Question dans la facon de debattre

typologie

aedem sed aliter
1/Déjà tu peux pas te comparer aux bédoins, la stuation n'a rien à voir ...

2/Pour en revenir au sujet, la foi est personnel, si tu doute c'st que tu ne l'as pas ...

3/...que lis tu? si c'est uniquement le Coran, c'est déjà bien, mais il faut encore l'interpréter, les interprétations (ne serait ce que traductions) sont diverses, il faut donc étudier plusieurs exégètes afin de se forger une opinion...

...
1/ps le verset suivant ...


4/il n'est question ni de récompense ni châtiment, mais bien de foi pure, car c'est bien la base de toute religion, je penses sincèrement que ton opinion vient du regard que tu portes lors de ta lecture encore une fois...tu n""y cherche que charge, d'ou surement ta baisse de foi
c'est l'un des principaux probleme c'est que je ne trouve pas des reponses dans l'enseignement de l'islam que l'on me propose
elle n'est pas une source d'epanouissement

1/ justement c l'une des difficulté savoir quel verset s'applique à moi
toi meme tu me cites le verset suivant mais comme savoir si il est general ou si il fait suite au contexte des bedouin
car contrairement au bedouin je n'ai jamais rencontré le messager pour lui posé mes questions ce qui fait tout la difference

2/ ton affirmation reste à etre prouver Zackarya lui meme à douté alors qu'il est un prophete et qu'il parlé directement à l'ange :
http://www.bladi.info/threads/pourquoi-zacharie-demande-signe.430313/

car le doute à plusieur cause notament
douté de notre sincerité de notre impartialité et de notre comprehension
mais aussi du doute de l'enseignement que l'on recoit qui est sujet à divergence
contrairement à ceux qui la recoivent à la source directement du messager

3/ les explications divergente et non clair que je trouve dans les tafasir sont justement l'une des principal cause de mes doutes cela me donne l'impression que personne n'a reelement compris le coran et qu'au final cela me fait douté sur sa clarté .

4/ à ma connaissance d'autre religion accepte le doute ce qui n'est pas le cas chez bon nombre de musulmans
et je cherche dans ma lecture une source d'epanouissement ce que je ne trouve pas actuelement ou trés peu vu l'effort fourni dans les cours ou les livre de l'islam dont je dispose actuelement.
donc c naturel qu'au final je le percois comme une source de dissonance interieur et donc un fardeau .
 
Dernière édition:
c'est l'un des principaux probleme c'est que je ne trouve pas des reponses dans l'enseignement de l'islam que l'on me propose
elle n'est pas une source d'epanouissement

3/ les explications divergente et non clair que je trouve dans les tafasir sont justement l'une des principal cause de mes doutes cela me donne l'impression que personne n'a reelement compris le coran et qu'au final cela me fait douté sur sa clarté .

4/ à ma connaissance d'autre religion accepte le doute ce qui n'est pas le cas chez bon nombre de musulmans
et je cherche dans ma lecture une source d'epanouissement ce que je ne trouve pas actuelement ou trés peu vu l'effort fourni dans les cours ou les livre de l'islam dont je dispose actuelement.

jvais pas me lancer dans une hypothétique explication de l'histoire de zacharie, en plus ça reomonte , mais il avait la foi en Dieu il me semble non? Toi tu dis être à deux doigts de ne plus vouloir être musulman
Et il n'y aura pas non plus de verset sur mesure à chaque situation...

Pour en revenir à tes doutes, il est normal que les gens aient plusieurs lectures, tu prends un mm texte, un Spinoza ou mm bien plus simple tu auras diverses interprétation, chacun interprète selon sa réflexion...D’où la création de collèges de savants...Remettre en cause le Coran est une question de foi là encore, aucune explication n'est pas non plus antithèse de l'autre...de là à dire que tu t'y perds, c'est un grand mot, ce sont sur des subtilité, le gros du message est plus que clair et assez simple à comprendre donc je comprends pas que cela puisse à ce point ébranler ta foi...Dire que personne n'a compris le Coran , tu pousse pas qu'un peu là je trouve

Les autres religions acceptent le doute? c'est nouveau ça...un chrétien doute sur l'existence de Dieu? j'ai jamais vu, doute sur Jésus? non plus...c'est même la cause du schisme du christianisme, renseigne toi, alors parler d'admission du doute...

