• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Coming out

23 ans, marocaine, musulmane et amoureuse d’une femme!

Vers 18 ans, je comprends que j’aime les femmes, c’est alors que je sombre dans une période noire ou il va me falloir lutter contre ce penchant homosexuel, coûte que coûte. Et le prix a été bien cher, pour au final rien. J’ai refoulé, en vain. J’ai souffert en me raccrochant désespérément et follement à cette norme hétérosexuelle qui fallait être mienne, que pourtant je n’ai jamais eu.

Après environ deux ans, je l’ai finalement accepté. C’est ma croix, mon fardeau, mon épreuve, car je ne peux le vivre pleinement ni librement. Je dois feindre d’aimer les hommes et c’est difficile de contrôler ce naturel lesbien qui se manifeste par mon attitude et mes paroles. Je dois faire semblant d’aimer amicalement celle que j’aime seulement. Je dois réprimer mes élans de tendresse et mon désir envers elle jusqu’à ce qu’un moment d’intimité nous soit offert..

Un jour je le sais, conformément aux percepts religieux et aux volontés familiales, je me marierai à un homme, que je n’aimerai peut être pas, à qui je dirais des mots d’amours volés que je destinerais secrètement, intérieurement et éternellement à la femme de ma vie.
 
23 ans, marocaine, musulmane et amoureuse d’une femme!

Vers 18 ans, je comprends que j’aime les femmes, c’est alors que je sombre dans une période noire ou il va me falloir lutter contre ce penchant homosexuel, coûte que coûte. Et le prix a été bien cher, pour au final rien. J’ai refoulé, en vain. J’ai souffert en me raccrochant désespérément et follement à cette norme hétérosexuelle qui fallait être mienne, que pourtant je n’ai jamais eu.

Après environ deux ans, je l’ai finalement accepté. C’est ma croix, mon fardeau, mon épreuve, car je ne peux le vivre pleinement ni librement. Je dois feindre d’aimer les hommes et c’est difficile de contrôler ce naturel lesbien qui se manifeste par mon attitude et mes paroles. Je dois faire semblant d’aimer amicalement celle que j’aime seulement. Je dois réprimer mes élans de tendresse et mon désir envers elle jusqu’à ce qu’un moment d’intimité nous soit offert..

Un jour je le sais, conformément aux percepts religieux et aux volontés familiales, je me marierai à un homme, que je n’aimerai peut être pas, à qui je dirais des mots d’amours volés que je destinerais secrètement, intérieurement et éternellement à la femme de ma vie.
trouve un homo qui doit aussi se marier pour faire plaisir à sa famille et vous pourrez vous faire plaisir chacun de votre coté.
 
A

AncienMembre

Non connecté
23 ans, marocaine, musulmane et amoureuse d’une femme!

Vers 18 ans, je comprends que j’aime les femmes, c’est alors que je sombre dans une période noire ou il va me falloir lutter contre ce penchant homosexuel, coûte que coûte. Et le prix a été bien cher, pour au final rien. J’ai refoulé, en vain. J’ai souffert en me raccrochant désespérément et follement à cette norme hétérosexuelle qui fallait être mienne, que pourtant je n’ai jamais eu.

Après environ deux ans, je l’ai finalement accepté. C’est ma croix, mon fardeau, mon épreuve, car je ne peux le vivre pleinement ni librement. Je dois feindre d’aimer les hommes et c’est difficile de contrôler ce naturel lesbien qui se manifeste par mon attitude et mes paroles. Je dois faire semblant d’aimer amicalement celle que j’aime seulement. Je dois réprimer mes élans de tendresse et mon désir envers elle jusqu’à ce qu’un moment d’intimité nous soit offert..

