Qui va se vacciner contre le corona ?

Au fait c'est comme pour tout :
Tu en as plein qui gueulent contre la 5G, qui trouvent ça dangereux, qu'il faut boycotter, etc.
Puis, leur fournisseur d'accès les contacte et leur propose un tarif avantageux pour une nouvelle connexion qui leur permettrait de télécharger leur dernière série en moins de temps qu'il ne faut, qui permettrait à toute la famille de surfer tranquillos, qui permettrait de téléguider ton percolateur et ton radiateur de ton auto en quittant ton boulot, et je t'assure qu'ils vont tous signer à deux mains pour avoir ladite connexion en s'enfoutant éperdument des dangers liés à ce type de connexion.
Idem pour les vaccins :
on gueule et on est contre mais quand en juillet tu auras envie d'aller te griller le corps sur une plage débile et que le tour opérateur te demandera le vaccin, tu courras chez le médecin pour te le faire foutre dans le corps.
Alors avant de boycotter, attendons de voir...
 

minervie

La ilaha Illa Allah «
VIB
Les gens n'auront pas forcement le choix, ni le vaccin ni la 5G
C'est comme les compteurs linky. Ca fait des années qu'ils ralent CONTRE. Mais on se fout de ce qu'ils disent
T'as vu la revolte des JG comment elle a été reprimé ?
Le peuple n'est pas souverain. Il a juste pas le choix . On est condamné
la 5 G , que tu le veuilles ou pas , ils sont en train d'installer les antennes pendant qu'ils nous occupent avec la covid
 
Les gens n'auront pas forcement le choix, ni le vaccin ni la 5G
C'est comme les compteurs linky. Ca fait des années qu'ils ralent CONTRE. Mais on se fout de ce qu'ils disent
T'as vu la revolte des JG comment elle a été reprimé ?
Le peuple n'est pas souverain. Il a juste pas le choix . On est condamné
la 5 G , que tu le veuilles ou pas , ils sont en train d'installer les antennes pendant qu'ils nous occupent avec la covid
Faut admettre que vous êtes esclaves.
À partir de là, vous pouviez vivre mieux.
Soyons dans la nuance : si tu n'as pas envie de piloter ton perco depuis ton auto, tu diras non à ton fournisseur d'accès.
A titre info, je n'ai pas d'abonnement télé, je ne suis pourtant pas malheureux pour la cause.
A toi de voir ce que tu veux vivre.
 

minervie

La ilaha Illa Allah «
VIB
Soyons dans la nuance : si tu n'as pas envie de piloter ton perco depuis ton auto, tu diras non à ton fournisseur d'accès.
A titre info, je n'ai pas d'abonnement télé, je ne suis pourtant pas malheureux pour la cause.
A toi de voir ce que tu veux vivre.
LOL tu parles d'un exploit . Plus personne ne regarde la télé. tt le monde est sur smartphone ou ordi. La télé c'est has been.
 

minervie

La ilaha Illa Allah «
VIB
Répondez au sondage svp

 

marouaneka

Korkma, hüzülenme, Allah bizimle beraberdir ☝🧿
VIB
Si obligation de se vacciner pour voyager, je serai obligé de le faire sinon, hors de question. OBLIGATOIRE et pas CONSEILLE
 

belgika

Vis et meurs entre les 2 fais de ton mieux
VIB
Une vaccination contre le Covid-19 « pas obligatoire » mais un isolement peut-être plus contraignant : la stratégie sanitaire du gouvernement



Jamais encore l’exécutif ne s’était exprimé aussi clairement sur le sujet. « Je ne rendrai pas la vaccination obligatoire », a déclaré Emmanuel Macron lors de son allocution, mardi 24 novembre.



Dans ses recommandations intermédiaires publiées le 9 novembre, la Haute Autorité de santé considérait qu’une obligation serait « inopportune » au début de la campagne de vaccination, dans la mesure où les connaissances sur les vaccins contre le Covid-19 ne seraient pas assez étendues, et le nombre de doses sans doute insuffisant.




A ce jour, la Commission européenne a signé des accords avec six laboratoires dont Moderna, Pfizer-BioNTech et AstraZeneca, pour un total de 1,9 milliard de doses, qui seront réparties entre Etats-membres en fonction de leur population. « Les premiers vaccins, sous réserve des résultats des essais cliniques, pourront être administrés dès la validation des autorités sanitaires compétentes », a précisé M. Macron, soit fin décembre ou début janvier 2021.