Quand à tes lectures, je ne peut que t'inviter à les diversifier dans ce cas, là encore à mon sens c'est peut être ton regard et non ta lecture qu'il faudrait étudier (en partant du principe évidement que tu ne lis pas n'importe quoi)

Sur ce je te laisse à ton cheminement et te souhaite bonne continuation dans ta quête de foi
 

typologie

aedem sed aliter
1/jvais pas me lancer dans une hypothétique explication de l'histoire de zacharie, en plus ça reomonte , mais il avait la foi en Dieu il me semble non?

2/..Remettre en cause le Coran est une question de foi là encore, aucune explication n'est pas non plus antithèse de l'autre...de là à dire que tu t'y perds, c'est un grand mot, ce sont sur des subtilité, le gros du message est plus que clair et assez simple à comprendre donc je comprends pas que cela puisse à ce point ébranler ta foi...Dire que personne n'a compris le Coran , tu pousse pas qu'un peu là je trouve

3/Les autres religions acceptent le doute? c'est nouveau ça...un chrétien doute sur l'existence de Dieu? j'ai jamais vu, doute sur Jésus? non plus...c'est même la cause du schisme du christianisme, renseigne toi, alors parler d'admission du doute...

4/Quand à tes lectures, je ne peut que t'inviter à les diversifier dans ce cas, là encore à mon sens c'est peut être ton regard et non ta lecture qu'il faudrait étudier (en partant du principe évidement que tu ne lis pas n'importe quoi)

5/Sur ce je te laisse à ton cheminement et te souhaite bonne continuation dans ta quête de foi
1/ ce n'est pas une explication hypothetique c'est celle des moufassiroun les plus reputé chez les sunnite j'ai cité pour exemple celui de tabari qortobi

2/ la question de l'abrogeant et l'abroger n'est pas une subtilité on arrive suivant les savant entre 5 à plus de 200 verset abroger
certain abroge le coran par les hadith d'autre pas de meme suivant la facon d'authentifié les hadith l'on arrive à des conclusion opposé

3/ tu n'a qu'a posé la question au chretien tu verra toi meme qu'il ne condamne pas le doute comme nombre de musulman

4/justement c la raison de ce post et de nombreux autre : changer ma vision et je ne demande pas mieu que diversifié ma lecture mais malheureusement les etudes serieuse sur le coran son trés limité.

5/merci.
 
1/ ce n'est pas une explication hypothetique c'est celle des moufassiroun les plus reputé chez les sunnite j'ai cité pour exemple celui de tabari qortobi

2/ la question de l'abrogeant et l'abroger n'est pas une subtilité on arrive suivant les savant entre 5 à plus de 200 verset abroger
certain abroge le coran par les hadith d'autre pas de meme suivant la facon d'authentifié les hadith l'on arrive à des conclusion opposé

3/ tu n'a qu'a posé la question au chretien tu verra toi meme qu'il ne condamne pas le doute comme nombre de musulman

4/justement c la raison de ce post et de nombreux autre : changer ma vision et je ne demande pas mieu que diversifié ma lecture mais malheureusement les etudes serieuse sur le coran son trés limité.

5/merci.
C'est MON explication qui serait hypothétique, j'ai pas évoquer la tienne, si ce n'est que Zacharia n'a jamais mécru en Dieu ou douté de son existence adans mes souvenirs si?

Quel rapport avec la compréhension, la tu me parle d'abrogation, la tu vas encore plus loin voir trop dans ta fuite en avant: certains savants abrogeraient donc des textes sans même les comprendres et d'autres continueraient des leur accorder crédit... tu deviens illogique

ils ne condamnent pas? ton discours se dilue ? acceptetent , puis ne condamnent pas? et qu'entends tu par la? je te dis que le doute à causé la séparation des Eglises... t'es au courant qu'il y a plusieurs églises qd mm? tout comme plusieurs courants en Islam...ceci ne remets aucunement en question les bases telles que Dieu existe que que le Prophète est le prophète...alors de quel doute tu parles? De plus c'est pareil en Islam tu as des courants dois-je te l'apprendre aussi?

