Verset ambigus

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
salam

on nous parle souvent de verset ambigus, j'aimerais comprendre quel son ces versets, et savoire comment les comprendre dans le bon sens ..

Si vous avais dès exemples à donner, je me ferais une joie de les étudier ;)

Salam
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Les différentes manières d'aborder les versets ambigus du Coran (Al Qurtubî)

Al Imâm Abû 'Abdi Llâh Muhammad Al Qurtubî Al Ansârî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit dans son exégèse du verset : « C'est Lui qui t'a révélé le Livre contenant des versets à la fois clairs et précis, qui en constituent la base même, ainsi que d'autres versets susceptibles d'être différemment interprétés. Et c'est à ces derniers versets que les sceptiques, avides de discorde, prêtent des interprétations tendancieuses, alors que nul autre que Dieu n'en connaît la signification exacte. Quant aux vrais initiés, ils se contentent de dire : « Nous croyons en ce Livre, car tout ce qu'il renferme vient de notre Seigneur. » Ainsi, seuls sont enclins à méditer ceux qui sont doués d'intelligence. » [Sourate 3 – Verset 7] :

« Notre Shaykh Abul 'Abbâs Al Qurtubî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

« Ceux qui se penchent sur les versets ambigus (âyât mutashâbihât) ne sont pas exempts du fait de :

- Soit de les rechercher et de les collecter, cherchant par cela à faire naitre des doutes concernant le Qur°ân et cherchant à égarer les gens du commun comme font les hérétiques (az zanâdiqah), les qaramitah et les négateurs du Qur°ân ;

- Ou de croire aux sens apparents des mutashâbihât comme le font les anthropomorphistes (al mushabbihah), ceux qui prennent du Qur°ân et de la Sunnah tout ce qui peut donner un aspect physique à Âllâh quand ces versets sont compris de manière littérale. Ils croient que le Créateur est un corps physique, possédant un visage, une main, un œil, un côté et des doigts. Allâh (qu'Il soit exalté) n'a cependant rien à voir avec ce qu'ils Lui attribuent ;

- Ou bien de chercher une manière de clarifier les significations de ces versets ambigus ;

- Ou encore d'agir comme le fit Subaygh lorsqu'il posa trop de questions à 'Umar à propos de ces versets ambigus.

Ainsi, il y a donc quatre catégories différentes [de gens abordant les versets ambigus] :

.../...
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
- La première : Il n'y a aucun doute quant à leur mécréance et quant au fait que le jugement d'Allâh les concernant est la peine de mort sans même qu'on leur demande de se repentir.

- La seconde : La majorité des avis les concernant est de procéder à leur excommunication (takfîr) [et ainsi de les considérer mécréants], vu qu'il n'y a aucune différence entre eux et les adorateurs d'idoles et d'images. Il faut alors leur demander de se repentir. Partant de cela, soit ils se repentent, soit ils sont exécutés comme on le fait concernant les apostats.

- La troisième : Il y a différents avis concernant ce type d'abord [des versets ambigus], basés sur la divergence existante concernant la validité des différentes interprétations des versets ambigus. Il est cependant connu que le madh-hab des Salaf était de laisser l'interprétation à Allâh tout en étant certain que le sens littéral [de ces versets] était inconcevable. C'est ainsi qu'ils disaient : « Récitez-le tel qu'il fut révélé. » Et certains d'entre eux ont suivis le madh-hab interprétant ces versets en langue arabe, sans pour autant fixer une signification absolue à ceux-ci.

- La quatrième : Le jugement pour lui est de se faire sévèrement corriger, comme Al Âmir Ul Mu°minîn 'Umar Ibn Al Khattâb (qu'Allâh l'agrée) le fit pour Subaygh. ». » [Al Jâmi' li Ahkâm Il Qur°ân].

http://www.at-tawhid.net/article-le...ets-ambigus-du-coran-al-qurtubi-78983770.html
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Commentaires de versets ambigus à caractère littéral anthropomorphique par l'Imâm Al Baydâwî

| Publié par Al Muwahhidûn


Voici une somme de versets dont le sens littéral serait à caractère anthropomorphique et dont le sens véritable fut expliqué et mis en lumière par l'Imâm 'Abdu Llâh Ibn 'Umar Al Baydâwî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) dans son tafsîr :


