• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Religion juridique (morale) ou spirituel ?

typologie

aedem sed aliter
VIB
j'ai l'impression que les religions semite (islam judaism christianisme etc ... ) sont des religions de la loi de la morale etc ... et pas des religion porté sur la spiriualité la connaissance de soi .... (meme Dieu est decrit comme un roi gerant sa cité)

alors que les philosophie asiatique sont des seule a ma connaissance à avoir mis l'accent sur la connaissance de soi au travers d'exercice meditatif et de reflexion poussé sur la conscience ....( ex samadhi zen ) et tout les aspect de l'etre : (medecine chinoise art martiaux meditation )

une religion ou une philosphie qui ne se pose pas la question de la connaissance de soi ne peut etre spirituel
surtout si elle n'aborde pas la question des emotions et de la conscience qui sont les deux clefs pour se comprendre


et donc pour moi la psychologie et la CNV sont beaucoup plus spirituel que bon nombre de religions semites qui sont plus des manuel de politique de gestion d'une societé qu'un manuel de connaissance de soi ....

cela se voi notament au travers l'obsession de certain musulmans a vouloir mettre en place un khalifat et un etat islamique comme une solution a tout les probleme des musulmans .... de meme le judaisme et le sionnisme ....
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
VIB
toute les difference entre religion et spiritualité

il est interessant d'ailleur de voir le sens du mot din en arabe traduit parfois par jugement loi ...

1/la religion impose sa verité comme absolu
alors que la spiritualité enseigne comment la découvrir et l’expérimenté par sois meme
voir par exemple l'approche bouddhiste :
https://www.bladi.info/threads/avis-islamique-cnv.458224/page-2#post-15901296

une personne disait : la religion nous rassure avec des reponses
la spiritualité nous eleve avec des questions ...



 
Dernière édition:
L'islam majoritaire a soif de juridisme, on ne peut le nié, quand on va à la mosquée, il n'y a que peu de spiritualité surtout chez nous les arabes/berbères; je trouve les subsahariens,indonésiens assez spirituel, il y a eu des visions tres spirituel de l'islam, les confrerie soufis appuie beaucoup sur ça.
Mais, ce n'est pas propre à l'islam, la modernité occidental a aussi éclipsé la spiritualité, à part si on considère les pensées new age comme spirituel.
Et je pense, que tu te fais de fausses idees sur les religions non abrahamique, la culture chinoises est pleines de rituels envahissant, de même pour une grande partie du mon bouddhiste et hindou.
Et même chez les anciens païens en Grèce, les Hommes avaient des devoirs, des regles ou rituel à l'autel.
Je ne sais pas si vraiment l'athéisme est capable de spiritualité 《definition : Qualité de ce qui est de l'ordre de l'esprit (considéré comme un principe indépendant), de ce qui concerne l'esprit ou dont l'origine n'est pas matérielle》
En général, nié l'idée d'un Esprit créateur (Dieu) ça va de pair avec l'idée que le monde se réduit à la matiere, la moral, l'art et toutes les choses qui nous semblent allé au de la matiere ne sont que des formes d'une matiere absurde, mais peut etre definis tu différemment la spiritualité.
 

typologie

aedem sed aliter
VIB
L'islam majoritaire a soif de juridisme, on ne peut le nié, quand on va à la mosquée, il n'y a que peu de spiritualité surtout chez nous les arabes/berbères; je trouve les subsahariens,indonésiens assez spirituel, il y a eu des visions tres spirituel de l'islam, les confrerie soufis appuie beaucoup sur ça.
Mais, ce n'est pas propre à l'islam, la modernité occidental a aussi éclipsé la spiritualité, à part si on considère les pensées new age comme spirituel.
Et je pense, que tu te fais de fausses idees sur les religions non abrahamique, la culture chinoises est pleines de rituels envahissant, de même pour une grande partie du mon bouddhiste et hindou.
Et même chez les anciens païens en Grèce, les Hommes avaient des devoirs, des regles ou rituel à l'autel.
Je ne sais pas si vraiment l'athéisme est capable de spiritualité 《definition : Qualité de ce qui est de l'ordre de l'esprit (considéré comme un principe indépendant), de ce qui concerne l'esprit ou dont l'origine n'est pas matérielle》
En général, nié l'idée d'un Esprit créateur (Dieu) ça va de pair avec l'idée que le monde se réduit à la matiere, la moral, l'art et toutes les choses qui nous semblent allé au de la matiere ne sont que des formes d'une matiere absurde, mais peut etre definis tu différemment la spiritualité.
sur quoi repose le judaisme sur les 10 commandement en quoi consiste c loi ? des loi de vie en societé ne pas tuer ne pas volé ne pas forniqué etc ...
et pas sur la connaissance de soi .... et l'islam reprend et developpé en grande parti c loi ... ainsi que l'idée du jugement dernier ...