" les etudes serieuse sur le coran son trés limité."
Si des gens et des générations entières y ont passé leur vies et pourtant ne sont pas dignes de sérieu, eh bien dans ce cas je t'invite à faire ta propre analyse et explications du Coran, en repartant de zéro, à quoi bon lire les taffassirs des autres? T'es bien présomptueux je trouve sur ce coup ...

Bref de reien et bne continuation
 

typologie

aedem sed aliter
1/C'est MON explication qui serait hypothétique, j'ai pas évoquer la tienne, si ce n'est que Zacharia n'a jamais mécru en Dieu ou douté de son existence adans mes souvenirs si?

2/Quel rapport avec la compréhension, la tu me parle d'abrogation, la tu vas encore plus loin voir trop dans ta fuite en avant: certains savants abrogeraient donc des textes sans même les comprendres et d'autres continueraient des leur accorder crédit... tu deviens illogique

3/ils ne condamnent pas? ton discours se dilue ? acceptetent , puis ne condamnent pas? et qu'entends tu par la? je te dis que le doute à causé la séparation des Eglises... t'es au courant qu'il y a plusieurs églises qd mm? tout comme plusieurs courants en Islam...ceci ne remets aucunement en question les bases telles que Dieu existe que que le Prophète est le prophète...alors de quel doute tu parles? De plus c'est pareil en Islam tu as des courants dois-je te l'apprendre aussi?

4/" les etudes serieuse sur le coran son trés limité."
Si des gens et des générations entières y ont passé leur vies et pourtant ne sont pas dignes de sérieu, eh bien dans ce cas je t'invite à faire ta propre analyse et explications du Coran, en repartant de zéro, à quoi bon lire les taffassirs des autres? T'es bien présomptueux je trouve sur ce coup ...

Bref de reien et bne continuation
1/non et moi non plus je ne doute pas d'un Createur mais il à douté qu'il sagissait d'un messager envoyé par Dieu

2/ ce n'est pas une fuite en avant. en fonction des regles de l'abrogeant adopté ta comprehension de l'islam sera differente
si tu veux je pourrai te l'expliqué en detail mais cela sera long
voir un exemple dans le verset sur Uzayr et le verset 2v63:
http://www.bladi.info/threads/verset-intemporel.423823

il y a aussi le verset sur contrainte en islam que d'autre abroge par celui dit de l'epée et inversement

3/ je n'affirme rien t'ai dis le mieu est de posé directement la question par toi meme
ce constate juste que les chretien n'ont pas la meme opposition au doute que l'on trouve chez les musulmans
à titre d'exemple :
http://le.christ.free.fr/doute.htm

4/j'ai oublié de precisé que je parle en langue francaise et c mon constat des que je cherche une etude sur un sujet particulier dans le coran je ne le trouve pas ...
3 exemple simple je ne trouve pas un sommaire sur les sourates
et une etude classique sur le sens global des sourates et non pas verset par verset comme dans les tafsir classique
et sur la question de l'application de la rhetorique semitique appliqué au coran
 
Dernière édition:
1/non et moi non plus je ne doute pas d'un Createur mais il à douté qu'il sagissait d'un messager envoyé par Dieu

2/ ce n'est pas une fuite en avant. en fonction des regles de l'abrogeant adopté ta comprehension de l'islam sera differente
si tu veux je pourrai te l'expliqué en detail mais cela sera long
voir un exemple dans le verset sur Uzayr et le verset 2v63:
http://www.bladi.info/threads/verset-intemporel.423823

il y a aussi le verset sur contrainte en islam que d'autre abroge par celui dit de l'epée et inversement