* Sûrah 3 – Âyah 55 : « [Rappelle-toi] quand Allah dit : « Ô 'Îsâ, Je vais assurément mettre fin à ta vie terrestre et t'élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n'ont pas cru et mettre jusqu'au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c'est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez. ». »


Al Baydâwî : « Je vais t'élever dans un lieu où Je vais t'honorer et là où résident Mes Anges. »


* Sûrah 5 – Âyah 64 : « Et les juifs disent : « La main d'Allâh est fermée ! » Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l'avoir dit. Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes : Il distribue Ses dons comme Il veut [...] »


Al Baydâwî (en parlant de la parole des juifs) : « Ils veulent dirent qu'Allâh retient la subsistance et qu'Il est très avare. La fermeture et la large ouverture des mains sont une métaphore pour exprimer l'avarice et la générosité. L'objectif n'est nullement de montrer l'existence d'une main, d'une fermeture ni d'une ouverture [...] le sens [de leurs paroles] signifie qu'Allâh est pauvre [et ce qui prouve cela] est qu'Allâh a dit : « Allâh a entendu les énormités de ceux qui affirmaient : « Certes Allâh est pauvre et nous, nous sommes riches ! » ; Nous consignerons leurs paroles ainsi que les meurtres qu'ils ont injustement commis sur la personne des Prophètes et leur dirons : « Goûtez au supplice du feu ! ». » [Sûrah 3 - Âyah 181] [...] Il a mis les mains au duel pour accentuer la réfutation [de la parole des juifs] et montrer qu'Il est loin de l'avarice et qu'Il est plutôt très généreux car le summum de la générosité est de donner de ses biens avec les 2 mains. Il éclaircit également [en mettant le terme main au pluriel] le fait que Ses dons sont continuels dans la vie d'ici-bas et dans l'au-delà. Il montre aussi ce qu'Il donne pour mener graduellement à la punition (ruser contre les mécréants et les pervers) et ce qu'Il donne pour honorer les gens. »

...............

http://www.at-tawhid.net/article-co...nthropomorphique-par-l-imam-al-baydawi-460278
 
Salam,

Les versets qui ordonnes ou interdise des choses qui n'ont qui que ni tête. Ex : interdiction de chair de porc.

Ou ceux qui font dans le fantasmagorique la ou la réalité décrit tout autre chose...

comment on peu être convaincu du bon sens à quelque chose qui echappe justement à la raison...
 

absent

لا إله إلا هو
Salam. Tout le Coran est clair (ala lisan'il arabiyyi'l mubin). Une partie est muhkam (établit des règles, des sagesses). Une autre partie est mutachabih (fondée sur des analogies).

Le passage du Coran qui parle des versets mutachabih compte deux variantes distinctes. L'une est celle qui figure dans la version selon Assim qui est connue par la plupart des fidèles, l'autre est comme suit :

"C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s’y trouve des versets muhkam, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à des interprétations multiples. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclination vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, or nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah ET ceux qui sont bien enracinés dans la science et qui disent : « Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur ! » or, seuls les doués d’intelligence le savent."

* Les versets mutachabih sont clairs du point de vue de la langue, mais leur bonne compréhension nécessite un enracinement dans la science et le ta'wil. Et plusieurs compréhensions sont permises de par la langue arabe sans que le sens ultime ne soit jamais atteint pleinement.


Wallahu a'lam.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
salam

faudrai relevé tout les sens donnés par les exegeses pour ces 3 mots les traductions sont trés varié :

Ayat : signes verset etc ...
mouhkam : clair explicite univoque péremptoire etc ...
moutachabih : ambigus implicite equivoque allegorique etc ...

je parle pas de ce verset en particulier mais il y a un prinicpe c plus une chose est precise et clair moin elle est souple et ouvert au interpretation et à la subjectivité et inversement
exemple le principe de l'abstraction permet de deduire une regle general de cas particulier et inversement appliqué une regle general au cas concret et precis dans la realité ...
c une dualité que l'on retrouve souvent ensemble voir par exemple les differents sens arabe de la racine feminin (nth) et masculin (dhkr) ...

c un peu le meme principe que le ying et le yang ...

ainsi un auteur : ecco en parle dans la structure absente et l'oeuvre ouverte :

