Ce livre est un miracle qui surpasse tout les autres ?

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti
très etrange que ce livre veritablement miraculeux n'a pas fait plus de bruit que cela jusqu'a present ...

contrairement a certain qui pretendent à longueur de journée que leur livre religieux est un miracle sans etre capable (i'jaz) d'apport un debut de preuve de ce pretendu miracle ...

voici un livre qui depasse l'entendement et donc qui remet en cause tout les autre livre religieux
car si une simple femme seule a pu ecrire un tel livre cela veut dire qu'il ne faut pas etre un messager de dieu pour le faire
et si l'on dit qu'elle a eté par le diable pour le faire cela peut aussi etre le cas des pretendu prophete des religions ...

Maria Valtorta, où nous allons nous pencher sur 9 miracles parmi les milliers
que contient son oeuvre principale, l'Evangile tel qu'il m'a été révélé.
voir le cite sur le livre en question : https://edifiant.fr/maria-valtorta/



ce livre audio en question

 
très etrange que ce livre veritablement miraculeux n'a pas fait plus de bruit que cela jusqu'a present ...

contrairement a certain qui pretendent à longueur de journée que leur livre religieux est un miracle sans etre capable (i'jaz) d'apport un debut de preuve de ce pretendu miracle ...

voici un livre qui depasse l'entendement et donc qui remet en cause tout les autre livre religieux
car si une simple femme seule a pu ecrire un tel livre cela veut dire qu'il ne faut pas etre un messager de dieu pour le faire
et si l'on dit qu'elle a eté par le diable pour le faire cela peut aussi etre le cas des pretendu prophete des religions ...

Maria Valtorta, où nous allons nous pencher sur 9 miracles parmi les milliers
que contient son oeuvre principale, l'Evangile tel qu'il m'a été révélé.
voir le cite sur le livre en question : https://edifiant.fr/maria-valtorta/



ce livre audio en question

Etait-elle un prophète ? Etait-elle un Messager ? La deuxième vidéo parle d'une voyante.

Pose lui la question si Jésus (Dieu) connaissait quand arrivera l'HEURE et demande lui si le genre humain peut oui ou non pécher car dans l'évangile selon Jean il est écrit ceci :


1 Jean 3:9
Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu.
 
Dernière édition:
très etrange que ce livre veritablement miraculeux n'a pas fait plus de bruit que cela jusqu'a present ...

contrairement a certain qui pretendent à longueur de journée que leur livre religieux est un miracle sans etre capable (i'jaz) d'apport un debut de preuve de ce pretendu miracle ...

voici un livre qui depasse l'entendement et donc qui remet en cause tout les autre livre religieux
car si une simple femme seule a pu ecrire un tel livre cela veut dire qu'il ne faut pas etre un messager de dieu pour le faire
et si l'on dit qu'elle a eté par le diable pour le faire cela peut aussi etre le cas des pretendu prophete des religions ...

Maria Valtorta, où nous allons nous pencher sur 9 miracles parmi les milliers
que contient son oeuvre principale, l'Evangile tel qu'il m'a été révélé.
voir le cite sur le livre en question : https://edifiant.fr/maria-valtorta/



ce livre audio en question

Maria Valtorta, née à Caserte en Campanie le 14 mars 1897 et morte le 12 octobre 1961 à Viareggio en Toscane, est une visionnaire et mystique laïque italienne, membre du Tiers-ordre catholique des Servites de Marie et auteure d'écrits spirituels.

Tu peux clore le topic.
 

Dysmas

Finis gloriæ mundi
si le genre humain peut oui ou non pécher car dans l'évangile selon Jean il est écrit ceci :

1 Jean 3:9
Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu.
Cette citation de la première épître de Jean veut dire que si l'on naît de l'Esprit, c'est-à-dire que si l'on place sa foi et son espérance dans le Christ, la grâce de Dieu nous protège du péché. Être né de Dieu n'est pas à comprendre comme une naissance physique mais comme une naissance spirituelle. La semence de Dieu, c'est la grâce qui sanctifie l'homme.
 
Cette citation de la première épître de Jean veut dire que si l'on naît de l'Esprit, c'est-à-dire que si l'on place sa foi et son espérance dans le Christ, la grâce de Dieu nous protège du péché. Être né de Dieu n'est pas à comprendre comme une naissance physique mais comme une naissance spirituelle. La semence de Dieu, c'est la grâce qui sanctifie l'homme.