3/ je n'affirme rien t'ai dis le mieu est de posé directement la question par toi meme
ce constate juste que les chretien n'ont pas la meme opposition au doute que l'on trouve chez les musulmans
à titre d'exemple :
http://le.christ.free.fr/doute.htm

4/j'ai oublié de precisé que je parle en langue francaise et c mon constat des que je cherche une etude sur un sujet particulier dans le coran je ne le trouve pas ...
Il n'y a ps de verset abrogé. C'est un mythe. D'ailleurs personne n'en parlait aux premiers siecles.
 

typologie

aedem sed aliter
Il n'y a ps de verset abrogé. C'est un mythe. D'ailleurs personne n'en parlait aux premiers siecles.
c vrai qu'etrangement je n'ai jamais lu un hadith mentionnant l'abrogation d'un verset par un autre

d'aprés le site maison islam cela existé mais il donné au mot naskh un sens plus large que celui de nos jours

http://www.maison-islam.com/articles/?p=342

Aujourd'hui,
– le terme arabe "naskh" est compris uniquement comme signifiant : "abrogation" ;
– la formule "nassakha-ha-llâhu" est comprise comme voulant dire : "Dieu a abrogé" ;
– le verbe à la voie passive "nussikha" signifie : "ce verset fut abrogé" ;
– et le participe passif, "mansûkh", est perçu comme signifiant : "abrogé".
Mais dans l'usage des musulmans des premiers temps, ce terme "naskh" et tous ces dérivés avaient un sens beaucoup plus large que celui de l'abrogation pure et simple.
D'où malentendu.
 
c vrai qu'etrangement je n'ai jamais lu un hadith mentionnant l'abrogation d'un verset par un autre

d'aprés le site maison islam cela existé mais il donné au mot naskh un sens plus large que celui de nos jours

http://www.maison-islam.com/articles/?p=342

Aujourd'hui,
– le terme arabe "naskh" est compris uniquement comme signifiant : "abrogation" ;
– la formule "nassakha-ha-llâhu" est comprise comme voulant dire : "Dieu a abrogé" ;
– le verbe à la voie passive "nussikha" signifie : "ce verset fut abrogé" ;
– et le participe passif, "mansûkh", est perçu comme signifiant : "abrogé".
Mais dans l'usage des musulmans des premiers temps, ce terme "naskh" et tous ces dérivés avaient un sens beaucoup plus large que celui de l'abrogation pure et simple.
D'où malentendu.
http://islamy.unblog.fr/etudes-coraniques/la-doctrine-de-labrogeant-abroge/

Un extrait :

2/ La grande divergence des savants sur le sujet
En guise d’exemple :
*Ibn Al jawazy compte 247 injonctions ayant fait l’objet d’une abrogation
*Ibn HAzm compte 214 cas d’abrogation
*Abou Djaa’far El Nahasse, lui compte 134cas d’abrogation
*L’imam Jalal eddine Assouyouti compte 20cas d’abrogation
*El zarquani lui compte 09 cas d’abrogation
*Dr Mostapha Zayd et Wali Allah Dahlawy, eux comptent seulement 05 versets ayant fait l’objet d’abrogation.

Ils n'ont pas compris l'arnaque de shaytane parce qu' ils n'osent pas rejeter complètement une doctrine de leurs aînés.
 
1/non et moi non plus je ne doute pas d'un Createur mais il à douté qu'il sagissait d'un messager envoyé par Dieu

Donc tu crois en un Créateur mais pas en Allah, c'est ça la finalité? car honnêtement j'ai du mal à te suivre

bien sur que si tu me parle de compréhension puis d'abrogation, or si tu mènes une études , et elles ne manquent pas tu trouveras un sens à ce qui t’apparaît contradiction...Là encore je ne vais pas m'aventurer dans une explication hasardeuse de texte donc cesse ces citations, ne me dis pas qu'aucun n'a écrit dessus, or tu prends systématiquement deuxx explications qui te servent à savoir contradictoires de prime abord à l'instar de "et inversement certain disent que ce verset est restreint et pas general" pour reprendre ton autre post, il n'y aura jamais une lecture... Et encore une fois ce n'est pas ce qui est censé baser ta foi, mais sur des fondations plus profondes pas la couleur des tuiles...

