Les oubliés des preches islamiques

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
salam

les preches chez les musulmans focalise uniquement sur le probleme
de l'orgueil le vices l'injustice des mechants etc ...
et oublie completement les faibles ceux qui manque d'estime de confiance en eux les timides les naif les gentils
alors qu'il sont souvent les proie facile et tombe facilement dans les peché de par leur naiveté
ceux qui on du vice le font en conscience et de par leur mechanceté
et souvent il abuse des naif leur sensibilité leur bonté naturel ...

je connaissais une fille des plus naive qui à cause du simple faute de jeunesse a fait une "descente au enfer" ...

et paradoxalement ce genre de preche toucheron et auron plus d'impact sur les gentil que sur les mechant ceux qui peut les rendre encore plus vulnerable ...

si l'on prend le cas d'adam contrairement à ibliss celon moi il est tombé par manque d'estime de lui meme il voulai ressemblé au ange et c ainsi qu'ibliss l'a manipulé en se faisant passé pour un gentil .
 
Dernière édition:
Salam @typologie, tu vas bien?

À propos d’Adam, il représente ceux qui cherchent à progresser (dal) dans la connaissance ce qui leur permettra d’étancher leurs «soif» de savoir (mim = maa = eau) afin d’éteindre le feu, la frustration qui nous entraîne = ignorance (nar = l’absence (noun) + sagesse (ra = ras = tête = là où siège la conscience, la raison). Ceux qui n’ont pas acquis la sagesse sont fréquemment exposés à de multiples regrets car ces derniers font souvent des mauvais choix. Ils seront ensuite formés (bani = ibn = in-formé ou bâti) par la science évolutive après avoir été élevés (sama) et purifiés (zαkαt) à travers les enseignements d’Allah.

Quant à Iblis, il ne faut pas le confondre avec le «sheytan» qui provient du terme «satan» qui signifie «séparation» dont son rôle consiste à séparer l’homme de la réalité en le trompant avec des illusions. Iblis représente ceux qui refusent l’apprentissage (sujud) de celui qui a reçu l’enseignement (Adam) dont le refus du progrès (iblis= immobilisme) qui est tout le contraire d’Adam. Cette schématique rappelle indéniablement le rapport entre le professeur et l’élève qui s’entête à apprendre de lui par jalousie et par manque d’humilité. Il n’aime pas le statut d’élève et préfére brûler les étapes de l’apprentissage pour se proclamer en tant qu’enseignant. Dans le dico arabe, sa racine fait référence au désespoir. (Vérifie par toi-même les occurrences de la racine بلس dans le Coran au 43:75 et 30:49, 30:12.)

Ceux qui sont désespérés sont condamnés par l’ignorance et sont convaincus d’être plus ancrés dans la science que ceux qui ont reçu le véritable savoir. Ils sont donc un danger pour l’humanité car ils risquent d’enseigner le mauvais à ceux qui ne cherchent qu’à croître leurs connaissances malgré qu’ils soient candides, ce qui est le cas pour la jeune fille en question («l’arbre de zaaqoum» = l’arbre interdit qui représente la «science» régressive qui plonge l’âme dans l’ignorance = feu).
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
salam @Myrti

Salam @typologie, tu vas bien?

À propos d’Adam, il représente ceux qui cherchent à progresser (dal) dans la connaissance ce qui leur permettra d’étancher leurs «soif» de savoir (mim = maa = eau) afin d’éteindre le feu, la frustration qui nous entraîne = ignorance (nar = l’absence (noun) + sagesse (ra = ras = tête = là où siège la conscience, la raison).

Ceux qui n’ont pas acquis la sagesse sont fréquemment exposés à de multiples regrets car ces derniers font souvent des mauvais choix.

Ils seront ensuite formés (bani = ibn = in-formé ou bâti) par la science évolutive après avoir été élevés (sama) et purifiés (zαkαt) à travers les enseignements d’Allah.

