Le Verbe de Dieu: le Kun

Salam,

Dans l'évangile de Jean on peut lire dès les premières lignes:

"AU COMMENCEMENT était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement auprès de Dieu.
C’est par lui que tout est venu à l’existence, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui."

Les chrétiens disent que c'est par Son Verbe que Dieu créé toute chose

Et en islam ne dit-on pas que Dieu lorsqu'il veut qu'une chose entre en existence il lui dit sois, et elle est: Kun, fa yakun?

C'est donc par Son Verbe qu'Il créé
 

Renart

Le juste milieu
Le verbe en soit n'a pas d'intérêt particulier, c'est l'idée de réaliser Sa volonté qui est importante.
Cet univers et tout ce qui existe n'est que le fruit de Sa volonté.

Le moment où Allah veut, cette volonté se réalise.
 
Le verbe en soit n'a pas d'intérêt particulier, c'est l'idée de réaliser Sa volonté qui est importante.
Cet univers et tout ce qui existe n'est que le fruit de Sa volonté.

Le moment où Allah veut, cette volonté se réalise.
Oui je suis d'accord mais Il prononce quand même Son Verbe Kun puisqu'Il le dit dans le Coran, pourquoi minimiser la chose??
 
Salam,

Dans l'évangile de Jean on peut lire dès les premières lignes:

"AU COMMENCEMENT était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement auprès de Dieu.
C’est par lui que tout est venu à l’existence, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui."

Les chrétiens disent que c'est par Son Verbe que Dieu créé toute chose

Et en islam ne dit-on pas que Dieu lorsqu'il veut qu'une chose entre en existence il lui dit sois, et elle est: Kun, fa yakun?

C'est donc par Son Verbe qu'Il créé

Avant la Parole il y a une Intention, puis un Dessein, et enfin une Volonté de créer.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
@typologie

Que peux-tu dire concernant ce sujet, ai-je tort?

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.
2 La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme,
et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.
3 Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.

il semble que oui mais
je ne sais pas il faut voir cela a l'air bien plus compliquer qu'il n'y parait
car cela vient de la genese et la thora est rempli de jeu de mot
donc il faut voir quel est le mot en hebreux et comment il a evoluer
car il me semble que le mot en hebreux et de la meme racine que le nom divin yahwh (etre je suis)
il est aussi question de l'esprit de dieu

Dans le récit de la Genèse, c'est la Parole (Dabar en hébreu) de Dieu qui crée
comparé dabar et debir
et la genese de la creation et la meme que celle de l'arche de l'alliance
https://fr.wikipedia.org/wiki/Logos...'Logos' est donné,la personne de Jésus-Christ.

Le Saint des saints est une partie du tabernacle et du Temple de Jérusalem, aussi dit débir (דביר)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_des_saints

et ce recit ressemble au recit ancien comparé avec aum et amin
https://fr.wikipedia.org/wiki/Om̐#Dans_l'ancien_symbolisme_chrétien
 

Renart

Le juste milieu
Oui je suis d'accord mais Il prononce quand même Son Verbe Kun puisqu'Il le dit dans le Coran, pourquoi minimiser la chose??
Je me suis mal exprimé, je ne minimise pas la chose mais ce que je veux dire c'est que même si le Coran a été révélé en langue arabe, rien ne nous dit qu'Allah utilise directement cette langue.
Et je dirais même plus que rien ne nous dit que sa manière de s'exprimer passe par l'émission d'un son sortant de cordes vocales comme chez un humain.

Là où je voulais attirer ton intention est que le verbe "dire" n'a pas forcément la même signification qu'on a et qu'il peut s'agir surtout d'un moyen de représenter un concept le plus proche de la réalité et intelligible pour l'Homme.

L'essentiel reste qu'Allah possède une volonté, exprime cette volonté et cette volonté s'exauce.
C'est surtout ça que je voulais dire.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Les paroles de Dieu sur la création
Les premiers mots prononcés par Dieu dans toute la Bible sont « que la lumière soit » (Genèse 1:3). En hébreu, cette phrase se dit yehi or (יְהִי אוֹר). Le mot yehi (יְהִי), « que ce soit », est un terme spécial réservé à la puissance créatrice du Seigneur. Elle est aussi tirée du nom hébreu de Dieu : Yahweh (יהוה). Cela implique que les humains ne peuvent pas créer avec des mots. Dieu, cependant, rompt le silence avec ce mot spécial qui est basé sur son propre nom.