Un jour je le sais, conformément aux percepts religieux et aux volontés familiales, je me marierai à un homme, que je n’aimerai peut être pas, à qui je dirais des mots d’amours volés que je destinerais secrètement, intérieurement et éternellement à la femme de ma vie.
Si tu n'es pas un Fake, je te souhaite bien du courage. Ca doit être difficile à vivre. :/La solution de @pogoss parait possible. Mais il faut être prêt a vivre une sacré double vie ! Puis s'il y a des enfants ... Anyway.

Que dieu te facilite !
 
trouve un homo qui doit aussi se marier pour faire plaisir à sa famille et vous pourrez vous faire plaisir chacun de votre coté.
c'est une femme .
23 ans, marocaine, musulmane et amoureuse d’une femme!

Vers 18 ans, je comprends que j’aime les femmes, c’est alors que je sombre dans une période noire ou il va me falloir lutter contre ce penchant homosexuel, coûte que coûte. Et le prix a été bien cher, pour au final rien. J’ai refoulé, en vain. J’ai souffert en me raccrochant désespérément et follement à cette norme hétérosexuelle qui fallait être mienne, que pourtant je n’ai jamais eu.

Après environ deux ans, je l’ai finalement accepté. C’est ma croix, mon fardeau, mon épreuve, car je ne peux le vivre pleinement ni librement. Je dois feindre d’aimer les hommes et c’est difficile de contrôler ce naturel lesbien qui se manifeste par mon attitude et mes paroles. Je dois faire semblant d’aimer amicalement celle que j’aime seulement. Je dois réprimer mes élans de tendresse et mon désir envers elle jusqu’à ce qu’un moment d’intimité nous soit offert..

Un jour je le sais, conformément aux percepts religieux et aux volontés familiales, je me marierai à un homme, que je n’aimerai peut être pas, à qui je dirais des mots d’amours volés que je destinerais secrètement, intérieurement et éternellement à la femme de ma vie.
comment tu peux être sure que tu es lesbienne?
 

popeys

VIB
23 ans, marocaine, musulmane et amoureuse d’une femme!

Vers 18 ans, je comprends que j’aime les femmes, c’est alors que je sombre dans une période noire ou il va me falloir lutter contre ce penchant homosexuel, coûte que coûte. Et le prix a été bien cher, pour au final rien. J’ai refoulé, en vain. J’ai souffert en me raccrochant désespérément et follement à cette norme hétérosexuelle qui fallait être mienne, que pourtant je n’ai jamais eu.

Après environ deux ans, je l’ai finalement accepté. C’est ma croix, mon fardeau, mon épreuve, car je ne peux le vivre pleinement ni librement. Je dois feindre d’aimer les hommes et c’est difficile de contrôler ce naturel lesbien qui se manifeste par mon attitude et mes paroles. Je dois faire semblant d’aimer amicalement celle que j’aime seulement. Je dois réprimer mes élans de tendresse et mon désir envers elle jusqu’à ce qu’un moment d’intimité nous soit offert..

Un jour je le sais, conformément aux percepts religieux et aux volontés familiales, je me marierai à un homme, que je n’aimerai peut être pas, à qui je dirais des mots d’amours volés que je destinerais secrètement, intérieurement et éternellement à la femme de ma vie.
3yé9ti
 

Pièces jointes

23 ans, marocaine, musulmane et amoureuse d’une femme!

Vers 18 ans, je comprends que j’aime les femmes, c’est alors que je sombre dans une période noire ou il va me falloir lutter contre ce penchant homosexuel, coûte que coûte. Et le prix a été bien cher, pour au final rien. J’ai refoulé, en vain. J’ai souffert en me raccrochant désespérément et follement à cette norme hétérosexuelle qui fallait être mienne, que pourtant je n’ai jamais eu.

Après environ deux ans, je l’ai finalement accepté. C’est ma croix, mon fardeau, mon épreuve, car je ne peux le vivre pleinement ni librement. Je dois feindre d’aimer les hommes et c’est difficile de contrôler ce naturel lesbien qui se manifeste par mon attitude et mes paroles. Je dois faire semblant d’aimer amicalement celle que j’aime seulement. Je dois réprimer mes élans de tendresse et mon désir envers elle jusqu’à ce qu’un moment d’intimité nous soit offert..