Pour Umberto Eco, une oeuvre est "un objet doté de propriétés structurales qui permettent, mais aussi coordonnent, la succession des interprétations". Dans toute oeuvre d'art coexistent une pluralité de signifiés. Sans cesser d'être d'elle-même, l'oeuvre peut être envisagée et comprise selon des perspectives multiples. Elle peut être appréciée différemment par chaque spectateur selon sa personnalité, ses goûts, sa culture, ses préjugés, etc... Mais pour les artistes contemporains, l'ambiguité est volontaire. C'est une finalité explicite de l'oeuvre, souvent préférée à toute autre, portée parfois jusqu'aux limites les plus extrêmes, comme chez James Joyce.Umberto Eco introduit le concept d'oeuvre ouverte pour désigner celles qui sont dotées de larges possibilités d'interprétation. Elles ont recours à l'informel, au désordre, au hasard, à l'indétermination, à la possibilité d'un choix pour l'interprète, à la participation du spectateur, à l'inachèvement de l'oeuvre, etc... des possibilités qui existaient avant l'époque moderne, mais que les artistes utilisent désormais de manière consciente, intentionnelle, comme facteurs de liberté. L'ouverture devient un principe de création. Alors que les oeuvres classiques tendent à confirmer les structures communément acceptées à leur époque, les oeuvres contemporaines tendent à rompre les lois de probabilité et les prémisses mêmes des langages dont elles se servent.


voir le principe de l'eau et sa solidification :

44 قِيلَ لَهَا ادْخُلِي الصَّرْحَ ۖ فَلَمَّا رَأَتْهُ حَسِبَتْهُ لُجَّةً وَكَشَفَتْ عَن سَاقَيْهَا ۚ قَالَ إِنَّهُ صَرْحٌ مُّمَرَّدٌ مِّن قَوَارِيرَ ۗ قَالَتْ رَبِّ إِنِّي ظَلَمْتُ نَفْسِي وَأَسْلَمْتُ مَعَ سُلَيْمَانَ لِلَّهِ رَبِّ الْعَالَمِينَ
On lui dit: «Entre dans le palais». Puis, quand elle le vit, elle le prit pour de l'eau profonde et elle se découvrit les jambes.
Alors, [Salomon] lui dit: «Ceci est un palais pavé de cristal». - Elle dit: «Seigneur, je me suis fait du tort à moi-même ...
 
Dernière édition:
Les versets ambigus le sont pour ceux qui ne suivent pas le Maitre
Mais par exemple pour Mohammed pbsl, tout le Coran a été clair, celui qui a retenu vraiment ces explications c'est clair. Pour les autres, ça reste ambigu, jusqu'à ce qu'un héritier mohammedien explique et ça devient clair
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Les versets ambigus le sont pour ceux qui ne suivent pas le Maitre
Mais par exemple pour Mohammed pbsl, tout le Coran a été clair, celui qui a retenu vraiment ces explications c'est clair. Pour les autres, ça reste ambigu, jusqu'à ce qu'un héritier mohammedien explique et ça devient clair
Je m'attendre de ta part quelque chose de pertinent......

C´est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s´y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d´autres versets qui peuvent prêter à d´interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au coeur une inclinaison vers l´égarement, mettent l´accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n´en connaît l´interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: "Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!" Mais, seuls les doués d´intelligence s´en rappellent.
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Salam,

Les versets qui ordonnes ou interdise des choses qui n'ont qui que ni tête. Ex : interdiction de chair de porc.

Ou ceux qui font dans le fantasmagorique la ou la réalité décrit tout autre chose...

comment on peu être convaincu du bon sens à quelque chose qui echappe justement à la raison...
Salam

Donc l'interdiction qu'à reçu Adam, n'a ni que ni tête ?
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Salam. Tout le Coran est clair (ala lisan'il arabiyyi'l mubin). Une partie est muhkam (établit des règles, des sagesses). Une autre partie est mutachabih (fondée sur des analogies).

Le passage du Coran qui parle des versets mutachabih compte deux variantes distinctes. L'une est celle qui figure dans la version selon Assim qui est connue par la plupart des fidèles, l'autre est comme suit :

"C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s’y trouve des versets muhkam, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à des interprétations multiples. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclination vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, or nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah ET ceux qui sont bien enracinés dans la science et qui disent : « Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur ! » or, seuls les doués d’intelligence le savent."

