Réconciliation universelle

Salam :)
Bonne dernière semaine de ramadan à ceux qui le font
Voilà je pense que la notion de réconciliation universelle est peut etre la notion la plus importante des religions monothéistes. C'est l'idée que le Bien (Dieu) finirait par compenser et reparer toutes les souffrances et maux vecues par toutes les créatures (donc les animaux compris). C'est pour moi la seule reponse au problème de la souffrance gratuite.
Si le monde reste injuste et plein de souffrance tel qui l'est sans fin heureuses pour les innocents, alors je vois pas comment vivre une vie optimiste, il faudrait être égoïste pour dire que ça en a valu la peine. À mes yeux, il doit y avoir une réconciliation universelle sans quoi tout ça aurait mieux fait de jamais exister
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Salam :)
Bonne dernière semaine de ramadan à ceux qui le font
Voilà je pense que la notion de réconciliation universelle est peut etre la notion la plus importante des religions monothéistes. C'est l'idée que le Bien (Dieu) finirait par compenser et reparer toutes les souffrances et maux vecues par toutes les créatures (donc les animaux compris). C'est pour moi la seule reponse au problème de la souffrance gratuite.
Si le monde reste injuste et plein de souffrance tel qui l'est sans fin heureuses pour les innocents, alors je vois pas comment vivre une vie optimiste, il faudrait être égoïste pour dire que ça en a valu la peine. À mes yeux, il doit y avoir une réconciliation universelle sans quoi tout ça aurait mieux fait de jamais exister

tu oublie la cause de certaine souffrance on pour cause la religion elle meme ...
donc c un peu le serpent qui se mord la queu ...
 
tu oublie la cause de certaine souffrance on pour cause la religion elle meme ...
donc c un peu le serpent qui se mord la queu ...
Je parle de la notion de réparation après la mort, c'est une idée qui existe aussi chez des philosophes comme platon ou Mozi ou chez certains hindous.
Pour moi c'est une idée assez intuitive, une soif légitime de justice absolue
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Je parle de la notion de réparation après la mort, c'est une idée qui existe aussi chez des philosophes comme platon ou Mozi ou chez certains hindous.
Pour moi c'est une idée assez intuitive, une soif légitime de justice absolue

oui j'avais compris je pense meme que l'origine vient de platon influencé par la religions (pharaonique):

ce que je te disait c que les religions n'ont pas juste dit que dieu vous dedomagera
les religions font parti du probleme car elle cause des injustice
ex les guerres de religions
comme disait une personne la solution a fini par devenir plus que grave que le probleme de base
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
je pense aussi que les gens ont plus besoin d'education divine que d'un jugement final ne leur laissant aucun choix de reforme

les temoignage d'emi on su concilier les 2 mais pour cela il faut croire en la reincarnation ...
 

Ebion

serial salueur
VIB
Salam :)
Bonne dernière semaine de ramadan à ceux qui le font
Voilà je pense que la notion de réconciliation universelle est peut etre la notion la plus importante des religions monothéistes. C'est l'idée que le Bien (Dieu) finirait par compenser et reparer toutes les souffrances et maux vecues par toutes les créatures (donc les animaux compris). C'est pour moi la seule reponse au problème de la souffrance gratuite.
Si le monde reste injuste et plein de souffrance tel qui l'est sans fin heureuses pour les innocents, alors je vois pas comment vivre une vie optimiste, il faudrait être égoïste pour dire que ça en a valu la peine. À mes yeux, il doit y avoir une réconciliation universelle sans quoi tout ça aurait mieux fait de jamais exister

Bonjour :joueur:

En effet, la question est de savoir si en fin de compte, le mal, l'injustice, auront le dessus, ou encore le bien, l'amour, la justice. Et cela suppose évidemment une intervention d'un être tout-puissant, ne serait-ce que pour toutes les morts absurdes du passé et des crimes non vengés.

La plupart des athées disent qu'à la fin, tous nos espoirs et idéaux finiront engloutis dans le néant froid et obscur. Et les personnes qui sont déjà mortes, il y a plus aucune manière de leur faire justice.

J'en reviens à mon dada : si l'athéisme est vrai, il y a des raisons de croire que l'univers est cyclique. Cela suggère que dans cette perspective, les injustices et le mal se reproduiront éternellement sans espoir de les surmonter ou d'échapper au cycle. En effet, si Dieu n'existe pas, il y a rien d'extérieur à un tel cycle où on pourrait se réfugier, malgré les promesses illusoires des hindous et bouddhistes.

Remarque que certains philosophes grecs comme Héraclite, Empédocle et surtout les stoïciens adhéraient à cette cosmologie cyclique, et cela avait pas l'air de les déranger plus que ça.

Si Dieu existe, cependant, c'est pas une solution magique. Encore faut-il que sa volonté coïncide avec le bien réel, et que cette volonté se fasse connaître. Les vieux livres sacrés, qui ont la prétention d'exprimer cette volonté, sont parfois décevants, parce qu'on les lit aujourd'hui, et ils ont un aspect « archaïque » qui cadre mal avec notre mentalité. Quoique plusieurs personnes n'y voient pas de problème et les acceptent tels qu'ils sont.
 
Haut