Alexandre en bactriane (barzakh) source des adyan et hadith (legende) repris par le coran

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti
si l'on recherche les sources des recits et passage du coran l'on peut en retrouver l'origine c'est comme une chaine de transmission
et la bactriane semble occupe une place particuliere :

la sourate 18 est trés revelateur
l'exemple d'alexandre le grand alias dhu qarnayn dans le coran est fascinant
car l'on voit comment le coran se base non pas sur le personnage historique mais sur le personnage legendaire
et reinterprete voir modifie ces legendes pour faire de ce personnage un homme monotheiste recevant des revelation


evangile

l'exemple de l'invention du diable et le recit de salomon

ibn arabi rené guenon tradition primordiale
 

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti
l'exemple de l'invention du diable est trés interessant

https://www.youtube.com/watch?v=MYASSrKPHsU
https://youtu.be/5sYhbtk8jJc

a la base dans la thora il faut se posé la question des dates car la bible est une compilation
c'est un animal nu et rusé le serpent dans le recit d'adam
dans le livre de job le satan
puis il apparait avec un role d'avocat ou d'accusateur dans le recit de job (ajout posterieur possible et origine de ce recit)
dans le livre des juges le roi de tyr
puis une autre figure que l'on identifiera au diable et le roi de tyr hiram dans le recit de salomon

l'origine trés probable et le zoroastrisme lutte de la lumiere et des tenebre
le livre dhenock histoire de la chute des anges

on retrouve le meme schema dans le coran les seul recit ou les jinn/demon joue un role est celui d'adam et solomon
comment est apparu les demons dans le recit de salomon alors que la bible n'en fait pas mention?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abraham_Geiger
cette fable, nous dit-il, provient d'une mauvaise compréhension d'un passage biblique
Qoh 2, 8. Je [= Salomon] m'amassai de l'argent et de l'or, et les richesses des rois et des provinces.
Je me procurai des chanteurs et des chanteuses, et les délices des fils de l'homme, des femmes en grand nombre.
https://biblehub.com/hebrew/7705.htm
Ces deux derniers mots, šiddāh et son pluriel šiddōwṯ (ici traduit par des femmes en grand nombre)
comprennent šiddāh et šiddōwṯ comme signifiant démons (mâles et femelles).
sur quoi se base cette induction établie par certains rabbins selon laquelle les šiddōwṯ seraient des démons ?
il s'agit du résultat d'une confusion linguistique. En effet, par le biais d'une étymologie candide,
šiddāh a été rapproché d'un terme apparenté, mais différent : šêḏ.
Comme on le sait, ce dernier mot apparaît à deux reprises dans le texte biblique pour signifier démon,
et sa similarité apparente avec notre terme a produit un amalgame.
Bien que le texte biblique n'en eût dit mot, Salomon se vit donc offrir le service de démons,
avec l'aide desquels il construisit le Temple et gagna une réputation d'exorciste.
https://biblehub.com/hebrew/7705.htm
https://biblehub.com/hebrew/7700.htm
D'autres passages midrashiques font encore état d'une interprétation métaphorique de ces concubines
- ainsi, Eccl. R 2, 11 y voit une allusion aux juges.
Certains rabbins, interprétant šiddāh et son pluriel šiddōwṯ comme signifiant démons, ont lu le passage comme suit :
Je [= Salomon] m'amassai de l'argent et de l'or, et les richesses des rois et des provinces.
Je me procurai des chanteurs et des chanteuses, et les délices des fils de l'homme, des démons (mâles et femelles) en grand nombre.

 
Dernière édition:

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti
vie est son propre but volonté de volonté de puissance tao rouh energie

evolution zen propention transformation silencieuse
shoukr

model voir les chose differement

heidegger lyfe sic enaction complexité

tragedy grecs destin vs liberté
etre de mauvaise foi hypocrisie
couleur

entre 2 ciel et terre


 

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti
se concentrer/pensé une etape/chose a la fois
effet cumulé
apprecier petit plaisir = ressentir gratitude = joie = energie = positivité etc ...

niveau 1: https://www.bladi.info/threads/rendre-monde-meilleur.536910/

niveau 2 : arbre cnv
simplicité essentiel minimalisme kondo
pacman bonne echelle
GEN evolution eau jeu reine rouge (lyfe temps ressource=abcde=energie ) dance voile couleur
niveau 2 https://www.bladi.info/threads/niveau-2-comprendre-plaisirs.536913/
shanshui etat d'ame zenso haiku mood stimmung aura