* Les versets mutachabih sont clairs du point de vue de la langue, mais leur bonne compréhension nécessite un enracinement dans la science et le ta'wil. Et plusieurs compréhensions sont permises de par la langue arabe sans que le sens ultime ne soit jamais atteint pleinement.


Wallahu a'lam.
Salam
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Commentaires de versets ambigus à caractère littéral anthropomorphique par l'Imâm Al Baydâwî

| Publié par Al Muwahhidûn


Voici une somme de versets dont le sens littéral serait à caractère anthropomorphique et dont le sens véritable fut expliqué et mis en lumière par l'Imâm 'Abdu Llâh Ibn 'Umar Al Baydâwî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) dans son tafsîr :


* Sûrah 3 – Âyah 55 : « [Rappelle-toi] quand Allah dit : « Ô 'Îsâ, Je vais assurément mettre fin à ta vie terrestre et t'élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n'ont pas cru et mettre jusqu'au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c'est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez. ». »


Al Baydâwî : « Je vais t'élever dans un lieu où Je vais t'honorer et là où résident Mes Anges. »


* Sûrah 5 – Âyah 64 : « Et les juifs disent : « La main d'Allâh est fermée ! » Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l'avoir dit. Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes : Il distribue Ses dons comme Il veut [...] »


Al Baydâwî (en parlant de la parole des juifs) : « Ils veulent dirent qu'Allâh retient la subsistance et qu'Il est très avare. La fermeture et la large ouverture des mains sont une métaphore pour exprimer l'avarice et la générosité. L'objectif n'est nullement de montrer l'existence d'une main, d'une fermeture ni d'une ouverture [...] le sens [de leurs paroles] signifie qu'Allâh est pauvre [et ce qui prouve cela] est qu'Allâh a dit : « Allâh a entendu les énormités de ceux qui affirmaient : « Certes Allâh est pauvre et nous, nous sommes riches ! » ; Nous consignerons leurs paroles ainsi que les meurtres qu'ils ont injustement commis sur la personne des Prophètes et leur dirons : « Goûtez au supplice du feu ! ». » [Sûrah 3 - Âyah 181] [...] Il a mis les mains au duel pour accentuer la réfutation [de la parole des juifs] et montrer qu'Il est loin de l'avarice et qu'Il est plutôt très généreux car le summum de la générosité est de donner de ses biens avec les 2 mains. Il éclaircit également [en mettant le terme main au pluriel] le fait que Ses dons sont continuels dans la vie d'ici-bas et dans l'au-delà. Il montre aussi ce qu'Il donne pour mener graduellement à la punition (ruser contre les mécréants et les pervers) et ce qu'Il donne pour honorer les gens. »

...............

http://www.at-tawhid.net/article-co...nthropomorphique-par-l-imam-al-baydawi-460278
Finalement Allah nous prend pour des déchets.....
 
Salam,

Les versets qui ordonnes ou interdise des choses qui n'ont qui que ni tête. Ex : interdiction de chair de porc.

Ou ceux qui font dans le fantasmagorique la ou la réalité décrit tout autre chose...

comment on peu être convaincu du bon sens à quelque chose qui echappe justement à la raison...

Salut.

L'interdiction de la chair de porc n'a pas ni queue ni tête... Sans moyen facile de cuisson et sans moyen de conservation, la consommation de porc favorise grandement par rapport aux autres animaux l'apparition de vers dans l'estomac ou l'intestin je ne sais plus, ou les deux.
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Salut.

L'interdiction de la chair de porc n'a pas ni queue ni tête... Sans moyen facile de cuisson et sans moyen de conservation, la consommation de porc favorise grandement par rapport aux autres animaux l'apparition de vers dans l'estomac ou l'intestin je ne sais plus, ou les deux.
Si on parler d'autre chose que la viande de porc ?
 

