Que risque une personne belge séparé en Belgique actuellement en instance de divorce, ayant contracté un mariage au maroc avant d être reconnue divorc

Bonjour, je suis séparé depuis 9 ans en Belgique. J ai contracté un mariage au maroc cette été en aout, lors de mon retour de vacances j ai retrouvé mon ex femme ici en Belgique et nous avions entamé un divorce a l amiable qui sera bientôt prononcé, lorsque le divorce sera prononcé en Belgique je compte introduire l acte de mariage au maroc, quel es le risque l lorsque l état civil de la commune vont voir que je me suis marié au Maroc allors que j étais pas encore divorcé en Belgique, svp quel solution j ai pour que le regroupement familial se passe bien, si qq connais qq qui a été dans mon cas, ou avis d un avocat qui as déjà eu ce cas avec un de ses clients merci
 

belgika

Et après l'espoir....
VIB
Bonjour, je suis séparé depuis 9 ans en Belgique. J ai contracté un mariage au maroc cette été en aout, lors de mon retour de vacances j ai retrouvé mon ex femme ici en Belgique et nous avions entamé un divorce a l amiable qui sera bientôt prononcé, lorsque le divorce sera prononcé en Belgique je compte introduire l acte de mariage au maroc, quel es le risque l lorsque l état civil de la commune vont voir que je me suis marié au Maroc allors que j étais pas encore divorcé en Belgique, svp quel solution j ai pour que le regroupement familial se passe bien, si qq connais qq qui a été dans mon cas, ou avis d un avocat qui as déjà eu ce cas avec un de ses clients merci


Bonjour ça ne passera pas pour le regroupement familial,il y a fraude

pour se marier au Maroc vous avez donné l'acte de célibat? condition pour pouvoir se marier
 

belgika

Et après l'espoir....
VIB
Polygamie :defonce:
La Belgique ne va pas kiffer :timide:

Ce n'est pas la polygamie que la Belgique ne va pas kiffer mais sa fraude

En effet un homme polygame ne peut pas faire venir sa seconde femme en Belgique par contre ses enfants oui et il faut que le second mariage soit accepté par un juge au Maroc (donc ça la Belgique s'enfout vu que le regroupement familial elle n'y a pas droit)

Quand le conjoint pensionné polygame décède la loi donne raison aux deux veuves le partage de la pension (retraite)

Dans son cas il se marie alors qu'il n'est pas divorcé de sa première femme en belgique donc non pas de regroupement familial car il a fraudé
 

Mohammad

hein + hein = euh
VIB
Y a t il une solution pour que je puisse ramener ma bien aimé
Tu étais divorcé en Belgique mais pas au Maroc , c'est ça?

Le souci dans ce cas très précis est que sur ton acte de mariage marocain figure la mention seconde épouse. Même si ce n'est pas le cas le service de migration verra bien que ton mariage au maroc précède le divorce, c'est la première chose qu'ils vérifient.

Je serais toi, je verrais d'abord, si je peux faire reconnaître le Mariage marocain en Belgique, si quelqu'un a quelque chose à redire, dit leur que tu n'étais au courant, ce qui semble vrai ici. Tu rédiges un courrier à l'office des étrangers pour leur expliquer ta situation , puisque l'amiable est de rigueur avec ton ex, demandes lui d'écrire également quelque chose qui corroborerait que tu n'es pas un vrai bigame.

Tu n'échapperas malheureusement pas au divorce avec ta femme actuelle et à un remariage en bonne et dû forme mais au moins , toutes les démarches effectués avant de passer par ce très malheureux subterfuge, te serviront à prouver ta bonne foi auprès des autorités qui seront chargés d'étudier ton dossier. Parce qu'ils sont bien capables de te recaler pour une histoire de suspicion de mariage blanc. Si tu n'es pas encore naturaliser, ta "faute administrative" pourrait te coûter ta naturalisation, c'est pourquoi il est important de laisser des traces de ta bonne foi dans ton dossier administratif.

bon courage
 

belgika

Et après l'espoir....
VIB
Tu étais divorcé en Belgique mais pas au Maroc , c'est ça?

