Ur en chaldée et salim ville ou feu ?

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Le Livre de Daniel est écrit, tout comme le Livre d'Hénoch et d'autres apocryphes bibliques trouvés à Qumrân, dans un style apocalyptique qui était populaire à l'époque des Maccabées. Suivant l'avis de la majorité des spécialistes, sa composition finale date du règne d'Antiochos IV (175 à 163 av. J.-C.), un roi séleucide qui cherchait à éradiquer le judaïsme1. Il est le plus récent livre de l'Ancien Testament.

https://www.bladi.info/threads/ur-chaldee-salim-ville-feu.467157/#post-16035393


il existe un recit similaire celui de Daniel où il aurai aussi beaucoup à dire notament sur ca datation
c l'un des livre où l'on trouve pour la premiere voi la mention de Gabriel si mes souvenir son bon :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ananias,_Azarias_et_Misaël


Le texte grec de Théodotion du chapitre 3 du livre de Daniel contient une centaine de versets, au lieu des 30 de la version hébraïque. Ce texte complémentaire ne figure que dans le canon deutérocanonique catholique et orthodoxe. On y trouve principalement l'ajout de deux hymnes ou cantiques. Après le premier cantique d'Azarias (Dn. 3, 26-45), « Azarias et ses compagnons » sont cités (Dn. 3, 49) et dans le second le cantique des trois enfants dans la fournaise (Dn. 3, 52-90), « Ananias, Azarias et Misaël » (Dn. 3, 88) sont cités. Ce dernier hymne est l'une des neuf « odes » de la liturgie byzantine du matin (orthros)

Au chapitre 3, ils sont « des Juifs à qui (le roi) a remis l’intendance de la province de Babylone » (Dn. 3, 12)
et que le roi fait jeter dans une fournaise ardente parce qu'ils refusent de se prosterner devant sa statue. Un ange leur apparaît au milieu de la fournaise et les sauve.

d'ailleur certain exegete de souvenir interprete la sourate bourouj (en attribuant cette parole à Ali) en ce basant sur ce recit ....

recit en question passage souligné ci dessou est interessant : http://bible.catholique.org/livre-de-daniel/4857-chapitre-3

Nabuchodonosor prit la parole et leur dit: " Est-ce à des-sein, Sidrac, Misac et Abdénago, que vous ne servez pas mon dieu et que vous n'adorez pas la statue d'or que j'ai dres-sée!
15 Maintenant si vous êtes prêts, au moment où vous entendrez le son de la trompette, du chalumeau, de la cithare, de la sambuque, du psaltérion, de la cornemuse et de toutes les sortes d'Instru-ments, à vous prosterner pour adorer la statue que j'ai faite... Mais si vous ne l'adorez pas, vous serez jetés à l'instant même au milieu de la fournaise de feu ardent, et quel est le dieu qui vous déli-vrera de ma main? "
16 Sidrac, Misac et Abdénago répondirent au roi et dirent: " Nabuchodonosor, sur ce point nous n'a-vons pas besoin de t'adresser une réponse
17 si vraiment notre Dieu que nous servons peut nous délivrer, il nous délivrera de la fournaise de feu ardent et de ta main, ô roi.
18 Sinon, qu'il soit connu de toi, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux et que nous ne nous prosternerons pas devant la statue d'or que tu as dressée. "
19 Alors Nabuchodonosor fut rempli de fureur, et l'aspect de son visage fut chan-gé envers Sidrac, Misac, et Abdénago. Reprenant la parole, il ordonna de chauf-fer la fournaise sept fois plus qu'on n'avait jugé convenable de le faire,
20 et il commanda à quelques-uns des plus vigoureux soldats qui étaient dans son armée de lier Sidrac, Misac et Abdénago et de les jeter dans la fournaise de feu ardent.
21 Alors ces hommes, avec leurs tuniques, leurs robes, leurs mantaux et leurs autres vêtements, furent liés et jetés dans la fournaise de feu ardent.
22 Comme l'ordre du roi était pressant et la four-naise extraordinairement chauffée, la flamme de feu tua ces hommes qui y avaient jeté Sidrac, Misac et Abdénago.
23 Et ces trois hommes, Sidrac, Misse et Abdénago tombèrent au milieu de la fournaise ardente, tout liés.
Ce qui suit, je ne l'ai pas trouvé dans les livres hébreux.
24 Et ils marchaient au milieu de la flamme, louant Dieu et bénissant le Seigneur.
25 Et Azarias,se levant, fit cette prière; ouvrant la bouche au milieu du feu, il dit:
...
Cependant les serviteurs de roi qui avaient jeté ces trois hommes dans la fournaise, ne cessaient de la chauffer avec du naphte, de l'étoupe, de la poix et des sarments.
47 La flamme s'élevait quarante-neuf coudées au-dessus de la fournaise;
48 e t, s'étant élancée, elle brûla les Chaldéens qu'elle rencontra près de la fournaise.
49 Mais l'ange du Seigneur était des-cendu dans la fournaise avec Azarias et ses compagnons, et il écartait de la four-naise la flamme de feu.
50 Et il rendit le milieu de la fournaise tel que si un vent de rosée y avait soufflé: et le feu ne les toucha même pas, il ne les blessa point et ne leur causa point le moindre mal.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti

