait se demander pourquoi pas par exemple dans une société bouddhiste.

la partie en gras reste à etre demontré enferme des malade mentaux leur prodigué quelque soin ne veut pas dire inventé une science sur la comprehension des mecanisme du mentale et de leur trouble.
et il faut prouvé les lien entre le coran et cette discipline

et aprés faut voir si ces connaissance me sont utile à moi aujoud'hui
meme si le boudhisme n'a pas inventé la psychologie chose que je n'ai jamais dit
elle à su trouvé et transmettre les bon concept qui me parle .
 
Dernière édition:

absent

لا إله إلا هو
Excuse-moi, mais si tu ouvre un ouvrage d'histoire, tu sauras qu'on traitait des maladies mentales par des procédés médicamenteux, ou encore par musicothérapie. Tu saurais que la psychanalyse dont tu parles a véritablement débuté dans le sein du monde musulman. Donc, indirectement tous les patients traités pour des troubles psychiatriques doivent énormément au monde musulman.

Pour le rapport avec le Coran, tu semble avoir beaucoup de difficulté à comprendre que l'amour du savoir est une notion typiquement coranique, et que jusqu'à sa création toute science est inexistente. Il existe par ailleurs plus d'un passage coranique mentionnant des troubles psychiatriques, qui suscitent l'attention du lecteur assidu. Quoi que la vie réelle et le commandement de l'instruction suffisent pour une personne assidue à l'application du Coran à la lettre.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
bref on tourne en rond ... perdons pas plus de temps.
tu as ton opinion j'ai la mienne

salam alaykoum
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
souvent je voie des musulmans considere les palindromes de la sourate 74v3 et 21v33 comme des miracle
pourtant il existe des palindrome bien plus complexe exemple :

In girum imus nocte ecce et consumimur igni, est un hexamètre dactylique, formant palindrome, attribué par certains à Virgile mais dont la lourdeur fait plutôt penser à l'époque médiévale friande de ce genre d'exercices de plume.
Ce vers s'en réfère aux papillons de nuit dont la valse nocturne autour de la chandelle entraîne la mort1.
Pour d'autres il concerne les démons qui tournent sans fin dans le feu et la nuit2 de l'enfer.
Il signifie : « Nous tournoyons dans la nuit et nous voilà consumés par le feu. »
Il s'adresse aux ambitieux ou aux curieux qui veulent trop s'approcher des lumières du pouvoir, des richesses ou de la gloire.
 
justement comment le coran prouve lui meme sont origine divine ?

au sujet du mot bayyin il est aussi parfois traduit par clarté rendre clair explicite etc ...
et justement c'est l'une des principales causes de mes doutes quand je me refere au savants je constate leur divergence sur quasi tout les sujet ca va du sens des mots au verset abrogeant et abroger ...
comment peut on recevoir un enseignement clair si à la base il diverge sur le sens des mots ce qui à pour resultat de me mettre plus dans la confusion que dans la clairvoyance ...

les musulmans polemique sur des sujets d'actualité complexe alors qu'a la base il ne sont pas d'accord sur le sens des mots je trouve se comportement illogique ...
et quand on leur pose une question sur un verset qui vont à l'encontre de leur avis il s'empresse de sortir leur joker et pretendre que c'est un verset ambigu
mais là encore qui decide de ce qui est equivoque et clair ?
meme quand les versets mentionne clairement une chose on vient l'abroger ou lui donné un sens nouveau avec ce qui n'appartient pas au coran ...
comment dans ces conditions peut on s'y retrouver ?
C'est la différence entre la sagesse et l'ignorance.
Avec de la sagesse, on comprend bien le Coran.
Avec de l'ignorance, on comprend mal le Coran.
 
Haut