MEM evolution de la pensée humaine relecture fiction theme gestion perception sensoriel
niveau 3: https://www.bladi.info/threads/niveau-3-cache-grands.536912/#post-17675859

propention transform Silencieuse
evolution simplicité esthetism ambience zen hayku aura
eloge lenteur pleine conscience


niveau 4 :effecacité d'un systeme comutateur oui non eau erev
ordre&chaos lekha naviguer sans carte
GAN-game immersion integration (idriss aberkane saghuru)
oublie precipitation (que cache humilité) rigueur etape monotache( gouasmi)
niveau 4
autre marla
 

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti

Ce . obscur d'où tout a basculé​

rouage engrenage


konmarie joy zen gratitude marche
hyperchoi dileme
lacher prise patience espoir
dhikr rapport au passé present futur
attente ou pas precipitation patience / gratitude
barriere membrane inrterface interaction


ces phrase qui font disjoncté la partie logique et analytique de notre cerveau

un peuple attaché a sa liberté comme un enfant à sa mere !!

le ciel n a qu un seul coté .. ca s' appelle l horizon ..
et si on écartais Horizon pour voir un peu plus loin ...! !!

 
Dernière édition:
ses arguments reste très pertinent

tu sais des annerie j'en est avalé un paquet avec l'enseignement islamique
Très pertinent quand tu ne connais pas bien l'ensemble des textes ainsi que la langue arabe car il n'hésite pas à modifier certaines choses.

Aldo sterone sérieux mais on dirait un diable 😱

Ou alors tu es un islamophobe infiltré qui essaie de semer le trouble au moment opportun car sa existe ça et c'est une de leurs techniques depuis quelques années, ils s'inscrivent sur des forums viennent en ami sur Facebook et ils attendent des mois et un jour " j'ai apostasié regarde les preuves"
 

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti
Très pertinent quand tu ne connais pas bien l'ensemble des textes ainsi que la langue arabe car il n'hésite pas à modifier certaines choses.

Aldo sterone sérieux mais on dirait un diable 😱

je ne vois pas beaucoup d'argument de ton coté uniquement des jugements

j'ai deja delaissé l'islam ...
 
l'exemple de l'invention du diable est trés interessant

https://www.youtube.com/watch?v=MYASSrKPHsU
https://youtu.be/5sYhbtk8jJc

a la base dans la thora il faut se posé la question des dates car la bible est une compilation
c'est un animal nu et rusé le serpent dans le recit d'adam
dans le livre de job le satan
puis il apparait avec un role d'avocat ou d'accusateur dans le recit de job (ajout posterieur possible et origine de ce recit)
dans le livre des juges le roi de tyr
puis une autre figure que l'on identifiera au diable et le roi de tyr hiram dans le recit de salomon

l'origine trés probable et le zoroastrisme lutte de la lumiere et des tenebre
le livre dhenock histoire de la chute des anges

on retrouve le meme schema dans le coran les seul recit ou les jinn/demon joue un role est celui d'adam et solomon
comment est apparu les demons dans le recit de salomon alors que la bible n'en fait pas mention?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abraham_Geiger
cette fable, nous dit-il, provient d'une mauvaise compréhension d'un passage biblique
Qoh 2, 8. Je [= Salomon] m'amassai de l'argent et de l'or, et les richesses des rois et des provinces.
Je me procurai des chanteurs et des chanteuses, et les délices des fils de l'homme, des femmes en grand nombre.
https://biblehub.com/hebrew/7705.htm
Ces deux derniers mots, šiddāh et son pluriel šiddōwṯ (ici traduit par des femmes en grand nombre)
comprennent šiddāh et šiddōwṯ comme signifiant démons (mâles et femelles).
sur quoi se base cette induction établie par certains rabbins selon laquelle les šiddōwṯ seraient des démons ?
il s'agit du résultat d'une confusion linguistique. En effet, par le biais d'une étymologie candide,
šiddāh a été rapproché d'un terme apparenté, mais différent : šêḏ.
Comme on le sait, ce dernier mot apparaît à deux reprises dans le texte biblique pour signifier démon,
et sa similarité apparente avec notre terme a produit un amalgame.
Bien que le texte biblique n'en eût dit mot, Salomon se vit donc offrir le service de démons,
avec l'aide desquels il construisit le Temple et gagna une réputation d'exorciste.
https://biblehub.com/hebrew/7705.htm
https://biblehub.com/hebrew/7700.htm
D'autres passages midrashiques font encore état d'une interprétation métaphorique de ces concubines
- ainsi, Eccl. R 2, 11 y voit une allusion aux juges.
Certains rabbins, interprétant šiddāh et son pluriel šiddōwṯ comme signifiant démons, ont lu le passage comme suit :
Je [= Salomon] m'amassai de l'argent et de l'or, et les richesses des rois et des provinces.
Je me procurai des chanteurs et des chanteuses, et les délices des fils de l'homme, des démons (mâles et femelles) en grand nombre.