Eu tu était bcp plus affirmatif plus haut"à ma connaissance d'autre religion accepte le doute " , certes tu ne parlais pas de christianisme, mais des religions monothéistes y'en a pas 36, je pourrais te parler tout aussi bien des divergences juives sur des questions fondamentales...


ton lien est une référence très poinutes, effectivement et on voit le sérieux dont tu parles.... si c'est pour dire en préambule qu'aucun n'a étudié le Coran sérieusement, autant clore l'échange si ce sont là tes lectures

"Et il y a ceux qui disent que Dieu est tout Puissant. La guerre c’est pour détruire les méchants. La pauvreté, la déchéance, la misère n’est qu’une juste punition à ceux qui lui ont désobéi. Alors on épouse la religion du plus fort : L’Islam est l’exemple type de cette réflexion qui arrange bien les puissants de ce monde. Le bouddhisme et l’hindouisme, par des voies toutes différentes aboutissent à la religion du Dieu tout Puissant : le plus fort à toujours raison et par conséquent (Dieu) ou les dieux sont avec nous : Ecrase toi, je suis le plus fort."

tu veux un sommaire des sourates? c'est ce qui ne montre pas le sérieux des théologiens? Pour soulager quand même ta frustration, il existe de nombreuses études thème par thème du Coran, avec citation lol tu en trouveras dans n'importe quelle LIBRAIRIE et mon coneil évite le net et ceci même en français...

y'a pas d'études sur les sourates? que veux tu au juste un résumé? je sais pas si tu l'as remarqué un sourate aborde souvent plusieurs thèmes....

réthorique sémitique? franchement j'ai du le googler lol en quoi cela t'aidera à construire ta foi de savoir si le Coran est construit selon les lois de Lund ou non? serait il faux si oui ou non pour autant?

Pour moi ta question de foi est d'un tout autre ordre que cela et tu cherche dans la mauvaise direction
 

typologie

aedem sed aliter
1/Donc tu crois en un Créateur mais pas en Allah, c'est ça la finalité? car honnêtement j'ai du mal à te suivre

...

2/tu veux un sommaire des sourates? c'est ce qui ne montre pas le sérieux des théologiens? Pour soulager quand même ta frustration, il existe de nombreuses études thème par thème du Coran, avec citation lol tu en trouveras dans n'importe quelle LIBRAIRIE et mon coneil évite le net et ceci même en français...

3/ y'a pas d'études sur les sourates? que veux tu au juste un résumé? je sais pas si tu l'as remarqué un sourate aborde souvent plusieurs thèmes....

4/ réthorique sémitique? franchement j'ai du le googler lol en quoi cela t'aidera à construire ta foi de savoir si le Coran est construit selon les lois de Lund ou non? serait il faux si oui ou non pour autant?

5/Pour moi ta question de foi est d'un tout autre ordre que cela et tu cherche dans la mauvaise direction
1/il y a une difference entre douté et pas croire
et precedement on parlait de doute pas de ne pas croire et si je doute du coran forcement je douterai de tout les informations qui en decoulerai

2/ un sommaire par sourate pas une themtatique appliqué au coran
http://www.bladi.info/threads/brouillon-sommaire-thematiq-surat-114.431812/#post-14513240

3/ justement ces themes sont relier entre elle pense tu qu'un livre divin construirai un texte decousu ?

4/ justement la rhetorique repond en parti au point 2/ et 3/ ci dessu :
http://www.bladi.info/threads/structure-sourate-2.430046/
mais cette theorie demande une etude pour etre validé je sais juste qu'il y a du vrai aprés pour validé le modele entier cest au dessu de mes capacité cela devrait etre le travail des savants .