pour le soufisme il faut savoir qu'elle sont influencé par des source exterieur à l'islam (expression tel que ivresse extinction etc ... sont etranger à l'islam)
c pour cela que les musulmans qui sont dans les region d'asie sont plus soufie que les region non asiatique de l'islam car elle ont eté influencé par la culture asiatique ...

spiritualité je ne le prend pas dans le sens restreint de platon ou de l'orphisme de la separation du corps et de l'ame
mais dans sont sens general celui de la connaissance et de l’épanouissement de soi ... (peu importe la nature du soi )

et donc certaine religion donne des outils pour arrivé a cette connaissance de soi et dans ce sens le developpement personnel new age ou meme la psychologie est plus spirituel que le judaisme dans le sens où elle donne de meilleur outils pour se connaitre et s'epanouir que le judaisme et l'islam
raison pour laquel les musulmans eux meme se refere a ses source new age et science occidental pour soigné leur mal etre ...

voir par exemple l'hindouisme et bouddhisme ce que l'on appel les emc de meme les forme de meditation developpé par les culture asiatique :
La pleine conscience est une expression désignant une attitude d'attention, de présence et de conscience vigilante, qui peut être interne (sensations, pensées, émotions, actions, motivations, etc.) ou externe (au monde environnant, bruits, objets, événements, etc.).
C'est une notion orientale ancienne, samma-sati en pali, samyak-smriti en sanskrit, l'« attention juste »1. Associée à l’enseignement de Siddhartha Gautama, elle joue un rôle important dans le bouddhisme où la pleine conscience est une étape nécessaire vers la libération (bodhi ou éveil spirituel) ; il s’agit d'un des membres du noble sentier octuple.


on ne retrouve rien de tel dans les religion abrahamique qui se sont plus attaché a la question de la servitude a Dieu et le rapport a autruit

je ne dis pas que les asiaitique n'ont pas developpé des loi et des rites
ce que je dis c quel ont developpé des outils pour se connaitre soi meme ce qui est pour moi la definition meme de la spiritualité car lié a la connaissance de soi qui est lié question de la conscience ...

pour moi croire en un au dela invisible un paradis et un enfer ne fait pas d'une religion une spiritualité ....
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
VIB
hypothese :

la spritiualité permet de decouvrir qui je suis ?
les religions abrahamique semble repondre a la question : d'où je viens ? où je vais ? comment me comporter ...

La question du sens de la vie se présente comme, de facto, polysémique :

 
sur quoi repose le judaisme sur les 10 commandement en quoi consiste c loi ? des loi de vie en societé ne pas tuer ne pas volé ne pas forniqué etc ...
et pas sur la connaissance de soi .... et l'islam reprend et developpé en grande parti c loi ... ainsi que l'idée du jugement dernier ...

pour le soufisme il faut savoir qu'elle sont influencé par des source exterieur à l'islam (expression tel que ivresse extinction etc ... sont etranger à l'islam)
c pour cela que les musulmans qui sont dans les region d'asie sont plus soufie que les region non asiatique de l'islam car elle ont eté influencé par la culture asiatique ...