Le souci dans ce cas très précis est que sur ton acte de mariage marocain figure la mention seconde épouse. Même si ce n'est pas le cas le service de migration verra bien que ton mariage au maroc précède le divorce, c'est la première chose qu'ils vérifient.

Je serais toi, je verrais d'abord, si je peux faire reconnaître le Mariage marocain en Belgique, si quelqu'un a quelque chose à redire, dit leur que tu n'étais au courant, ce qui semble vrai ici. Tu rédiges un courrier à l'office des étrangers pour leur expliquer ta situation , puisque l'amiable est de rigueur avec ton ex, demandes lui d'écrire également quelque chose qui corroborerait que tu n'es pas un vrai bigame.

Tu n'échapperas malheureusement pas au divorce avec ta femme actuelle et à un remariage en bonne et dû forme mais au moins , toutes les démarches effectués avant de passer par ce très malheureux subterfuge, te serviront à prouver ta bonne foi auprès des autorités qui seront chargés d'étudier ton dossier. Parce qu'ils sont bien capables de te recaler pour une histoire de suspicion de mariage blanc. Si tu n'es pas encore naturaliser, ta "faute administrative" pourrait te coûter ta naturalisation, c'est pourquoi il est important de laisser des traces de ta bonne foi dans ton dossier administratif.

bon courage

Son divorce n'est pas prononcé il est toujours marié en Belgique son mariage marocain ne sera pas reconnu en Belgique et je pose la question comment a t il pu se marier au Maroc tout en étant toujours marié en Belgique? Il a aussi fraudé au Maroc car il devait présenter un acte de divorce belge
 
Tu étais divorcé en Belgique mais pas au Maroc , c'est ça?
Je serais toi, je verrais d'abord, si je peux faire reconnaître le Mariage marocain en Belgique, si quelqu'un a quelque chose à redire, dit leur que tu n'étais au courant, ce qui semble vrai ici. Tu rédiges un courrier à l'office des étrangers pour leur expliquer ta situation , puisque l'amiable est de rigueur avec ton ex, demandes lui d'écrire également quelque chose qui corroborerait que tu n'es pas un vrai bigame.
Tu n'échapperas malheureusement pas au divorce avec ta femme actuelle et à un remariage en bonne et dû forme mais au moins , toutes les démarches effectués avant de passer par ce très malheureux subterfuge, te serviront à prouver ta bonne foi auprès des autorités qui seront chargés d'étudier ton dossier. Parce qu'ils sont bien capables de te recaler pour une histoire de suspicion de mariage blanc. Si tu n'es pas encore naturaliser, ta "faute administrative" pourrait te coûter ta naturalisation, c'est pourquoi il est important de laisser des traces de ta bonne foi dans ton dossier administratif.
bon courage
Tu plaisantes ou quoi? Nul n'est censé ignorer la loi !
Tu ne paie pas tes impots au Maroc t'as une amende...
Fais le aux USA et tu vas en taule... et ta défense... je ne savais pas... risque d'aggraver ta sentence.....
 
Divorcer de la seconde? Ce sera pire si elle veut le regroupement familial elle doit apporter acte célibataire et/ ou divorce donc il sera bien noté divorcée de Mr et la date
Et lui doit aussi apporter un acte de divorce
Il s'est fichu dans un sale pétrin
Ah ok... puisque c'est une situation qui me dépasse et que je ne maitrise pas, je ne vais certainement pas m'épancher dessus... Chacun son caca :D
 