Un jour je le sais, conformément aux percepts religieux et aux volontés familiales, je me marierai à un homme, que je n’aimerai peut être pas, à qui je dirais des mots d’amours volés que je destinerais secrètement, intérieurement et éternellement à la femme de ma vie.
Tu es sûre que c'est de l'amour et pas seulement de l'attirance sexuelle?
Arrivé tu a faire la différence?
 
23 ans, marocaine, musulmane et amoureuse d’une femme!

Vers 18 ans, je comprends que j’aime les femmes, c’est alors que je sombre dans une période noire ou il va me falloir lutter contre ce penchant homosexuel, coûte que coûte. Et le prix a été bien cher, pour au final rien. J’ai refoulé, en vain. J’ai souffert en me raccrochant désespérément et follement à cette norme hétérosexuelle qui fallait être mienne, que pourtant je n’ai jamais eu.

Après environ deux ans, je l’ai finalement accepté. C’est ma croix, mon fardeau, mon épreuve, car je ne peux le vivre pleinement ni librement. Je dois feindre d’aimer les hommes et c’est difficile de contrôler ce naturel lesbien qui se manifeste par mon attitude et mes paroles. Je dois faire semblant d’aimer amicalement celle que j’aime seulement. Je dois réprimer mes élans de tendresse et mon désir envers elle jusqu’à ce qu’un moment d’intimité nous soit offert..

Un jour je le sais, conformément aux percepts religieux et aux volontés familiales, je me marierai à un homme, que je n’aimerai peut être pas, à qui je dirais des mots d’amours volés que je destinerais secrètement, intérieurement et éternellement à la femme de ma vie.
Je respecte ton choix, mais ne te marie jamais à quelqu'un que tu n'aimes quoi. Mieux vaut rester célibataire que de détruire la vie de quelqu'un. Réflechis sérieusement aux conséquences.
En plus, si tu veux marier une femme, quitte le Maroc.
 
trouve un homo qui doit aussi se marier pour faire plaisir à sa famille et vous pourrez vous faire plaisir chacun de votre coté.
c'est pas vraiment une solution à mn problème mais merci quand même!
Si tu n'es pas un Fake, je te souhaite bien du courage. Ca doit être difficile à vivre. :/La solution de @pogoss parait possible. Mais il faut être prêt a vivre une sacré double vie ! Puis s'il y a des enfants ... Anyway.

Que dieu te facilite !
amin je te remercie
Cuty-pie, tant qu'on en est aux interprétations vaseuses de pseudos pour juger les gens, toi t'as l'air d'être une vraie tarte, ma parole! ;)
ça fait plaisir de voir qu'il y'a des gens qui comprennent...
c'est une femme .

comment tu peux être sure que tu es lesbienne?
je ne me considère pas en tant que lesbienne.. je suis sortie vc des hommes auparavant (donc disons que je suis bi) mais c'est la première fois que je tombe amoureuse d'une personne et ''malheureusement'' cette personne est une femme!
Tu es sûre que c'est de l'amour et pas seulement de l'attirance sexuelle?
Arrivé tu a faire la différence?
j'en suis sûre oui
3ye9t? kifach?
S elle est sur l influence d ecstasy......surement pas!!!!!
i don't do drugs ce n'est qu'un pseudo qui ne fait pas allusion à la MDMA!
 
Je respecte ton choix, mais ne te marie jamais à quelqu'un que tu n'aimes quoi. Mieux vaut rester célibataire que de détruire la vie de quelqu'un. Réflechis sérieusement aux conséquences.
En plus, si tu veux marier une femme, quitte le Maroc.
je ne me marierai vc quelqu'un que s'il y'a une certaine attirance, complicité.. mais je ne pense pas pouvoir aimer à nouveau. je crois qu'on aime qu'une seule fois dans sa vie!
Soigne toi au lieu céder a tes pulsions malsaines ...
un médoc ne sera pas de refus.. vas y file le moi stp ;)
 
23 ans, marocaine, musulmane et amoureuse d’une femme!