....

merci ca va et toi

il y a beaucoup a dire je commence par la premiere parti

au sujet des idée que tu souleves elle me parle et j'y avais aussi pensé la pluspart des rapprochement que tu fais ....

sauf que je n'ai jamais cherché à comprendre le sens des lettres en decomposant les mots car cela demanderai trop d'effort et ouvrirai trop de possibilité .

d'une maniere general au sujet de la methode de donné un sens au lettre je n'en suis pas convaincu cela reste à etre demontré
cela est trés employé chez les hebreux kabbalistique moin chez les musulmans
je connaissais un musulman qui y passé beaucoup de temps à chercher le sens des lettre et en etait convaincu
il avait meme ouvert un forum : http://arabeclassique.forumactif.com/c4-philologie-philology

aprés il y a une these de gorge bohas mais sa these est differente il parle plus de sens general donné au sonorité
un genre d'onomatopé des lettres cela à l'air compliqué avec tout c terme technique mais c plus simple qu'il n'y parais : https://www.bladi.info/threads/sens-racines-hyy-hqq.433077/#post-14553511


aprés la comparaison de l'eau et de la science oui c souvent employé en islam comme image
mais je saurai plus nuancé tout depend de ce que l'on entend par science religieuse profane pagmatique
car justement les gens les plus debrouillard ne sont pas forcement ce qui ont fait de longue etude on va dire qu'il on appris à l'ecole de la vie leur science et moin theorique c ce qui les rend plus efficace ...


ta remarque sur la sagesse est interessante ...

aprés c vrai que la racine forme est interessante mais elle n'appartien pas pas à l'arabe
c vrai que certain verset semble faire le rapprochement entre enfant et batir ...

mais je suis trés trés mefiant en ce qui concerne la facon de faire des liens entre lettre mot idée
car on pourrai multiplié à l'infini les possibilité de sens mais comment etre sûr que ce rapprochement est correcte ...

par exemple tu voi dans le mot nar un rapprochement avec l'absence de tete de savoir de conscience de sagesse
alors que la sagesse en arabe ce dit autrement de meme que la science (et ces different mot ne recoupe pas la meme realité ... et la tete n'est pas le siege de la conscience en islam à ma connaissance j'aurai plus dit le coeur que la tete ...

je verrai plus simplement le mot nar comme une declinaison du mot nour lumiere qui lui meme est une autre image du savoir .
mais quel savoir car le savoir et un mot trés general qui englobe enorment de chose .

desolé pour toute les fautes et si mon texte n'est pas clair je ne suis pas relu.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Quant à Iblis, il ne faut pas le confondre avec le «sheytan» qui provient du terme «satan» qui signifie «séparation» dont son rôle consiste à séparer l’homme de la réalité en le trompant avec des illusions. Iblis représente ceux qui refusent l’apprentissage (sujud) de celui qui a reçu l’enseignement (Adam) dont le refus du progrès (iblis= immobilisme) qui est tout le contraire d’Adam. Cette schématique rappelle indéniablement le rapport entre le professeur et l’élève qui s’entête à apprendre de lui par jalousie et par manque d’humilité. Il n’aime pas le statut d’élève et préfére brûler les étapes de l’apprentissage pour se proclamer en tant qu’enseignant. Dans le dico arabe, sa racine fait référence au désespoir. (Vérifie par toi-même les occurrences de la racine بلس dans le Coran au 43:75 et 30:49, 30:12.)

pour la difference entre iblis et shaytan je n'y avais pas pensée j'essairai de relire en faisant la difference
meme si au final je ne sais pas vraiment comment comprendre ces mots et au final je ne serai jamais sur de les comprendres comme il se doit car tout cela reste des theorie ... donc je sais que cela ne menera qu'a d'autre hypothese ...
est ce simplement des reprise de langue etrangere ou on t'elle un sens
j'ai entendu de nombreux theorie sur les sens possible : deception ... ce qui est contre nature etc ...
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
salam

Salam

Iblis représente ceux qui refusent l’apprentissage (sujud) de celui qui a reçu l’enseignement (Adam) dont le refus du progrès (iblis= immobilisme) qui est tout le contraire d’Adam. Cette schématique rappelle indéniablement le rapport entre le professeur et l’élève qui s’entête à apprendre de lui par jalousie et par manque d’humilité. Il n’aime pas le statut d’élève et préfére brûler les étapes de l’apprentissage pour se proclamer en tant qu’enseignant. Dans le dico arabe, sa racine fait référence au désespoir. (Vérifie par toi-même les occurrences de la racine بلس dans le Coran au 43:75 et 30:49, 30:12.)

comment es tu arrivé à ce sens de ibliss ?
car je viens de voir un imam (qui a sa propre methode non traditionaliste ) qui arrive à quasi la meme conclusion que toi et justement lui aussi s'interesse au sens des lettre :)
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
mon dico donne pour la racine bls : affliger desespoir :

http://corpus.quran.com/qurandictionary.jsp?q=bls

j'aurai simplement dit que ibliiss vient de dia-bolos

http://corpus.quran.com/qurandictionary.jsp?q=<iboliys


L'antonyme littéral du « symbolique » est le « diabolique », ce qui divise (du grec διαβάλλειν / diaballein, de dia- à travers, et -ballein, jeter, c'est-à-dire « diviser, disperser », par extension « rendre confus »).
Le diabolique est, au sens propre, pour les Grecs, le bâton qui semble rompu lorsqu'il est plongé dans l'eau
; au sens figuré, c'est l'apparence trompeuse.