1 Jean 5:18
Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas.

Le malin touche tout le monde, croyants et non croyants et c'est pour cette raison que tout le monde péche.
 

Dysmas

Finis gloriæ mundi
1 Jean 5:18
Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas.

Le malin touche tout le monde, croyants et non croyants et c'est pour cette raison que tout le monde péche.
Le malin touche ceux qui rejettent la grâce de Dieu. Un croyant, si on le définit comme quelqu'un qui se laisse envahir par la grâce de Dieu, ne peut pas pécher (je parle ici de péché mortel, celui qui nous éloigne définitivement de Dieu, et non des petits péchés véniels).
 
Je regarderai ça plus tard, pour l'instant je suis occupé à répertorier les miracles d'un autre livre encore plus miraculeux que tous les autres.

Les aventures de Tintins.

81HUqBa5fxL.jpg


Purée.. comment ils savaient à l'époque que des gens vont marcher sur la lune? à mon avis Tintin est soit un prophète, soit c'est le cousin de Dieu.
 
Je regarderai ça plus tard, pour l'instant je suis occupé à répertorier les miracles d'un autre livre encore plus miraculeux que tous les autres.

Les aventures de Tintins.

81HUqBa5fxL.jpg


Purée.. comment ils savaient à l'époque que des gens vont marcher sur la lune? à mon avis Tintin est soit un prophète, soit c'est le cousin de Dieu.
Que dire du 1984 de Orwell...
 
Le malin touche ceux qui rejettent la grâce de Dieu. Un croyant, si on le définit comme quelqu'un qui se laisse envahir par la grâce de Dieu, ne peut pas pécher (je parle ici de péché mortel, celui qui nous éloigne définitivement de Dieu, et non des petits péchés véniels).
Le seul péché que Dieu ne pardonnera jamais (sauf si la personne se repent) est celui de dire qu'il y a d'autres divinités en dehors de Dieu. La grâce qu'une personne reçoit de la part du Créateur est le réveil de la Foi. Un croyant n'est pas à l'abri d'une sortie de route même provisoire car cela fait partie de son expérience en ce monde. Si le croyant ne péchait pas il ne comprendrait pas ce qu'est la Grâce, la Miséricorde, le Pardon de la part de Dieu.
 
Je regarderai ça plus tard, pour l'instant je suis occupé à répertorier les miracles d'un autre livre encore plus miraculeux que tous les autres.

Les aventures de Tintins.

81HUqBa5fxL.jpg


Purée.. comment ils savaient à l'époque que des gens vont marcher sur la lune? à mon avis Tintin est soit un prophète, soit c'est le cousin de Dieu.
Ils ont lu probablement les romans de Jules Vernes dont un se titre "De la Terre à la Lune"
 
La semence de Dieu, c'est la grâce qui sanctifie l'homme.
Ce que vous appelez "semence" de Dieu moi je l'appelle "Reflet" de Dieu, et ce Reflet toutes les essences des êtres humains le reçoivent. Le Créateur se reflète en nous à la première dimension de notre âme, car celle-ci est un miroir. Chacun de nous en son essence reçoit donc une quantité de Savoir au sujet de Dieu qui doit être connu durant notre vie en ce monde. Les inspirations que nous recevons tous les jours dans des conditions différentes acheminent des brins de connaissance que notre Coeur enregistre.
 
Cette citation de la première épître de Jean veut dire que si l'on naît de l'Esprit, c'est-à-dire que si l'on place sa foi et son espérance dans le Christ, la grâce de Dieu nous protège du péché. Être né de Dieu n'est pas à comprendre comme une naissance physique mais comme une naissance spirituelle. La semence de Dieu, c'est la grâce qui sanctifie l'homme.
Le Coran étant la dernière révélation a remplacé les autres précédentes. Probablement vous allez rire en disant qu'il n'y a pas de mise à jour et qu'une révélation n'abroge pas une autre. Pourtant...

Capture d’écran 2023-03-30 153940.png
 

Dysmas

Finis gloriæ mundi
Le Coran étant la dernière révélation a remplacé les autres précédentes. Probablement vous allez rire en disant qu'il n'y a pas de mise à jour et qu'une révélation n'abroge pas une autre. Pourtant...