spiritualité je ne le prend pas dans le sens restreint de platon ou de l'orphisme de la separation du corps et de l'ame
mais dans sont sens general celui de la connaissance et de l’épanouissement de soi ... (peu importe la nature du soi )

et donc certaine religion donne des outils pour arrivé a cette connaissance de soi et dans ce sens le developpement personnel new age ou meme la psychologie est plus spirituel que le judaisme dans le sens où elle donne de meilleur outils pour se connaitre et s'epanouir que le judaisme et l'islam
raison pour laquel les musulmans eux meme se refere a ses source new age et science occidental pour soigné leur mal etre ...

voir par exemple l'hindouisme et bouddhisme ce que l'on appel les emc de meme les forme de meditation developpé par les culture asiatique :
La pleine conscience est une expression désignant une attitude d'attention, de présence et de conscience vigilante, qui peut être interne (sensations, pensées, émotions, actions, motivations, etc.) ou externe (au monde environnant, bruits, objets, événements, etc.).
C'est une notion orientale ancienne, samma-sati en pali, samyak-smriti en sanskrit, l'« attention juste »1. Associée à l’enseignement de Siddhartha Gautama, elle joue un rôle important dans le bouddhisme où la pleine conscience est une étape nécessaire vers la libération (bodhi ou éveil spirituel) ; il s’agit d'un des membres du noble sentier octuple.


on ne retrouve rien de tel dans les religion abrahamique qui se sont plus attaché a la question de la servitude a Dieu et le rapport a autruit

je ne dis pas que les asiaitique n'ont pas developpé des loi et des rites
ce que je dis c quel ont developpé des outils pour se connaitre soi meme ce qui est pour moi la definition meme de la spiritualité car lié a la connaissance de soi qui est lié question de la conscience ...

pour moi croire en un au dela invisible un paradis et un enfer ne fait pas d'une religion une spiritualité ....
C'est peut être des formes de spiritualité differentes, dans les religions monotheismes, la spiritualité c'est choisir de s'abondonner à Dieu, et j'imagine que ça passe par le faire de se connaitre.
Neonmoins le bouddhisme méprisé l'ego et le Moi, donc je ne crois pas qu'il y ai tant de réalisation de soi, c'est une vision moderne, l'individualisme est quelques choses de récents.
 

typologie

aedem sed aliter
VIB
C'est peut être des formes de spiritualité differentes, dans les religions monotheismes, la spiritualité c'est choisir de s'abondonner à Dieu, et j'imagine que ça passe par le faire de se connaitre.
Neonmoins le bouddhisme méprisé l'ego et le Moi, donc je ne crois pas qu'il y ai tant de réalisation de soi, c'est une vision moderne, l'individualisme est quelques choses de récents.
oui en islam l'important c de connaitre Dieu et de cheminé vers lui et à aucun moment a ma connaissance il est demandé au musulmans de chercher à se connaitre sois meme en donnant les outils pour le faire ex meditation au contaire j'ai l'impression que l'on doit s'oublier pour nous rappeler uniquement dieu ....

mais note que on peut etudier Dieu theoriquement et par la priere on est pas directement connecté a Dieu
on peut donc connaitre Dieu sans se connaitre et sans se comprendre ... (etre deconnecté de soi meme)
contrairement a la connaissance de soi où l'on apprend a se connecté a nos sensation et à les decoder ...
aprés c vrai que notre ideal croyance influe sur nos sensation ....

tout le boudhisme tourne autour de la question de l'esprit ex la pleine conscience vient du boudhisme

C'est une notion orientale ancienne, samma-sati en pali, samyak-smriti en sanskrit, l'« attention juste »1. Associée à l’enseignement de Siddhartha Gautama, elle joue un rôle important dans le bouddhisme où la pleine conscience est une étape nécessaire vers la libération (bodhi ou éveil spirituel) ;

le bouddhisme utilise la sensation de la souffrance comme moyen pour se connaitre soi meme et la recherche du bien etre l'eveil
comme un medecin etudie la maladie pour comprendre le corps et le soigné et lui redonné la santé
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
VIB
quel est l'origine de la gnose ?
existe t'il un lien avec l'alchimie ?


gnose est la connaissance de soi voir lien avec platon allegoris de la caverne ophisme culte a mystere etc ...
gnose n'est pas un enseignement religieux mais une initiation en vue de decouvrir par sois meme sa verité

De façon très générale, la gnose (du grec γνῶσις, gnôsis : connaissance) est un concept philosophico-religieux selon lequel le salut de l'âme passe par une connaissance (expérience ou révélation) directe de la divinité, et donc par une connaissance de soi1.