https://www.bladi.info/threads/cybernetique-compris.449115/page-2#post-15436978

ce qui est interessant c que l'on retrouve un mot proche en arabe qui fonne aussi le sens de confusion lbs qui donne aussi vetement travestir ... rapport avec l'histoire du vetement dans Adam et shaytan

de meme Allah l'interpelle par ce nom :

قَالَ يَا إِبْلِيسُ مَا مَنَعَكَ أَنْ تَسْجُدَ لِمَا خَلَقْتُ بِيَدَيَّ


voir un indice trés interessant car dans la thora ce nom n'est pas mentionné:

https://oumma.com/quand-iblis-devint-shaytan/

Le nom « Iblis » apparaît régulièrement dans le Coran lors du récit de la Création (1). Ce nom d’origine grecque, « diabolos », est celui que l’on retrouve dans un récit de la Genèse intitulé La vie d’Adam et d’Eve, qui a connu de nombreuses versions grecques.
La présence d’une telle appellation dans le Coran a pu quelque peu troublé les commentateurs classiques. Cependant, la recherche archéologique a permis de comprendre la forte influence hellénistique dans l’Arabie préislamique, notamment dans l’Arabie du Nord. Ce qui explique donc la présence et l’emploi de ce nom pour relater l’histoire de la Création (2)
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
comment est on passé du serpent au diabolos et est ce les meme ?

le mot diabolos apparait de nombreuse fois dans les evangiles tout en designant differente chose:

https://www.enseignemoi.com/bible/strong-biblique-grec-diabolos-1228.html

faudrait savoir comment les grecs employé ce mot (parmis ces sens calomnier tromper separé ):
https://fr.wiktionary.org/wiki/διαβάλλω


http://biblique.blogspirit.com/archive/2008/01/25/diabolos-le-diable-l-accusateur.html

A l'époque où Jésus naît en Palestine, Satan fait donc partie de la culture dans laquelle il grandit, et la traduction grecque de la Bible Hébraïque, la Septante(1), traduit presque toujours les quelques mentions de ShaTaN par le grec Diabolos.
Dans la littérature juive inter-testamentaire (c'est-à-dire les écrits juifs produits durant les trois siècles qui précèdent notre ère, et qui se situent "entre" l’Ancien Testament et le Nouveau Testament), ce personnage prend de l’ampleur et d’autres noms apparaissent pour le désigner :
Bélial ou Béliar, Mastéma, et les esprits mauvais, émanations de Satan.
—C’est la raison pour laquelle nous trouvons dans le Nouveau Testament les termes Satan, Diabolos, et Béliar (une fois en 2 Corinthiens 6,15).

question lié celle des jinn genie deamon etc ...:
https://www.bladi.info/threads/questions-recit-dadam.442257/page-2#post-14807604

au sujet de gabriel : https://www.bladi.info/threads/evolution-croyances.446527/

adam : https://www.bladi.info/threads/pourquoi-adam-limage-animal.461249/
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
comprendre la chutte un etre exceptionnel et un etre sans 'azm

https://www.bladi.info/threads/ur-chaldee-salim-ville.467157/page-2#post-16206214
https://saintebible.com/isaiah/14-12.htm

20v115 وَلَقَدْ عَهِدْنَا إِلَى آدَمَ مِن قَبْلُ فَنَسِيَ وَلَمْ نَجِدْ لَهُ عَزْمًا
En effet, Nous avons auparavant fait une recommandation à Adam;
mais il oublia; et Nous n'avons pas trouvé chez lui de résolution ferme.

esaie : 14
11Ta magnificence est descendue dans le séjour des morts, Avec le son de tes luths; Sous toi est une couche de vers, Et les vers sont ta couverture. 12Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l'aurore! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations! 13Tu disais en ton coeur: Je monterai au ciel, J'élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu; Je m'assiérai sur la montagne de l'assemblée, A l'extrémité du septentrion;…

Luc 10:18
Jésus leur dit: Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair.