UNIVERSAL

---lcdcjve---
VIB
Les différentes manières d'aborder les versets ambigus du Coran (Al Qurtubî)

Al Imâm Abû 'Abdi Llâh Muhammad Al Qurtubî Al Ansârî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit dans son exégèse du verset : « C'est Lui qui t'a révélé le Livre contenant des versets à la fois clairs et précis, qui en constituent la base même, ainsi que d'autres versets susceptibles d'être différemment interprétés. Et c'est à ces derniers versets que les sceptiques, avides de discorde, prêtent des interprétations tendancieuses, alors que nul autre que Dieu n'en connaît la signification exacte. Quant aux vrais initiés, ils se contentent de dire : « Nous croyons en ce Livre, car tout ce qu'il renferme vient de notre Seigneur. » Ainsi, seuls sont enclins à méditer ceux qui sont doués d'intelligence. » [Sourate 3 – Verset 7] :

« Notre Shaykh Abul 'Abbâs Al Qurtubî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

« Ceux qui se penchent sur les versets ambigus (âyât mutashâbihât) ne sont pas exempts du fait de :

- Soit de les rechercher et de les collecter, cherchant par cela à faire naitre des doutes concernant le Qur°ân et cherchant à égarer les gens du commun comme font les hérétiques (az zanâdiqah), les qaramitah et les négateurs du Qur°ân ;

- Ou de croire aux sens apparents des mutashâbihât comme le font les anthropomorphistes (al mushabbihah), ceux qui prennent du Qur°ân et de la Sunnah tout ce qui peut donner un aspect physique à Âllâh quand ces versets sont compris de manière littérale. Ils croient que le Créateur est un corps physique, possédant un visage, une main, un œil, un côté et des doigts. Allâh (qu'Il soit exalté) n'a cependant rien à voir avec ce qu'ils Lui attribuent ;

- Ou bien de chercher une manière de clarifier les significations de ces versets ambigus ;

- Ou encore d'agir comme le fit Subaygh lorsqu'il posa trop de questions à 'Umar à propos de ces versets ambigus.

Ainsi, il y a donc quatre catégories différentes [de gens abordant les versets ambigus] :

.../...
Quand est il des personnes qui sont bien intentionnés ?
 
Je m'attendre de ta part quelque chose de pertinent......

Oh, tu sais, ça depend ou la Virgule est mis!!

Alors que nul n´en connaît l´interprétation, à part Allah et ceux qui sont bien enracinés dans la science, (virgule)
ils disent: "Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!"

les enracinés dans la science connaissent l'interpretation des versets ambigus
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Bon ...je voie que l'on parle plus, que donner un exemple concret :(

Dieu guide qui veut ...

1º dieu guide celons son plaisirs

2° dieu guide celui qui veux etre guider .....
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Oh, tu sais, ça depend ou la Virgule est mis!!

Alors que nul n´en connaît l´interprétation, à part Allah et ceux qui sont bien enracinés dans la science, (virgule)
ils disent: "Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!"

les enracinés dans la science connaissent l'interpretation des versets ambigus
Coucou coucou fait le hibou ....
 
Salam

Donc l'interdiction qu'à reçu Adam, n'a ni que ni tête ?
Salam,

Prouve déjà que Adam à bien reçu l'ordre de ne pas manger de cochons.

Tu peux prouver à l'humanité que ne pas voler son frère est quelque chose de bien, juste... Si tu défend un Dieu juste et bon qui apporte des preuves de ce qu'il demande de suivre a l'humanité, c'est cohérant et compréhensible.

Tu irais dans une société grande consommatrice de cochons, tu vas leur dire quoi pour justifier ce que tu prétend suivre de Adam? Tu vas argumenter quoi quand on te demanderà le pourquoi de cet interdit ?
 
Salut.

L'interdiction de la chair de porc n'a pas ni queue ni tête... Sans moyen facile de cuisson et sans moyen de conservation, la consommation de porc favorise grandement par rapport aux autres animaux l'apparition de vers dans l'estomac ou l'intestin je ne sais plus, ou les deux.
Salam,

Comme toute les viandes... sans Moyen de conservation, tu l'exposes au risques d'engendrer des larves.

Le porc n'engendre pas plus de problème que d'autre viande... C'est une des viandes les plus consommer aux mondes et un des animaux les plus productives ...

Si ta viande est non contaminée et saine, elle est parfaitement comestible et saine et ans danger comme toute les autres.

Ça suffit à justifier un interdit pareil encore moins à notre époque où les frigo existe et les moyen de contrôle accru.
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Écris en majuscules.
Ok ....

On part du principe que Khinzīri c'est forcément viende de porc .....


Pourquoi le coran précise viande d'al-Khinzīri ?