 

typologie

aedem sed aliter
VIB
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
VIB
enfant :
https://www.bladi.info/threads/prise-conscience-illusion.458286/page-2#post-15843309

autonomie :
https://www.bladi.info/threads/racine-khalafa.476498/#post-16043371
https://www.bladi.info/threads/modele-humain-abandonne-transhumanisme.487292/#post-16313664

gloire :
https://www.bladi.info/threads/comprendre-recit-rapidement.458285/#post-15345951
https://www.bladi.info/threads/comprendre-recit-rapidement.458285/page-4

https://saintebible.com/john/10-34.htm

Jean 10
33Les Juifs lui répondirent: Ce n'est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons,
mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.
34Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux?
35Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Ecriture ne peut être anéantie,
 

typologie

aedem sed aliter
VIB
informer ou former :
La culture de soi: exercices spirituels et philosophie antique avec Pierre Hadot

 

typologie

aedem sed aliter
VIB
vide : vacuité espace ...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vide_(sentiment)
https://www.bladi.info/threads/sentiment-vide-interieur.485655/page-3#post-16355528
https://www.bladi.info/threads/douaa-lopprime.489944/page-3#post-16355434
https://www.bladi.info/threads/mascarade-honnete-radical.457832/page-3#post-16243190

comparé avec la notion de fade et de lac calme comme un miroir

passé de l'objet a l'interaction du sujet : reseau enaction
https://www.bladi.info/threads/lexique-concepts-clef-pensees.475077/#post-16082223
https://www.bladi.info/threads/cherche-info-fiable-cerveau.466468/page-2#post-16132258
https://www.bladi.info/threads/mascarade-honnete-radical.457832/page-2#post-15363197

Dans le bouddhisme, le vide désigne l'absence de nature propre de toute chose, la vacuité ou Śūnyatā.

Le vide taoïste est conçu comme un potentiel : la plénitude du vide.
C'est quelque chose qui attend d'être rempli, et par extension d'être réalisé :
c'est l'esprit vide de pensée dans lequel peuvent naître les idées,
c'est le blanc de la feuille qui attend d'être dessiné.
Ainsi, lorsqu'un individu voit un verre, il voit d'abord la matière, sa forme ; un taoïste y verrait d'abord le vide qui le rend utile (qui permet d'être rempli).

difference entre vide rien et neant : noir vide froid et soleil source de chaleur lumiere etc ...
https://www.bladi.info/threads/expression-interessante.450078/#post-15051336
https://www.bladi.info/threads/comprendre-recit-rapidement.458285/#post-15345972
https://www.bladi.info/threads/origine-dualite.465019/#post-16055616
https://www.bladi.info/threads/comprendre-recit-rapidement.458285/page-4#post-16194248

 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
VIB
notion de vide espace rien neant :

MU Ma sator satori :
https://www.bladi.info/threads/compris-zen.472918/#post-15894870

Ma
, "mère" est un surnom, un nom spécifique donné dans l'hindouisme à des déesses comme Parvati ou Durga
quand le croyant voit celles-ci comme la réalité ultime1.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ma_(esthétique)

Ma (間?) est un terme japonais qui signifie « intervalle », « espace », « durée », « distance ».
Son kanji symbolise un soleil entouré par une porte. Ce terme est employé comme concept d'esthétique,
il fait référence aux variations subjectives du vide (silence, espace, durée, etc.) qui relie deux objets, deux phénomènes séparés.
Ce concept est décliné dans de nombreux arts : architecture, peinture, arts martiaux, arts culinaires, théâtre, musique, etc.

https://www.bladi.info/threads/evolution-croyances-religion.464749/#post-16099973

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mu_(zen)

Mu (無)?), est la traduction japonaise du terme chinois simplifié : 无 ; chinois traditionnel : 無 ; pinyin : wú ; litt. « rien » ou « non-existence ») utilisé dans le taoïsme pour exprimer la vacuité. Ce terme a été introduit par syncrétisme dans le bouddhisme chan sous l'influence taoïste en Chine, puis lors de la diffusion de ce dernier, d'abord en Corée, dans le bouddhisme son, et enfin au Japon, dans le bouddhisme dit zen.