https://www.bladi.info/threads/comprendre-recit-rapidement.458285/page-4#post-16206441
https://www.bladi.info/threads/soeur-croyante.481891/#post-16214402
 
comprendre la chutte un etre exceptionnel et un etre sans 'azm

https://www.bladi.info/threads/ur-chaldee-salim-ville.467157/page-2#post-16206214
https://saintebible.com/isaiah/14-12.htm

20v115 وَلَقَدْ عَهِدْنَا إِلَى آدَمَ مِن قَبْلُ فَنَسِيَ وَلَمْ نَجِدْ لَهُ عَزْمًا
En effet, Nous avons auparavant fait une recommandation à Adam;
mais il oublia; et Nous n'avons pas trouvé chez lui de résolution ferme.

esaie : 14
11Ta magnificence est descendue dans le séjour des morts, Avec le son de tes luths; Sous toi est une couche de vers, Et les vers sont ta couverture. 12Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l'aurore! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations! 13Tu disais en ton coeur: Je monterai au ciel, J'élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu; Je m'assiérai sur la montagne de l'assemblée, A l'extrémité du septentrion;…

Luc 10:18
Jésus leur dit: Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair.

https://www.bladi.info/threads/comprendre-recit-rapidement.458285/page-4#post-16206441
https://www.bladi.info/threads/soeur-croyante.481891/#post-16214402
Je te parlais d’espoir tout à l’heure regardes comme ils ont traduit : 2:37 Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles, et Allah agréa son repentir car c'est Lui certes, le Repentant, le Miséricordieux.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Je te parlais d’espoir tout à l’heure regardes comme ils ont traduit : 2:37 Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles, et Allah agréa son repentir car c'est Lui certes, le Repentant, le Miséricordieux.

comment tu l'aurai traduit ?
 
comment tu l'aurai traduit ?
Ce qui est interressant ici je pense ce ń’est pas comment je l’aurais traduit c’est le msg d’espoir quoi en dit long, puisque dans la traduction Adam, désobéit à dieu alors qu’il lui a parlé directement, puis il lui lui pardonne, aprés qu’il lui ai expliqué, ça en dit long sur le caractère de dieu dans la traduction, qui pousse à se posé des questions, c’est le msg d’espoir que j’en voulais souligner,
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Ce qui est interressant ici je pense ce ń’est pas comment je l’aurais traduit c’est le msg d’espoir quoi en dit long, puisque dans la traduction Adam, désobéit à dieu alors qu’il lui a parlé directement, puis il lui lui pardonne, aprés qu’il lui ai expliqué, ça en dit long sur le caractère de dieu dans la traduction, qui pousse à se posé des questions, c’est le msg d’espoir que j’en voulais souligner,

oui ce verset m'a toujours interpellé car si adam à eté pardonné quel homme ne peut pas l'etre ?
car nous avons beaucoup plus d’excuse qu'adam ...

mais pourtant les bani israil malgrés leur repentir qui semble identique a celui d'adam n'ont pas eté pardonné aussi facilement
il ont du se donner la mort ...

23 قَالَا رَبَّنَا ظَلَمْنَا أَنفُسَنَا وَإِن لَّمْ تَغْفِرْ لَنَا وَتَرْحَمْنَا لَنَكُونَنَّ مِنَ الْخَاسِرِينَ
Tous deux dirent: «O notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous-mêmes.
Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants».
...
149 وَلَمَّا سُقِطَ فِي أَيْدِيهِمْ وَرَأَوْا أَنَّهُمْ قَدْ ضَلُّوا قَالُوا لَئِن لَّمْ يَرْحَمْنَا رَبُّنَا وَيَغْفِرْ لَنَا لَنَكُونَنَّ مِنَ الْخَاسِرِينَ
Et quand ils éprouvèrent des regrets, et qu'ils virent qu'ils étaient bel et bien égarés, ils dirent: «Si notre Seigneur ne nous fait pas miséricorde et ne nous pardonne pas, nous serons très certainement du nombre des perdants».
 
oui ce verset m'a toujours interpellé car si adam à eté pardonné quel homme ne peut pas l'etre ?
car nous avons beaucoup plus d’excuse qu'adam ...

mais pourtant les bani israil malgrés leur repentir qui semble identique a celui d'adam n'ont pas eté pardonné aussi facilement
il ont du se donner la mort ...