Si on prend le coran à la lettre, on Pourais croire qu il ni a que la vide De porc qui est interdit , et que l'on Pourais manger les rognions, où les testicule de porc ...

Donc si on précise viande d'al-Khinzīri sa Pourais etre une viande fermenter ou séché de vache ou d'agneaux ?

Bref
 
Si on parler d'autre chose que la viande de porc ?
Tu peux faire pareil avec le sexe interdit pendant les menstrues.

Ou le partage de l'héritage qui est inégale entre homme et femme

Ou le vin qui est interdit...

Ou de conter des recits qui dépasse la fiction et qu'il faudrait croire sans rien avoir pu voir ni pouvoir vérifier...
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Salam,

Prouve déjà que Adam à bien reçu l'ordre de ne pas manger de cochons.

Tu peux prouver à l'humanité que ne pas voler son frère est quelque chose de bien, juste... Si tu défend un Dieu juste et bon qui apporte des preuves de ce qu'il demande de suivre a l'humanité, c'est cohérant et compréhensible.

Tu irais dans une société grande consommatrice de cochons, tu vas leur dire quoi pour justifier ce que tu prétend suivre de Adam? Tu vas argumenter quoi quand on te demanderà le pourquoi de cet interdit ?
Salam

L'interdiction d'approche de l'arbre !

Je fait simplement un parallèle avec se que tu dit et l'interdiction de la viande de Khinzīri ;)
 
Salam

L'interdiction d'approche de l'arbre !

Je fait simplement un parallèle avec se que tu dit et l'interdiction de la viande de Khinzīri ;)
Je ne saisis pas le rapprochement...

Petite parenthèse... l'arbre... véritable arbre avec de vrai fruit ou une allégorie ? Qu'est ce qui va permettre de départager cette orientation de lecture?
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Tu peux faire pareil avec le sexe interdit pendant les menstrues.

Ou le partage de l'héritage qui est inégale entre homme et femme

Ou le vin qui est interdit...

Ou de conter des recits qui dépasse la fiction et qu'il faudrait croire sans rien avoir pu voir ni pouvoir vérifier...
Celon un parti sunnite ..on peut faire du froti froti si elle a les règles, mem me se faire fraire un pipe ..
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Je ne saisis pas le rapprochement...

Petite parenthèse... l'arbre... véritable arbre avec de vrai fruit ou une allégorie ? Qu'est ce qui va permettre de départager cette orientation de lecture?
Peut importe si c'est une métaphore ou un vraie arabe, c'est l'interdis de s'approcher . Qui n'a ni que ni tête si on suivent ta façon de voire ...
 
Peut importe si c'est une métaphore ou un vraie arabe, c'est l'interdis de s'approcher . Qui n'a ni que ni tête si on suivent ta façon de voire ...
Ah ben si ça a de l'importance.

Pour un Livre se voulant guide de l'humanité, en quoi de savoir que Adam à reçu l'ordre de ne pas s approcher d'un arbre va nous illuminée sur le chemin de Dieu?
 
Commentaires de versets ambigus à caractère littéral anthropomorphique par l'Imâm Al Baydâwî

| Publié par Al Muwahhidûn


Voici une somme de versets dont le sens littéral serait à caractère anthropomorphique et dont le sens véritable fut expliqué et mis en lumière par l'Imâm 'Abdu Llâh Ibn 'Umar Al Baydâwî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) dans son tafsîr :


* Sûrah 3 – Âyah 55 : « [Rappelle-toi] quand Allah dit : « Ô 'Îsâ, Je vais assurément mettre fin à ta vie terrestre et t'élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n'ont pas cru et mettre jusqu'au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c'est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez. ». »


Al Baydâwî : « Je vais t'élever dans un lieu où Je vais t'honorer et là où résident Mes Anges. »


* Sûrah 5 – Âyah 64 : « Et les juifs disent : « La main d'Allâh est fermée ! » Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l'avoir dit. Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes : Il distribue Ses dons comme Il veut [...] »