Regarde la pièce jointe 352871
Matthieu 5 : 17,18 : "Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé."

Les chrétiens n'ont donc pas remplacé l'ancien testament par le nouveau. Le nouveau accomplit pleinement l'ancien. Voilà pourquoi le corpus chrétien retient la plupart des textes de l'AT, et surtout la totalité du Pantateuque (Torah juive).
C'est aussi pour cette raison que nous rejetons formellement l'idée que l'islam remplacerait la révélation chrétienne, d'autant que le coran ne reprend jamais la Bible à la virgule près pour s'inscrire dans une filiation parfaite avec elle. N'est une mise à jour que ce qui ajoute un élément supplémentaire à une source commune aux deux versions. Et le coran, encore une fois, propose des récits différents de ceux qu'on trouve dans la Bible.
 

Ebion

Ça a l'air que je suis l'esclave da partida
VIB
Matthieu 5 : 17,18 : "Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé."

Les chrétiens n'ont donc pas remplacé l'ancien testament par le nouveau. Le nouveau accomplit pleinement l'ancien. Voilà pourquoi le corpus chrétien retient la plupart des textes de l'AT, et surtout la totalité du Pantateuque (Torah juive).
C'est aussi pour cette raison que nous rejetons formellement l'idée que l'islam remplacerait la révélation chrétienne, d'autant que le coran ne reprend jamais la Bible à la virgule près pour s'inscrire dans une filiation parfaite avec elle. N'est une mise à jour que ce qui ajoute un élément supplémentaire à une source commune aux deux versions. Et le coran, encore une fois, propose des récits différents de ceux qu'on trouve dans la Bible.

Si les Juifs rejettent depuis près de 2000 ans le Nouveau Testament, c'est qu'eux n'y voient pas la continuité et l'accomplissement que tu dis, mais une altération inacceptable de leur Bible.

D'ailleurs le mot « accomplir » est vague à dessein. Concrètement, les chrétiens, rapidement dominés par les convertis du paganisme, ont rejeté la plupart des mitsvot.
 

Ebion

Ça a l'air que je suis l'esclave da partida
VIB
Matthieu 5 : 17,18 : "Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé."

Les chrétiens n'ont donc pas remplacé l'ancien testament par le nouveau. Le nouveau accomplit pleinement l'ancien. Voilà pourquoi le corpus chrétien retient la plupart des textes de l'AT, et surtout la totalité du Pantateuque (Torah juive).
C'est aussi pour cette raison que nous rejetons formellement l'idée que l'islam remplacerait la révélation chrétienne, d'autant que le coran ne reprend jamais la Bible à la virgule près pour s'inscrire dans une filiation parfaite avec elle. N'est une mise à jour que ce qui ajoute un élément supplémentaire à une source commune aux deux versions. Et le coran, encore une fois, propose des récits différents de ceux qu'on trouve dans la Bible.

Les chrétiens ont gardé la Bible juive dans leur canon, mais ils la jugent en grande partie dépassée et sans effet, voire sans grand intérêt.

Par exemple les chrétiens citent encore le livre du Lévitique pour s'acharner contre les homos, mais en même temps ils n'ont que faire des autres règlements bizarres et archaïques de ce livre. Il y aussi certains des livres de l'AT qui sont jamais cités par les théologiens ou encore des livres entiers (par exemple des petits prophètes) réduits à un ou deux versets « doctrinaux ».
 

Dysmas

Finis gloriæ mundi
Si les Juifs rejettent depuis près de 2000 ans le Nouveau Testament, c'est qu'eux n'y voient pas la continuité et l'accomplissement que tu dis, mais une altération inacceptable de leur Bible.

D'ailleurs le mot « accomplir » est vague à dessein. Concrètement, les chrétiens, rapidement dominés par les convertis du paganisme, ont rejeté la plupart des mitsvot.
Ils font ce qu'ils veulent, il n'en demeure pas moins que le Pantateuque chrétien est à la virgule près le même que la Torah juive, et non une réécriture des récits juifs.
 

Dysmas

Finis gloriæ mundi
Les chrétiens ont gardé la Bible juive dans leur canon, mais ils la jugent en grande partie dépassée et sans effet, voire sans grand intérêt.