23 قَالَا رَبَّنَا ظَلَمْنَا أَنفُسَنَا وَإِن لَّمْ تَغْفِرْ لَنَا وَتَرْحَمْنَا لَنَكُونَنَّ مِنَ الْخَاسِرِينَ
Tous deux dirent: «O notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous-mêmes.
Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants».
...
149 وَلَمَّا سُقِطَ فِي أَيْدِيهِمْ وَرَأَوْا أَنَّهُمْ قَدْ ضَلُّوا قَالُوا لَئِن لَّمْ يَرْحَمْنَا رَبُّنَا وَيَغْفِرْ لَنَا لَنَكُونَنَّ مِنَ الْخَاسِرِينَ
Et quand ils éprouvèrent des regrets, et qu'ils virent qu'ils étaient bel et bien égarés, ils dirent: «Si notre Seigneur ne nous fait pas miséricorde et ne nous pardonne pas, nous serons très certainement du nombre des perdants».
À première vu ils n’ont pas l’air condamnés, ils ont plutôt l’air de s’en remettre à lui.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
À première vu ils n’ont pas l’air condamnés, ils ont plutôt l’air de s’en remettre à lui.

mais pour cela il ont du se tuer eux meme chose qui n' a pas eté demandé a adam :

54 وَإِذْ قَالَ مُوسَى لِقَوْمِهِ يَا قَوْمِ إِنَّكُمْ ظَلَمْتُمْ أَنفُسَكُم بِاتِّخَاذِكُمُ الْعِجْلَ فَتُوبُوا إِلَى بَارِئِكُمْ فَاقْتُلُوا أَنفُسَكُمْ ذَلِكُمْ خَيْرٌ لَّكُمْ عِندَ بَارِئِكُمْ فَتَابَ عَلَيْكُمْ إِنَّهُ هُوَ التَّوَّابُ الرَّحِيمُ

Et [rappelez-vous] lorsque Moïse dit à son peuple: «O mon peuple, certes vous vous êtes fait du tort à vous-mêmes en prenant le Veau pour idole. Revenez donc à votre Créateur; puis, tuez donc les coupables vous-mêmes: ce serait mieux pour vous, auprès de votre Créateur!»... C'est ainsi qu'Il agréa votre repentir; car c'est Lui, certes, le Repentant et le Miséricordieux!
 
mais pour cela il ont du se tuer eux meme chose qui n' a pas eté demandé a adam :

54 وَإِذْ قَالَ مُوسَى لِقَوْمِهِ يَا قَوْمِ إِنَّكُمْ ظَلَمْتُمْ أَنفُسَكُم بِاتِّخَاذِكُمُ الْعِجْلَ فَتُوبُوا إِلَى بَارِئِكُمْ فَاقْتُلُوا أَنفُسَكُمْ ذَلِكُمْ خَيْرٌ لَّكُمْ عِندَ بَارِئِكُمْ فَتَابَ عَلَيْكُمْ إِنَّهُ هُوَ التَّوَّابُ الرَّحِيمُ

Et [rappelez-vous] lorsque Moïse dit à son peuple: «O mon peuple, certes vous vous êtes fait du tort à vous-mêmes en prenant le Veau pour idole. Revenez donc à votre Créateur; puis, tuez donc les coupables vous-mêmes: ce serait mieux pour vous, auprès de votre Créateur!»... C'est ainsi qu'Il agréa votre repentir; car c'est Lui, certes, le Repentant et le Miséricordieux!
Perso c’est là qu’on doit étudier pour comprendre mieux.
 

tajali

onde-particule
VIB
@Shikaaree
une autre facette de l'orgueil et souvent un sentiment d'inferiorité qui se cache derriere l'humilité la modestie et autre principe foireux
pendant que l'enseignement de l'islam cherche a nous rabaisser les vrai spiritualité cherche a nous elever
les musulmans sont les etre les plus orgueilleux que j'ai rencontré car il pense avoir la verité absolu venant directement de dieu et cela sans la comprendre ...



l'hypocrisie se cache derriere de grand principe et ideaux




https://fr.wikipedia.org/wiki/Marianne_Williamson
« Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,
Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.
C'est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus.
Nous nous posons la question...
Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ?
En fait, qui êtes-vous pour ne pas l'être ?

Vous êtes un enfant de Dieu.
Vous restreindre, vivre petit, ne rend pas service au monde.
L'illumination n'est pas de vous rétrécir pour éviter d'insécuriser les autres.
Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous.
Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus, elle est en chacun de nous,
Et, au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière,
nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.
En nous libérant de notre propre peur, notre puissance libère automatiquement les autres. »
 
Salam @typologie, tu vas bien?