Vers 18 ans, je comprends que j’aime les femmes, c’est alors que je sombre dans une période noire ou il va me falloir lutter contre ce penchant homosexuel, coûte que coûte. Et le prix a été bien cher, pour au final rien. J’ai refoulé, en vain. J’ai souffert en me raccrochant désespérément et follement à cette norme hétérosexuelle qui fallait être mienne, que pourtant je n’ai jamais eu.

Après environ deux ans, je l’ai finalement accepté. C’est ma croix, mon fardeau, mon épreuve, car je ne peux le vivre pleinement ni librement. Je dois feindre d’aimer les hommes et c’est difficile de contrôler ce naturel lesbien qui se manifeste par mon attitude et mes paroles. Je dois faire semblant d’aimer amicalement celle que j’aime seulement. Je dois réprimer mes élans de tendresse et mon désir envers elle jusqu’à ce qu’un moment d’intimité nous soit offert..

Un jour je le sais, conformément aux percepts religieux et aux volontés familiales, je me marierai à un homme, que je n’aimerai peut être pas, à qui je dirais des mots d’amours volés que je destinerais secrètement, intérieurement et éternellement à la femme de ma vie.
Purée ça doit être vachement dur j'ai connu un ami dans ta situation, qui aimait les hommes depuis ses 14ans :( sa famille est hyper-conservatrice et lui même est musulman pratiquant. j'imagine que ça doit être une épreuve que personne ne pourra comprendre si on est pas à ta place. je te souhaite bien du courage et si tu tiens tant à l'islam ce sera une double épreuve pour toi.il faut vraiment être courageux et solide pour ne pas céder à ses penchants ce que les autres ne comprennent pas et ont tendance plutôt à se focaliser sur ce qu'ils appellent déviance.
 
je ne me marierai vc quelqu'un que s'il y'a une certaine attirance, complicité.. mais je ne pense pas pouvoir aimer à nouveau. je crois qu'on aime qu'une seule fois dans sa vie!
Houla ne sois pas une Drama-Queen! On n'aime pas une seule fois dans la vie c'est absolument faux.
Attirance, complicité etc. si tu te marries à quelqu'un tout en aiment quelqu'un d'autre, alors c'est de la trahison. Il faut être sincère et fidèle même dans les sentiments. Imagine le jour où ton mari qui t'aimera avec foi, découvrira que tu aimes quelqu'un d'autre (homme ou femme), serais-tu prête à courir ce risque. Tu le blesseras énormément, et cette attirance et complicité feront office d'une bonne mauvaise blague. Et même si tu réussis à le lui cacher, cela ne fera de toi qu'une menteuse de première classe, ce qui n'est compatible avec le fait que tu sois musulmane.
Tes propos ressemblent presque à celle d'une Drama-Queen, alors qu'il n'y a aucunement lieu au drame. Tu aimes les femmes, sois forte et marie celle que tu aimes, si ta famille ne t'accepte pas, tu fonderas ta propre famille qui t'acceptera.
Vivre dans le mensonge ou faire vivre des gens dans le mensonge à cause d'une certaine attirance et complicité, c'est faux à mon avis.
 