Par exemple les chrétiens citent encore le livre du Lévitique pour s'acharner contre les homos, mais en même temps ils n'ont que faire des autres règlements bizarres et archaïques de ce livre. Il y aussi certains des livres de l'AT qui sont jamais cités par les théologiens ou encore des livres entiers (par exemple des petits prophètes) réduits à un ou deux versets « doctrinaux ».
Ce qui est normal, puisque le Nouveau Testament, pour les chrétiens, est le sommet de la révélation divine. Ce n'est pas parce que les chrétiens gardent une grande partie de l'Ancien Testament qu'il n'y a pas une hiérarchie entre les textes.
 

Ebion

Ça a l'air que je suis l'esclave da partida
VIB
E
Ils font ce qu'ils veulent, il n'en demeure pas moins que le Pantateuque chrétien est à la virgule près le même que la Torah juive, et non une réécriture des récits juifs.

En effet, il y a pas eu réécriture. Quoique le NT cite essentiellement la Septante, traduction assez libre de la Bible juive, et non le texte hébreu!
 

Dysmas

Finis gloriæ mundi
E


En effet, il y a pas eu réécriture. Quoique le NT cite essentiellement la Septante, traduction assez libre de la Bible juive, et non le texte hébreu!
Oui, c'est vrai, mais je ne crois pas que la Septante soit éloignée du texte hébreux au point d'en devenir un récit foncièrement différent. Il était de toute façon nécessaire aux chrétiens de bien montrer que la venue du Christ s'inscrit pleinement dans la continuité de la première alliance.
 

Ebion

Ça a l'air que je suis l'esclave da partida
VIB
Oui, c'est vrai, mais je ne crois pas que la Septante soit éloignée du texte hébreux au point d'en devenir un récit foncièrement différent. Il était de toute façon nécessaire aux chrétiens de bien montrer que la venue du Christ s'inscrit pleinement dans la continuité de la première alliance.

C'est un autre sujet : quand les auteurs du NT citent la Bible juive à des fins apologétiques, l'ont-ils vraiment comprise?

J'ai plutôt l'impression qu'ils font feu de tout bois pour tenter de justifier Jésus à tout prix, en citant souvent les textes hors contexte, parfois en découpant et en recollant librement des bouts de texte.

Les Pères de l'Église font cela aussi.
 

Dysmas

Finis gloriæ mundi
C'est un autre sujet : quand les auteurs du NT citent la Bible juive à des fins apologétiques, l'ont-ils vraiment comprise?

J'ai plutôt l'impression qu'ils font feu de tout bois pour tenter de justifier Jésus à tout prix, en citant souvent les textes hors contexte, parfois en découpant et en recollant librement des bouts de texte.

Les Pères de l'Église font cela aussi.
Tout dépend du point de vue que vous adoptez concernant Jésus : c'est sûr que si vous ne croyez pas à ce que disent les évangiles à son sujet, alors en effet vous serez tenté de penser que les auteurs du NT font feu de tout bois pour enraciner Jésus dans une filiation biblique. Ce qui est logique puisque les textes du NT sont postérieurs aux textes de l'AT. Vous penserez donc que la divinité de Jésus est seulement une construction apologétique. Mais la dimension apologétique indéniable des évangiles ne signifie pas pour autant qu'ils construiraient artificiellement la divinité du Christ, parce qu'il faut quand même se rappeler que les premiers chrétiens devaient défendre leur croyance face à des juifs hostiles (pharisiens, sadducéens) et aux païens grecs et romains. Dans ce contexte, rappeler que leur croyance ne sortait pas de nulle part, qu'elle trouvait racine au plus profond du judaïsme, était utile et nécessaire.
 

Chalou

🦟
VIB
Tout dépend du point de vue que vous adoptez concernant Jésus : c'est sûr que si vous ne croyez pas à ce que disent les évangiles à son sujet, alors en effet vous serez tenté de penser que les auteurs du NT font feu de tout bois pour enraciner Jésus dans une filiation biblique. Ce qui est logique puisque les textes du NT sont postérieurs aux textes de l'AT. Vous penserez donc que la divinité de Jésus est seulement une construction apologétique. Mais la dimension apologétique indéniable des évangiles ne signifie pas pour autant qu'ils construiraient artificiellement la divinité du Christ, parce qu'il faut quand même se rappeler que les premiers chrétiens devaient défendre leur croyance face à des juifs hostiles (pharisiens, sadducéens) et aux païens grecs et romains. Dans ce contexte, rappeler que leur croyance ne sortait pas de nulle part, qu'elle trouvait racine au plus profond du judaïsme, était utile et nécessaire.