À propos d’Adam, il représente ceux qui cherchent à progresser (dal) dans la connaissance ce qui leur permettra d’étancher leurs «soif» de savoir (mim = maa = eau) afin d’éteindre le feu, la frustration qui nous entraîne = ignorance (nar = l’absence (noun) + sagesse (ra = ras = tête = là où siège la conscience, la raison). Ceux qui n’ont pas acquis la sagesse sont fréquemment exposés à de multiples regrets car ces derniers font souvent des mauvais choix. Ils seront ensuite formés (bani = ibn = in-formé ou bâti) par la science évolutive après avoir été élevés (sama) et purifiés (zαkαt) à travers les enseignements d’Allah.

Quant à Iblis, il ne faut pas le confondre avec le «sheytan» qui provient du terme «satan» qui signifie «séparation» dont son rôle consiste à séparer l’homme de la réalité en le trompant avec des illusions. Iblis représente ceux qui refusent l’apprentissage (sujud) de celui qui a reçu l’enseignement (Adam) dont le refus du progrès (iblis= immobilisme) qui est tout le contraire d’Adam. Cette schématique rappelle indéniablement le rapport entre le professeur et l’élève qui s’entête à apprendre de lui par jalousie et par manque d’humilité. Il n’aime pas le statut d’élève et préfére brûler les étapes de l’apprentissage pour se proclamer en tant qu’enseignant. Dans le dico arabe, sa racine fait référence au désespoir. (Vérifie par toi-même les occurrences de la racine بلس dans le Coran au 43:75 et 30:49, 30:12.)

Ceux qui sont désespérés sont condamnés par l’ignorance et sont convaincus d’être plus ancrés dans la science que ceux qui ont reçu le véritable savoir. Ils sont donc un danger pour l’humanité car ils risquent d’enseigner le mauvais à ceux qui ne cherchent qu’à croître leurs connaissances malgré qu’ils soient candides, ce qui est le cas pour la jeune fille en question («l’arbre de zaaqoum» = l’arbre interdit qui représente la «science» régressive qui plonge l’âme dans l’ignorance = feu).
Bonjour,
cela ne fonctionne pas comme tu le montres

908,174:faiblirent
1234,13:faiblissez
4439,294:affaiblit
4718,50:affaiblis
9728,13:faiblissez
il est caché,
c'est 3 versets

4.104. Ne faiblissez pas dans la poursuite du peuple [ennemi]. Si vous souffrez, lui aussi souffre comme vous souffrez, tandis que vous espérez d'Allah ce qu'il n'espère pas. Allah est Omniscient et Sage.

souffre à base de soufre pour illustré produit fait de feu

19.4. et dit : "Ô mon Seigneur , mes os sont affaiblis et ma tête s'est enflammée de cheveux blancs. [Cependant], je n'ai jamais été malheureux [déçu] en te priant, Ô mon Seigneur.

47.35. Ne faiblissez donc pas et n'appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu'Allah et avec vous, et qu'Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos oeuvres.

Iblis est un produit indispensable très proche du feu

7.12. [Allah] dit : "Qu'est-ce qui t'empêche de te prosterner quand Je te l'ai commandé? " Il répondit : "Je suis meilleur que lui : Tu m'as créé de feu, alors que Tu l'as créé d'argile".

38.76. "Je suis meilleur que lui, dit [Iblis,] Tu m'as créé de feu et tu l'as créé d'argile".

c'est un monde en double, si 'on fait attention.

il n'est pas question d'une morale, trop de précisions matériel

ex:

Sourate 111
AL-MASAD (LES FIBRES)
5 versets
Pré-Hégire

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

111.1. Que périssent les deux mains d'Abu-Lahab et que lui-même périsse.
111.2. Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu'il a acquis.
111.3. Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes.
111.4. de même sa femme, la porteuse de bois ,
111.5. à son cou, une corde de fibres.

l'histoire du passé et la morale ne t'apprend rien,
care le titre c'est pas "d'Abu-Lahab" mais (LES FIBRES)

et du coup tu ne comprends rien sur le titre choisi, et son importance part rapport à la Sourate, c'est mécanique.

ce que tu montres ne se trouve pas dans le Coran "(iblis= immobilisme)" pour prouver il faut trois lettres qui se suivent ou deux pour les mot court, comme ju-if
Alif, Al-if

"bilis" dans tout le Coran, cela n'existe pas. Les mots du Coran ont été choisi pour expliquer des transformations
 

tajali

onde-particule
VIB
c'est machiavelique ...

honte et honneteté
"C'est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus."



قط قط
 
Dernière édition:
Haut