Vacciner les personnes les plus fragiles


Alors que, dans son avis du 9 juillet, le conseil scientifique estimait que les populations à vacciner « en toute première priorité » étaient les populations à risque d’exposition professionnelle (dont les personnels de santé), le président a indiqué que « nous commencerons vraisemblablement (…) par vacciner les personnes les plus fragiles, et donc les plus âgées ».


Le suivi de la vaccination, qui devra se faire « au plus près des personnes », sera assuré par un « comité scientifique », dont la nature n’a pas été précisée.



Sans plus de détails, il a également indiqué la création d’un « collectif de citoyens » qui devrait permettre d’« associer plus largement la population ».



Cette annonce fait écho aux suggestions du conseil scientifique, qui, depuis le printemps, appelle de ses vœux la création d’une instance citoyenne où débattre de la politique sanitaire.



Ce collectif pourrait contribuer à forger l’adhésion de la population à la campagne de vaccination.




Avec une diminution conjointe du nombre de nouveaux cas de Covid-19, des hospitalisations et des nouvelles admissions en réanimation, il faut désormais considérer que le pic de la deuxième vague a été franchi en France, même si la situation reste tendue dans certaines régions, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes, en Bourgogne-Franche-Comté et en Provence-Alpes-Côte d’Azur.


Lors de la dernière allocution du président, le 28 octobre, on enregistrait 60 000 nouveaux cas de Covid-19 confirmés par jour.

La semaine dernière, selon le bulletin épidémiologique publié jeudi par Santé publique France, on n’en comptait plus que 20 000.


Lors du pic de la deuxième vague, le 16 novembre, quelque 33 500 personnes atteintes du Covid-19 étaient hospitalisées, dont 4 900 en service de réanimation ; elles ne sont plus que 4 300 aujourd’hui en réanimation.


Une lente décrue s’est ainsi amorcée, qui permet d’envisager un relâchement des contraintes imposées depuis octobre.


Suite réservée aux abonnés


 

Difkoum

Et, aussi, anti sioniste.
Tu crois qu'ils vont nous le dire ?
s'ils veulent que tt le monde se vaccine ils vont taire les effets secondaire chez les premiers vaccinés.
Donc s'il y a pas d'obligation sociale, perso j'eviterais . Mais bon, on verra .
C'est qui "ils"?
Mon médecin traitant est un homme intègre et je suis sûr que si il vaccine quelqu'un est qu'il s'aperçoit plus tard qu'il a des effets secondaires, il nous le dira.
J'ai 5 amis médecins et un beau-frère pédiatre. Il y en aura au moins un qui dénoncera d'éventuels effets secondaires.
 

minervie

La ilaha Illa Allah «
VIB
C'est qui "ils"?
Mon médecin traitant est un homme intègre et je suis sûr que si il vaccine quelqu'un est qu'il s'aperçoit plus tard qu'il a des effets secondaires, il nous le dira.
J'ai 5 amis médecins et un beau-frère pédiatre. Il y en aura au moins un qui dénoncera d'éventuels effets secondaires.
S'il faut s'en remettre a ses relations personnelles, c'est grave ...
Les médecins ne veulent pas avoir de problèmes avec leur ordre, Ils doivent payer les factures eux aussi, ce sont des parents comme tt le monde.
 

Difkoum

Et, aussi, anti sioniste.
S'il faut s'en remettre a ses relations personnelles, c'est grave ...
Les médecins ne veulent pas avoir de problèmes avec leur ordre, Ils doivent payer les factures eux aussi, ce sont des parents comme tt le monde.
Je ne mettrai jamais en doute l'intégrité de mon médecin traitant.
 
Je ne mettrai jamais en doute l'intégrité de mon médecin traitant.

Encore faudrait-il que cela passe par les médecins traitants
Qui depuis le debut de la crise ont été soigneusement mis de côté dans la prise en charge des malades
Et des notes gouvernementales mentionnent déjà une stratégie de vaccination dans des centres dédiés (gérés par ? L’armée ?) pour la Belgique en tout cas
Concernant les vaccins a arn de moderna ou pfizer, les doses doivent être stockées a -20 et -70 respectivement, et ces firmes ont annoncé que les conditionnements ne seraient pas individuels, donc pas de doses unitaires
Bref autant d’obstacles pour une vaccination tranquille chez ton médecin généraliste.
 