Ce terme est aussi utilisé en chinois pour définir le bouddhisme, sous le nom de 南无 / 南無.
On le retrouve également dans le non-agir taoïste (无为 / 無為, wúwéi).
On retrouve cette notion dans le monde indien (hindouisme, et par conséquent bouddhisme, sous le nom de naiṣkarmya (नैष्कर्म्य).

pleinitude du vide :
https://www.bladi.info/threads/compris-zen.472918/page-2#post-16051578
https://fr.wikipedia.org/wiki/Taoïsme#Plénitude_du_vide_et_autres_paradoxes
 
Dernière édition:
j'ai l'impression que les religions semite (islam judaism christianisme etc ... ) sont des religions de la loi de la morale etc ... et pas des religion porté sur la spiriualité la connaissance de soi .... (meme Dieu est decrit comme un roi gerant sa cité)

alors que les philosophie asiatique sont des seule a ma connaissance à avoir mis l'accent sur la connaissance de soi au travers d'exercice meditatif et de reflexion poussé sur la conscience ....( ex samadhi zen ) et tout les aspect de l'etre : (medecine chinoise art martiaux meditation )

une religion ou une philosphie qui ne se pose pas la question de la connaissance de soi ne peut etre spirituel
surtout si elle n'aborde pas la question des emotions et de la conscience qui sont les deux clefs pour se comprendre
Chez les chrétiens la "connaissance de soi" n'est pas le but : c'est la connaissance de Dieu qui prime. La règle des monastères illustre bien cet objectif avec 3 activités : travail manuel, étude des textes religieux et prière.

Bref, rien qui aille dans le sens du narcissisme qui est devenu le trait de notre époque.
 

typologie

aedem sed aliter
VIB
Chez les chrétiens la "connaissance de soi" n'est pas le but : c'est la connaissance de Dieu qui prime. La règle des monastères illustre bien cet objectif avec 3 activités : travail manuel, étude des textes religieux et prière.

Bref, rien qui aille dans le sens du narcissisme qui est devenu le trait de notre époque.
a la base ce qui est dit c que la connaissance de soi mene a la connaissance de Dieu
on le comprend d'autant plus que dans la genese il est dit traduction trés approximative
que l'homme a eté crée a l'image de dieu

l'idée est aussi passé chez les chretiens : https://www.assomption.org/fr/mediatheque/revue-itineraires-augustiniens/Augustin et les jeunes/iii-augustin-dans-l2019histoire/connais-toi-toi-meme-de-socrate-a-augustin-par-mihai-julian-danca

les musulmans eux meme on plagié cette phrase en l'attribuant au prophete connais toi toi meme et tu connaitras ton seigneur ....
qui je le rappel etait inscrit dans le temple de delphe en grece

car le probleme de l'origine de la source de la connaissance de dieu se posera ....
les livres religieux ne semble pas etre d'accord sur qui est dieu et quel est sa volonté
donc a qui faire confiance dans la description de dieu ?
https://www.bladi.info/threads/descriptions-dieu-physique.487105/
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
VIB
Chez les chrétiens la "connaissance de soi" n'est pas le but : c'est la connaissance de Dieu qui prime. La règle des monastères illustre bien cet objectif avec 3 activités : travail manuel, étude des textes religieux et prière.

Bref, rien qui aille dans le sens du narcissisme qui est devenu le trait de notre époque.
au sujet de la connaissance de soi et du narcissisme :

https://www.bladi.info/threads/sciement.433603/page-2#post-16267470
https://www.bladi.info/threads/racine-khalafa.476498/#post-16043371

Jean 10
34Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux?
 
Haut