Mohammad

hein + hein = euh
VIB
Tu plaisantes ou quoi? Nul n'est censé ignorer la loi !
Tu ne paie pas tes impots au Maroc t'as une amende...
Fais le aux USA et tu vas en taule... et ta défense... je ne savais pas... risque d'aggraver ta sentence.....
Cette histoire de nulle n'est censé ignorée la loi est juste là pour protéger l'état contre un citoyen procédurier car je veux bien voir la tête du gars qui n'ignore pas la loi.
Je te donne un exemple autre. Tu as un terrain, t'es un gentil , puisque tu n'en fais rien parce que tu comptes y bâtir que dans 3 ou 4 ans, tu laisses les gens passer dessus parce que c'est un fameux raccourci et pour peu qu'ils le laissent propre. En Belgique, si tu fais ça 3 ans, ça devient officiellement un lieu de passage et tu perds ton terrain (sérieux qui connait cette règle) . Par contre si le terrain appartient à l'Etat, tu peux même passer par là 30 ans, lorsqu'ils disent, c'est fini, c'est fini.

Ensuite, je sais qu'il est en faute, ils seront sans pitiés sur son dossier, il va sans doute devoir divorcer au Maroc et réépouser la même personne, mais il n'empêche qu'il doit selon moi laissé des traces de sa bonne foi dans son dossier, expliquer sa situation, parce que le jeu du divorce et du remariage va conduire l'autorité administrative à mener une enquête.
 

Mohammad

hein + hein = euh
VIB
Divorcer de la seconde? Ce sera pire si elle veut le regroupement familial elle doit apporter acte célibataire et/ ou divorce donc il sera bien noté divorcée de Mr et la date
Et lui doit aussi apporter un acte de divorce
Il s'est fichu dans un sale pétrin tant au Maroc qu'en Belgique
Non, il a raison, je n'ai pas parlé de divorce pour rien, c'est arrivé à un de mes cousins. Il a dû réépouser sa femme.
 

belgika

Et après l'espoir....
VIB
La reconnaissance en Belgique d'un mariage polygame célébré à l'étranger

La monogamie est un principe fondamental du droit belge. L'article 147 du Code civil dispose, en effet, qu'on ne peut contracter un second mariage avant la dissolution du premier tandis que l'article 391 du Code pénal érige en infraction pénale le fait pour une personne, qui est engagée dans les liens du mariage, de contracter un second mariage avant la dissolution du premier 1.




L'interdiction du mariage polygame ne se retrouve toutefois pas dans toutes les législations étrangères. En conséquence, il arrive fréquemment que la question de la reconnaissance en Belgique d'un mariage polygame célébré à l'étranger soit amenée à se poser, notamment en ce qui concerne l'octroi de droits sociaux tels qu'une pension de survie.



A cet égard, l'article 27 du Code de droit international privé prévoit qu'un acte de mariage célébré à l'étranger est reconnu de plein droit en Belgique si sa validité est établie conformément au droit applicable en vertu du Code de droit international public 2, en tenant spécialement compte des articles 18 et 21 dudit Code.


Pour rappel, le Code de droit international privé dispose que les conditions de fond du mariage sont régies par la loi nationale de chacun des époux au moment de la célébration du mariage. Les articles 18 et 21 interdisent toutefois de procéder à la reconnaissance d'un acte accompli en fraude à la loi ou contraire à l'ordre public 3. Le législateur a, en effet, voulu éviter que des parties n'accomplissent à l'étranger des actes que n'aurait pas permis la loi belge 4.



La Cour de cassation a toutefois considéré que « l'ordre public international belge ne s'oppose pas, en principe, à la reconnaissance en Belgique des effets d'un mariage validement contracté à l'étranger conformément à leur loi nationale par des conjoints dont l'un était, au moment de ce mariage, déjà engagé dans les liens d'un mariage non encore dissous célébré à l'étranger dans les mêmes circonstances avec une personne dont la loi nationale admet la polygamie » 5.