Al Baydâwî (en parlant de la parole des juifs) : « Ils veulent dirent qu'Allâh retient la subsistance et qu'Il est très avare. La fermeture et la large ouverture des mains sont une métaphore pour exprimer l'avarice et la générosité. L'objectif n'est nullement de montrer l'existence d'une main, d'une fermeture ni d'une ouverture [...] le sens [de leurs paroles] signifie qu'Allâh est pauvre [et ce qui prouve cela] est qu'Allâh a dit : « Allâh a entendu les énormités de ceux qui affirmaient : « Certes Allâh est pauvre et nous, nous sommes riches ! » ; Nous consignerons leurs paroles ainsi que les meurtres qu'ils ont injustement commis sur la personne des Prophètes et leur dirons : « Goûtez au supplice du feu ! ». » [Sûrah 3 - Âyah 181] [...] Il a mis les mains au duel pour accentuer la réfutation [de la parole des juifs] et montrer qu'Il est loin de l'avarice et qu'Il est plutôt très généreux car le summum de la générosité est de donner de ses biens avec les 2 mains. Il éclaircit également [en mettant le terme main au pluriel] le fait que Ses dons sont continuels dans la vie d'ici-bas et dans l'au-delà. Il montre aussi ce qu'Il donne pour mener graduellement à la punition (ruser contre les mécréants et les pervers) et ce qu'Il donne pour honorer les gens. »

...............

http://www.at-tawhid.net/article-co...nthropomorphique-par-l-imam-al-baydawi-460278
BarakAllahoufik
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Ah ben si ça a de l'importance.

Pour un Livre se voulant guide de l'humanité, en quoi de savoir que Adam à reçu l'ordre de ne pas s approcher d'un arbre va nous illuminée sur le chemin de Dieu?
Ce qui nous concernent, c'est pas l'interdis qu'à eux Adam, mais l'histoire qui tourne sur cette interdis est sa causalité .

Le regréé, la déchéance, le pardon,

Sur le Khinzīr si on part pour principe que c'est bien de la viande de porc, on interdis la viande de porc, si tu en mange tu fait du koufr ( je parle d'en manger par goût ou plaisirs et non dans une nécessité de survie , )
 
Ce qui nous concernent, c'est pas l'interdis qu'à eux Adam, mais l'histoire qui tourne sur cette interdis est sa causalité .

Le regréé, la déchéance, le pardon,

Sur le Khinzīr si on part pour principe que c'est bien de la viande de porc, on interdis la viande de porc, si tu en mange tu fait du koufr ( je parle d'en manger par goût ou plaisirs et non dans une nécessité de survie , )
Desolé mais avant même retenir la conclusuon que que Adam fut pardonner, etc... il faut déjà savoir de quoi!

Pourquoi parler d'un arbre si le message à retenir est que Dieu pardonne et laisse sa chance etc... pourquoi venir nous embrouiller la comprehension et écrire que Adam à manger d'un fruit etc... au lieu de dire simplement que Adam avait fauté et desobeis à Dieu mais qu'il fut pardonner sans rentrer dans des détails qui au final si je te suis n'ont aucune importance ? Pourquoi détailler ce qui n'aurais aucun intérêt à savoir pour les générations à suivre??
 
insouciants à dit:
Sur le Khinzīr si on part pour principe que c'est bien de la viande de porc, on interdis la viande de porc, si tu en mange tu fait du koufr ( je parle d'en manger par goût ou plaisirs et non dans une nécessité de survie , )
Manger du porc c'est du koufr ?

Quand un.Dieu bon interdit quelque chose c'est qu'un bien s'y trouve...

Quel est ce bien? suffit pas de le croire mais le prouver.
 

compassion

il y a, un 3aflite dans chaque bougie
VIB
Desolé mais avant même retenir la conclusuon que que Adam fut pardonner, etc... il faut déjà savoir de quoi!

Pourquoi parler d'un arbre si le message à retenir est que Dieu pardonne et laisse sa chance etc... pourquoi venir nous embrouiller la comprehension et écrire que Adam à manger d'un fruit etc... au lieu de dire simplement que Adam avait fauté et desobeis à Dieu mais qu'il fut pardonner sans rentrer dans des détails qui au final si je te suis n'ont aucune importance ? Pourquoi détailler ce qui n'aurais aucun intérêt à savoir pour les générations à suivre??
tu fait cour qu'en même ...je vais pas détaillé sur l'histoire d'Adam, elle serais long à détaillé .

Le pourquoi de ça création, le pourquoi de ça descente sur Terre ext...
 
Haut