Houla ne sois pas une Drama-Queen! On n'aime pas une seule fois dans la vie c'est absolument faux.
Attirance, complicité etc. si tu te marries à quelqu'un tout en aiment quelqu'un d'autre, alors c'est de la trahison. Il faut être sincère et fidèle même dans les sentiments. Imagine le jour où ton mari qui t'aimera avec foi, découvrira que tu aimes quelqu'un d'autre (homme ou femme), serais-tu prête à courir ce risque. Tu le blesseras énormément, et cette attirance et complicité feront office d'une bonne mauvaise blague. Et même si tu réussis à le lui cacher, cela ne fera de toi qu'une menteuse de première classe, ce qui n'est compatible avec le fait que tu sois musulmane.
Tes propos ressemblent presque à celle d'une Drama-Queen, alors qu'il n'y a aucunement lieu au drame. Tu aimes les femmes, sois forte et marie celle que tu aimes, si ta famille ne t'accepte pas, tu fonderas ta propre famille qui t'acceptera.
Vivre dans le mensonge ou faire vivre des gens dans le mensonge à cause d'une certaine attirance et complicité, c'est faux à mon avis.
oh c'est toi qui parles là :D je ne pensais pas que t'étais doué de sagesse et de bon sens
c'est bien dit :) en meme temps est ce compatible? vivre son homosexualité et etre musulman?
 
@3ajjaj, soit j'ai du confondre avec un autre ou bien avoir jugé hâtivement l'un de tes posts :)
mais est ce compatible de vivre son homosexualité et être musulman?
 
@3ajjaj, soit j'ai du confondre avec un autre ou bien avoir jugé hâtivement l'un de tes posts :)
mais est ce compatible de vivre son homosexualité et être musulman?
L'islam est clair sur ce point. Comme toutes les religions abrahamiques, l'homosexualité est implicitement tolérée mais sa pratique est explicitement interdite. La tradition religieuse t'impose justement de te soumettre aux normes comme le projette @ecstasy, mais cette soumission est paradoxalement synonyme d'une trahison à soi, ce qui est aussi interdit pour protéger son intégrité tantôt religieuse que personnelle. Quand j'ai demandé à quelques savants, ils m'ont expliqué que de deux maux, il faut choisir le moindre, et d'assumer. Pour eux l'homosexualité est pire, et pour moi l'autotrahison est capitale. Chacun sa vision.
Etre homosexuel et être musulman c'est compatible, mais au moment où l'on commence de vivre son homosexualité, cela pose un problème. Par contre, les autres musulmans n'ont aucunement le droit de rejetter ou de condamner une personne ni pour l'un, ni pour l'autre (être et pratiquer).
 
Dernière édition:
@3ajjaj, je ne peux qu’être d'accord :) mais notre avis est minoritaire et est très mal perçu par l'ensemble des musulmans d'ailleurs quand j'ai eu l'occasion d'en parler on m'a dit que de cette façon on encourageait la fahicha et qu'à partir de là on est plus vraiment musulmans:claque:
 
@3ajjaj, je ne peux qu’être d'accord :) mais notre avis est minoritaire et est très mal perçu par l'ensemble des musulmans d'ailleurs quand j'ai eu l'occasion d'en parler on m'a dit que de cette façon on encourageait la fahicha et qu'à partir de là on est plus vraiment musulmans:claque:
mais juste une toute petite précision :p Je ne suis pas musulman, déjà, dans les yeux de certains, je suis moi-même une fa7icha.
 
Une raisonnement idiot


Depuis quand la religion t impose de te mentir et te marier en cachant ton côté lesb?
 
Houla ne sois pas une Drama-Queen! On n'aime pas une seule fois dans la vie c'est absolument faux.
Attirance, complicité etc. si tu te marries à quelqu'un tout en aiment quelqu'un d'autre, alors c'est de la trahison. Il faut être sincère et fidèle même dans les sentiments. Imagine le jour où ton mari qui t'aimera avec foi, découvrira que tu aimes quelqu'un d'autre (homme ou femme), serais-tu prête à courir ce risque. Tu le blesseras énormément, et cette attirance et complicité feront office d'une bonne mauvaise blague. Et même si tu réussis à le lui cacher, cela ne fera de toi qu'une menteuse de première classe, ce qui n'est compatible avec le fait que tu sois musulmane.
Tes propos ressemblent presque à celle d'une Drama-Queen, alors qu'il n'y a aucunement lieu au drame. Tu aimes les femmes, sois forte et marie celle que tu aimes, si ta famille ne t'accepte pas, tu fonderas ta propre famille qui t'acceptera.
Vivre dans le mensonge ou faire vivre des gens dans le mensonge à cause d'une certaine attirance et complicité, c'est faux à mon avis.
je dois avouer que t'as bien raison mais je ne suis pas prête à laisser tomber ma famille pour qui que ce soit.. j'aime cette femme mais j'aime mes parents plus que tout, je ne supporterai pas de les voir malheureux à cause de moi!
 