5/ je cherche avant tout à savoir de facon sûr si le coran est d'origine divine
à defaut d'avoir une reponse clair je suis obliger d'etudié le coran pour m'en faire une idée clair basé sur une comprehension saine .
 

insouciants

les escroc on inventer les lois pour leur bien êtr
VIB
Salam.
Y a t il un endroit dans le coran où Allah swt dit qu' il y en à deux ou c'est ton interprétation ?
salam achtouki

sourate 17 verset 78 ET 79 'Aqimi Aş-Şalāata Lidulūki Ash-Shamsi 'Ilá Ghasaqi Al-Layli Wa Qur'āna Al-Fajri ۖ 'Inna Qur'āna Al-Fajri Kāna Mash/hūdāan

Wa Mina Al-Layli Fatahajjad Bihi Nāfilatan Laka `Asá 'AnYab`athaka Rabbuka Maqāmāan Maĥmūdāan
 

typologie

aedem sed aliter
hadith l'eloquence est une magie ...



la logique de notre logique : http://www.bladi.info/threads/responsabilite-choix-libre-choix.425163/#post-14330617

https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_cognitif

http://www.psychomedia.qc.ca/psychologie/biais-cognitifs

Les biais cognitifs (aussi appelés biais psychologiques) sont des formes de pensée qui dévient de la pensée logique ou rationnelle et qui ont tendance à être systématiquement utilisées dans diverses situations.
Ils constituent des façons rapides et intuitives de porter des jugements ou de prendre des décisions qui sont moins laborieuses qu'un raisonnement analytique qui tiendrait compte de toutes les informations pertinentes.
...
Certains biais s'expliquent par les ressources cognitives limitées.
Lorsque ces dernières (temps, informations, intérêt, capacités cognitives) sont insuffisantes pour réaliser l'analyse nécessaire à un jugement rationnel, des raccourcis cognitifs (appelés heuristiques) permettent de porter un jugement rapide.
Ces jugements rapides sont souvent utiles mais sont aussi à la base de jugements erronés typiques.
D'autres biais reflètent l'intervention de facteurs motivationnels, émotionnels ou moraux;
par exemple, le désir de maintenir une image de soi positive ou d'éviter unedissonance cognitive (avoir deux croyances incompatibles) déplaisante.

Voici une liste de 25 biais cognitifs fréquents :


1/Le biais de confirmation
est la tendance, très commune, à ne rechercher et ne prendre en considération que les informations qui confirment les croyances et à ignorer ou discréditer celles qui les contredisent.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_de_confirmation

2/Le biais de croyance se produit quand le jugement sur la logique d'un argument est biaisé par la croyance en la vérité ou la fausseté de la conclusion. Ainsi, des erreurs de logique seront ignorées si la conclusion correspond aux croyances.
(Maintenir certaines croyances peut représenter une motivation très forte : lorsque des croyances sont menacées, le recours à des arguments non vérifiables augmente; la désinformation, par exemple, mise sur la puissance des croyances: Pourquoi la désinformation fonctionne?)
 

typologie

aedem sed aliter
Un biais culturel est un biais cognitif lié à un type ou niveau de culture.
C'est le fait pour une personne de juger et interpréter les choses, les phénomènes, les évènements, les problèmes ou opportunités, les prises de position ou de décision de telle(s) ou telle(s) autre personne(s), etc. à partir uniquement de ses propres références culturelles1. Par exemple une personne de culture occidentale aura tendance à penser que, lors d'un enterrement, les personnes s'habillent universellement en noir, alors même que dans la culture orientale, et plus particulièrement dans l'islam, la mort est au contraire symbolisée par le blanc.
Conséquences:Un biais culturel peut aboutir à des aveuglements dans la perception de l'environnement, et donc à des prises de décision fortement inadaptées dans des domaines où un autre type, ou niveau, de culture règne ou est impliqué.
Lorsqu'il existe des risques collectifs, par exemple, les biais culturels peuvent empêcher une identification pertinente de ces risques.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_culturel

Le biais de conformisme
est la tendance à penser et agir comme les autres le font.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Conformisme

L'illusion de savoir consiste à se fier à des croyances erronées pour appréhender une réalité et à ne pas chercher à recueillir d'autres informations. La situation est jugée à tort comme étant similaire à d'autres situations connues et la personne réagit de la façon habituelle. Ainsi, par exemple, une personne pourra sous-exploiter les possibilités d'un nouvel appareil. (Des campagnes électorales qui misent sur l'illusion de compréhension chez les électeurs).