Cet arrêt s'explique par le fait que l'exception d'ordre public, qui permet de refuser la reconnaissance d'un mariage polygame célébré à l'étranger, doit s'apprécier en tenant compte, notamment, de l'intensité du rattachement de la situation avec l'ordre juridique belge et de la gravité de l'effet que produirait l'application de ce droit étranger 6.



Il en résulte que la plupart des juridictions ont tendance à refuser la reconnaissance d'un mariage polygame lorsque la première épouse est belge ou a la nationalité d'un pays dont le droit n'admet pas la polygamie 7 tandis qu'elles l'admettent lorsque les deux épouses ont la nationalité d'un pays dont le droit admet la polygamie 8. L'exception d'ordre public ne jouerait donc que dans le cas où la première épouse est belge à la date du second mariage.
 

belgika

Et après l'espoir....
VIB
La Cour de cassation, dans son arrêt du 14 février 2011, a semblé consacrer cette règle en jugeant : « que doit être cassé pour défaut de motivation, l'arrêt qui déclare ne pas pouvoir reconnaître la validité d'un mariage conclu au Maroc avant la dissolution du lien matrimonial entre l'époux et sa première épouse, en s'abstenant de préciser la nationalité de la seconde épouse, qui demande à bénéficier d'une pension d'épouse séparée » 9.



Certaines juridictions du fond résistent cependant à cette jurisprudence de la Cour de cassation. La Cour du travail de Bruxelles a notamment jugé qu'en matière de pension de survie, le principe d'égalité de traitement s'oppose à ce que deux épouses marocaines dont la situation et la légitimité à percevoir une pension de survie sont différentes, soient traitées de la même manière pour le partage de la pension de survie. « Un partage égalitaire conduirait en effet à une application incohérente des modes de constitution des droits en matière de pension de survie et heurterait l'ordre public international belge » 10.



La Cour du travail de Bruxelles a fondé sa décision sur le fait que la proximité de la situation avec la Belgique ne peut s'apprécier uniquement en fonction du critère de la nationalité, l'analyse de l'intensité du rattachement de la situation avec la Belgique devant, en effet, également s'effectuer au regard de la durée de la résidence en Belgique et des intentions des parties et ce, afin d'éviter que sous l'analyse de la proximité se cache « une préférence nationale » 11. Cela serait d'autant plus vrai en matière de sécurité sociale où la nationalité joue un rôle secondaire par rapport à celui de la territorialité et notamment en ce qui concerne la pension de survie qui présuppose uniquement que le conjoint prédécédé ait exercé une activité professionnelle sur le territoire belge 12.



Par son arrêt du 8 janvier 2014, la Cour du travail de Bruxelles a donc pris position en faveur d'une mise en œuvre plus fréquente de l'exception d'ordre public, puisqu'une résidence de longue durée sur le territoire belge permettrait de conclure à un rattachement de la situation avec l'ordre juridique belge et, dès lors, permettrait au juge de refuser la reconnaissance d'un mariage polygame célébré à l'étranger.


Cet arrêt a toutefois fait l'objet d'un pourvoi en cassation. Il sera dès lors intéressant de voir si la Cour de cassation maintiendra sa jurisprudence du 18 mars 2013 ou si elle suivra le raisonnement défendu par la Cour du travail de Bruxelles.
___
1. Article 147 du Code civil et 391 du Code pénal.
2. Article 27 du Code de droit international privé.
3. J-L. Van Boxstael, Code DIP. Premiers commentaires, De Boeck, Bruxellles, 2010, p. 78.