Rien à voir avec la discussion, c'est juste par curiosité... Quelle était la religion d'Adam et de Noé pour les chrétiens?...
 

Dysmas

Finis gloriæ mundi
C'est un autre sujet : quand les auteurs du NT citent la Bible juive à des fins apologétiques, l'ont-ils vraiment comprise?
Et puis, il faut aussi rappeler que les auteurs du Nouveau Testament n'étaient pas tous issus de la culture juive et n'avaient pas tous une grande connaissance des textes juifs, Luc par exemple. Mais cela montre également la dimension universelle du christianisme, qui, tout en revendiquant une filiation avec l'AT, s'émancipe un peu du monde juif pour aller vers le reste du monde.
 

Dysmas

Finis gloriæ mundi
Rien à voir avec la discussion, c'est juste par curiosité... Quelle était la religion d'Adam et de Noé pour les chrétiens?...
Pour les chrétiens, le concept de religion primordiale n'existe pas. Dieu se révèle aux hommes avec Abraham lorsqu'il scelle une alliance avec lui et son peuple, puis lorsqu'il donne à Moïse les Tables de la Loi. Une alliance pour que l'homme retrouve son Dieu créateur. Il n'y a donc pas de religion pour Adam, comme pour Noé, puisqu'ils ont vécu avant Abraham.
 

Ebion

Ça a l'air que je suis l'esclave da partida
VIB
Tout dépend du point de vue que vous adoptez concernant Jésus : c'est sûr que si vous ne croyez pas à ce que disent les évangiles à son sujet, alors en effet vous serez tenté de penser que les auteurs du NT font feu de tout bois pour enraciner Jésus dans une filiation biblique. Ce qui est logique puisque les textes du NT sont postérieurs aux textes de l'AT. Vous penserez donc que la divinité de Jésus est seulement une construction apologétique. Mais la dimension apologétique indéniable des évangiles ne signifie pas pour autant qu'ils construiraient artificiellement la divinité du Christ, parce qu'il faut quand même se rappeler que les premiers chrétiens devaient défendre leur croyance face à des juifs hostiles (pharisiens, sadducéens) et aux païens grecs et romains. Dans ce contexte, rappeler que leur croyance ne sortait pas de nulle part, qu'elle trouvait racine au plus profond du judaïsme, était utile et nécessaire.

M'enfin c'est pas un procédé très honnête. Ils prennent des textes qui s'appliquaient à des événements antérieurs de plusieurs siècles et ils les appliquent à Jésus, comme si c'était des « prophéties » le concernant.

Si la grande majorité des Juifs ont pas été convaincus par la prédication chrétienne, il y a sûrement une raison.

Malgré tout, l'enseignement moral du NT vaut sans doute mieux que celui du Talmud. Mais c'est peu convaincant de dire que le NT correspond mieux à la Bible juive ou « l'accomplit ».

Mais en fin de compte, chacun est libre de croire ou non. J'irai pas jusqu'à dire que les chrétiens n'ont aucun argument sérieux.
 

Chalou

🦟
VIB
Pour les chrétiens, le concept de religion primordiale n'existe pas. Dieu se révèle aux hommes avec Abraham lorsqu'il scelle une alliance avec lui et son peuple, puis lorsqu'il donne à Moïse les Tables de la Loi. Une alliance pour que l'homme retrouve son Dieu créateur. Il n'y a donc pas de religion pour Adam, comme pour Noé, puisqu'ils ont vécu avant Abraham.

Ok... Pour les musulmans Adam était muslim, comme tout les prophètes après lui... Et il n'y a pas qu'un seul peuple à qui il a été envoyé des prophètes, tous les peuples ont été avertis...
Ça aurait été vraiment injuste qu'un seul peuple ai reçu le message...
 

Dysmas

Finis gloriæ mundi
M'enfin c'est pas un procédé très honnête. Ils prennent des textes qui s'appliquaient à des événements antérieurs de plusieurs siècles et ils les appliquent à Jésus, comme si c'était des « prophéties » le concernant.