Illusion de savoir — se fier à de mauvaises croyances pour appréhender une réalité et ne pas chercher à recueillir d'autres informations
L'illusion de savoir est un biais cognitif (biais de jugement) faisant qu'un individu confronté à une situation en apparence identique à une situation commune, pour lui, réagit de façon habituelle, sans éprouver le besoin de rechercher les informations complémentaires qui auraient mis en évidence une différence par rapport à la situation habituelle. Il peut ainsi faire état d'une mauvaise croyance face à la réalité.
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
recapitulatif:

je cherche une etude etude sur les different proceder utilisé par le coran dans ces arguments
utilise t'il la manipulation ou le sophisme comme proceder ?
il me semble qu'il utilise parfois l'ironie .
par exemple le fait d'utilisé la promesse de recompense ou de menace d'un chatiment dans quel proceder cela entre ?

je cherche un petit texte qui expose de facon bref les differentes facon de ne pas debattre correctement
qu'un intervenant peut utilisé consciement ou inconsciement afin d'avoir le dessu sur son interlocuteur
et si cela porte un nom c'est cela que l'on appel le sophisme ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme#Liste_d.E2.80.99arguments_fallacieux

je cherche aussi les differentes proceder douteux employé par certain exemple concordisme :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Concordisme

comment s'appel ce proceder de faire des liens ou rapprochement douteux que font par exemple certain complotiste
et celui des voyants qui utilise de parole ambigu general et abstrait
biais cognitif: http://www.psychomedia.qc.ca/psychologie/biais-cognitifs

l'ironie est un concept trés interessant l'on en est tous plus ou moin victime.

argument de la modernité vs ancieneté :
Argumentum ad novitatem le fait de donner raison aux arguments les plus nouveaux ou qui font le plus moderne.
Argumentum ad antiquitatem argument qui prétend que la tradition détient les bonnes réponses. ex : « c'est juste parce nous avons toujours fait comme ça »
ex avec la comprehension des salaf .
expression proche de consensus ma'rouf : c connu
Argumentum ad populum (aussi appelé la « raison de la majorité ») :
« Dieu doit exister puisque la majorité des humains y croient depuis des millénaires. »
 

typologie

aedem sed aliter
un des proceder suivant est trés souvent employé chez les musulmans avec celui d'autorité
par exemple employé un verset ou hadith en confondant volontairement ou pas leur comprehension de ces textes et leur propre conclusion.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pétition_de_principe

répéter comme prémisse la conclusion qu'on tente de défendre
(Dieu existe car la bible le dit. La bible dit vrai car c'est Dieu qui l'a inspiré).
Autrement dit, supposer vraie la chose même qu'il s'agit de démontrer.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Argument_circulaire

Exemple :
Notre bureaucratie est un élément capital dans notre fonctionnement (proposition A),
car elle génère de nombreux documents, qui je le rappelle, sont extrêmement précieux !(proposition B)
puisqu'utiles au fonctionnement convenable de notre glorieuse bureaucratie, si vitale !

Comique parce qu'évident dans des phrases courtes, ce type d'argumentation devient au contraire beaucoup plus difficile à déceler lorsque la boucle se rallonge et comporte plus de deux éléments. Car le "retour" saute moins aux yeux, alors qu'au contraire, toute la construction de l'argumentation semble (et est) localement et à chaque instant, pertinente et logique.


implication reciproque :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Implication_réciproque

Exemple :
implication : « S'il y a du feu alors il y a de la fumée. »
réciproque : « S'il y a de la fumée alors il y a du feu. »
Contrairement à la contraposée d’une implication, la réciproque ne se déduit pas de cette implication.
Le faire sans précaution conduit au sophisme de l’affirmation du conséquent.
 
Haut