le diable c' est Seth le maitre des typhons , le frere qui trahit Osiris le fils d' Amon le dieu du ciel
Seth est devenu Sethn puis Satan , chez les juifs c' est l' ange qui trahit , c' est toukours la meme histoire
Chez les zoroastriens c' est Ahriman , chez les hindous c' est Ravana , chez les sumeriens c' est Nergal , celui qui fait du mal et fait semblant de n' avoir rien fait !!!!!!!!!
 
astana ou neom la ville du dajal ?

https://youtu.be/K-SHokw_VKc
https://youtu.be/gYcUqHbN3W0
https://youtu.be/T7PFn4YzCzk
https://www.youtube.com/watch?v=WFeCM4gWrYc
Astana n' a aucun lien avec Satan , c' est plutoit un nom dans la langue turque kazakhe , astana signifie capitale
https://en.wikipedia.org/wiki/Astana
les kazakhs n' ont aucun lien avec Satan , ils croient au tengrisme religion monotheiste du dieu du ciel Tengri des turcs et des monghols
ils sont musulmans avec des influences zoroastriennes et tengristes :)
 

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti
faut il voir un lien entre le nom marwan marwa merv ?


merv : https://fr.wikipedia.org/wiki/Merv

bactriane balkh https://fr.wikipedia.org/wiki/Bactres

voir 13 mn et 20 mn
 
Dernière édition:
faut il voir un lien entre le nom marwan marwa merv ?


merv : https://fr.wikipedia.org/wiki/Merv

bactriane balkh https://fr.wikipedia.org/wiki/Bactres

voir 13 mn et 20 mn
Marwan signifie « bienveillant » ou « généreux » selon ses racines persanes.
Mettre en lien avec le celtique Mar qui signifie bon comme dans Digemer mar ( bonjour!)
mettre en lien avec Meryt en egyptien ancien ( la bien aimee ) a la base du nom Marie, Meriem , Maryam
 

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti
la veritable "mecque" ce trouve dans la region du barkh
car elle regroupe les plus grande religions: abrahamique et asiatique

la particularité du thé de darjeeling du au nombreux climats qui s'y trouve

La route des sommets​

Du Nanga Parbat au Karakorum​


Au pied du Nanga Parbat (8.125 mètres), il faut troquer la jeep pour des ânes afin d’atteindre Fairy Meadow, un haut-plateau très verdoyant. Un jeune Pakistanais dont le grand-père de 104 ans avait accompagné le premier vainqueur du mont en solitaire en 1953, prend en charge les fous de montagne dans un camp à 4.000 mètres...
Cap le long de l’Indus sur Skardu. Le Ladakh n’est pas loin, mais la frontière avec le Tibet est fermée depuis 65 ans.
Une petite expédition grimpe à 4 700 mètres pour admirer l’impressionnant panorama qui embrasse le K2, le Broad Peak ainsi que les Gasherbrum I et II. Pour rejoindre la Chine, il faut passer par l’ancienne principauté princière de Hunza où vit une importante communauté ismaélite, dont les femmes travaillent à la menuiserie. Incontournable : la visite du légendaire fort de Baltit, ancienne résidence des Mirs – les princes – de Hunza.