Difkoum

Et, aussi, anti sioniste.
Encore faudrait-il que cela passe par les médecins traitants
Qui depuis le debut de la crise ont été soigneusement mis de côté dans la prise en charge des malades
Et des notes gouvernementales mentionnent déjà une stratégie de vaccination dans des centres dédiés (gérés par ? L’armée ?) pour la Belgique en tout cas
Concernant les vaccins a arn de moderna ou pfizer, les doses doivent être stockées a -20 et -70 respectivement, et ces firmes ont annoncé que les conditionnements ne seraient pas individuels, donc pas de doses unitaires
Bref autant d’obstacles pour une vaccination tranquille chez ton médecin généraliste.
Merci pour ces informations que je n'avait pas.
On va attendre de voir.
 

Mohammad

hein + hein = euh
VIB
Si il y avait vraiment un complot, tu crois que ce qu'on leur injectera sera le même que pour toi ? :D

Figures toi que j'y ai pensé :D. Je ne crois pas au complot, par contre, je veux que ceux qui nous incitent à tendre le bras le fassent avant idem pour leurs familles, s'ils ont confiance ça doit se traduire par un geste fort. Ce matin notre ministre de la santé a dit qu'il le ferait bien mais il a peur que le peuple se révolte en le traitant de privilégié :D.

Récemment, j'ai entendu dire que le vaccin h1n1 était à l'origine de cas de narcolepsie et que les victimes françaises pour ne citer qu'elles, n'avaient toujours pas été indemnisées : https://ansm.sante.fr/S-informer/Po...res-donnees-scientifiques-Point-d-information
 

minervie

La ilaha Illa Allah «
VIB
Le plus taaaaaaaaaaard possible qd je n aurai vraiment plus le choix , et pas avec leur vaccin arn .... personne ne sait ce que ces produits injectés feront aux gens ds 10 ou 15 ans
Attend c'est pas le pire . Il parait qu'ils t'immunisent pour une courte durée , 6 mois ou 1 an...:confused:


Mardi 17 novembre 2020, le « 8h30 Franceinfo » de Marc Fauvelle accueillait Marie-Paule Kieny, vaccinologue et présidente du comité scientifique vaccin covid-19 France. Un haut moment de propagande au cours duquel l’auditeur a pu apprendre bien des choses….

VACCIN MON BEAU SOUCI

Marie-Paul Kieny n’est pas une invitée lambda dans l’émission de Marc Fauvelle : elle a été nommée par le gouvernement à la tête du comité chargé d’évaluer les avancées sur le vaccin contre le covid-19.
L’auditeur apprend beaucoup de choses, toutes plus ahurissantes les unes que les autres, assénées comme des banalités :

  • Les taux (annoncés par les entreprises) de réussite des vaccins sont « une bonne surprise parce qu’on a beaucoup discuté pour savoir quel devait être le taux d’efficacité minimum d’un vaccin pour qu’il soit mis en place, l’OMS avait suggéré 50 % … et on a excédé ces 50 %, là c’est un résultat très intéressant ».
  • Durée de la protection ? Marc Fauvelle s’interroge en se référant au patron français du laboratoire américain Moderna, dont il ne précise pas combien ce laboratoire est lié à Bill Gates : « il parle d’une immunité de 6 mois, voire 12 mois, avez-vous des données ? ». Réponse : « Je ne sais pas, nous n’avons jamais vu ces données dans le comité, je pense que se positionner sur une durée longue est un peu optimiste mais nous en apprendrons plus au fur et à mesure de l’utilisation de ces vaccins. Il faudra attendre pour connaître l’efficacité dans la durée ».
Donc, des vaccins s’apprêtent à être mis sur le marché mais ils pourraient vacciner pour une courte durée, ce qui n’est pas exactement ce que l’on attend d’un vaccin. Qui plus est, seul un essai grandeur nature sur les populations donnera une idée réelle de son efficacité. Sur Franceinfo, cela s’exprime en toute tranquillité.

 
Haut