4. P. Wautelet, « Le Code de droit international privé », Chron. not. Liège, 24 mars 2005, vol. XLI, p. 103.
5. Cass., 18 mars 2013, Rev. trim. dr. fam., 2013, p. 923.
6. Article 21 du Code de droit international public.
7. Cass., 3 décembre 2007, 3 décembre 2007, J.T.T., 2008/3, p. 37.
8. C. trav. Mons, 25 juin 2009, R.T.D.F., 2010, p. 52.
9. Cass., 14 février 2011, R.T.D.F., 2011/3, p. 628.
10. C. trav. Bruxelles , 8 janvier 2014, R.T.D.F., 2014/2, p. 350.
11. « Mariage polygamique : les juges du fond se « rebellent », note sous C. trav. 8 janvier 2014, R.D.T.F., 2014/2, p. 359.
12. Ibidem.



https://www.actualitesdroitbelge.be/droit-de-la-famille/droit-de-la-famille-abreges-juridiques/la-reconnaissance-en-belgique-d-un-mariage-polygame-celebre-a-l-etranger/la-reconnaissance-en-belgique-d-un-mariage-polygame-celebre-a-l-etranger#toc





La polygamie est passible de 5 à 10 ans de prison en Belgique
 

belgika

Et après l'espoir....
VIB
Bonsoir


sa première femme était marocaine?



car si la première épouse est belge






Il en résulte que la plupart des juridictions ont tendance à refuser la reconnaissance d'un mariage polygame lorsque la première épouse est belge ou a la nationalité d'un pays dont le droit n'admet pas la polygamie 7 tandis qu'elles l'admettent lorsque les deux épouses ont la nationalité d'un pays dont le droit admet la polygamie 8. L'exception d'ordre public ne jouerait donc que dans le cas où la première épouse est belge à la date du second mariage.


seul conseil consulter un avocat et bonne chance


Mariage



http://www.service-public.ma/web/guest/home?p_p_id=mmspservicepublicdiffusion_WAR_mmspservicepublicdiffusionportlet&p_p_lifecycle=0&p_p_state=normal&p_p_mode=view&p_p_col_id=column-1&p_p_col_count=1&_mmspservicepublicdiffusion_WAR_mmspservicepublicdiffusionportlet__spage=/portlet_action/procedure/rubrique/view?rubriqueSelected.idRubrique=11967&_mmspservicepublicdiffusion_WAR_mmspservicepublicdiffusionportlet_rubriqueSelected.idRubrique=11967




Non, il a raison, je n'ai pas parlé de divorce pour rien, c'est arrivé à un de mes cousins. Il a dû réépouser sa femme.
 
Dernière édition:
Cette histoire de nulle n'est censé ignorée la loi est juste là pour protéger l'état contre un citoyen procédurier car je veux bien voir la tête du gars qui n'ignore pas la loi.
Je te donne un exemple autre. Tu as un terrain, t'es un gentil , puisque tu n'en fais rien parce que tu comptes y bâtir que dans 3 ou 4 ans, tu laisses les gens passer dessus parce que c'est un fameux raccourci et pour peu qu'ils le laissent propre. En Belgique, si tu fais ça 3 ans, ça devient officiellement un lieu de passage et tu perds ton terrain (sérieux qui connait cette règle) . Par contre si le terrain appartient à l'Etat, tu peux même passer par là 30 ans, lorsqu'ils disent, c'est fini, c'est fini.

Ensuite, je sais qu'il est en faute, ils seront sans pitiés sur son dossier, il va sans doute devoir divorcer au Maroc et réépouser la même personne, mais il n'empêche qu'il doit selon moi laissé des traces de sa bonne foi dans son dossier, expliquer sa situation, parce que le jeu du divorce et du remariage va conduire l'autorité administrative à mener une enquête.
La bonne foi dans la loi n'est qu'un élément d'atténuation, et non une preuve à décharge. Effectivement je ne doute pas de sa bonne foi, mais c pas moi qui a écrit la loi...
 

Mohammad

hein + hein = euh
VIB
Bonsoir


sa première femme était marocaine?



car si la première épouse est belge
Les pièges dans lesquels tombent souvent les marocains de la troisième génération sont les suivants :

Généralement, ils se marrient en Belgique, puis parce que pressé par les parents, ils signent également l'acte marocain. Au fil du temps, les cartes nationales surtout acquises en raison de l'insistance du père ne sont plus valable, et plus beaucoup de monde ne voit l'utilité d'aller dans un consulat avec lesquels les contacts sont +/- rompus (perso j'ai mis 20ans avant d'y remettre les pieds).