je dois avouer que t'as bien raison mais je ne suis pas prête à laisser tomber ma famille pour qui que ce soit.. j'aime cette femme mais j'aime mes parents plus que tout, je ne supporterai pas de les voir malheureux à cause de moi!
Bien sûr que j'ai raison :D
Non sérieux, si c'est ainsi, alors tu dois réduire le nombre de gens malheureux. Ne te marie pas à quelqu'un qui n'en sait rien de ta situation, sinon tu le rendras aussi malheureux que toi.
En plus, je suis un peu confus, tu es lesbienne, mais c'est ok pour toi de coucher avec un homme?
 

Sora

إِلَيْهِ يَصْعَدُ الْكَلِمُ الطَّيِّبُ
VIB
Prie Dieu ma chère !! Peut être que tes penchants pourraient changer, peut être que t'as du te tromper qlq part ?! Mais qlq soit ta situation, je te conseille de garder bien précieusement ton secret, tu ne serais pas la bienvenue dans notre société et tu pourrais même être rejetée et haïe, détestée de la part de celle que tu crois aimer, de tes parents, de ton entourage ... l'homosexualité est un grooosss tabouuu chez nous !
assi7a9 est un péché comme aliwatt (relation entre homo) donc n'y pense pas si t'es musulmane pratiquante...
 

Sora

إِلَيْهِ يَصْعَدُ الْكَلِمُ الطَّيِّبُ
VIB
Bien sûr que j'ai raison :D
Non sérieux, si c'est ainsi, alors tu dois réduire le nombre de gens malheureux. Ne te marie pas à quelqu'un qui n'en sait rien de ta situation, sinon tu le rendras aussi malheureux que toi.
En plus, je suis un peu confus, tu es lesbienne, mais c'est ok pour toi de coucher avec un homme?
Elle est bi je pense... et je ne suis pas d'accord avec ton point de vue :p

je ne me considère pas en tant que lesbienne.. je suis sortie vc des hommes auparavant (donc disons que je suis bi) mais c'est la première fois que je tombe amoureuse d'une personne et ''malheureusement'' cette personne est une femme!
 
je ne me considère pas en tant que lesbienne.. je suis sortie vc des hommes auparavant (donc disons que je suis bi) mais c'est la première fois que je tombe amoureuse d'une personne et ''malheureusement'' cette personne est une femme!
!
c'est quoi le le problème alors? beaucoup de femme le sont!
t'es pas obligée de te mettre une étiquette vis ta vie et c'est tout!
 
Prie Dieu ma chère !! Peut être que tes penchants pourraient changer, peut être que t'as du te tromper qlq part ?! Mais qlq soit ta situation, je te conseille de garder bien précieusement ton secret, tu ne serais pas la bienvenue dans notre société et tu pourrais même être rejetée et haïe, détestée de la part de celle que tu crois aimer, de tes parents, de ton entourage ... l'homosexualité est un grooosss tabouuu chez nous !
assi7a9 est un péché comme aliwatt (relation entre homo) donc n'y pense pas si t'es musulmane pratiquante...
Dans certains cas je me demande si c'est pas mieux d’être rejeté par des gens aussi étroits et intolérants que de les supporter.
 
Haut