Du Karokorum au Tibet​

Depuis Shimshal au nord du Pakistan, la "route des 8000" traverse le pays ouïghour, puis le Tibet et le Toit du Monde. Depuis Passu, une piste dangereuse conduit à Shimshal, dont les habitants parlent persan et vivent de l’agriculture. Dès le passage en Chine, l’impression de gagner deux siècles s’impose, quand l’"autoroute" sablonneuse se couvre d’asphalte.
Après le massif du Pamir, cap sur le Muztagata, la montagne sacrée des Ouïghours. À Kashgar, il reste quelques traces de la culture du Turkestan. Sur le marché aux bestiaux, on vend des ânes, des moutons ou des chameaux tout en mangeant des samsas, petits chaussons farcis à la viande, ou des nouilles fabriquées en plein air. Après un désert qui ressemble au Sahara, la ville de Hotan accueille le commerce du jade. Puis les routes recommencent à monter vers la lamaserie de Kumbum à Gyantse, et le cloître magnifiquement rénové du pantchen lama. Après 3 000 kilomètres en Chine, on retrouve l’Himalaya. Mont Everest, Cho Oyu, Makalu, Lhotse et Shishapagma : un panorama grandiose. À 5 200 mètres d’altitude, le voyage atteint son sommet : l’Everest, que les Tibétains nomment Chomalungma (déesse mère).


Sur le toit du monde et au Népal​

Du haut du plateau tibétain, des myriades de nuages montés d’Inde et du Népal s’accrochent au Toit du monde. Le périple nous emmène à Lhassa avec l’imposant Potala, puis au monastère de Sera, avant le camp de base du Cho Oyu (8201 mètres), et enfin au grand stupa de Bodnath. Non loin de Katmandou, le temple de Pashupatinath est le principal lieu sacré du Népal.
Seuls les hindous ont le droit d’accéder à l’intérieur de l’édifice. Ils viennent notamment y incinérer leurs morts sur d’immenses bûchers au bord de l’eau. À Katmandou, le site de Swayambhunath – appelé aussi "temple des singes" – permet d’admirer un artiste créateur de mantras, ces images de bouddhisme destinées à l’origine à favoriser la méditation. Située sur une ancienne voie marchande de la vallée de Katmandou, la cité royale de Bhaktapur est riche de traditions. Étape suivante : Pokhara, au pied du massif de l’Annapurna, ville envahie par le brouillard. Expert en ULM, Alexander Maximov nous offre un époustouflant panorama sur les sommets du Machhapuchhre, du Doulagiri et du Manaslu.

Vers le Kangchenjunga​

Dans le parc national de Chitwan, les éléphants sont affectés à des patrouilles dans la jungle, alors que des espèces sont menacées. Depuis 1973, les expéditions de chasse de la famille royale du Népal et de ses hôtes sont interdites dans la zone. Il faut à nouveau grimper pour atteindre l’état indien du Sikkim et sa capitale Gangtok, à près de 2000 mètres d’altitude.
Chaque année en septembre ou octobre, la déesse Durga Puja, divinité aux neuf bras vénérée par les pèlerins hindous, y est célébrée. Étape au monastère de Pemayantsé, fief de la secte nyngmapa, avant de rejoindre les champs de thé de Darjeeling dont Raja Banjeree est l’un des grands producteurs.
 

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti
route de la soie bactriane hymalaya
119664607.jpg


1672069934658-jpeg.342428

Carte-empire-Demetrios.jpg
 
Dernière édition:

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti

9783865742704-2_1200x630.jpg


P24709195D4490307G.jpg


Kaschmir_umstrittene_Gebiete-fr.svg.png
il y a pas precise le mont Kailash mont sacre du zoroastrisme , du shivaisme , du taoisme , de la religion bon du tibet , du boudhisme , de l' hindouisme , du sikhisme , le mont au sommet duquel se trouve Shiva le dieu de la creation
Pis Shiva est Osiris selon les egyptiens anciens donc Kailash est aussi une montagne sacree egyptienne ancienne
 
si l'on recherche les sources des recits et passage du coran l'on peut en retrouver l'origine c'est comme une chaine de transmission
et la bactriane semble occupe une place particuliere :

la sourate 18 est trés revelateur
l'exemple d'alexandre le grand alias dhu qarnayn dans le coran est fascinant
car l'on voit comment le coran se base non pas sur le personnage historique mais sur le personnage legendaire
et reinterprete voir modifie ces legendes pour faire de ce personnage un homme monotheiste recevant des revelations
Zeus est un dieu unique il est appele Perperendikon et sous ce nom est venere par les chretiens orthodoxes
les roumains l' appelle Paparudi
Perperndikon est Allah le dieu d' Alexandre le grand
Amon est Perperendikon qui est Allah le dieu d' Alexandre le grand
 
Très pertinent quand tu ne connais pas bien l'ensemble des textes ainsi que la langue arabe car il n'hésite pas à modifier certaines choses.