Les aléas de la vie font que entretemps, tu n'as plus tes parents pour te rappeler ce qui est important pour eux, tu divorces et tu as complètement zapé le fait que tu étais toujours marié au Maroc.

Quelqu'un finit par te convaincre d'épouser quelqu'un de ton pays qui saura peut-être mieux te comprendre, tu te marrie, au Maroc, tu veux faire venir ton épouse et là l'administration belge qui a des années d'expériences avec la marocaine te demande tout naturellement ton papier de divorce au Maroc .
 

Mohammad

hein + hein = euh
VIB
Sinon pour te répondre, sa femme était belge, elle était séparée et en procédure de divorce en Belgique; elle n'a jamais validé ce mariage au Maroc et pour eux elle était une célibataire en droit de se marier. Ce qu'elle a fait bêtement. Son divorce a été définitivement enregistré quelques semaines après son Mariage et l'administration belge a recalé le regroupement familial car elle a été bigame 2 ou 3 semaines.
 

nwidiya

Un Haut Rispansable!
Super Modératrice
Bonjour, je suis séparé depuis 9 ans en Belgique. J ai contracté un mariage au maroc cette été en aout, lors de mon retour de vacances j ai retrouvé mon ex femme ici en Belgique et nous avions entamé un divorce a l amiable qui sera bientôt prononcé, lorsque le divorce sera prononcé en Belgique je compte introduire l acte de mariage au maroc, quel es le risque l lorsque l état civil de la commune vont voir que je me suis marié au Maroc allors que j étais pas encore divorcé en Belgique, svp quel solution j ai pour que le regroupement familial se passe bien, si qq connais qq qui a été dans mon cas, ou avis d un avocat qui as déjà eu ce cas avec un de ses clients merci
Tu risques probablement qu'on te retire ta nationalité belge (si tant est que tu sois naturalisé) sinon pas grand chose à part une non reconnaissance du mariage
donc il faudra que tu retournes au maroc, que tu divorces et que tu te remaries
si tu divorces tu dois verser l'intégralité de la dot à ton épouse hein :D


Bref, vous vous mettez dans des situations c'est incroyable... un peu de bon sens quand même!
 
Bonjour mon divorce en Belgique a été transcrit a la commune et prononcé en Belgique. Mnt je recherche toujours une solution pour valider mon mariage au maroc
Au Maroc il y a 2 moyen que dispose la loi pour mariage acte de célibataire délivré en Belgique ou 2 témoins suffisent au maroc qui témoigne que tu es célibataire. Dans mon acte de mariage au maroc célébré le 4/8/2019 il y a mentionné célibataire.
Mon divorce en Belgique a actuellement été prononcé le 16 /2/2020 je sais que beaucoup de personnes se sont retrouvés dans ma situation. Ce qui a été fait es fait et ce que je souhaite ses une éventuelle solution et non des critiques. La cause de mon mariage au maroc es du a la pression des parents. Et la précipitation des parents de ma femme. Voilà mnt j espère que je trouverai une solution urgente a mon problème car je suis désespéré. Les gens se plaignent en Belgique du durcissement du regroupement familial. Moi je ne suis pas encore arrivé la j ai tout une masse de problème juste pour essayé de trouver une solution que pour mon acte marocain soit reconnue a l etat civil en Belgique. Merci de bien pouvoir me répondre si qq connais une personne qui a été dans le même cas ou les conseils. Les critiques c pas la peine
Tu risques probablement qu'on te retire ta nationalité belge (si tant est que tu sois naturalisé) sinon pas grand chose à part une non reconnaissance du mariage
donc il faudra que tu retournes au maroc, que tu divorces et que tu te remaries
si tu divorces tu dois verser l'intégralité de la dot à ton épouse hein :D