https://www.bladi.info/threads/adam-eve.477867/page-5


il faut aussi ce posé la question du lien entre gan eden et terre promise et
UR shalim
: https://www.bladi.info/threads/ur-chaldee-salim-ville-feu.467157/

et tout les recit apocalyptique (ascension) dans le premier sens du terme donc celui de l'echelle (soulam) de jacob

et le lien avec DARus Salam dans les sourate 6 10 5...

la terre promise dans un premier temps est terrestre puis devient celeste
dans les evangiles mon royaume n'est pas de ce monde

voir le contexte et la mention du sirat moustaqim de l'entré et de la porte:
https://www.bladi.info/threads/lislam.476200/page-2#post-16034881


10v25 وَاللَّهُ يَدْعُو إِلَى دَارِ السَّلَامِ وَيَهْدِي مَن يَشَاءُ إِلَى صِرَاطٍ مُّسْتَقِيمٍ
Allah appelle à la demeure de la paix
et guide qui Il veut vers un droit chemin.

5v16 يَهْدِي بِهِ اللَّهُ مَنِ اتَّبَعَ رِضْوَانَهُ سُبُلَ السَّلَامِ وَيُخْرِجُهُم مِّنَ الظُّلُمَاتِ إِلَى النُّورِ بِإِذْنِهِ وَيَهْدِيهِمْ إِلَى صِرَاطٍ مُّسْتَقِيمٍ
Par ceci, Allah guide aux chemins du salut ceux qui cherchent Son agrément.
Et Il les fait sortir des ténèbres à la lumière par Sa grâce.
Et Il les guide vers un chemin droit.

6v127 لَهُمْ دَارُ السَّلَامِ عِندَ رَبِّهِمْ وَهُوَ وَلِيُّهُم بِمَا كَانُوا يَعْمَلُونَ
Pour eux la maison du Salut auprès de leur Seigneur.
Et c'est Lui qui est leur protecteur, pour ce qu'ils faisaient .

2v208 يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا ادْخُلُوا فِي السِّلْمِ كَافَّةً وَلَا تَتَّبِعُوا خُطُوَاتِ الشَّيْطَانِ إِنَّهُ لَكُمْ عَدُوٌّ مُّبِينٌ
O les croyants! Entrez en plein dans alsilmi,
et ne suivez point les pas du diable,
car il est certes pour vous un ennemi déclaré.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
voir origine du message :
https://www.bladi.info/threads/sheitan.477870/page-2#post-16109743
http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?t=19007&postdays=0&postorder=asc&start=15

Nombres 22, 22
Il ne s'agit plus du diable, mais de l'"adversaire", celui qui s'oppose.
L'ange de Yahvé se posta sur la route pour lui barrer le passage. (BJ)
(avec son épée à la main...)

traduction plus littérale, celle de Chouraqui :
Un messager de IHVH-Adonaï se poste pour lui sur la route en Satân.