Aldo sterone sérieux mais on dirait un diable 😱

Ou alors tu es un islamophobe infiltré qui essaie de semer le trouble au moment opportun car sa existe ça et c'est une de leurs techniques depuis quelques années, ils s'inscrivent sur des forums viennent en ami sur Facebook et ils attendent des mois et un jour " j'ai apostasié regarde les preuves"

Cest un mecreant qui vient répandre ses pensées diaboliques sur le forum. Il devrait être banni de Bladi
 
Figure énigmatique du Coran et de l’ensemble de la tradition musulmane, Khizr, appelé Khezr en persan et Khidhr en arabe, a été au centre de nombreuses légendes et récits mystiques et a parfois été assimilé au prophète Elie, à Saint Georges ou encore à Alexandre le Grand. Son nom est dérivé de la racine "Khdhr" (خضر) faisant référence à la couleur verte [1], étant donné qu’il est souvent associé à la nature et que, selon certains récits, la terre devenait verdoyante à son passage.
l’histoire de Zûl-Qarnayn ou Sikandar (qui correspond au personnage d’Alexandre le grand), dont Khezr aurait été le vizir et l’aurait guidé dans sa quête de la Fontaine de la Vie. Cette quête est notamment évoquée dans le Shâhnâmeh de Ferdowsî et dans le Eskandar nâmeh de Nezâmî. [22]
 
Figure énigmatique du Coran et de l’ensemble de la tradition musulmane, Khizr, appelé Khezr en persan et Khidhr en arabe, a été au centre de nombreuses légendes et récits mystiques et a parfois été assimilé au prophète Elie, à Saint Georges ou encore à Alexandre le Grand. Son nom est dérivé de la racine "Khdhr" (خضر) faisant référence à la couleur verte [1], étant donné qu’il est souvent associé à la nature et que, selon certains récits, la terre devenait verdoyante à son passage.
l’histoire de Zûl-Qarnayn ou Sikandar (qui correspond au personnage d’Alexandre le grand), dont Khezr aurait été le vizir et l’aurait guidé dans sa quête de la Fontaine de la Vie. Cette quête est notamment évoquée dans le Shâhnâmeh de Ferdowsî et dans le Eskandar nâmeh de Nezâmî. [22]

L’Iran et son shirk en adorant l’imam Ali et Fatima azahrae et Al Hussayn. Gardez vos histoires pour vous
 

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti
L’Iran et son shirk en adorant l’imam Ali et Fatima azahrae et Al Hussayn. Gardez vos histoires pour vous

les mushrikin sont il ceux qui ont divisé leur religion en secte?

30v31. Revenez repentants vers Lui; craignez-Le, accomplissez la Salat et ne soyez pas parmi les MUSHRIKin,
32. parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes, chaque parti exultant de ce qu'il détenait.



c tout le probeme chaque parti pretend etre sur le vrai
la grande question est qui dit vrai ? comment demeler le vrai du faux dans tout ca ?
d'où l'interet de gardé l'esprit ouvert et de savoir dialogué et echangé pour y voir plus clair dans toute cette confusion

car tu sembles pensé que ton parti est dans le vrai
mais peut etre que tu te trompe pour un chitte tu appartients a une secte les nawassib inventé par les omeyyade

chiite ou nawasib (=sunnite) ?
 
Dernière édition:

tajali

deja-vu : CHARTune : pARtiCulond
VIB
Bladinaute averti
Raconte ta sciences fiction à qqun d’autres. Vous adorez des êtres humains au lieu de Allah.

Ça sert à rien de discuter islam avec moi t’en es très loin


c plutot vous qui divinisé mahomet en lui rendant un culte
et vous le placez au dessu de Dieu


les mushrikin sont il ceux qui ont divisé leur religion en secte?

30v31. Revenez repentants vers Lui; craignez-Le, accomplissez la Salat et ne soyez pas parmi les MUSHRIKin,
32. parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes, chaque parti exultant de ce qu'il détenait.


 
Dernière édition:
Haut