Bref, vous vous mettez dans des situations c'est incroyable... un peu de bon sens quand même!
 

origami

Et sinon, tu as d'autres projets dans la vie ?
VIB
Bonjour mon divorce en Belgique a été transcrit a la commune et prononcé en Belgique. Mnt je recherche toujours une solution pour valider mon mariage au maroc
Au Maroc il y a 2 moyen que dispose la loi pour mariage acte de célibataire délivré en Belgique ou 2 témoins suffisent au maroc qui témoigne que tu es célibataire. Dans mon acte de mariage au maroc célébré le 4/8/2019 il y a mentionné célibataire.
Mon divorce en Belgique a actuellement été prononcé le 16 /2/2020 je sais que beaucoup de personnes se sont retrouvés dans ma situation. Ce qui a été fait es fait et ce que je souhaite ses une éventuelle solution et non des critiques. La cause de mon mariage au maroc es du a la pression des parents. Et la précipitation des parents de ma femme. Voilà mnt j espère que je trouverai une solution urgente a mon problème car je suis désespéré. Les gens se plaignent en Belgique du durcissement du regroupement familial. Moi je ne suis pas encore arrivé la j ai tout une masse de problème juste pour essayé de trouver une solution que pour mon acte marocain soit reconnue a l etat civil en Belgique. Merci de bien pouvoir me répondre si qq connais une personne qui a été dans le même cas ou les conseils. Les critiques c pas la peine
Salam
Je ne sais pas si tu as lu les réponses au dessus mais apparement tu es grillé et tu ne peux rien faire.
 

nwidiya

Un Haut Rispansable!
Super Modératrice
Bonjour mon divorce en Belgique a été transcrit a la commune et prononcé en Belgique. Mnt je recherche toujours une solution pour valider mon mariage au maroc
Au Maroc il y a 2 moyen que dispose la loi pour mariage acte de célibataire délivré en Belgique ou 2 témoins suffisent au maroc qui témoigne que tu es célibataire. Dans mon acte de mariage au maroc célébré le 4/8/2019 il y a mentionné célibataire.
Mon divorce en Belgique a actuellement été prononcé le 16 /2/2020 je sais que beaucoup de personnes se sont retrouvés dans ma situation. Ce qui a été fait es fait et ce que je souhaite ses une éventuelle solution et non des critiques. La cause de mon mariage au maroc es du a la pression des parents. Et la précipitation des parents de ma femme. Voilà mnt j espère que je trouverai une solution urgente a mon problème car je suis désespéré. Les gens se plaignent en Belgique du durcissement du regroupement familial. Moi je ne suis pas encore arrivé la j ai tout une masse de problème juste pour essayé de trouver une solution que pour mon acte marocain soit reconnue a l etat civil en Belgique. Merci de bien pouvoir me répondre si qq connais une personne qui a été dans le même cas ou les conseils. Les critiques c pas la peine
ça n'est pas parce que vous êtes bcp dans ton cas que c'est une preuve que c'est la normalité, non, la loi est là pour vous le rappeler. Je maintiens quand je dis que vous avez le don de vous embourber dans des situations incroyables voire inextricables, et que c'est un manque de bon sens je suis désolée. Le mariage c'est dans les règles, pas en les contournant, je t'assure que tu n'arriveras à rien de bon comme ça

ici on ne fait pas l'apologie des faux et usages de faux donc non tu ne trouveras pas de solutions légales ou illégales ici.
Commence par consulter un avocat si vraiment tu dis être desespéré ...
 
Bonjour j ai trouvé une solution à mon problème, j ai déposé mon acte de mariage marocain, il as été finalement accepté ce matin, j ai eu la confirmation de l état civile. Merci pour vos réponses négative de certaines personnes. Si qq a le même problème que moi il peut mon contacté afin que je lui explique la solution. Merci bien à vous et bonne après midi
 
Haut