La Septante utilise le verbe ἐνδιαβάλλειν (accuser, in Bailly) [endiaballein]

C'est l'ange de Dieu, ou le messager, qui agit en satan.
C'est donc une sorte de satan angélique qui s'oppose à Balaam.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
comparais avec OR de origine :
Dérivé de orior (« naitre »), pour la finale → voir vertigo.
De l’indo-européen commun *or-[1] ou *ar-[2] qui donne le grec ὄρνυμι, ornumi (« inciter »), ὀρίνω, orinô (« exciter »).

[11] Est ur-causale une entité entièrement et purement endo-causale c’est-à-dire, affranchie de tout déterminisme (ou, dans mon jargon, de toute exo-causalité).

https://www.bladi.info/threads/origine-dualite.465019/page-2#post-16187354
https://www.bladi.info/threads/penser-parapsychologie.480462/#post-16187674

AP : Mais donc c’est une position matérialiste, puisqu’il n’y a que de la matière, à ceci près que vous changez le sens de la matière.

ER : Cela ne veut pas dire qu’il n’y ait, à mes yeux, que de la matière dans le réel. Pas du tout.
Encore une fois, je raisonne plus généralement en termes de substances d’univers ; et je ne limite pas le réel à notre univers, ni à la psychomatière, ni à l’endo-causalité partielle. La preuve c’est que je me permets de spéculer sur ce que j’appelle l’ur-causalité, ou endo-causalité pure et totale. J’y vois un prolongement « naturel » et inévitable de mon approche de la (psycho)matière.

ur_element :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Ur-element

https://fr.wiktionary.org/wiki/ur-

UR- \Prononciation ?\

  1. Ancien.
    • […] Ein Märchen aus uralten Zeiten
      Dass kommt mir nich aus dem Sinn […]
      — (die Lorelei)
    • Un conte qui nous vient des temps très anciens
      Qui ne me sort pas de l’esprit
  2. (Autriche) Préfixe permettant l’accentuation ou l’exagération d’un mot.
    • "Das ist teuer!" (C’est cher !) -> "Das ist urteuer!" (C’est très/trop cher !)



vertigo : https://www.bladi.info/threads/vrai-etudes-coran.475105/page-2#post-15989247
sacré saint des saint :
https://www.bladi.info/threads/sens-sacrifice-islam.480010/
https://www.bladi.info/threads/sacrifice-interdit-alimentaire.479702/
https://www.bladi.info/threads/compris-rene-girard.479999/#post-16180830
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
hebreu : hillal croissant de lune briller adoré loué ou lucifer etoile du matin et du soir satan ou jesus

http://corpus.quran.com/qurandictionary.jsp?q=hll

2v189 يَسْأَلُونَكَ عَنِ الْأَهِلَّةِ قُلْ هِيَ مَوَاقِيتُ لِلنَّاسِ وَالْحَجِّ

https://biblehub.com/hebrew/1966.htm
https://biblehub.com/hebrew/1984.htm

https://saintebible.com/2_peter/1-19.htm
2 Pierre 1
18Et nous avons entendu cette voix venant du ciel, lorsque nous étions avec lui sur la sainte montagne.
19Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos coeurs;
20sachant tout d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Ecriture ne peut être un objet d'interprétation particulière,…


https://fr.wikipedia.org/wiki/Lucifer
Dans le contexte de l'oracle d'Isaïe, il s'agit de décrire l’ascension et la chute d'un tyran, vraisemblablement ici la chute d'un souverain babylonien (viiie / viie siècle av. J.-C.)5. Pour cela, Isaïe utilise une image empruntée à un mythe cananéen qui fait allusion à la déesse Sahar, l'« Aurore ». Ce mythe est peut-être lui-même adapté d'un mythe grec, qui semble décrire la chute du plus brillant des astres et qui avait voulu prendre la place du soleil6. Cette traduction latine reprend celle de la Bible grecque, la Septante, qui a traduit hêlēl par Éosphoros.

http://www.croixsens.net/jesus/phosphoros.php

Jésus est appelé l'étoile du matin, en grec phôsporos, littéralement "porteur de lumière" dans 2Pierre 1:19 (donc "Lucifer" en latin dans la version Vulgate de Jérôme). Dans cette même bible latine, on retrouve Lucifer dans un autre passage, il s'agit de Es.14:12. Cependant le terme employé dans Esaïe 14:12 dans la traduction grecque est "eôsphoros" "porteur de l'aurore" au lieu de "phôsphoros".


 
Haut