Tout au long de la Bible, le mot hébraïque or (אור) « lumière » est un symbole de vie, de joie et de délivrance ; ainsi le prophète Isaïe se réfère à Dieu comme « la Lumière d'Israël [qui] deviendra un feu » (Isa. 10:17).

au sujet de l'expression our et lekha :

L'homme à qui le midrach adresse l'injonction divine, lorsque Dieu dit יהי
אור ויהי־אור yehi or, vayhi or2, « que vienne la lumière, et la lumière fut », il s'agirait, d'après le midrach, d'Abraham. Abraham, le diffuseur de la lumière divine dans le monde.
 
Les paroles de Dieu sur la création
Les premiers mots prononcés par Dieu dans toute la Bible sont « que la lumière soit » (Genèse 1:3). En hébreu, cette phrase se dit yehi or (יְהִי אוֹר). Le mot yehi (יְהִי), « que ce soit », est un terme spécial réservé à la puissance créatrice du Seigneur. Elle est aussi tirée du nom hébreu de Dieu : Yahweh (יהוה). Cela implique que les humains ne peuvent pas créer avec des mots. Dieu, cependant, rompt le silence avec ce mot spécial qui est basé sur son propre nom.

Tout au long de la Bible, le mot hébraïque or (אור) « lumière » est un symbole de vie, de joie et de délivrance ; ainsi le prophète Isaïe se réfère à Dieu comme « la Lumière d'Israël [qui] deviendra un feu » (Isa. 10:17).

au sujet de l'expression our et lekha :

L'homme à qui le midrach adresse l'injonction divine, lorsque Dieu dit יהי
אור ויהי־אור yehi or, vayhi or2, « que vienne la lumière, et la lumière fut », il s'agirait, d'après le midrach, d'Abraham. Abraham, le diffuseur de la lumière divine dans le monde.
Il y a donc bien une notion de parole créatrice dans les 3 écrits?

Perso cela me fait penser au fait que les précédentes écritures n'ont pas été corrompues

Tu sais à quelle époque nous avons commencé à croire cela?

Je sais que la première siraa date de 200 ans après la mort du prophète saws, le recueil de bukhari 240 après, et la première histoire retranscrite date de 300 avec tabari

Mais ces dogmes ils datent de quand??
 
Je me suis mal exprimé, je ne minimise pas la chose mais ce que je veux dire c'est que même si le Coran a été révélé en langue arabe, rien ne nous dit qu'Allah utilise directement cette langue.
Et je dirais même plus que rien ne nous dit que sa manière de s'exprimer passe par l'émission d'un son sortant de cordes vocales comme chez un humain.

Là où je voulais attirer ton intention est que le verbe "dire" n'a pas forcément la même signification qu'on a et qu'il peut s'agir surtout d'un moyen de représenter un concept le plus proche de la réalité et intelligible pour l'Homme.

L'essentiel reste qu'Allah possède une volonté, exprime cette volonté et cette volonté s'exauce.
C'est surtout ça que je voulais dire.
Ouai bah tu t'exprimera mieux la prochaine fois...

Non j'deconne Merci pour ta réponse
 

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
lien avec jesus

je me demande si l'auteur du coran comprener l'hebreu
car l'on ne peut entré reelement dans la comprehension de la thora
sans une reele maitrise de sa langue d'origine
exemple le mot yehi traduit par sois vient du nom divin yhwh traduit par etre
donc l'on voit bien un lien direct entre le nom de dieu et sa parole
cela est perdu avec l'arabe qui traduit ce mot yehi par kun
et devient une simple parole prononcer par dieu sans lien directe avec son nom
pourtant meme en islam le mot hyy apparenté a yhwh existe

comment a eté traduit se passage en arameen?


EA
Il s'avère qu'il faut plutôt lui chercher une origine sémitique, liée à la racine /*hy(y)/, signifiant « vivre » ou « exister », qui se rapproche le plus de son nom en pays proprement sémitique (A.u à Ebla, Aya à Mari).

grec EON
 
Dernière édition:
Haut