Si la grande majorité des Juifs ont pas été convaincus par la prédication chrétienne, il y a sûrement une raison.

Malgré tout, l'enseignement moral du NT vaut sans doute mieux que celui du Talmud. Mais c'est peu convaincant de dire que le NT correspond mieux à la Bible juive ou « l'accomplit ».

Mais en fin de compte, chacun est libre de croire ou non. J'irai pas jusqu'à dire que les chrétiens n'ont aucun argument sérieux.
Ce n'est pas que la grande majorité des juifs n'ont pas été convaincus par les chrétiens, c'est qu'après la destruction du Temple en 70 après JC les juifs se sont scindés en deux camps : ceux qui suivaient le Christ, et ceux qui suivaient le judaïsme rabbinique, lui-même descendant des pharisiens. Ce n'est donc qu'une partie des juifs qui a rejeté le Christ, qui, il faut le rappeler, est lui-même le temple de Dieu. Les autres sont devenus chrétiens.
 

Dysmas

Finis gloriæ mundi
Ok... Pour les musulmans Adam était muslim, comme tout les prophètes après lui... Et il n'y a pas qu'un seul peuple à qui il a été envoyé des prophètes, tous les peuples ont été avertis...
Ça aurait été vraiment injuste qu'un seul peuple ai reçu le message...
Oui, je savais que les musulmans croient que nous naissons tous musulmans de facto.
 

Ebion

Ça a l'air que je suis l'esclave da partida
VIB
Ok... Pour les musulmans Adam était muslim, comme tout les prophètes après lui... Et il n'y a pas qu'un seul peuple à qui il a été envoyé des prophètes, tous les peuples ont été avertis...
Ça aurait été vraiment injuste qu'un seul peuple ai reçu le message...

Ben par exemple dans l'Amérique précolombienne, il y avait rien qui puisse rappeler le passage d'un « prophète » comme ça. Nulle part. Ces peuples avaient des croyances animistes ou polythéistes qui seraient perçues comme du shirk...
 

Chalou

🦟
VIB
Ben par exemple dans l'Amérique précolombienne, il y avait rien qui puisse rappeler le passage d'un « prophète » comme ça. Nulle part. Ces peuples avaient des croyances animistes ou polythéistes qui seraient perçues comme du shirk...

Avec le temps leur religion a été corrompu... On a l'exemple tout récent avec le christianisme, a la base le message était un dieu unique qui s'est transformé en Trinité avec des statues dans les églises, des gargouilles sur les toits et le messager qui devient une divinité... C'est perçu comme du shirk...

"Nous t'avons envoyé avec la Vérité en tant qu'annonciateur et avertisseur. Il n'est pas une nation qui n'ait déjà eu un avertisseur. (Coran,35:24)."
 

Ebion

Ça a l'air que je suis l'esclave da partida
VIB
Ce n'est pas que la grande majorité des juifs n'ont pas été convaincus par les chrétiens, c'est qu'après la destruction du Temple en 70 après JC les juifs se sont scindés en deux camps : ceux qui suivaient le Christ, et ceux qui suivaient le judaïsme rabbinique, lui-même descendant des pharisiens. Ce n'est donc qu'une partie des juifs qui a rejeté le Christ, qui, il faut le rappeler, est lui-même le temple de Dieu. Les autres sont devenus chrétiens.

Que ce soit avant ou après la destruction du Temple, il y a jamais eu de mouvement de masse de conversion chez les Juifs. Les Juifs convertis étaient rares.

Le christianisme a tôt fait de se tourner essentiellement vers les païens. Ce qui déplaisait d'ailleurs aux judéo-chrétiens. Les sectes judéo-chrétiennes ont disparu dans les premiers siècles.
 

tizniti

Soyons sérieux .
Je suis occupé à répertorier les miracles d'un autre livre encore plus miraculeux que tous les autres :
Les aventures de Tintins.
sage préoccupations.
Purée.. comment ils savaient à l'époque que des gens vont marcher sur la lune? à mon avis Tintin est soit un prophète, soit c'est le cousin de Dieu.
Les Aventures de Tintin constituent une série de bandes dessinées créée par le dessinateur et scénariste belge Georges Rémi dit Hergé.
On dit plutôt qu'Hergé est de la famille de dieu sans préciser qu'il soit son cousin ou son neveu.
 
Haut